Opération Frantic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opération Frantic

Message  GREG ACE le Mar 16 Déc 2008, 10:15 am

L'objectif de l'opération Frantic était de permettre aux forces aériennes stratégiques (c'est
à dire à la 8
th Air Force et à la 15th Air Force) d'attaquer des objectifs en Europe Orientale
hors de porté des bombardiers (en réalisant un allé-retour en Angleterre) comme Riga
(usine Heinkel) en continuant vers l'URSS. Staline a toujours refusé l'installation même
temporaire d'unités importantes occidentale (peut être la crainte d'une "contamination" des
populations locales aux idées capitalistes et peut fiable sur la fidélité du régime).
C'est au cours de la conférence des ministres des affaires étrangères en octobre 43 et à
celle de Téhéran que la situation se débloqua. Staline concéda l'emploi de 3 terrains en
Ukraine (Poltava, Mirgorod et Piriatine) le 2 février 44.
Il faut 4 mois pour tranférer 1200 hommes chargés d'entretenir les bases et le
ravitaillement et le matériel (dont 12999393 tonnes de plaques d'acier pour les pistes). Un
nouveau commandement est créé, l'Eastern Command dirigé par le colonel Alfred A.
Kessler, tandis que les russes forment la 169e base aérienne spéciale (géneral
A.R.Perminov) qui s'occupe de l'intendance et la défense des terrains.
C'est à la fin du 2 juin que 129 B 17 et 64 P 51 (15
th AF) attérissent à Poltava aprés un raid
sur Debrecen en Hongrie (1 B 17 abattu).
Le 21 juin c'est la 8
th AF (114 B 17 et 70 P 51) qui bombarde une usine pétrochimique aux
environs de Berlin. Le problème est que les allemands se sont aperçus que les raids
continués vres l'URSS. Ils font suivre ce raid par un He 177 pour repérer les terrains. Puis
pendant la nuit, 201 He 111 (KG 27 et 53) guidés par des avions du KG 4 et du 2.(F)/100
bombardent Poltava alors que 91 autres du KG 55 (avec le III./KG 4 comme éclaireur)
bombardent Mirgorod.
Le résultat est catastrophique : 43 B 17 et 15 P 51 (plus quelques avions russes) détruits
et 26 B 17 endommagés sans compter les dommages important causés aux matériels et
terrains. C'est le dernier grand succès de la luftwaffe sur le front de l'est.
Le reste des appareils US gagne l'Italie le 26 juin.
Cet incident met à mal les relations entre les américains et les russes. Les premiers
accusent les russes d'avoir donnés les infos sur la situation des terrains aux allemands. Et
les seconds accusent les premiers d'avoir photographiés les terrains avec leurs appareils,
que les allemands auraient récupéré après avoir abattu l'avion!
L'opération est mis en sommeil, seul quelques raids seront encore réalisés lancés entre le
26 juin 44 et le 13 septembre : 6 raids de chasseurs-bombardiers de la 15
th AF et 4 pour la
8
th AF (avec des B 17).
Les choses se corsent quand à la demande des anglais (sous la pression du
gouvernement polonais en exil), les américains demandent à utiliser les bases pour
ravitailler Varsovie. L'autorisation est refusée et le 17 aout Molotov réclame la restitution
des bases. Staline accorde une mission navette de ravitaillement le 18 septembre (sans
grand succès).
Fin septembre, les américains plient bagages ne laissant derrière eux que 200 des leurs
qui ne seront rapatriés qu'en juin 45.
Pour conclure, l'opération Frantic n'a aps été un succès et elle a mis à la lumière de
graves désaccords entre les occidentaux et soviétiques.
Source : Aérojournal n°4 juin/juillet 2008, article de Christian-Jacques Ehrengardt.

GREG.
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum