Washington déclassifie les archives de l'OSS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Washington déclassifie les archives de l'OSS.

Message  tietie007 le Sam 16 Aoû 2008, 12:20 pm

Les archives nationales américaines ont publié, jeudi 14 août, quelque 35 000 documents et fiches personnelles dévoilant les noms de près de 24 000 espions et employés de l'OSS (Office of Strategic Services, Bureau de services stratégiques), l'ancêtre de la CIA (Agence centrale de renseignements) pendant la seconde guerre mondiale.

"Les 750 000 pages comprennent les candidatures initiales de ceux qui voulaient rejoindre l'OSS, les dossiers sur leur formation et les tâches qu'on leur avait assignées, des informations médicales, des évaluations, des récompenses et des décorations", ont indiqué les National Archives.

La déclassification sort de l'ombre les personnalités qui ont travaillé pour l'OSS. Elles montrent les états de service de deux anciens directeurs de la CIA, Allen Dulles et William Casey, ainsi que d'une grande variété de membres de l'OSS, parmi lesquels l'historien Arthur Schlesinger, le réalisateur John Ford, l'acteur Sterling Hayden, et Ralph Bunch, sous-secrétaire aux Nations unies, Prix Nobel de la paix en 1950.

Parmi les collaborateurs de l'OSS figurent aussi le banquier et philanthrope Paul Mellon, le futur juge de la Cour suprême Arthur Goldberg, le joueur de base-ball Moe Berg, ainsi que Quentin Roosevelt, fils du président Theodore Roosevelt, John Hemingway, fils du célèbre écrivain, et Miles Copeland, père du batteur de The Police.

Bien avant de populariser la cuisine française aux Etats-Unis par ses shows pionniers à la télévision, la chef cuisinière Julia Child avait rejoint l'OSS à la suite du bombardement de Pearl Harbor. Après la guerre, elle épousera un autre agent de l'OSS à Paris, où elle obtiendra le diplôme de l'Institut Cordon Bleu, en 1951.

Charles Pinck, président de l'OSS Society, qui regroupe les anciens employés et leurs proches, a été surpris par le nombre de fiches personnelles. "Nous avions toujours pensé que 13 000 personnes avaient travaillé pour l'OSS, mais certains noms ont des dossiers en double, ce qui explique peut-être le chiffre plus important", a-t-il dit. "Il y a encore des familles qui ignorent ce que leurs proches ont fait pendant la guerre", a-t-il ajouté.

L'Office of Strategic Services, créé par le président Franklin D. Roosevelt lorsque les Etats-Unis sont entrés en guerre en 1942, a développé un vaste réseau de renseignements à l'étranger. L'OSS a été démantelé en 1945, puis remplacé par la CIA en 1947. - (AFP, EFE.)

Article paru dans le Monde, édition du 16.08.08.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum