L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  le ronin le Lun 29 Sep 2008, 1:24 pm

Bonjour, croyez moi, je vais de l'avant et j'y suis obligé dans la vie que je mène, mais l'écoeurement pour les collabos , et le rapprochement franco- allemand , vaut pour les laxismes de tous les jours , pour toutes sortes de choses , nous ne sommes pas assez énergiques , et quant à l'Europe , alors là, c'est pas demain la veille au regard que chacun veut garder son particularisme
( Wallons et Flamands ) les Basques , les Corses, les Bretons , les anglais , etc.... On est encore loin du lissage qui fera la grande Europe capable de damner le pion aux américains , nous on "tchatche " mais pour le reste on impressionne pas grand monde , l'action doit suivre la parole , mais nous il y a la parole et.....Rien ! Plus de repères pour les jeunes , plus rien à s'accrocher , même plus le service militaire , et j'arrête là car la liste est longue .C'est ça "aller" de l'avant ??Et aller de l'avant ce n'est pas de parler sans cesse d'il y a 64 ans en arrière , on oublie pas , mais un écrou mal placé sur un " Tigre " pour moi ce n'est pas important , ce qui m'importe c'est la grandeur de mon pays , la France , et quand je vois par rapport à ce qu'elle devient , alors que nous avons gagné la guerre , alors oui , je suis triste , et écoeuré .Bien amicalement .Le ronin.
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3425
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Phil642 le Lun 29 Sep 2008, 2:44 pm

Nous avons gagné la guerre?

Façon de parler, je pense plutôt que l'Europe l'a perdue par deux fois, c'étaient des suicides collectifs.

Quant à la "grandeur de la France" c'est oublier qu'il faut composer avec une mondialisation et que le colonialisme est fini, enfin, celui de grand père en tout cas.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Bourguignon le Lun 29 Sep 2008, 3:00 pm

le ronin a écrit: On est encore loin du lissage qui fera la grande Europe capable de damner le pion aux américains , nous on "tchatche " mais pour le reste on impressionne pas grand monde , l'action doit suivre la parole , mais nous il y a la parole et.....Rien !

Je suis d'accord avec toi sur pas mal de points, le Ronin... Mais, même si la lenteur de la construction européenne m'exaspère, force est de reconnaître ses réels progrès par rapport à ses débuts ! L'Europe, c'est pas demain la veille, dis-tu ? Mais as-tu regardé ses progrès depuis la CECA ??? Certes, on est bien loin d'en avoir fini, mais il faut laisser aux mentalités le temps d'évoluer. Ce qui compte, c'est que ça avance !

le ronin a écrit: mais l'écoeurement pour les collabos , et le rapprochement franco- allemand

Je ne vois absolument pas ce qui t'écoeure en ce qui concerne le rapprochement franco-allemand... Tu considères que s'entendre avec son voisin est écoeurant ? Tu aurais préféré une situation semblable à celle des lendemains de la première guerre mondiale ou de la guerre de 70 ? Qu'on se tape encore dessus ?

Moi, je pense que nous irons plus loin unis. Peut-être ai-je tort, mais au moins n'y a-t-il plus eu de conflits armés en Europe de l'ouest depuis la seconde guerre mondiale, ce qui est - au regard de l'histoire - déjà pas mal ! Sans oublier que le couple franco-allemand a été le moteur de l'Europe (ce qui, pour moi, est un plus).

Enfin, on dévie vers de la politique récente... Désolé pour le HS !

Amicalement,

Bruno

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  le ronin le Lun 29 Sep 2008, 3:03 pm

Salut, Phil , mais quand je dis la grandeur de la France , c'est sans le colonialisme , d'ailleurs nous ne pouvions pas garder le système "des colonies " , et je suis conscient de la mondialisation , mais

cela n'empêche pas de s'affirmer ,et de faire en sorte que l'on est du poids sur l'échiquier mondial ,

or notre diplomatie est quand même essoufflée , par rapport à ce qu'elle a été , retrouver à l'intérieur des valeurs oubliées , et une stabilité qui font aujourd'hui défaut , mais surtout un vrai chef ,mais où est -il ? Je ferme le ban .



Amicalement , le ronin .



Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3425
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Invité le Lun 29 Sep 2008, 7:11 pm

Bourguignon a écrit:[ Tu aurais préféré une situation semblable à celle des lendemains de la première guerre mondiale ou de la guerre de 70 ? Qu'on se tape encore dessus ?

Bruno,

on y revient! regarde la Russie et les annexions faites en Ossétie & Co. Europe ou pas, la Russie est en position de force, on est dépendants d'elle pour le Gaz, ça accroira de 50% dans les prochaines décennies et elle fournit déjà 25%! En clair, Europe ou pas, de ce côté là c'est cuit.

Bourguignon a écrit:Moi, je pense que nous irons plus loin unis. Peut-être ai-je tort, mais au moins n'y a-t-il plus eu de conflits armés en Europe de l'ouest depuis la seconde guerre mondiale, ce qui est - au regard de l'histoire - déjà pas mal ! Sans oublier que le couple franco-allemand a été le moteur de l'Europe (ce qui, pour moi, est un plus).

Comme tu le dis "a été"! et ce n'est pas le corps Franco-allemand ou européen qui y changera quelque chose. Quand tu vois qu'on construit un avion Européen qui ne sort pas car pas capable d'avoir un système de propulsion c'est quand même grave! Et je ne te parle pas de la France qui construit ses aviosn dans son coin sans pouvoir les vendre. Construire une armée européenne est très bien mais il faut s'en donner le smoyens et converger sur des points centraux. Or c'estpas du tout le cas.

Côté diplomatie, la France a merdouillé sous Chirac et fait du n'importe quoi sous Sarko. Cela fait quelques temps que l'on n'est plus crédibles! Et autant te dire que ce n'est pas en étant partout et nulle part que l'on consolidera cela. Le Ronin parlait des anciennes colonies: on reste militairement déployé dans certaines d'entre elles, c'est une erreur qui nous retombe dessus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Bourguignon le Lun 29 Sep 2008, 7:45 pm

Concernant ce que tu dis sur la Russie, Gerboise, vois-tu aujourd'hui une alternative à la construction européenne ? Pensez-vous réellement qu'une France isolée serait plus forte face à cette menace ?

En ce qui me concerne, oui je peste contre tous ces pays qui ne savent pas se mettre d'accord. Oui, je peste contre l'absence d'un homme charismatique qui saurait unir les européens. Oui encore, je rêve d'une armée européenne et peste à chaque échec dans ce domaine (et dieu sait si ils sont nombreux...).

Mais bon... Le monde ne s'est pas fait en un jour ! Il en va de même de la construction européenne qui est dramatiquement lente... Mais laissez-moi croire qu'elle avance malgré tout (peut-être ai-je tort ? En tout cas, c'est mon point de vue). En témoignent ses trop rares succès - notamment dans le domaine militaire dont il est ici question : l'A400M (même si il y a des retards énormes - d'ailleurs, c'est presque toujours le cas dans le cadre de programmes militaires, et ce depuis longtemps) et les frégates FREMM et HORIZON.

Ceci étant dit, je pense que, comme souvent, l'accouchement se fera dans la douleur, et les européens se réuniront quand une vraie crise surviendra (c'est d'ailleurs là que les vrais leaders se révèlent pour le meilleur ou pour le pire)... Sinon, c'est le chacun pour soi qui prévaut, comme toujours !

Bref, pour résumer, je suis globalement d'accord avec vous sur votre analyse, mais ma conclusion diffère peut-être : pour moi, la construction européenne n'est pas une alternative : c'est une nécessité !

Amicalement,

Bruno

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  ghjattuvolpa* le Mar 30 Sep 2008, 10:41 am

Je ne vois pas en quoi garder des identités culturelles serait contraire à la construction d'une Europe forte sur le plan mondial. Maintenant ci l'on ramène l'Europe à une uniformisation culturelle et à une acculturation globale, alors là je suis férocement contre...
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Bourguignon le Mar 30 Sep 2008, 10:44 am

ghjattuvolpa* a écrit:Je ne vois pas en quoi garder des identités culturelles serait contraire à la construction d'une Europe forte sur le plan mondial. Maintenant ci l'on ramène l'Europe à une uniformisation culturelle et à une acculturation globale, alors là je suis férocement contre...

oui gri Parfaitement d'accord avec toi, ghjattuvolpa !

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Narduccio le Mar 30 Sep 2008, 2:50 pm

ghjattuvolpa* a écrit:Je ne vois pas en quoi garder des identités culturelles serait contraire à la construction d'une Europe forte sur le plan mondial. Maintenant ci l'on ramène l'Europe à une uniformisation culturelle et à une acculturation globale, alors là je suis férocement contre...

Il n'y a qu'à voir l'exemple français, ou allemand, ou anglais, ou ..... En France, il y a bien des différences culturelles plus ou moins fortes suivants les régions. Elles ont survécu à 100 ans de centralisation. Elles ont plus de mal avec la télé et la publicité. Mais, ça c'est vrai à l'échelle mondiale et ce n'est pas à la commission européenne qu'il faut en faire le reproche.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4669
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  ghjattuvolpa* le Mar 30 Sep 2008, 3:44 pm

Si ça pète c'est aussi peut être pour ça.... L'exemple des es-pays de l'est est là pour témoigner. Au contraire la Suisse est un excellent exemple : 4 langues, 2 confessions majoritaires etc... Et pourtant peu de crépage de chignon. Ah si nos amis jurassiens...
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Major cowburn le Mar 30 Sep 2008, 11:08 pm

Mais la Suisse est une CONFEDERATION.......Le rouleau concasseur des lois européennes édictées par les lobbys n'y fonctionne pas comme à Bruxelles et le pays a su préserver sa neutralité et son indépendance.Les liens particuliers de certains pays avec l'état US et l'OTAN sont un obstacle permanent à la naissance d'un véritable état européen indépendant. Il est sûr que sans colonies,aucun pays européen ne peut atteindre le niveau de puissance mondiale,la Russie mise à part. Et même unis,il n'est pas du tout sûr que les peuples européens puissent conserver un niveau mondial....l'Europe est trop exigüe et n'a plus de trés grandes ressources naturelles. A mon sens seul un véritable et intelligent partenariat avec la Russie peut nous rendre de la vigueur.

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  ghjattuvolpa* le Mar 30 Sep 2008, 11:18 pm

Faut pas confondre diversité culturelle territorialisée et divergence géopolitique.
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Bourguignon le Mer 01 Oct 2008, 12:15 am

Bref, vaste débat sans fin, je le crains... On pourrait peut-être poursuivre à la cantine plutôt que de dévier du sujet de Phil ?

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  ghjattuvolpa* le Mer 01 Oct 2008, 10:44 am

Je m'en occupe. Je vais toiletter tout ça.
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Bourguignon le Mer 01 Oct 2008, 10:49 am

Merci ghjattuvolpa !

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Europe : devoir de mémoire ou pardon pour reconstruire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum