Le retour de Staline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le retour de Staline

Message  le serpent mexicain le Ven 05 Déc 2008, 11:25 pm

Dans une petite église orthodoxe de la banlieue de Saint-Pétersbourg, une icône pas comme les autres a trouvé sa place, sous le regard bienveillant des fidèles : elle représente Staline, imposant, aux côtés d'une sainte.
L'icône a été commandée par un homme d'affaires, Alexandre Evseev, qui l'a offerte en septembre à l'église de la Sainte Princesse Olga à Strelna, à quelques encablures de la résidence d'été du tsar Pierre-le-Grand dans le golfe de Finlande.
Elle représente une rencontre de Joseph Staline avec la bienheureuse Matrona de Moscou, qui aurait eu lieu dans la capitale soviétique à l'automne 1941 quelques mois après le début de l'offensive allemande contre l'URSS.
Selon la légende, la sainte (1881-1952) aurait alors conseillé à Staline de ne pas quitter Moscou, alors que la Wehrmacht était aux portes de la ville, et lui aurait promis la victoire du peuple russe sur l'Allemagne nazie.
Sur cette icône, "le petit père des Peuples", vêtu d'un pardessus militaire, se tient debout devant la sainte, assise près de la fenêtre. Aveugle de naissance, Matrona Nikonova, à qui l'on attribue des miracles, fut canonisée par l'Eglise orthodoxe après sa mort.
"J'ai commandé cette icône parce que pour moi, Staline est un grand homme politique qui a gagné la guerre contre les nazis et créé l'Union soviétique", confie à l'AFP Alexandre Evseev.
Il affirme avoir offert l'icône à l'église de la Sainte Princesse Olga à Strelna en raison "de l'amour et du respect" qu'il porte à ce lieu de culte et à son prêtre Evstafi.
Cette petite église, à laquelle on ne peut accéder qu'après un kilomètre de sentier à pied à travers un vieux parc, est très fréquentée. Des dizaines de personnes y affluent le samedi et le dimanche, attirées par la personnalité du père Evstafi Jakov, 67 ans, qui officie là depuis huit ans.
"Je ne connais aucun prêtre qui soit aussi bon, simple, sensible et pur que le père Evstafi", affirme Lidia Nikolaïeva, 55 ans. "S'il a accepté cette icône, il sait pourquoi", dit-elle, tout en assurant ne pas être "du tout staliniste".
Viatcheslav, un homme d'affaire d'une trentaine années, affirme lui aussi être loin d'admirer Staline mais se refuse néanmoins à tout jugement négatif sur l'icône.
"Pour moi c'est la représentation d'un épisode historique de la vie de la sainte Matrona de Moscou", dit-t-il. "Je ne peux pas juger le credo politique du père Evstafi, c'est une personnalité unique, exceptionnelle, qui fait beaucoup de bien", conclut Viatcheslav.
"Si cela pose problème à batiouchka (père) Evstafi, je retirerai mon icône", ajoute Alexandre Evseev dans une allusion à plusieurs articles sur le sujet dans la presse.
Le père Evstafi, un homme grand et maigre à la longue barbe grise, ne cache pas pour sa part sa sympathie envers Staline et sa surprise devant "tant de bruit autour de cette icône".
"Il y a deux types d'icônes : celles représentant des saints et celles sur des événements liés à la vie des saints", explique-t-il à l'AFP. 'Ce n'est pas une icône de Staline, c'est une icône de la bienheureuse Matrona", dit-il.
"En ce qui concerne Staline, pour moi c'est un vrai père du peuple, qui a créé un Etat fort et une société morale. Après sa mort, la Nation a perdu son père et est devenu orpheline. Je voudrais que Staline revienne", lance le père Evstafi.
Pour nombre de Russes, Staline reste avant tout l'artisan de la victoire sur les nazis, source d'une immense fierté nationale, et de l'empire soviétique, de Berlin-Est à Vladivostok, aujourd'hui défunt.
Près de la moitié des Russes (47%) ont une perception positive de Staline, contre moins d'un tiers (29%) d'avis négatifs, selon un des derniers sondages sur la question publié en février 2006 par l'institut d'opinion russe FOM.

2008 (AFP)


avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

!

Message  Roy le Sam 06 Déc 2008, 12:14 am

Товарищ !
avatar
Roy
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 450
Age : 26
Localisation : Salon De Provence
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Baugnez44 le Lun 08 Déc 2008, 8:33 am

Décidément, on a un bien curieux sens des valeurs dans une partie de l'église orthodoxe russe:

En ce qui concerne Staline, pour moi c'est un vrai père du peuple, qui a créé un Etat fort et une société morale. Après sa mort, la Nation a perdu son père et est devenu orpheline. Je voudrais que Staline revienne

Parce que connaissant l'oiseau, je serais surpris qu'il revienne sans le goulag.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Ming le Lun 08 Déc 2008, 1:01 pm

Ca ne manque vraiment pas de sel quand on sait quel traitement les communistes ont réservé à l'Eglise orthodoxe. En fait sous Lénine, une des plus belles cathédrales de Moscou a été détruite par les communistes, une chasse aux popes et autres métropolites a été organisée et une grande partie d'entre-eux se sont retrouvés à participer à l'édification du socialisme en Sibérie et y mourir de froid et de faim. A cette époque, le nombre d'icones qui ont été détruites a été extrèmement élevé, et quand je parle d'icones il s'agissait alors de véritables oeuvres d'art. Il s'agissait alors de détruire toute forme de manifestation religieuse pour édifier une nouvelle société, batie sur d'autres valeurs que celles du passé. On peut comparer ces évènements aux autodafés qui ont été effectués dans les années trente en Allemagne, au moins...

Sous Staline de très nombreux lieux de culte ont été reconvertis en gymnases, salles de classe, etc. tandis que le port de signes distinctifs religieux était interdit, non pas pour des raisons laïques, mais bien parce que communisme et religion orthodoxe selon "le petit père des peuples" n'étaient pas compatibles.
Staline avait été dans son adolescence et son jeune âge adulte au séminaire, poussé alors par sa mère. Mais il n'a jamais fait preuve d'une quelconque dévotion pour la religion orthodoxe et ses saints, ses icones.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Baugnez44 le Lun 08 Déc 2008, 1:20 pm

Ming a écrit: Staline avait été dans son adolescence et son jeune âge adulte au séminaire, poussé alors par sa mère. Mais il n'a jamais fait preuve d'une quelconque dévotion pour la religion orthodoxe et ses saints, ses icones.

En revanche, d'après Volsenski - dans son bouquin "La Nomenclatura", il semblerait que Staline se soit inspiré de l'organisation de l'église (catholique?!) pour organiser le parti. La masse des fidèles (= le peuple) gravite autour du clergé (= le parti) au sein duquel les dirigeants (=prélats et hauts dirigeants) se cooptent en vue d'occuper les plus échelons du pouvoir, à savoir le soviet suprême (= curie), le politburo (= sacré collège) et le poste de secrétaire général du parti (= souverain pontife).

Par ailleurs, tout comme dans l'église, la cooptation, la prise de décisions et les raisons qui entourent ces cooptations et décisions étaient entourés d'une grande opacité pour le commun des mortels (et même pour les premiers cercles du pouvoir, à savoir les "simples membres du parti" (= les curés de paroisse)) qui étaient là uniquement pour répandre "la bonne parole" et répercuter (et faire avaler et exécuter) les décisions émanant du sommet.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Ming le Lun 08 Déc 2008, 1:48 pm

J'ai entendu par le passé un théorie similaire mais un peu différente, d'après Souvorov, qui voulait que le pouvoir était partagé entre les politiques, l'armée et le KGB (Tchéka, OGPU, Nkvd, et j'en passe) de manière à ce que l'équilibre des forces en présence ne bascule jamais dans un camp ou l'autre.
L'illustration la plus exacte de ce théorème repose sur la mort de Staline et sa succession, puisque Beria s'est fait arrêter par l'armée qui a bloqué le Nkvd tandis que Krouchtchev arrivait. Ce fut un peu plus compliqué que cela, mais en substance c'est à peu près ceci.

Quelqu'un aurait-il lu l'ouvrage sur les jeunes années de Staline ? Je l'ai vu en librairie mais n'a pas encore l'occasion de le feuilleter.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Baugnez44 le Lun 08 Déc 2008, 1:56 pm

Ming a écrit: Quelqu'un aurait-il lu l'ouvrage sur les jeunes années de Staline ? Je l'ai vu en librairie mais n'a pas encore l'occasion de le feuilleter.

Il pourrait bien figurer au nombre de mes prochains achats. J'y avais jeté un bref coup d'oeil et ce qui m'avait arrêté dans ma décision d'acheter, c'est qu'il semblait s'arrêter quasiment à la révolution d'octobre, ce qui me paraissait un peu tôt. Il faudra que je revérifie.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Ming le Mer 10 Déc 2008, 1:19 pm

Baugnez44 a écrit:
Ming a écrit: Quelqu'un aurait-il lu l'ouvrage sur les jeunes années de Staline ? Je l'ai vu en librairie mais n'a pas encore l'occasion de le feuilleter.

Il pourrait bien figurer au nombre de mes prochains achats. J'y avais jeté un bref coup d'oeil et ce qui m'avait arrêté dans ma décision d'acheter, c'est qu'il semblait s'arrêter quasiment à la révolution d'octobre, ce qui me paraissait un peu tôt. Il faudra que je revérifie.

D'après ce que j'en sais cela concerne son temps au séminaire, celui ou il effectuait des hold-ups et autres braquages de banques pour alimenter le parti en argent liquide, sa déportation en Sibérie et sa relégation qui n'en fut pas une, puisqu'il est revenu sous un pseudonyme.
Moi qui adore les films russes j'ai vu l'année dernière une version édulcorée en partie de cette époque. Ce n'était pas sur ces années là précisément puisque le sujet du film était sur la femme de Staline -leur rencontre, et comment la fit-il souffrir graduellement jusqu'au point de la contraindre au suicide-. Il n'y a malheureusement pas de version française, ce qui est fort dommage car l'acteur qui tient le rôle de joseph est brillant.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Major cowburn le Mer 10 Déc 2008, 1:48 pm

J'ai lu quelque part,mais hélas pas de photo pour confirmer mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri que le "p'tit père des peuples" était un fervent adepte du C96 , deux au ceinturon quand il était commissaire du peuple.

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  le ronin le Mer 10 Déc 2008, 2:16 pm

Bonjour , il y a un lien avec l'église c'est que le parti offrait "le paradis communiste", quand on pense à l'idée coco , au départ elle part d'un bon sentiment, pour "aider" la classe prolétarienne
mais, ensuite ça part en brioche , et les "révolutionnaires" deviennent à leur tour de sanguinaires
despotes , et envoient à tour de bras aux goulags les récalcitrants, quand ils ne les font pas disparaître dans les géoles modèles, de leur paradis ;les "cocos" ont une ressemblance avec les
religieux , ils ont un catechisme , et n'en démordent pas, Staline ne risque pas de revenir ouf!! mais
le parti peut être , encore que... La Chine offre un paradis pour celui qui veut y gouter , pas moi en tout cas , et j'espère que cela ira en régression et finira par disparaître, on se sert du peuple
pour arriver à ses fins , et finalement on exploite le même peuple , et ça ose critiquer les autres systèmes , finalement c'est pire au bout du compte (voir chez nous!!!)

Amicalement, le ronin.

Semper fidelis.
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3425
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Ming le Mer 10 Déc 2008, 3:47 pm

le ronin a écrit:Bonjour , il y a un lien avec l'église c'est que le parti offrait "le paradis communiste", quand on pense à l'idée coco , au départ elle part d'un bon sentiment, pour "aider" la classe prolétarienne
mais, ensuite ça part en brioche , et les "révolutionnaires" deviennent à leur tour de sanguinaires
despotes , et envoient à tour de bras aux goulags les récalcitrants, quand ils ne les font pas disparaître dans les géoles modèles, de leur paradis ;les "cocos" ont une ressemblance avec les
religieux , ils ont un catechisme , et n'en démordent pas, Staline ne risque pas de revenir ouf!! mais
le parti peut être , encore que... La Chine offre un paradis pour celui qui veut y gouter , pas moi en tout cas , et j'espère que cela ira en régression et finira par disparaître, on se sert du peuple
pour arriver à ses fins , et finalement on exploite le même peuple , et ça ose critiquer les autres systèmes , finalement c'est pire au bout du compte (voir chez nous!!!)

Amicalement, le ronin.

Semper fidelis.

Il n'y a pas vraiment de bonne idée au départ, ou plutôt s'il y en a une c'est une fausse bonne idée. Parce qu'au moment ou Marx met au point ses théories, elles sont déjà dépassées. Croire que Lénine n'y est pour rien dans les assassinats et déportations serait on ne peut plus faux. L'invention de la Tchéka (ce qui deviendra le Guépéou puis Nkvd puis Kgb) c'est à lui qu'on le doit ainsi que l'existence des goulags. On pense généralement qu'à la base il s'agit d'une bonne idée etc. pour la raison que les communistes sont une "secte" (je devrais dire une branche extrémiste mais le mot secte correspond mieux pour des raisons historiques) des sociaux démocrates russes de l'époque (ce qu'on pourrait appeler des socialistes avant l'heure bien qu'ils n'en soient pas puisque les socialistes tirent leur politique à la base des écrits de Marx, ce qui n'était pas le cas des sociaux démocrates d'alors), qui les toléraient plus que de les approuver -et de toute façon la brouille entre Lénine et les sociaux démocrates ne fut pas longue à se matérialiser-. Lorsqu'ils sont passés au stade de mencheviks (minoritaires) ils se sont fait assassiner comme le reste de ce qui était perçu comme étant des ennemis de classe -aujourd'hui on appelerait ça la gauche caviar, non pas dans le sens de l'acquisition de biens ou de la possession d'un certain niveau de vie, mais par opposition au "prolétariat"-.
Il ne faut pas se leurrer, Lénine a pris le pouvoir par la force, jouant des coudes, exécutant ceux qui allaient dans le sens contraire de ses idées ou qui marquaient une quelconque forme de désaccord. La plus grande différence existant entre Lénine et Staline c'est que le premier des deux est mort sans avoir pu mettre à exécution son vaste programme...

Cependant le point de détail sur lequel tu te trompes c'est de croire qu'à leur tour les révolutionnaires devinrent sanguinaires. Il a toujours été prévu dès le départ (détail d'importance) que le pouvoir serait pris dans le sang et les coups de canons. L'inspiration directe pour faire court provient en droite ligne de la révolution française, prise de la bastille mais aussi et surtout du nombre de personnes qui furent guillotinées à l'époque.
Cela fait partie de la volonté communiste de forger une nouvelle société en éradiquant au sens propre du terme les vestiges de l'ancienne. Cela comprend donc les églises, l'armée, etc. mais aussi et surtout les personnes.

On retrouve cette politique du sang et du canon chez tous les révolutionnaires d'extrème gauche : Guevara ("créez un, deux, trois Vietnam") Pol Pot (les prisons ou furent pratiquées les pires tortures avant un véritable génicide), Mao (révolution culturelle), Enver Oja, etc.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Major cowburn le Jeu 11 Déc 2008, 11:05 pm

Tu peux aussi ajouter à la liste"l'oncle Ho".......

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Clem le Ven 12 Déc 2008, 6:18 pm

Ming a dit:
On retrouve cette politique du sang et du canon chez tous les révolutionnaires d'extrème gauche : Guevara ("créez un, deux, trois Vietnam") Pol Pot (les prisons ou furent pratiquées les pires tortures avant un véritable génicide), Mao (révolution culturelle), Enver Oja, etc.

Ce qui est d'ailleurs étonnant avec la révolution culturelle, c'est que lorsqu'elle cesse, peu de temps après la mort de Mao, sa veuve est arrêtée par Deng Xiao Ping, successeur de Mao.
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Ming le Ven 12 Déc 2008, 7:26 pm

Clem a écrit:Ming a dit:
On retrouve cette politique du sang et du canon chez tous les révolutionnaires d'extrème gauche : Guevara ("créez un, deux, trois Vietnam") Pol Pot (les prisons ou furent pratiquées les pires tortures avant un véritable génicide), Mao (révolution culturelle), Enver Oja, etc.

Ce qui est d'ailleurs étonnant avec la révolution culturelle, c'est que lorsqu'elle cesse, peu de temps après la mort de Mao, sa veuve est arrêtée par Deng Xiao Ping, successeur de Mao.

Ça n'a rien de très surprenant quand tu connais le système communiste. La veuve de Lénine pour ne citer qu'elle n'a reçu qu'une faible pension pendant des années, avant d'être victime d'une "opération chirurgicale" qui a mal tourné. En fait mise au point par l'équipe du laboratoire des poisons du Nkvd. Ça n'est qu'un exemple parmi d'autres de la version "du passé faisons table rase", autrement dit de la volonté des dirigeants de voir traîner dans leurs pattes la détentrice possible de secrets ou l'incarnation d'un mythe (rares furent les épouses qui échappèrent à la vindicte. Le cas le plus explicite est celui des purges de 1937 ou des familles entières furent séparées et réparties dans des prisons, goulags et "orphelinats").
En ce qui concerne la veuve de Lénine, la raison pour laquelle Staline l'a liquidé en douceur remonte aux temps des années 1910 ou le petit père des peuples s'était vu adresser des remontrances à cause du langage qu'il employait avec la femme de Lénine. Il avait même du rédiger une lettre d'excuses, ce qui n'est jamais passé chez un rancunier hors normes tel que l'était Staline.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Staline

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum