Liberty Ship

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liberty Ship

Message  Ungern le Lun 03 Nov 2008, 5:49 pm

Je suis à la recherche de renseignements divers pour faire une maquette de Liberrty Ship .

. aspect economique .
. aspect technologique.
. aspect extérieur .

1° A qui appartenaient lesLiberty Ship ?
A des armateurs privés comme tout bateau ?
A un département d'Etat Américain ?

2° Y a t'il eu un et un seul modèle de Liberty Ship,ou y a t-il eu des modifications au cours du temps ?

3° Y a t'il eu à partir du modèle de base des modèles dérivés par exemple pour le transport de fuel,essence ou encore de véhicules ...

4° A mon grand étonement,sur le net,tous les liberty ship sont peints en gris . Aucun n'a de camouflages anti sous marins (bandes diverses pour empêcher de définir cap et vitesse) .
Ils étaient tous peints "ains" ?

Seuls les navirs de guerre étaient barriolés de la sorte ?
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Baugnez44 le Lun 03 Nov 2008, 6:14 pm

Ungern a écrit:2° Y a t'il eu un et un seul modèle de Liberty Ship,ou y a t-il eu des modifications au cours du temps ?


Si j'en crois ceci, il semble qu'il ait pu y avoir des différence, ne fût-ce qu'au niveau de la longueur de ces navires puisqu'il semble qu'elle était modulable.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  ghjattuvolpa* le Lun 03 Nov 2008, 6:50 pm

Mon grand père a navigué sur deux liberty ship mis en gérance par l'état à la CGT :
du 13/03/48 au 23/08/48 : Cargo Valognes (anciennement Hart Crane) construit par California Shipbuilding
du 17/11/48 au 11/04/49 : Cargo Port en Bessin (anciennement William H Lane) construit par New England Shipbuilding

Les deux sont très proches tant en longueur qu'en largeur et en port en lourd, par contre la jauge est différente.

Plus d'info :
http://www.frenchlines.com/ship_fr.php?ship=459&mode=print
http://www.frenchlines.com/ship_fr.php?ship=390&mode=print

Je cite pour le premier "Construit en 1944 sous le nom de HART CRANE pour le compte de l'U.S. Shipping War Administration." Pour le second "Construit en 1945 sous le nom de WILLIAM H. LANE pour le compte de l'U.S. Shipping War Administration"

_________________
http://ghjattuvolpa.skyrock.com/35.html
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Ungern le Lun 03 Nov 2008, 6:59 pm

Un grand merci .

La question des Liberty Ship a sérieusement avancé .


Restent 2 points :

a) la question des peintures camouflage anti submersible (ils étaient ou pas peints de la sorte ?
b) la question du propriétaire : qui en était propriétaire : l' Etat ou un armateur privé ?


Merci .

A +
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  ghjattuvolpa* le Lun 03 Nov 2008, 7:00 pm

Et voilà :
http://en.wikipedia.org/wiki/War_Shipping_Administration
Apparemment c'est clair :
"The War Shipping Administration (WSA) was a World War II emergency war agency of the US Government, tasked to purchase and operate the civilian shipping tonnage the US needed for fighting the war"

_________________
http://ghjattuvolpa.skyrock.com/35.html
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  ghjattuvolpa* le Lun 03 Nov 2008, 7:02 pm

Et encore : http://www.usmm.org/fdr/wsalaw.html

_________________
http://ghjattuvolpa.skyrock.com/35.html
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Ungern le Mar 04 Nov 2008, 7:53 am

Merci beaucoup .
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Major cowburn le Mar 04 Nov 2008, 3:16 pm

Les Liberty ships évoluérent pour devenir des Victory shipsVoici ce qu'explique WIKIPEDIA :
Victory ship



Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.



Aller à : Navigation, Rechercher

Type :HistoireLancement :Voyage inaugural :Caractéristiques techniquesLongueur :Maître-bau :Tirant d'eau :Déplacement :Port en lourd :Tonnage :Puissance :Vitesse :Autres caractéristiquesÉquipage :Chantier :
Victory ships
Alignement de Victory et Liberty ships à la California Shipbuilding Corporation, avril 1944
Cargos polyvalents
12 janvier 1944 (SS United Victory)
Mars 1944 (SS United Victory)
139 m[1]
19 m
7,6 m
15 200 tonnes
10 600 tpl
7 200 tjb, 4 300 net
5 500 à 8 500 chevaux
15 à 17 nœuds
62 civils, 28 militaires
6 chantiers aux Etats-Unis
Les Victory ships formaient une classe de navires cargo polyvalents, produits en grande quantité dans les chantiers américains pendant la Seconde Guerre mondiale, pour remplacer les pertes dues aux U-Boot allemands. Conçus à l'image de leurs ainés les Liberty ships, 543 unités furent construites en un temps record.

Sommaire


[masquer]


  • 1 Conception
  • 2 Construction

    • 2.1 Chantiers
    </li>
  • 3 Les Victory survivants
  • 4 Annexes

    • 4.1 Sources
    • 4.2 Notes
    • 4.3 Articles connexes
    • 4.4 Liens externes

    </li>


//


Conception [modifier]


Une des premières décisions de la War Shipping Administration
américaine, à sa formation en février 1942, fut de commencer la
conception de cette classe de navires, connue à l'époque sous le code
de EC2-S-AP1 : EC pour Emergency Cargo, type 2 pour la longueur de flottaison comprise entre 400 et 450 pieds, S pour la propulsion à vapeur (Steam)
à une hélice ; les Liberty ships avaient le code EC2-S-C1. Le code fut
changé en VC2-S-AP1 lorsque ces navires furent officiellement nommés
« Victory ships » le 28 avril 1943[1].
Par rapport aux Liberty ships,
déjà construits en très grande quantité, les Victory représentaient une
grande avancée, notamment une vitesse de 15 à 17 nœuds contre 11 pour
les Liberty et un rayon d'action plus élevé. La vitesse accrue leur
permettait de mieux échapper aux sous-marins allemands ; elle était
atteinte en remplaçant la machine à vapeur
à triple expansion des Liberty par des moteurs plus puissants, comme
des machines à vapeur type Lenz, des turbines à vapeur ou des moteurs
Diesel, pour une puissance comprise en 6000 et 8500 chevaux (4,5 à 8
MW). La plupart utilisaient du fuel lourd comme carburant, quoique certains navires canadiens purent utiliser à la fois du pétrole et du charbon.
Leur coque
était également renforcée, en raison de fractures subies par certains
Liberty. L'espacement des renforts longitudinaux fut porté à 914 mm
(contre 762 mm) afin d'améliorer la flexibilité de la coque et sa
ductilité. Les Victory étaient également plus grands[1]. Leur apparence était modifiée par leur étrave plus verticale et légèrement courbée et leur poupe « croiseur ».
Les modèles VC2-S-AP2, VC2-S-AP3 et VC2-M-AP4 étaient armés d'un
canon arrière de 5 pouces contre les sous-marins, d'un canon avant
anti-aérien de 3 pouces, et de huit canons de 200 mm anti-aériens. Les
canons étaient manœuvrés par des marins de l'US Navy. Les modèles VC2-S-AP5, plus connus sous le nom de navires d'assaut de classe Haskell,
étaient armés d'un canon de 5 pouces à la poupe, un canon Bofors de 40
mm quadritubes, quatre Bofors de 40 mm bitubes, et dix canons de 20 mm.
Les Haskell étaient manœuvrés uniquement par les marins de l'US Navy.

Construction [modifier]



Des Victory alignés à un chantier américain.





l

  • en démolition.

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  dracir le Sam 27 Fév 2010, 12:13 pm



Là aussi http://fr.wikipedia.org/wiki/Liberty_ship

http://fr.wikipedia.org/wiki/SS_John_W._Brown

avatar
dracir
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1251
Age : 54
Localisation : Lévignac 31
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Screwball le Sam 27 Fév 2010, 5:52 pm

La propulsion des Liberty ship (coques C2) des V-ships et des C3 donna lieu à des débats houleux entre la Maritime Commission chargé du programme de construction au titre de l'effort de guerre et le War Production Board.

En clair les Liberty étaient jugé trop lents pour les convois transatlantiques rapides.
Le problème était que les turbines à vapeurs étaient une denrée rare et nécessaire à d'autres programmes eux aussi essentiels (destroyers et croiseurs) et qu'il fallait un an pour réaliser les machines outils nécessaires à l'usinage des aubes de turbines.
Les diesels lents étaient une technologie paradoxalement assez mal maîtrisée par les chantiers américains (très gros déboires sur les premiers CVE à propulsion diesel construits chez Sun) c'est pour çà qu'on envisageait la machine Lentz pour les Victory qui donnait plus de puissance que la MTE des Liberty et autorisait 15,5 noeuds contre 11.

Seulement au sein du WPB des hommes comme Francis Gibbs du cabinet Gibbs et Cox largement impliqué dans les contrats avec la Navy et le MarCom (notamment sur les Liberty) freinaient des quatre fers réclamant une grande standardisation et bien sur que l'on privilégie les Liberty et leurs machines à triple expansion. Le débat était d'autant plus serré qu'au sein du WPB se trouvait également C.E Wilson le pdt de General Electric le plus grand fabricant de turbines...
Les amiraux Land et Vickery réclamaient des cargos plus rapides et la polémique enfla jusqu'au moment ou l'entourage du secrétaire d'Etat à la Marine trancha en faveur des vues du Marcom. On était quand même en aout 43. Le temps perdu avait une conséquence favorable, la tension sur la production des turbines à vapeur s'était apaisée (elle était toujours aussi forte sur les diesels) et les V ships ne reçurent pas de machines Lentz mais dans leur grande majorité des turbines à vapeur permettant des vitesses de 16,5 noeuds dans de bonnes conditions

Screwball
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 236
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Sanaship le Jeu 19 Aoû 2010, 4:55 pm

Bonjour,

La Belgique posédait aussi des Liberty Ship.

D'anciens navires marchants reconvertis.
Je vous donnerai plus tard la liste de ces navires pour la plus part de la Compagnie Maritime belge.

Il faut savoir qu'au début de cette guerre une marine militaire Belge n'existait pas.

En effet, elle avait été dissoute en 1926. Il ne restait que des marins réaffectés dans d'autres forces.

En 39 l'état belge décida de créer un corps de marine.

Beaucoup d'offociers de la Marine Marchande ( Marine de l'état ) patirent pour l'Angleterre pour s'engager dans la Royal Navy et créer la Section Belge de la Royal Navy ( RNSB ).

La Belgique fût le seul pays autorisé à hisser le drapeau belge au côté de celui de la Royal Navy.

Pour en revenir au Liberty Ship : voici ce qu'il faut savoir :

Le Liberty ship, ou navire de la Liberté, est un cargo chargé de ravitaillement et de matériel destinés à l’Europe. Peu couteux et rapide à construire, il devient le symbole de la puissance de l’efficacité de l’industrie américaine. Le premier bateau a été construit avant Pearl Harbour en deux cent quarante-quatre jours.

En août 1942, il ne faut plus que quarante-cinq jours pour assembler un Liberty ship. Le record est même battu avec la construction d’un navire en moins de cinq jours, mais la durée moyenne d’assemblage est de six semaines. Grinçants, gémissants, les Liberty ships ont sillonné tous les océans et affronté toutes les tempêtes, transportant à eux seuls près de 75% de l’effort de guerre américain.

Je vous apporte la suite plus tard
avatar
Sanaship
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 12
Age : 52
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  G Chapuis le Jeu 19 Aoû 2010, 5:09 pm

Salut

J'ai monté le John Brown au 1/350 de chez Trumpeter. En voici quelques photos et si tu veux de plus amples renseignements sur le montage et la peinture je suis à ta disposition. Envoie moi un MP pouce












A+


G Chapuis
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 34
Age : 63
Localisation : Moidieu-Détourbe Isère
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liberty Ship

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum