Le bazooka

Aller en bas

Le bazooka Empty Le bazooka

Message  lebel le Jeu 14 Aoû 2008, 21:50

Bonjour

En visionnant les images de la Liberation de Paris , et ailleurs , on est surpris de constater que les resistants ne disposaient pas d’armes anti blindés efficaces , comme des bazookas , et pourtant les Alliés etaient proches et la Resistance , dans les nombreux maquis , amplement pourvue par les parachutages ,...... et un bazooka c'est facile à transporter et à dissimuler

Pourrait m'on m'eclairer sur les raisons de cette carence ?

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  LeSieur le Jeu 14 Aoû 2008, 22:33

tout simplement que la probabiliter pour un maquisard de rencontrer un chars était bien mince ... les chars étaient au front alors pourquoi donner du matos que ,tes troupe ont de besoin contre des chars, quand ils risquent d'être même pas utiliser...
LeSieur
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 25
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Charlemagne le Jeu 14 Aoû 2008, 22:37

Le combat des maquisards est généralement tourné vers la guérilla. C'est à dire des actions ponctuelles contre un ennemie affaiblis. Il n'est pas question d'attaquer directement des unités blindés si ce n'est par des sabotages.

De plus il me semble que Churchill a toujours été opposé au larguage massif d'arme lourde afin d'éviter la répétition des évènements de la Commune (Paris 1871).

Enfin, l'utilisation d'armes lourdes comme le Bazooka nécéssite un entrainement important ce qui n'est pas le cas de la majoritée des résistants
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  lebel le Jeu 14 Aoû 2008, 23:50

Merci pour les explications......... mais à Paris , les insurgés n'avaient que des cocktails Molotov contre les chars allemands et dans les Glières et au Vercors les maquisards etaient bien en face de blindés
Pour ce qui est de l'entrainement , les allemands en 45 avaient bien pourvus les vieux de la Volksturm et les gamins de la HJ en panzerfaust , Alors ?

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  LeSieur le Ven 15 Aoû 2008, 00:01

oui mais c'est totalement différent pour la volkstrum... avant je t'explique pour paris ... les insurger n'ont pas pus avoir des bazooka car 1 ils avaient pas la formation pour(comme au vercor) et 2 le coktail molotov est amplement sufisant dans des combat de rue contre des tank ... je pourrais même dire meileur car ils sont moin lourd et moin dure a utiliser...


pour la volkstrum en allemagne c'était classé comme des division totalement différent que les maquis qui eux jouait plutot la guerilla et les rebels...la volktrum était amré que de panzerfaust non des panzerschrek (copie du bazooka)... les panzerfaust sont beaucoup plus facile a utiliser et serve qu'une seul foi et coute vraiment pas chère ... et je le repète l'armé du peuple de hitler était beaucoup plus militaire que le maquis ... la volkstrum avait de l'équipement des armes tous fourni par leur pays en fait s'était une armé monter desespérément par hitler qui était en manque d'homme... panzerfaust , Alors ? comme je dit le panzerfauts est une roquette qui était très simple a manier contrairement au bazooka qui néssesitait d'une bonnne formation...
LeSieur
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 25
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  LeSieur le Ven 15 Aoû 2008, 00:07

lebel a écrit:Merci pour les explications......... mais à Paris , les insurgés n'avaient que des cocktails Molotov contre les chars allemands et dans les Glières et au Vercors les maquisards etaient bien en face de blindés
Pour ce qui est de l'entrainement , les allemands en 45 avaient bien pourvus les vieux de la Volksturm et les gamins de la HJ en panzerfaust , Alors ?
la il me semble par HJ tu parle de la hitler jugend? en fait c'est LA meilleur divison s.s a mes yeux les hommes avaient tous 18 qui n'es pas si jeune ... alors eux il avait une très bonne formation ... alors je crois que c'est une gourde de dire sa moin que tu parle seulement des jeune de la jeunesse hitlerrienne la .. les explication sont dans l'autre post...
LeSieur
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 25
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Charlemagne le Ven 15 Aoû 2008, 00:35

Je pense que Lebel parlait des jeunesses hitlerienness, l'organisation de la jeunesse du III° Reich et non de 12.SS-Panzer-Division "Hitler Jugend"
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  LeSieur le Ven 15 Aoû 2008, 00:36

oui quand je m'en suis rendu compte ... mort de rir gri
LeSieur
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 25
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  panzer-model le Ven 15 Aoû 2008, 11:09

Il y avait tout de même une formation minimale pour l'utilisation du panzerfaust et surtout une grosse dose de courage car affronté un char en combat singulier à 30 m ou 60 m , faut le faire !!!

Et puis un coktail molotov grille à point un panzer qui utilise de l' essence comme carburant......
De toute façon l'usage de se coktail est toujours d'actualité et le moins cher comme moyen de neutraliser un blindé.

Bonne vacances

Panzermodel
panzer-model
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 49
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  major421 le Ven 15 Aoû 2008, 14:01

sans oublier le fidele panzerchreck pouce
major421
major421
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 260
Age : 27
Localisation : france
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Thunderbolt le Ven 15 Aoû 2008, 14:16

Une bonne formation oui, quand on sait que sur le Panzerfaust, il y avait un dégagements de gaz brûlants, donc très dangereux. Il faudra que je demande à PanzerBlitz, il est assez calé dans le domaine des armes allemandes...
Thunderbolt
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 30
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Ungern le Ven 15 Aoû 2008, 17:46

La plaque de blindage du bazooka sert en effet à bloquer les gaz brulants .
Ungern
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 69
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Thunderbolt le Ven 15 Aoû 2008, 18:25

blindage? sur le bazooka? Tu es sur de ne pas parler du panzerschreck?
Thunderbolt
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 30
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Catalina le Sam 16 Aoû 2008, 01:02

La Résistance française a reçu 2.266 bazookas M1A1 et 350 bazookas M9A1 parachutés entre janvier et octobre 1944 par l'OSS depuis Harrington Field. D'autres ont pus être parachutés en France depuis Blida et Alger Maison Blanche mais je manque d'infos sur les envois depuis les bases nord-africaines. Le plus gros inconvénient rencontré par les résistants pour l'usage de ces armes venait du fait que les modes d'emploi étaient imprimés... en anglais!! ^^
Catalina
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 47
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  lebel le Sam 16 Aoû 2008, 10:01

Salut Catalina

Tiens , Blida , c'est la ou j'ai habité jusqu'en 60
Il y avait pendant la guerre ( j'etais gamin ) une importante base aerienne et je me rappelle de cette journée de fin juin 40 ou le ciel etait noir d'avions venant de Metropole , echappant aux Allemands . Le 8 novembre 42 , De Monsabert , commandant la place Blida et favorable aux Alliés tenta de rallier la base aux Americains , il failli se faire abattre par le colonel de la base , fidèle à Vichy , et les aviateurs français tous aussi fidèles a Vichy , prirent l'air pour s'opposer de bon coeur à l'USAF ...............helas , les Ricains etaient plus forts et les ailes de Vichy finirent vite au tapis !
Plusieurs groupes d' aviation alliés en firent leur base de 42 à 44 pour toutes sortes d'operations
( bombardement , renseignements , parachutage d'agents et de materiels pour la Resistance )

Bon , revenons en au bazooka /
Donc la Resistance a bien reçu ce materiel , mais il n'y aucun recit , à ma connaissance , qui fasse etat de son utilisation par les maquis et l'excuse des modes d'emploi en anglais parait légère , il en allait de meme pour les autres materiels ..........dont les maquisards se sont efficacement servis . Alors ?

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Ungern le Sam 16 Aoû 2008, 10:51

Thunderbolt a écrit:blindage? sur le bazooka? Tu es sur de ne pas parler du panzerschreck?

C'est bien possible ...

Ma question dévie quelque peu du sujet tout en y restant : pourquoi est ce qu'ici il faut un blindage pour les gaz brûlants et pas sur les panzerfaust ?
Dans les 2 cas ils sont quand même (à mon avis) propulsés par une poudre propulsive qui doit sérieusement brûler derrière ?
Ungern
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 69
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  marc_91 le Sam 16 Aoû 2008, 11:45

avion Ben ... Voir d'abord ici : http://en.wikipedia.org/wiki/Panzerschreck

Le PanzerSchreck tire une roquette, c'est-à-dire une fusée, et le moteur-fusée continue de brûler après être sortie du tube lanceur, comme une bombe de feu d'artifice ; il faut donc se protéger des gaz de propulsion très chauds gràce à bouclier, comme sur le Bazooka M1A1 dont il est dérivé ...

Le Panzerfaust, lui, est un mini-canon sans recul ...
Les gaz du mini-canon s'évacuent par l'arrière du tube, donc derrière le tireur, enfin si celui-ci a pris la précaution d'être dans une pièce assez grande (c'est écrit sur l'engin). Par contre, une fois grosse la flêchette à charge creuse sortie du tube, plus rien ne brûle derrière elle, donc il ne faut pas de bouclier ...

En passant, le premier canon sans recul fut mis au point par un "sous-homme" : le russe Kourchevski, dont les canons sans recul de 76,2mm, mis au point au début des années 30, devaient équiper les régiments de paras soviétiques ...
Encore une idée copiée ... Mais c'est une autre histoire !!!


Dernière édition par marc_91 le Sam 16 Aoû 2008, 12:20, édité 1 fois
marc_91
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 58
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Catalina le Sam 16 Aoû 2008, 12:02

lebel a écrit:Bon , revenons en au bazooka /
Donc la Resistance a bien reçu ce materiel , mais il n'y aucun recit , à ma connaissance , qui fasse etat de son utilisation par les maquis et l'excuse des modes d'emploi en anglais parait légère , il en allait de meme pour les autres materiels ..........dont les maquisards se sont efficacement servis . Alors ?

Bonjour lebel,

Le seul récit que j'ai trouvé relate la premiére rencontre du bazooka par un groupe de résistants:

La 1ere fois qu'on tira, en exercice, au bazooka, ce fut épique: chacun donnait son avis mais personne ne voulait tirer! Ca se passa quand même bien, et après avoir branché les fils à la pile, la vieille cuisinière en fonte qui servit de cible fut mise hors de combat! Alors ce fut l'enthousiasme pour le tuyau de poële.

Rapporté par M. CHAUNU, un maquisard ayant combattu dans le Gers, la Haute Garonne et les Hautes Pyrénées dans le magazine Cibles Hors Série de mai 1994.

Je me souviens également d'une photographie où l'on voit deux bazookas entre les mains de résistants ayant fait dérailler un train.

L'utilisation de bazookas par la Résistance est également rapporté par Jean Michel GUYON dans l'attaque du petit train de la ligne Lons-Saint-Claude le 13 août 1944 : http://jeanmichel.guyon.free.fr/monsite/histoire/trains/occupation.htm
Catalina
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 47
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le bazooka Empty Re: Le bazooka

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum