La poche de Lille

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La poche de Lille

Message  fx le Lun 27 Oct 2008, 2:19 pm

La poche de Lille a résisté du 25 mai au 31 mai 1940 à l'encerclement de l'armée allemande commandée par le général Waeger durant la bataille de France.
Le groupement de l'armée française sous les ordres du général Molinié établit son quartier général à Haubourdin. Le général Alphonse Juin avec la 15e division se plaça au Faubourg des Postes à l'entrée de la ville. L'ouest d'Haubourdin est tenu par la 1re division commandée par le général Jenoudet, l'est d'Haubourdin par la 2e division Nord-Africaine du général Dame et l'ouest par la 3e division Nord-Africaine du général Mesny. Le reste de la 1re division Marocaine, durement éprouvée par les combats des jours précédents se place à Lambersart sous les ordres du général Mellier avec une poignée de soldats britanniques du génie. Les poches de résistance regroupent 35 000 à 40 000 soldats, soit 30 bataillons, 12 groupes d'artillerie, et 5 groupes de reconnaissance.
Dès le 28 mai, le général Molinié et ses officiers, avertis des plans allemands par la capture du général Kuhn dans le Faubourg des Postes, organisent une tentative de sortie. C'est un carnage. Le capitaine Philippe de Hauteclocque, avec l'accord de son supérieur, réussira à traverser les lignes allemandes et rejoindre le 4 juin les positions françaises plus au sud sur le canal de Crozat.
Les munitions épuisées, des centaines de morts civils et militaires, de blessés, les points de résistance cessent le combat les uns après les autres le 31 mai.
Le général Molinié et le colonel Aizier vont négocier jusqu'à minuit une reddition dans l'honneur pour les défenseurs de Lille et de ses faubourgs. Le samedi 1er juin sur la Grand Place les troupes françaises ainsi que quelques Anglais défilent en armes devant les Allemands et quelques civils sortis des abris. Rarement, de cette façon, dans les guerres du XXe siècle les vaincus furent salués par leurs vainqueurs ce qui fit dire plus tard au général Alphonse Juin que Lille fut le pré carré de l'honneur

fx
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Major cowburn le Lun 27 Oct 2008, 7:58 pm

Le général allemand qui avait accordé ces "honneurs militaires" fut inculpé et sanctionné....à côté de ces "honneurs" l'armée allemande fidèle à sa tradition de 1914 se déshonore en fusillant des civils du côté d'Haubourdin sous prétexte qu'ils avaient contribué à l'action de l'armée française.

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  fx le Dim 02 Nov 2008, 6:30 pm

Le général Molinié (et ses hommes) de la poche de Lille commencent à etre cité dans les livres et les revues d'histoire comme l'un des militaires de mai 1940 qui a sauvé l'honneur de l'armée francaise que l'on a tant critiqué et qui a eu en 6 semaines 95000 morts !


Dernière édition par fx le Dim 02 Nov 2008, 6:35 pm, édité 2 fois

fx
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  fx le Dim 02 Nov 2008, 6:33 pm

Et il y en a eu bien d'autres des héros pris dans la tourmante de 1940 . . .
pour lesquels un sujet par batailles pourrait rendre hommage sur ce forum pouce gri

fx
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Mer 05 Nov 2008, 6:10 pm

Il est peut etre plus simple d'aller sur le forum dédié a l'armée Française de 1940 pour en discuter ...
http://www.atf40.fr , section forum

Effectifs du Grpt Molinié au 27 mai :
http://www.atf40.fr/ATF40/divers/Grpt%20Molini%E9.html
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  ghjattuvolpa* le Mer 05 Nov 2008, 7:22 pm

On peut très bien en discuter ici aussi.
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Mar 11 Nov 2008, 8:42 pm

Mais je vous en prie !
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  white rabbit le Lun 24 Sep 2012, 4:44 pm

sujet rare et meconnu

white rabbit
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 15
Age : 30
Localisation : marseille
Date d'inscription : 24/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Sam 27 Oct 2012, 5:29 am

Les combats furent acharnés à Haubourdin, Loos et Canteleu. Après la capitulation, le journal "Nord Eclair" salue le courage des soldats français.
http://cmapl.pagesperso-orange.fr/b2gbis_750.html



Major cowburn a écrit:Le général allemand qui avait accordé ces "honneurs militaires" fut inculpé et sanctionné....

Le 1er juin 1940 à Lille, les troupes françaises ayant défendu Hauboudin reçoivent les honneurs de la guerre. Les hommes de la 2e DINA, passent sur la Grand-Place où ils sont salués par le général Waeger représentant le chef de la 6éme armée, le général von Reichenau.

Comme dit Cowburn, le général Waeger fut sanctionné. Avant d'accabler cet officier, les autorités allemandes diffusèrent les images filmés sur la Grand-Place. Waeger, et une compagnie de la Heer au garde à vous, rendent les honneurs aux troupes françaises qui défilent comme à la parade. La propagande s'attache à présenter l'occupant comme une entité qui est "correcte" et dont le comportement est chevaleresque.

Dans son livre "1940", Max Gallo consacre quelques lignes à ce sujet. On peut également lire "La bataille de France au jour le jour" de Dominique Lormier.

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Lun 07 Jan 2013, 11:39 pm

Résumer la bataille de Lille n'est pas simple .
Il faut avoir en tête tout d'abord le coup de faucille allemand , s'orientant vers la manche ( calais/dunkerque ) et dans le même temps , l'incapacité française a organiser une attaque blindée pour couper le "doigt de gant blindé" .
Dans le meme temps , nous avons les troupes motorisées/mecaniques de cavalerie et le BEF qui retraitent depuis le benelux .
Se retrouvent pris dans la nasse donc , plusieurs armées heterogenes , retraitant de l'est et du sud , et il est décidé de former un point de défense sur Lille . Son organisation en est confiée au général le plus experimenté présent : Molinié .
Molinié , dans sa grande sagesse prendra une décision louable mais sans grand impact par la suite, envoyer en fuite tous les elements motorisés, ne laissant sur place que les elements a pied , et quelques elements hippomobiles . Je précise qu'au début de la bataille , seule la panzerwaffe avait soit disant fermé Lille , mais les distances entre chaque unité des pzD ont fait que certains français ont passé les lignes allemandes sans jamais voir un allemand .
Pourquoi aucun impact ? car les troupes seront obligées d'abandonner leurs blindés et véhicules en s'approchant de Dunkerque ...
La résistance fut acharnée , jusqu'aux dernières munitions , étant pourtant encerclés totalement a la fin de la bataille ( par l'infanterie allemande qui a "glissé" pour remplacer les panzer )
Le laps de temps gagné , vis a vis du rembarquement de Dunkerque fut estimé a 50.000 hommes .
Il aurait pourtant mieux valu attaquer avec toutes les forces disponibles , des les premiers jours, vers le sud , afin de regagner le front de la somme ( le plan etait la , mais rien de dispo en face , pour percer la ligne pourtant fugitive de panzer) ... Mais l'histoire est l'histoire et Molinié avait des ordres .
Je signale au passage que Lille n'est pas le seul endroit ou les allemands ont rendus les honneurs aux soldats Français , mais qu'encore une fois , nous sommes dupes de la propagande nazie qui a perduré jusque dans nos livres d'amateurs d'histoire ...
Bref , Lille est un beau combat dans les livres, mais dans la réalité un endroit ou l'on s'est battu comme a stalingrad , de maison en maison , et avec la boucherie qui l'accompagne . Ce que les livres ne précisent jamais , c'est que l'infanterie Allemande s'est confrontée a l'infanterie Française a cet endroit , car les chars n'ont fait que passer , d'un coté comme de l'autre , et que l'infanterie Française valait bien l'Allemande ...
Pourquoi Waeger a été sanctionné ?
A mon avis plus car il a perdu du prestige en ne prenant pas Lille assez rapidement ( alors qu'au même moment on se battait déjà a Calais et Boulogne ) , que parce qu'il avait rendu les honneurs aux soldats défaits , ce qui était chose commune d’après les rapports Allemands que j'ai pu lire . Ou alors tout simplement car il était déjà mal vu et qu'il fallait un prétexte ...

Alain



avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Major cowburn le Mar 08 Jan 2013, 5:21 pm

Oui ,propagande nazie est bien le mot car vers Haubourdin des hommes de la division Paulus ne se gênent nullement pour accomplir les hauts faits habituels de l'armée allemande en campagne :assassinats de civils même les bébés ont eu droit à une balle dans la tête en sortant d'un abri

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Lun 11 Fév 2013, 7:51 pm

Dans son livre "La bataille de France au jour le jour", Dominique Lormier consacre quelques lignes à ce sujet :
En effet, le 30 mai, le général von Reichenau, commandant de la 6e armée allemande, fait savoir au général Molinié qu'il rend hommage à la défense héroïque de ses troupes et qu'il est prêt à lui accorder les honneurs de la guerre. Les Français résistent encore toute la journée du 31. A 21 heures, enfin, n'ayant plus aucune munition, le général Molinié accepte l'offre allemande, pour le moins exceptionnelle. (...) ce glorieux épisode, comme beaucoup d'autres de 1940, est presque totalement ignoré.

Le lendemain, 1er juin 1940, trois compagnies françaises, en arme mais sans munitions, précédées des commandants de division, défilent dans Lille devant le général Waeger, chef du 27e corps d'armée de la Wehrmacht, représentant du général von Reichenau, entouré de son état-major, d'une compagnie au garde-à-vous et d'une fanfare !

Simple baroud d'honneur ? En fait les troupes françaises encerclées dans les faubourgs de Lille, en résistant jusqu'au bout, ne se sont pas uniquement sacrifiées pour l'honneur. Elles ont sauvées l'évacuation des troupes alliées à Dunkerque, dont le corps expéditionnaire britannique. Winston Churchill l'affirme lui même dans ses Mémoires de guerre :

« Ces Français, sous le valeureux commandement du général Molinié, avaient durant quatre jours critiques contenu pas moins de sept divisions allemandes qui, autrement, auraient pu prendre part aux attaques sur le périmètre de Dunkerque. Ces troupes apportèrent ainsi une splendide contribution au salut de leurs camarades plus favorisés et du corps expéditionnaire britannique. »

Le haut commandement allemand était parfaitement conscient de ce retard dû à une résistance inattendue. « Il n'accepta pas, rapporte le colonel Jean Delmas, que l'on perdit plus de temps à rendre les honneurs de la guerre. Le général von Brauchitsch, commandant en chef de l'armée de terre, tança vertement le général Waeger pour son attitude chevaleresque et ordonna que, dorénavant, il soit rendu compte à l'autorité supérieure de tous pourparlers de capitulation. »

 

Wikipedia : Le 2 juin, Adolf Hitler reprocha au général Waeger d'avoir marqué une pause dans sa progression vers Dunkerque et d'avoir rendu les honneurs aux Français.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poche_de_Lille_(1940)

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Mar 12 Fév 2013, 10:25 pm

Bonsoir ;
Premièrement , attention aux documents Wikipedia , j'ai eu l'occasion de voir des choses mal copiées par exemple ( en étant la source des infos !) .

En second , si le 2 juin Hitler se plaint que quelqu'un ait marqué une pause devant Dunkerque ... on peut se demander s'il ne se fustige pas lui même ;)
Rendre l'honneur , au sens militaire ( et donc un défilé de troupes rendues ) , je crois l'avoir dit , ça s'est fait dans bien d'autres occasions pendant la campagne de 40 , donc ce ne pouvait pas être un prétexte valable .
J'en reste donc a l’hypothèse que Waeger ne plaisait pas a quelqu'un et qu'il fallait trouver une raison politique a son renvoi .

Alain

avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Major cowburn le Jeu 14 Fév 2013, 4:14 pm

Sauf erreur de ma part Il est d'ailleurs nommé à la tête d'une division qui attaquera la ligne Maginot trois semaines plus tard....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Ven 22 Fév 2013, 12:23 am

Somua, vous savez bien que le Haltbefehl, l'ordre d'arrêt des divisions blindées devant Dunkerque, ne concerne pas les divisions d'infanterie.

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Jeu 28 Fév 2013, 8:19 pm

Wigan a écrit:Somua, vous savez bien que le Haltbefehl, l'ordre d'arrêt des divisions blindées devant Dunkerque, ne concerne pas les divisions d'infanterie.

Bien sur , tout comme je sais que certaines généraux de Panzer l'ont a peine respecté , voir pas du tout , et n'ont pas été limogés pour autant .

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Sam 30 Mar 2013, 8:17 pm

Somua a écrit:Si le 2 juin Hitler se plaint que quelqu'un ait marqué une pause devant Dunkerque ... on peut se demander s'il ne se fustige pas lui même ;)
Si le 2 juin Hitler se plaint que Waeger a marqué une pause devant Dunkerque, vous en concluez qu'il se fustige lui même ? J'aimerais savoir comment vous parvenez à cette conclusion.

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Mar 02 Avr 2013, 8:36 pm

Je dirais simplement que c'est A.H. qui a demandé un arrêt sur l'Aa , pas les états majors .
S'en prendre a un général car il s'est retrouvé face a une forte résistance ( à Lille ) est déplacé a mon avis , d'autant plus que toutes les forces blindées pour l'appuyer ont été retirées très rapidement pour foncer sur la Manche .

bref ...

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Lun 22 Avr 2013, 12:55 am

Somua a écrit:S'en prendre a un général car il s'est retrouvé face a une forte résistance ( à Lille ) est déplacé a mon avis

Hitler croyait peut-être que Waeger a eu tort de s'acharner contre la poche. Il était possible de tenir les troupes de Molinié en respect sans réduire la poche. Waeger aurait pu redéployer une large partie de ses forces en direction de Dunkerque.

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Jeu 25 Avr 2013, 12:52 am

Les ordres donnés aux armées vont a contresens de cette hypothese , Wigan , l'OKH ne voulait aucune poche de résistance sur ses arrières .
Il fallait anéantir les forces de Lille , très vite , et comme cela n'allait pas assez vite les panzer divisions tout d'abord attachées a ce problème ont été détachées , pour rejoindre la manche . Le soucis est que Lille était une première expression de ce que pouvait être la poche de Dunkerque en terme militaire .
En soit , je n'ai toujours pas de réponses au fait que Waeger ait été malmené plus qu'un autre , sauf la folie de AH .

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Jeu 25 Avr 2013, 11:49 pm

Somua a écrit:Les ordres donnés aux armées vont a contresens de cette hypothese, Wigan, l'OKH ne voulait aucune poche de résistance sur ses arrières.
Il fallait anéantir les forces de Lille

Est-ce que Waeger a reçu des ordres précis de Halder/Brauchitsch ?

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Ven 26 Avr 2013, 8:56 pm

Wigan a écrit:
Somua a écrit:Les ordres donnés aux armées vont a contresens de cette hypothese, Wigan, l'OKH ne voulait aucune poche de résistance sur ses arrières.
Il fallait anéantir les forces de Lille

Est-ce que Waeger a reçu des ordres précis de Halder/Brauchitsch ?

Je peux faire la recherche , ayant les archives , mais est ce vraiment utile ?
Je signale tout de meme que Molinié a fait passer de nombreuses troupes motorisées et hippo vers Dunkerque , alors que Lille etait pseudo encerclée et couverte au nord par deux panzer divisions ( et que d'apres témoignage , ces troupes Françaises n'ont jamais croisé un allemand , au mieux vu au loin un convoi de véhicules blindés ) . Donc on est vraiment dans une situation ou Waeger n'avait pas de quoi former une nasse solide , pour ensuite la réduire , au moins au début de l'encerclement de Lille .

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Sam 27 Avr 2013, 2:53 am

Je ne vous oblige pas à faire des recherches. Je reste sur le sentiment que Waeger n'a pas agi pour le mieux. Hitler croyait-il que Waeger avait eu tort de s'acharner contre la poche ? Cette hypothèse, en l'absence d'informations contraires, me semble assez bonne.

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Somua le Lun 06 Mai 2013, 8:55 pm

Wigan a écrit:Je reste sur le sentiment que Waeger n'a pas agi pour le mieux.
Comme je l'ai dit, c’était ses ordres , de réduire cette poche .

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Wigan le Mer 22 Mai 2013, 8:03 pm

Somua a écrit:Comme je l'ai dit, c’était ses ordres, de réduire cette poche.
Je vous avais demandé si Waeger avait reçu des ordres précis de Halder/Brauchitsch. Vous m'avez répondu que vous ne souhaitiez pas faire des recherches. Dans ces conditions, je continue de croire que Waeger agissait à sa guise. En 1940 les généraux allemands avaient une grande liberté d'action.

Wigan
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Lille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum