L'Anti-Nazisme de John Heartfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Anti-Nazisme de John Heartfield

Message  Survivor le Mar 23 Sep 2008, 4:43 pm

Il s'appelle Helmut Herzefeld, Juif allemand, il naît en 1891, son père est un poète connu, Franz Held, sa mère est ouvrière.
Il a un frère, Wieland agé de 5 ans de plus que lui.
Le père est un homme de gauche, il est souvent poursuivi en justice, il est même condamné pour blasphème, voila qui est moderne !
La famille se deplace souvent, les enfants vivent la plupart du temps chez des amis.
En 1905, Helmut est apprenti libraire a Berlin, avant de suivre des cours de peinture aux Arts Déco de Munich puis Berlin avec son frère. Il devient graphiste en publicité chez un imprimeur et débute comme artiste en illustrant les Oeuvres choisies de son père décédé. Rapidement il devient affichiste.

Helmut Herzefeld AKA John Heartfield


Arrive la WWI, les deux frères sont au front. Horreur. Helmut simule une crise nerveuse, Wieland casse la gueule a un sous-officier. Les deux sont chassés et reformés.
Ecoeurés par le nationalisme ambiant, ils protestent en anglicisant leurs noms, en hommage à l'ennemi. Wieland ajoute un E final a son nom, Helmut Herzefeld devient John Heartfield.

Aujourd'hui si on se souvient de Heartfield, c'est bien pour ses photomontages politiques. Die Arbeiter Illustrierte Zeitung ( Journal illusté du travailleur = AIZ ) l'embauche en 1930. Il publiera en couverture 237 photomontages.
Les nazis comprennent la puissance de ses montages et lance un faux AIZ baptisé ABZ qui publie des photomontage d'un nul appellé Schwertwart qu'on tente de faire passer pour Heartfield. Le public n'est pas dupe et ça se casse la gueule.
Impitoyable, Heartfield centre sa hargne et son humour sur Hitler et ses proches.


Voici donc une partie de son oeuvre :




"La croisade d'Hitler"



Goering le boucher



"Streicher, le destructeur de l'Allemagne"



"Hitler le surhomme, il mange de l'or et crache des insanités"









"L'oeuvre de Goering"



"le sens du salut Hitlérien"



En 1956, Heartfield choisit la RDA. Célébré partout dans le monde, exposé, couvert de prix, de bio, y compris en RFA, il ne lui reste plus qu'à mourir en pleine gloire, en 1968.



Sources : Fluide Glacial N-364
avatar
Survivor
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 607
Age : 26
Localisation : Angleterre-Italie
Date d'inscription : 21/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum