Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Ming le Sam 07 Fév 2009, 10:26 pm

"Si tu fricotes avec ce genre d'individus, Le Pen à côté c'est casimir dans l'île aux enfants". Voilà ce que je retiens de ce sketch, qui ne m'a pas fait rire, en dehors du fait que je le trouve vraiment de mauvais goût.
Mon opinion personnelle est de considérer Dieudonné comme un humoriste qui fut un temps drôle, parce qu'il ne l'est plus. Il ne l'est plus à partir du moment ou il cautionne des personnes telles que Faurisson. En remettre une couche par derrière avec ce sketch, cela me rappelle que la provocation servie à des fins médiatiques est un artifice dont l'extrême droite s'est fréquemment servie par le passé.
Le fait que Dieudonné soit noir, qu'il rappelle que l'esclavage a existé, etc. ne lui donne aucune excuse. Je pense même que c'est justement parce qu'il sait, qu'il a une idée très nette de ce qu'a été l'esclavage que ses propos sur les juifs et la remise d'un pseudo prix à Faurisson sont d'autant plus impardonnables.

Quant à toi Val, je me rappelle que nous t'avons récemment collé un avertissement, dont le motif était le suivant, je cite :

Suite aux propos tendancieux réitérés de
Val Number 1, son agressivité dans certains de ses posts, l'équipe du
forum a décidé de lui donner, d'un commun accord, un avertissement.
Nous espérons que Val number 1 saura en tenir compte...



A priori, il n'a pas servi à grand chose, si j'en juge de part la manière dont tu t'adresses actuellement à certaines personnes sur ce forum et ton agressivité. Quant au fait de savoir si les gens l'ont été avec toi, je dois dire que j'ai rarement vu quelqu'un tel que toi venir ici et faire preuve d'autant d'arrogance et de mépris.
Nous sommes très -peut-être parfois trop même- ouverts d'esprit, mais notre tolérance et notre patience ont des limites. En conséquence de quoi, si nécessaire, je ne vois aucune raison qui s'oppose à la suppression de ton compte si les frasques dont tu es coutumier continuent.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Narduccio le Dim 08 Fév 2009, 12:03 am

Val number 1 a écrit:Dieudonné a fait un sketch très drôle (je trouve) sur l'affaire avec faurisson.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/nazisme/video/x7w8d4_faurisson-dieudonne-sexplique_news

A noter que Dieudonné n'a jamais lié la shoah et que les tentatives judiciaires récentes sont il me semble tombés a l'eau...

Dites ce que vous pensez du sketch. clin doeil gri


Pourquoi tu ne met pas la version intégrale ?

http://www.dailymotion.com/video/x7w5dp_le-dieudonez-au-mdias_news

Ça vient de là : http://www.labanlieuesexprime.org/article.php3?id_article=3106

Site considéré comme très proche de Dieudonné. Ce sketch y a été posté le 01/01/2009 donc très vite après la polémique.

Quand à dire qu'il est drôle, les plupart des rires semblent bien forcés et moi, j'ai vraiment pas trouvé cela drôle. La plupart des vannes sont mêmes très capillotractées.

En plus, il a tendance à souvent se poser en victime. On ne le comprend pas. Et on lui en veux parce qu'il remplit le Zenith sans promotion médiatique. Il oublie de dire qu'il y a bien eu une promotion, même si elle a eu lieu dans un circuit en dehors des médias. Il y a un tas de personnes qui remplissent les salles sans battage médiatique et sans passer à la télé, elles n'en font pas un plat.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 12:07 am

Ming, Dieudonné ne se fait manipulé par personne.Reussir a faire rire(parcequ'il suffit de regarder le monde a ses spectacles etc pour s'en rendre compte) avec des sujets aussi dur que le negationnisme, le fn...
Deplus Faurisson a nié egalement l'esclave des noirs par la france.Et alors?Dieudonné respecte la liberté de penser et de parler...a partir du moment ou on y touche ca sent mauvais.

C'est un peu comme ce forum, j'ai remarqué que des que l'on essaye de remttre en question le moindre dire de certain, on s'mebarque dans un long debat interminable ou l'on en devient antisemite, raciste, hitleriste et staliniste...

Et j'ai toujours demandé ce qu'avait été mes propos tendancieux?si par ce mot vous entendez non-conformiste, c'est a dire en desaccord avec la majorité...c'est possible.Mais rien de raciste antisemite ou quoi que ce soit.

Ming voyons, quels frasques?Je ne provoque personne outre mesure, et je ne me montre agressif qu'en retour.Que dire de Nardu qui ma dit que j'avais aps le niveau qui m'a dit que j'etais nul...etc!cest aps de lagressivité? spamafote
La suppression de mon compte a avoue le un but, enlever une epine dans le pied.

PS: j'attends toujours mes propos tendancieux et co, desquels est venu un "avertissement"...dites les moi donc.

Desolé nardu,j'avais que cette version.Moi ca ma bien fait rire, et crois moi les rires sont aps frocés(jugement de valeur ca non?).Que ca te fasse pas rire...c'est ton probleme.Ca en fais rire suffisemment en tout cas.

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 12:13 am

Heureusement que desproges et coluche ne vivent plus car j'en suis sur il serait degouté du lynchage mediatique et de la diabolisation que l'on peut faire actuellement.
Il dirait ou ferait aujourd'hui ce qu'ils disaient ou fesaient a l'epoque...la pine capitale serait remise ne place rien que pour eux...et pourtant aujourd'hui ce sont des "grands humoristes" et des "visionnaires en humour"...j'ai des doutes sur leur vision de l'humour quand je vois arthur, elie semoun, titoff etc...

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Narduccio le Dim 08 Fév 2009, 12:40 am

Val number 1 a écrit:Heureusement que desproges et coluche ne vivent plus
Celle-là, je l'attendais.

Val number 1 a écrit:car j'en suis sur il serait degouté du lynchage mediatique et de la diabolisation que l'on peut faire actuellement.
Il dirait ou ferait aujourd'hui ce qu'ils disaient ou fesaient a l'epoque...
As-tu vécu à l'époque ? En fait, ils faisaient exactement l'inverse de Dieudonné. Ils se moquaient des négationnistes. Dieudonné leur donne une scène ou ils peuvent se poser en victimes. ALors n'insulte pas Coluche et Desproges en leur prêtant des intentions qui ne sont pa sles leurs.
Val number 1 a écrit:la pine capitale serait remise ne place rien que pour eux...
Tu a raison, la pine capitale on devrait te l'infliger. Mais, je présume que tu voulais dire : la peine capitale. Encore l'éxagération, toujours l'éxagération. Ca te sert à quoi de dire des conneries aussi grosses ? Ce sont les amis de ceux que tu défend qui ont tendance à utiliser la violence contre ceux qui ne sont pas d'accord avec eux.

Val number 1 a écrit:et pourtant aujourd'hui ce sont des "grands humoristes" et des "visionnaires en humour"...j'ai des doutes sur leur vision de l'humour quand je vois arthur, elie semoun, titoff etc...

Coluche et Desproges sont vraiment des grands humoristes et il sne se seraient pas compromis avec un Faurisson ou avec un Le pen pour augmenter leurs audiences. Ils ont fermement combattus les positions de Faurisson et de Le Pen. Tu te prétend tellement intelligent, étonnant que la différence ne te saute pas aux yeux. Arrête d'éssayer de prendre n'importe qui comme couverture. Ils doivent se retourner dans leurs tombes. Ils ont toujours lutté contre la merde que l'on essaye de mettre dans les cerveaux. Or, Faurisson, il essaye vraiment de remplir la tête des gens avec de la merde.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Ming le Dim 08 Fév 2009, 2:46 am

Val number 1 a écrit:Ming, Dieudonné ne se fait manipulé par personne.Reussir a faire rire(parcequ'il suffit de regarder le monde a ses spectacles etc pour s'en rendre compte) avec des sujets aussi dur que le negationnisme, le fn...
Deplus Faurisson a nié egalement l'esclave des noirs par la france.Et alors?Dieudonné respecte la liberté de penser et de parler...a partir du moment ou on y touche ca sent mauvais.

Je n'ai jamais dit que Dieudonné se faisait manipuler. Je considère que c'est plutôt l'inverse, au sens ou il manipule les médias, ce qui est notoirement différent. Manipuler est exagéré, on va plutôt dire qu'il sait parfaitement se servir des médias pour ses propres intérêts.

Val number 1 a écrit:C'est un peu comme ce forum, j'ai remarqué que des que l'on essaye de remttre en question le moindre dire de certain, on s'mebarque dans un long debat interminable ou l'on en devient antisemite, raciste, hitleriste et staliniste...

Tout dépend du contexte et du propos, c'est toujours la même chose. Si on vient me dire que Staline est un des contributeurs de la victoire en Europe, c'est parfaitement vrai. Si en revanche on me dit que c'est un grand démocrate qui a œuvré pour le bien des russes et des républiques populaires, je pense que n'importe qui peut comprendre que cela entraîne inévitablement un débat d'ampleur.
Pour simplifier les choses on va dire que les positions radicales (je ne dis pas extrémistes, je précise) ou limites entraînent forcément des réactions qui le sont également, avec pour corolaire une guerre des tranchées ou ce qui y ressemble. Rien ne vaut la démocratie, la tolérance et le respect d'autrui. Sans vouloir jouer le vieux con, ce sont des valeurs dont on prend la réelle importance avec l'âge. Je ne te dis pas que tu ne les possèdes pas, je te dis qu'il est probable que tu ne mesures pas à quel point elles sont précieuses.


Val number 1 a écrit:Et j'ai toujours demandé ce qu'avait été mes propos tendancieux?si par ce mot vous entendez non-conformiste, c'est a dire en desaccord avec la majorité...c'est possible.Mais rien de raciste antisemite ou quoi que ce soit.

Je me rappelle pas avoir constaté de propos racistes ou antisémites. Si tel avait été le cas, tu peux être certain que je ne t'aurais pas raté ! Le souci étant que tes formulations et opinions sont parfois limites. Ça fait forcément poser des questions, parce qu'ici nous avons été confrontés à tous types de personnes plus ou moins bien intentionnées. Ne te connaissant pas personnellement il est donc logique que je sois soucieux et méfiant pour ne parler que de mon cas.

Le forum étant ce qu'il est -un espace d'échange d'opinions ouvert à tous- nous avons eu l'occasion d'être confrontés aux extrêmes d'un côté à l'autre. Des véritables néo-nazis qui te disent clairement que les chambres à gaz sont un mythe et qui essayent de le prouver par leur propagande aussi nauséabonde que nulle, aux extrêmistes plus pernicieux qui agissent avec intelligence, avec une argumentation qui peut se tenir dans certains cas de figure. C'est probablement là que le danger est le plus important, parce que certaines personnes viennent ici aussi pour apprendre ou pour lire ce qu'ils ne savaient pas ou ce dont ils n'avaient pas connaissance. Si on prend le cas des plus jeunes par exemple cela peut être nuisible, aussi bien à eux qu'à nous, car nous avons une responsabilité, non seulement vis-à-vis d'eux mais également vis-à-vis de la loi française (Gayssot pour ne citer qu'elle par exemple).

Je ne vais pas te sortir la liste des indésirables que nous avons, mais si tu prenais connaissance du nombre de pseudos qui figurent dessus, il est fort probable que leur nombre t'étonnerait. Par le passé nous avons eu suffisamment d'attaques ou de posts de ce genre, aussi il est compréhensible qu'aujourd'hui nous nous méfions.

Val number 1 a écrit:Ming voyons, quels frasques?Je ne provoque personne outre mesure, et je ne me montre agressif qu'en retour.Que dire de Nardu qui ma dit que j'avais aps le niveau qui m'a dit que j'etais nul...etc!cest aps de lagressivité? spamafote
La suppression de mon compte a avoue le un but, enlever une epine dans le pied.

Nardu n'est pas du genre à pratiquer l'agressivité gratuitement. Il est bien trop intelligent pour ça. Je te considère méprisant dans ta manière de t'adresser à certaines personnes. Je ne sais pas si c'est ton éducation ou une surestime de soi -ça ne me regarde pas outre le fait que je ne suis pas là pour corriger quoi que ce soit à ce niveau-, mais ça entraîne des problèmes, escarmouches et disputes. En dehors du fait qu'à ce jeu là tu vas devenir le mouton noir, si ce n'est déjà fait.
Quant au fait d'enlever une épine du pied c'est un peu prétentieux. Personne n'est par définition essentiel ou trop utile. Si tu nous prenais vraiment la tête, on aurait déjà supprimé ton compte ou on aurait fait ce qu'il faut pour te donner l'envie de partir, crois-moi. Cela ne tient qu'à toi, statistiquement parlant qu'un membre soit supprimé, ça ne va pas générer une révolution ici, ni changer le cours habituel des choses...

Val number 1 a écrit:PS: j'attends toujours mes propos tendancieux et co, desquels est venu un "avertissement"...dites les moi donc.

Je pense que tu sais exactement comme moi pourquoi et à cause de quoi est-ce qu'il t'a été adressé. Je ne vais pas rentrer dans ce jeu là parce que cette décision/sanction n'est pas négociable et ne peut être remise en cause. Ca n'est ni le fruit du hasard, ni une décision prise sur un coup de tête. Comme je l'ai déjà précisé précédemment il s'agit d'une décision collégiale, murie après concertation entre les membres de l'équipe.
Si nous avons administré un avertissement c'est qu'il est amplement mérité, d'autre part nous n'avons pas l'habitude d'en donner à tout bout de champ parce que la tête d'untel ou d'unetelle ne nous revient pas.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 11:39 am

Dieudonné sait manipuler les medias oui, le manipulateur manipulé c'est quand meme bon non?Ca prouve bien que les medias sont bien souvent assez mediocres.Il peut s'en moquer etc...comme il le dit si le seul moyen ,quand on on n'est pas conformiste, pour passer a la télé c'est d'inviter jean-ma...

Je suis tout a fait d'accord avec toi ming, la democratie c'est important, de meme pour les libertés...mais que faire quand on voit celle d'expression et d'opinion baffoués.Les gens pensent ce qu'ils veulent...j'ai été horrifiés de voir que 61% des gens en France sont racistes ou sensibles a des idées racistes(sondages recent)...si on permettait plus le debat et on ouvrait les consciences peut etre enfin ce chiffre baisserait...donc tapé sur des gens comme Dieudonné c'est se tiré une balle dans le pied.

Et bien si tu me connais pas je vais me presenter: je m'appelle Valentin, j'ai des origines franco-germanique, mon arriere grand-mere etait algerienne et repondait au doux nom de Médéah, mon grand pere a servis dans la resistance francaise (coté communiste bien sur ca explique aps mal de choses) et est mort de blessure des années aprés, l'ami d'enfance de ma mere est juif et etait pediatre dans la region de Calais(pour ceux qui connaissent), c'est lui qui m'a fait connaitre la shoah etc quand j'etais encore tout jeune....donc voila je pense etre vacciné niveau racisme donc mes propos ne sont pas a prendre comme de l'implicite raciste...Mais je comprends votre mefiance.

Oui mon possible depart depart une exclusion ne changera rien mais bon ca montrerait bien que dans un forum, aps besoin de tenir de mauvais propos pour etre viré, il faut juste ne pas etre d'accord.Comme cela a été le cas pour mon avertissement...ca montre bien la partialité que peut prendre ce bel espace d'expression non?


Bon maintenant pour nardudu(j'aime bien rajouter des "du".desolé.): Dieudonné a donner un espace a la liberté d'expression dont par exemple coluche a souffert.Dieudonné aussi s'est foutu de la geule a lepen, au fn et aux negaga, il le fait toujours...j'ai entendu desproges ou coluche dire des choses enormes sur les juif ou les arabes personne ne leur a reprocher.J'aime beaucoup l'humour en finesse traitant de sujets aps forcement pretant a l'humour, ce que font ces trois artistes.Ils font reflechir.
Le coup de la "pine capitale c'est de l'humour, detend toi nardu, lache moi un sourire.L'exageration fait partie de tous, c'est le propre de l'humain, encore plus quand il est passioné...et ne me fais aps le coup de "tu as les memes methodes que le fn" parceque donner un avertissement a quelqu'un parcequ'il n'est aps conforme, ca a été utilisé en d'autres temps dans des methodes plus brutales mais dans le meme etat d'esprit...lors tu le laches ce sourire? clin doeil gri
Au fait desproges n'a t-il ps invité lepen a un requisitoire?selon toi c'est un moyen d'augmenter l'audience alors...c'est etrange mais beaucoup de monde compare desproges a dieudonné et coluche et inversement.Dieudo combat aussi le negationnisme(qui touche egalement ses ancetres concernant l'esclavage).Donc invité quelqu'un que l'on combat, avec qui on est aps d'accord, et qui nie la souffrance de ses ancetres...ca c'est de l'ouverture...

De meme petit aparté, les medias essayent toujours de monter les juifs contre Dieudonné pour montrer qu'il est l'axe du mal le nouveau Hitler.Hors une fois sortie du prejugés "les juif tous des richous", on se rend compte que ca en est assez eloigné.Pour ceux qui connaissent la cité des halles dans les hauts-de seine(92) ou vivent beaucoup de juifs qualifiables de proletaires, il y a une paix entre les communautés(meme actuellement) alors que c'est un des quartiers les plus dangereux de france(selon l'interieur evidemment).La majorité des juifs que je connais ne sont aps des "richous sionnistes"...et c'est ce que les medias nous vendent.Beaucoup sont d'accord avec dieuonné, mais on prefere interrogé bhl ou arthur...

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Narduccio le Dim 08 Fév 2009, 12:01 pm

Val number 1 a écrit:j'ai entendu desproges ou coluche dire des choses enormes sur les juif ou les arabes personne ne leur a reprocher.

La différence essentielle, c'est que l'on savait que Desproges et Coluches le faisaient pour dénoncer ceux qui étaient racistes ou xénophobes. Dieudonné s'est arrangé pour que subsiste un très gros doute et certaines des prises de positions de sa vie privée n'éclaircissent pas le sujet. Il a le soutien de la mouvance africano-centriste. Ces gens sont des racistes anti tout ce qui n'est pas africain. Il fraie avec le FN et il invite un Faurisson sur scène. Tu prétend qu'il fait cela pour faire r&agir les gens. Mais, s'il désire faire réagir sur le négationnisme, ce n'est pas en invitant Faurisson a recevoir un prix sur scène qu'il le fait. Ou alors, il le fait comme un manche. (et le terme est faible).
Desproges avait un sketche ou il jouait l'extrémiste anti-sémite. Oui, dans ce sketche, il dit des choses qui prises au premier degré sont affreuses, mais les gens savaient que en grossisant le trait, il rend le message irréaliste. Il montre toute la connerie qu'il y a dans la tête de celui qui pense ce qu'il est en train de dire. J'ai l'impression que tu ne comprend pas la différence essentielle qu'il y a entre la démarche de Desproge qui dit des insanités pour mieux les dénoncer. Il dit tout haut ce que certains pensent tout bas et en faisant cela, il démontre que c'est des conneries. Et la démarche de Dieudonné qui met en avant les personnes qui disent ces insanités.
Je ne pense pas que Desproge aurait fait monter sur scène Faurisson, ou alors celui-ci serait reparti sous les huées de la foule parce que Desproge lui aurait taillé un short. Dans le tribunal des flagrants délires, Ils avaient eu une émission avec Le Pen, le procureur Desproges avait eu la dent particulièrement dure. Le Pen ne faisait pas partie de ses amis et cela se sent nettement.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 12:22 pm

Dieudonné denonce le racisme il suffit de voir son sketch sur l'ara(association des racistes anonymes).Le doute que tu peux avoir il est comprehensibl quand on ne se donne pas al peine de reflechir serieusement sur le sujet et si on fait tout pour ne pas le trouver drole.
Il a fait enormement reagir les gens: dans mon lycée quasiment personne ne connaissait faurisson, maintenant quasiment tous le monde.Et aucun ne le soutient dans ses dires.Alors que imagine qu'ils soient tombés sur son livre sans y etre avertis, pense tu qu'aucun n'aurait été convertis?Donc ton terme de manche...il l'a fait mieux que quinconque pour l'instant.

Attention dieudonné les dit ces insanités quand il joue son mollah jean-christophe, le professeur ramidi, le ballayeur de caen, le colon converti...il dit les memes choses que desproges pour montrer que c'est de la connerie.Ils ont la meme demarche.Dieudonné a peut etre etait plus loin c'est tout.
Pourtant ce cher desproges que j'affectionne ne s'etait aps montrait si ascerbe avec lepen, au moins pas autant que Dieudonné a pu l'etre, et il n'a jamais taillé faurisson comme Dieudo la fait.Dieudonné a ajouté une corde a son arc: la liberté d'expression.

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  André le Dim 08 Fév 2009, 12:47 pm

Bonjour,

Je trouve que Val 1 raisonne assez bien et pose de bonnes questions.
Quant à Dieudonné ,je pense qu'il est bien capable de faire comme
Coluche avec VGE,de se présenter en 2012 ! mais lui ne se laissera
pas intimidé.....nous aurons notre Obama gaulois !
mort de rir gri Nous serons en règle avec la diversité. pouce

Au plaisir.
avatar
André
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 54
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Ming le Dim 08 Fév 2009, 12:52 pm

Val number 1 a écrit:Dieudonné sait manipuler les medias oui, le manipulateur manipulé c'est quand meme bon non?Ca prouve bien que les medias sont bien souvent assez mediocres.Il peut s'en moquer etc...comme il le dit si le seul moyen ,quand on on n'est pas conformiste, pour passer a la télé c'est d'inviter jean-ma...

Le manipulateur manipulé c'est exagéré. Les lois de l'info font qu'aujourd'hui tout le monde se sert des médias pour communiquer sur quoi que ce soit à commencer par les politiques. En dehors du fait que ce qui était dit il y a encore une quinzaine d'années de cela (prenons certains sketches des inconnus par exemple, ou Desproges voir même Coluche) ne pourraient pas passer comme nouveauté sur le petit écran aujourd'hui, tels que le CRS arabe, la parodie d'un jeu télévisé (ngolo ngolo dans la case) pour ne citer que ces derniers. Aujourd'hui tout est lisse et policé, c'est le reigne du politiquement correct. Cautionner Dieudonné comme trublion du PAF, non avec la dernière énergie.
Maintenant donner du temps d'antenne à Le Pen équivaudrait selon moi à lui ramener des électeurs. La crise économique aidant, comme à chaque fois, les gens se dirigent vers les extrêmes.

Mais le problème de fond est qu'à mes yeux certains des propos de Dieudonné ont déjà trouvé écho chez certaines personnes ou groupuscules, comme ce qui s'appelait la tribu Ka par exemple, dissoute depuis. Est-ce qu'il a joué un rôle indirect là dedans, je n'en sais rien, le seul fait qu'un juif français se soit fait écharper dans les circonstances dans lesquelles cela s'est déroulé est déjà à mon goût largement inquiétant.

Val number 1 a écrit:Je suis tout a fait d'accord avec toi ming, la democratie c'est important, de meme pour les libertés...mais que faire quand on voit celle d'expression et d'opinion baffoués.Les gens pensent ce qu'ils veulent...j'ai été horrifiés de voir que 61% des gens en France sont racistes ou sensibles a des idées racistes(sondages recent)...si on permettait plus le debat et on ouvrait les consciences peut etre enfin ce chiffre baisserait...donc tapé sur des gens comme Dieudonné c'est se tiré une balle dans le pied.

Justement la démocratie permet à chacun de s'exprimer, que ses idées soient bonnes ou mauvaises. Le gros avantage est que cela permet de s'apercevoir quelle peut être le discours de certains extrêmistes, le désavantage étant qu'elle peut ramener des électeurs potentiels.
Pour moi le racisme n'a ni couleur spécifique, ni frontière, ni âge, ni classe sociale. Je n'aime pas Dieudonné parce que je considère qu'il tient des propos racistes ou qui sont à la limite du tolérable. Ca me fait fréquemment penser à des concepts tels que "la finance est tenue par les juifs" ou encore "le cinéma est tenu par les juifs" tels qu'on les voyait décrits et commentés à l'exposition le juif et la France, sponsorisée par les nazis via l'institut d'étude des questions juives. Cela aurait pu être dit par un asiatique ou un blanc, l'effet eut été le même.
Quant au racisme, il a toujours été présent. Il est même très probablement accru du fait de la situation économique actuelle, comme cela a été fréquemment le cas.

Val number 1 a écrit:Et bien si tu me connais pas je vais me presenter: je m'appelle Valentin, j'ai des origines franco-germanique, mon arriere grand-mere etait algerienne et repondait au doux nom de Médéah, mon grand pere a servis dans la resistance francaise (coté communiste bien sur ca explique aps mal de choses) et est mort de blessure des années aprés, l'ami d'enfance de ma mere est juif et etait pediatre dans la region de Calais(pour ceux qui connaissent), c'est lui qui m'a fait connaitre la shoah etc quand j'etais encore tout jeune....donc voila je pense etre vacciné niveau racisme donc mes propos ne sont pas a prendre comme de l'implicite raciste...Mais je comprends votre mefiance.

Oui mon possible depart depart une exclusion ne changera rien mais bon ca montrerait bien que dans un forum, aps besoin de tenir de mauvais propos pour etre viré, il faut juste ne pas etre d'accord.Comme cela a été le cas pour mon avertissement...ca montre bien la partialité que peut prendre ce bel espace d'expression non?

On ne peut pas être impartiaux par définition. Si tel était le cas, cela serait alors l'occasion aux personnes ayant les idées les plus extrêmes de s'exprimer, ce qui est inconcevable. Ensuite tu peux parfaitement ne pas être d'accord -tout dépend de quoi l'on parle car il y a des limites-, mais il y a plusieurs manières de le dire.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Narduccio le Dim 08 Fév 2009, 1:21 pm

Val, juste une question. Tu sais peut-être qu'en France nous avons un certain nombre d'intellectuels noirs. Ils sont d'origine antillaise, mais aussi d'origine africaine. Pourquoi que la majorité de ces intellectuels a pris ses distances d'avec Dieudonné ? Samedi dernier, un de ces intellectuels participait à une émission sur France Inter. A un moment l'animateur a évoqué Dieudonné. Le gars ne lui a même pas laissé le temps de terminer sa question. "Je considère que Dieudonné est un raciste qui a clairement chosi le camp de l'extrême-droite. Je vous prierais de ne pas m'opportuner avec des questions au sujet de ce sinistre individu qui ruine la cause que je défend." La cause en question est l'égalité des blancs et des noirs (ainsi que des bronz"s, des jaunes, des verts, des bleus, ...) en France.

ce n'est pas la première fois que j'entends de telles réactions provenant de noirs français qui luttent contre le racisme et ses diverses formes, ils sont tous étanches au style d'humour de Dieudonné ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 1:49 pm

C'est assez etrange que tu me dises ca narduccio car moi j'ai entendu qu'une bonne partie d'intellectuels noirs etaient de son coté et comprenait sa demarche.Par exemple il a eu le soutient d'aimé cesaré.De meme pour un historien antillais bref....je pense que Dieudonné hormis qu'il n'est pas antisemite et encore moins raciste provoque un veritable debat.Et je pense que ca fait du bien de voir que dans ses salles de spectacle on retrouve toutes sortes de personne qui comme il le dit lui meme "vienne s'encanailler avec l'irreverence au risque de m'entrainer dans je ne sais encore quel derapage...".
Au fait j'avais deja entendu egalement sur une radio de musique, ou le sujet avait été lancé que beaucoup d'etudiants (peu importe l'horizon social ou ethnique) le soutenait.Et je pense que si on approfondissait sur lui, beaucoup serait d'accord avec lui en oubliant les prejugés.

Dieudonné se sert des medias et sait parfaitement faire reflechir.Comme il le dit dans son sketch "le fn isl sont bien gentils amsi c'est aps mon truc".Je pense que c'est un des seuls a faire vraiment dans l'anti-conformisme actuellement et c'est une des raisons pour alquelle je l'aime bien.
Dieudonné ne cautionne aucune forme de violence il l'a deja dit.Et il a toujours denoncé les attaques raciales que ce soit contre les juifs les blancs, les arabes, les noirs...

le probleme de fond est que Dieudonné n'est aps raciste mais on essaye de le faire croire.Seulement il suffit de l'ecouter de lire vraiment ce qu'il a dit et d'aller a un de ses spectacles pour le comprendre.D'ailleurs avant la derniere campagne au PS il voualit que DSK se presente (lui le juif askhenaze)...
Ce qui est drole avec Dieudonné c'est que maintenant comme il le dit "aprés faurisson je peux violer des gosses tout ce que je veux, rien ne peut etre pire...la j'ai deapsser dutrou et fournirer dans la haine des medias".
J'attends de voir ce qu'il pourrait faire ne plsu en provocation et pour provoquer a nouveau le debat.Car les medias rentrent dans son jeu et il l'a compris, le jour ou il ne fera plsu matraqué apr les medias il cessera la provocation.

Les extremistes aprlent c'est leur droit, ils disent des insanités et ca leur ramene des electeurs, c'est le propre de l'homme politique quasiment.Comme suivre un jeune antillais dans paris et le choper a la gare du nord quelques semaines avant une semaine...ou prononcer els mots "pedigrés", "racailles" "karcher" en parlant des habitants de la banlieue..au pire c'est du racisme au mieux c'est du sectarisme social.


PS: merci bien andré.

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Invité le Dim 08 Fév 2009, 2:11 pm

J'aime me faire l'avocat du Diable.
Il est clair que Dieudonné a dépassé les bornes (là, je m'évite un procès; ça c'est fait.)
J'aimerais revenir sur la genèse du suicide médiatique et professionnel de Dieudonné.
Tout a commencé avec ce sketch terminé par un "Heil Israël". Sketch qui ne m'a pas choqué, mais qui a marqué le début du lynchage médiatique de Dieudonné. Un lynchage qui m'a beaucoup étonné et, il faut le dire, choqué.
S'en est suivit une longue séries de provocations de plus en plus limites de la part de Dieudonné. Si je trouve qu'il a été trop loin, je crois comprendre la logique de ses réactions. Comprendre n'est pas excuser et ce débat m'intéresse peu.
Ce qu'il serait intéressant de débattre, c'est cette fièvre de politiquement correct qui semble contaminer nos sociétés. Peu importe que Dieudonné soit devenu un sale con, ou pas, le coeur du débat, c'est ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Narduccio le Dim 08 Fév 2009, 2:33 pm

Val number 1 a écrit:C'est assez etrange que tu me dises ca narduccio car moi j'ai entendu qu'une bonne partie d'intellectuels noirs etaient de son coté et comprenait sa demarche.Par exemple il a eu le soutient d'aimé cesaré.

J'ai eu un autre son de cloche :

NON, DIEUDONNÉ NE NOUS REPRÉSENTE PAS
Patrick Girard / Samedi 19 Mars 2005

Dieudonné a tenté d'instrumentaliser Aimé Césaire en recueillant l'imprimatur du chantre de la négritude. En vain. La vérité, c'est qu'il est lâché de toutes parts.

Dieudonné est essentiel, il est l'avenir, il est la jeunesse et l'avenir.»C'est en ces termes qu'Aimé Césaire, le«Nègre fondamental», figure clé de la négritude, aurait salué«l'humoriste»lors de leur rencontre en la mairie de Fort-de-France début mars. La vidéo de leur bref conciliabule, annoncée sur le site Internet Les Ogres, n'est plus accessible. L'entourage du compagnon de Senghor a discrètement, mais fermement fait savoir qu'il appréciait peu la manière dont Dieudonné avait voulu instrumentaliser ce pseudo-«adoubement». Selon ses proches, Césaire ignorait tout de Dieudonné et des polémiques suscitées par ses propos sur les juifs et la Shoah. Informé de l'agression de l'artiste en Martinique, par des crétins qui se voulaient sionistes, il s'est conformé au sage précepte de Madinina :« Men si nen'w pouri, ou pa ka rache'yi»(«Même si votre nez est pourri, vous ne l'arrachez pas»). En un mot, on ne désavoue pas facilement les siens, surtout lorsqu'ils sont en butte à la violence.

De toute manière, découvrir l'oeuvre de Césaire ne pouvait être que bénéfique à Dieudonné, incité à faire sien ce passage du Cahier d'un retour au pays natal :«Je serai un homme-juif, un homme-cafre, un homme-hindou-de-Calcutta, un homme-de-Harlem-qui-ne-vote-pas », allusion à la commune souffrance de toutes les victimes du racisme.
Quant au premier magistrat de Fort-de-France, Serge Letchimy, héros du Texaco de Patrick Chamoiseau, il a fait savoir que la mairie n'avait rien avoir avec cette affaire et que les déclarations de l'intéressé n'étaient pas de son goût.

En tentant de s'abriter derrière Aimé Césaire, Dieudonné entend surtout dissimuler une réalité moins intéressante pour lui : sa marginalisation relative mais croissante auprès de ceux, en particulier africains, dont il prétend abusivement être le porte-parole. Écrivains, intellectuels et responsables d'association, y compris ceux qui l'avaient initialement soutenu lors de l'annulation de son spectacle à L'Olympia, excédés par ses déplorables déclarations, ont rompu avec lui et l'ont fait savoir publiquement.

Directrice de l'excellent bimensuel Cité Black, Hortense Nouvian, dans un éditorial, affirmait avoir un faible pour les véritables artistes : «Le vrai artiste, c'est en général une personne talentueuse, humble, juste, du genre qui ne se lance pas sur des terrains en pente savonneuse, qui ne font du bien à personne. Suivez mon regard...» Président du Capdiv (Cercle d'action pour la promotion de la diversité en France), qui a récemment organisé un colloque très réussi sur«Les Noirs en France», Patrick Lozès estime que «Dieudonné n'a pas le droit de mettre en cause un autre groupe social au nom d'une souffrance bien réelle. Il y a globalement un mimétisme entre l'expérience juive et l'expérience noire et ceux qui [les] discriminent ne font pas la différence». Membre du Capdiv et historien de renommée internationale, Pap N'Diaye déclarait dans les colonnes de Libération :«Les provocations antisémites de Dieudonné, qui tente misérablement d'exploiter la situation, un peu à la manière d'un Farrakhan aux Etats-Unis, ne sont à cet égard qu'un épiphénomène, certes insupportable mais dont il convient de ne pas surestimer la portée. »Figure très respectée de la presse panafricaine, Elimane Fall, de Jeune Afrique, se contente d'un lapidaire : «La souffrance se suffit à elle-même» pour marquer sa désapprobation de vieux sage rebelle à tous les schémantismes.

Quant au Gri-Gri international, «quin-zomadaire satirique panafricain»qui ne manie guère la«langue de baobab», il écrit sous la plume d'Ahmed ben Amar : «On peut virer beauf ou artiste maudit en retrouvant des accents de sinistre mémoire sur le "peuple élu"... Le Pen-Ramadan-Dieudonné, même combat ? Triste ironie politicienne, en vérité, qui transforme en immondice l'utopie black-blanc-beur des années 90 !» Le Covren (Collectif de vigilance pour la restauration du peuple noir) parle, lui, de l'antisémitisme comme d'un «piège tendu aux Noirs contre eux-mêmes» et accuse Dieudonné d'utiliser« les thèses de la propagande antisémite promue dans le monde arabo-musulman, qui propage le mythe du juif comme figure de l'esclavagiste» afin de faire oublier le rôle central des Arabes dans la traite négrière d'hier... et d'aujourd'hui.

Serge Bile, dont le livre, Noirs dans les camps nazis (Le Serpent à plumes) connaît un succès mérité, avait fait savoir à Dieudonné qu'il n'entendait pas que son ouvrage soit« impliqué dans quelque dérapage que ce soit».
Furieux d'avoir vu le livre être brandi lors d'une conférence de presse donnée par«l'humoriste», il a affirmé qu'il condamnait personnellement ces propos,« non pas en tant que Noir mais en tant qu'homme».«Je ne crois pas que c'est en s'en prenant aux autres qu'on avance, ajoutait-il. Je ne connais pas de stratégie unique, unique comme ces partis uniques en Afrique, pour faire avancer un peuple.»

Face à ce déluge de critiques, les partisans les plus acharnés de Dieudonné, notamment ceux issus de la mouvance indépendantiste antillaise, rétorquent en affirmant que les Calixthe Beyala, Pap N'Diaye, Serge Bile, sont des«Nègres de cas», terme utilisé jadis pour désigner les esclaves employés dans les«habitations»comme domestiques, au sort supposé plus doux, par opposition aux esclaves travaillant dans les champs ou aux«Nègres marrons», fugitifs et rebelles. Des accusations diffusées dans les forums de discussion de certains sites Internet, dont les participants se livrent à des réquisitoires enflammés qui, étrangement, n'épargnent pas Christiane Taubira, députée de la Guyane et auteure de la loi par laquelle le Parlement français a reconnu l'esclavage comme un«crime contre l'humanité»mais qui n'a jamais caché son hostilité aux déclarations de Dieudonné. L'intéressée préfère en rire : «Cela méfait l'effet d'une goutte d'eau sur le plumage d'un canard. C'est une minorité déconnectée de la réalité.»

Condamné par ceux dont il prétend être le porte-parole, Dieudonné doit, en outre, faire face à la concurrence de rivaux qui entendent lui souffler la vedette. C'est le cas, par exemple, de Tidiane N'Diaye, un Franco-Sénégalais, cadre à l'Insee et directeur de recherches à Sup de co Caraïbes (Guadeloupe). Il a publié chez Gallimard (dans la collection«Continents noirs») un livre sur les falashas, qui n'a pas eu le succès espéré. Plutôt que de remettre en cause son travail, il s'est alors présenté (interview au Soleil de Dakar du 28 janvier 2005) comme la« victime» d'une fatwa et d'un «débat ouvert de manière malhonnête par quelques journalistes juifs [sic]».

Les élucubrations de N'Diaye
«Ce que les rabbins israéliens ne me pardonnent pas, c'est d'avoir remis en cause les mythes fondateurs de l'identité et de la nation d'Israël», en affirmant que Moïse -la révélation est de taille -, que Moïse donc serait en fait un métis afro-asiatique, le chancelier Beya, qui, vers 1186 avant J.-C, aurait conduit son peuple et ses partisans en Ethiopie. Ils se seraient mélangés à la tribu locale des Agaws, donnant naissance aux falashas, dont la négritude serait une insulte au racisme juif, l'un des pires qui soient.

Tout comme Dieudonné, Tidiane N'Diaye se place sous les auspices de Césaire, qu'il a rencontré lors d'un salon littéraire à Schoelcher (Martinique) en novembre 2004. Il présente même cette rencontre« comme une sorte de passation de flambeau, lorsqu'un des fils rencontre le père de la négritude».
Un bon fils car il s'en prend, dans ses interviews, aux mauvais fils, notamment Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau, chantres de la créolité accusés d'être« des fils qui cherchent à tuer le père ». On commence par le parricide, on finira par le déicide.

Mais ces élucubrations nous donnent la clé de la face cachée de ces débats.
La conception strictement communautariste d'un Dieudonné ou d'un Tidiane N'Diaye ne vise que très accessoirement les juifs, qui sont un prétexte plus qu'une cible. En fait, il s'agit de provoquer une radicalisation au sein d'une communauté noire en plein processus de structuration et de discréditer ceux pour qui le fait noir ne se limite pas «à se laisser enfermer dans la Tour substancialisée du passé »(Frantz Fanon). Ceux-là sont les premiers marris de voir le problème être relégué aux oubliettes par de fausses polémiques stériles qui focalisent abusivement l'attention des médias et empêchent qu'un vrai débat, dont la République ne peut faire l'économie, s'ouvre enfin.



http://m.marianne2.fr/index.php?action=article&numero=107722#1

Pour trouver cette information, j'ai du aller à la seconde page de Google. D'abord, j'ai trouvé celle des soutiens à Dieudonné avec une vidéo que l'on voit a de nombreuses reprises. En 2005, de nombreux intellectuels noirs ont soutenus Dieudonné. De 2005 à 2008, ils se sont, pour la plupart, détournés de Dieudonné. Entretemps, ils ont compris qui il était.

En fait, tu dis que tu espère que Dieudonné soit candidat en 2012. Il voulait l'être en 2007, puis a renoncé, tu sais pour qui une grande partie de son équipe de campagne a appelé à voter ? ... Le Pen. Eh oui. Et on s'étonne que suite à cela il a perdu le soutient de presque tous les intellectuels noirs ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Ming le Dim 08 Fév 2009, 2:35 pm

Val number 1 a écrit:C'est assez etrange que tu me dises ca narduccio car moi j'ai entendu qu'une bonne partie d'intellectuels noirs etaient de son coté et comprenait sa demarche.Par exemple il a eu le soutient d'aimé cesaré.De meme pour un historien antillais bref....je pense que Dieudonné hormis qu'il n'est pas antisemite et encore moins raciste provoque un veritable debat.Et je pense que ca fait du bien de voir que dans ses salles de spectacle on retrouve toutes sortes de personne qui comme il le dit lui meme "vienne s'encanailler avec l'irreverence au risque de m'entrainer dans je ne sais encore quel derapage...".
Au fait j'avais deja entendu egalement sur une radio de musique, ou le sujet avait été lancé que beaucoup d'etudiants (peu importe l'horizon social ou ethnique) le soutenait.Et je pense que si on approfondissait sur lui, beaucoup serait d'accord avec lui en oubliant les prejugés.

Val number 1 a écrit:Dieudonné se sert des medias et sait parfaitement faire reflechir.Comme il le dit dans son sketch "le fn isl sont bien gentils amsi c'est aps mon truc".Je pense que c'est un des seuls a faire vraiment dans l'anti-conformisme actuellement et c'est une des raisons pour alquelle je l'aime bien.
Dieudonné ne cautionne aucune forme de violence il l'a deja dit.Et il a toujours denoncé les attaques raciales que ce soit contre les juifs les blancs, les arabes, les noirs...

Je suis désolé mais je n'ai pas du tout le même avis. Faire de l'anticonformisme en invitant Faurisson et lui remettre un prix par un type habillé en déporté avec une étoile jaune sur sa veste rayée blanc et bleu ça n'est pour moi ni de l'anticonformisme ni de l'humour. C'est une provocation qui résonne en toile lde fond à celle de Le Pen avec son "Durafour crématoire". En fait je ne comprends vraiment pas l'objet et la finalité d'une telle opération, parce qu'à part choquer de la pire manière qui soit, je trouve ça stupide et lamentable.

Avoir invité Faurisson, c'est à mes yeux remettre un prix à Himmler le récompensant de la bonne tenue des camps ou quelque chose dans ce genre. Je vais aux extrêmes évidemment, mais si Dieudonné dénonce les attaques raciales contre qui que ce soit, pourquoi dans ce cas donner la parole à un négationniste reconnu comme tel, condamné maintes fois pour ses propos comme pour ses livres ? Ca s'appelle verser de l'huile sur le feu.


Val number 1 a écrit:le probleme de fond est que Dieudonné n'est aps raciste mais on essaye de le faire croire.Seulement il suffit de l'ecouter de lire vraiment ce qu'il a dit et d'aller a un de ses spectacles pour le comprendre.D'ailleurs avant la derniere campagne au PS il voualit que DSK se presente (lui le juif askhenaze)...
Ce qui est drole avec Dieudonné c'est que maintenant comme il le dit "aprés faurisson je peux violer des gosses tout ce que je veux, rien ne peut etre pire...la j'ai deapsser dutrou et fournirer dans la haine des medias".
J'attends de voir ce qu'il pourrait faire ne plsu en provocation et pour provoquer a nouveau le debat.Car les medias rentrent dans son jeu et il l'a compris, le jour ou il ne fera plsu matraqué apr les medias il cessera la provocation.

Admettons que cela soit exact, qu'il ne témoigne pas de forme de racisme à l'intention de quiconque. Je voudrais savoir quelle en est la finalité, parce qu'à part provoquer tous les extrêmistes de n'importe quel bord fussent-ils et remuer un pan de l'histoire qui est déjà suffisamment douloureux comme ça, créer la polémique au dernier degré, se retrouver avec une image d'antisémite et de raciste sur le dos, qu'est-ce que ça lui apporte ? C'est gratuit, provoquant dans le pire sens du terme et offensant. Pour moi il a dépassé le seuil du tolérable, on est maintenant à un autre niveau, celui de l'abus de la liberté d'expression quelque part.
Pourquoi ses attaques ne se destinent qu'aux juifs et non pas par exemple aux asiatiques, aux noirs, aux blancs ? Parce qu'en fin de compte si je dois retenir quelque chose de lui, c'est cela qui surnage : cet acharnement vis-à-vis des juifs.
S'il veut remuer les médias, il s'y prend d'une bien mauvaise manière.

Val number 1 a écrit:Les extremistes aprlent c'est leur droit, ils disent des insanités et ca leur ramene des electeurs, c'est le propre de l'homme politique quasiment.Comme suivre un jeune antillais dans paris et le choper a la gare du nord quelques semaines avant une semaine...ou prononcer els mots "pedigrés", "racailles" "karcher" en parlant des habitants de la banlieue..au pire c'est du racisme au mieux c'est du sectarisme social.

Je suis encore une fois désolé, mais les habitants des banlieues ont autant de qualificatifs à notre, nos égards. Gaulois, franchaoui, toubab, je t'en passe et des meilleures. Racisme ou sectarisme social je ne suis pas totalement d'accord, je dirai plutôt que ce sont les effets pervers du communautarisme. Et je crois que c'est justement à cause de cela qu'il n'est vraiment pas nécessaire d'ajouter de l'huile sur le feu, car ce dernier s'entretient tout seul sans besoin de l'aide d'un humoriste -je le cite lui parce que c'est le cas actuellement le plus visible-.

Quant à l'emploi des morts racailles et karcher, par définition un homme politique a pour mission de donner ne serait-ce que l'illusion d'être proche de ses électeurs. Je ne crois pas que Sarkozy en trouve parmi la totalité des habitants des banlieues, puisqu'il met en avant le retour à la tranquillité des banlieusars, devrais-je dire une vie normale pour n'importe qui, que ce soit à Villiers le Bel, Mantes la Jolie ou ailleurs. C'est ce que bien des personnes souhaiteraient et en te disant cela je crois que c'est le voeu de n'importe qui. Les situations extrêmes amènent des propos extrêmes, Sarkozy sait lui aussi faire le jeu des médias et jouer sur le ras le bol d'une partie de la populace, laquelle est excédée par les voitures brûlées chaque jour de l'an, les émeutes, le trafic de drogue et ce qui s'en suit. Je ne te fais pas un discours politique, je suis en train de te dire qu'il récupère en employant les mots racaille, karcher, une certaine couche d'électeurs potentiels. C'est ce que faisait Le Pen avec son "Durafour crématoire" et autres expressions lamentables dont il fut coutumier pendant un moment.
Je ne te dis pas que je cautionne ses propos et encore moins ceux de Sarkozy, parce que quelque part c'est également provoquer, mais comparer Sarkozy à Dieudonné qui invite Faurisson, ce n'est pas le même jeu dans la même cour.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 3:20 pm

Assez d'accord avec toi LSR sauf sur le fait qu'il ai depassé les bornes.

Donc nardu, de un ce n'est pas moi qui ai voulu que Dieudonné soit candidat a l'election presidentielle.De deux, lui a appelé a voter bové.De trois, au seond tour il s'est prononcé pro-royal.Et de quatre je doute que l'on puisse parler d'equipe dz campagne le concernant, qui plus est a appeler a voter soit pour Besancenot (son ami et regisseur Jackie), pour Bayrou (le numero deux du spectacle et producteur) et c'est vrai aussi pour lepen(mais je ne suis pas convaincu que ce soit la majorité loin de la).
Ensuite aux antilles (ou il se rend tous les ans) et parmi les communautés noirs et juives canadiennes, il est toujours aussi apprecié.Sans compter qu'entre temps il a rencontré Jesse Jackson...etc etc.Donc je ne pense pas que la majorité des intellectuels noirs soient contre lui...en france metropolitaine peut etre amis pour d'autres raisons.

Precise Ming que le gars deguisé en deporté est Jackie son regisseur, le parrain de son fils, juif qui plus est.Cette meme personne a des ancetres ayant été deportés.Cette provocation visait non seulement a donné un echo au combat de dieudonné mais aussi a montrer le coté ridicule de la diabolisation(Dieudonné on en a plus parlé que fournirer).
Il a donné ce prix de l'infrequentable numero un car c'est ce que faurisson est en france.Ca c'est de l'humour.Il lui dit en quelquechose que malgré tout ce qu'il peut dire comme connerie, il lui laisse le droit de parler.Et puis concernant Himmler...bof ce que tu as voulu dire...
La finalité est l'obtention d'une liberté d'expression.Il remue tous les pans de l'histoire qui font mal(esclavage, shoah, attentat du 11/09...).Et puis parler d'excés de liberté ca temoigne bien de ton etat d'esprit et de celui de la société actuel(je reprends tes dires).



Et la tu as immensement tord il les a critiqués tous: portugais, canadiens, machos, feministes, juifs, arabes, integristes, racistes, nazis, negaga, noirs.....tous!!!!!tous!!!!Mais justement c'est la ou est la mnipulation des medias: on ne parle que des attaques contre les juifs!Et je finirais sur cela car de un cela montre que tu ne connais pas Dieudonné, que tu ne fais confaince qu'aux medias le concernant, et que tu t'es fait abusé par eux...je suis content que tu m'es tendu al eprche pour demontrer cela.J'en etais sur, il me manqué qu'un preuve.Avant de juger Dieudonné il faut regarder ses spectacles ce que tu n'as aps fait, ni aucun d'entre vous qui le critiqué.

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Ming le Dim 08 Fév 2009, 3:57 pm

Val number 1 a écrit:
Precise Ming que le gars deguisé en deporté est Jackie son regisseur, le parrain de son fils, juif qui plus est.Cette meme personne a des ancetres ayant été deportés.Cette provocation visait non seulement a donné un echo au combat de dieudonné mais aussi a montrer le coté ridicule de la diabolisation(Dieudonné on en a plus parlé que fournirer).
Il a donné ce prix de l'infrequentable numero un car c'est ce que faurisson est en france.Ca c'est de l'humour.Il lui dit en quelquechose que malgré tout ce qu'il peut dire comme connerie, il lui laisse le droit de parler.Et puis concernant Himmler...bof ce que tu as voulu dire...
La finalité est l'obtention d'une liberté d'expression.Il remue tous les pans de l'histoire qui font mal(esclavage, shoah, attentat du 11/09...).Et puis parler d'excés de liberté ca temoigne bien de ton etat d'esprit et de celui de la société actuel(je reprends tes dires).

Tu m'excuses mais moi je n'ai aucune preuve qu'il soit effectivement juif, le régisseur. Si tel est le cas, je trouve que c'est le comble de l'ironie. Je crois que tu ne sâches qui est vraiment Faurrisson, car si tel était le cas tu ne prendrais pas la défense de Dieudonné de la sorte. Diabolisé, ça on peut dire qu'il est désormais, Dieudonné, au dernier degré.

L'excès de liberté -c'est là et maintenant que tu deviens agressif, puisque je ne parlais pas d'excès de liberté mais d'ABUS DE LIBERTE D'EXPRESSION, ce qui est notoirement différent, puisque on le laisse parler et il en abuse, il en abuse malgré les condamnations dont il a fait l'objet, il en remet même une couche avec Faurisson, c'est qu'on ne peut pas tout dire, spécifiquement ET surtout quand on est humoriste et à plus forte raison sur la scène des médias. Tout le monde n'interprète pas son "humour" à ta manière, ça m'étonnerait très fort d'autre part que la remise de ce prix n'ait pas contribué à faire connaître Faurrisson encore plus qu'il ne l'était et à aider à la propagation de ses thèses nauséabondes.

En cela, nan, franchement nan, ce n'est absolument pas de l'humour, ça ne me fait absolument pas rire de savoir que ce type qui a condamné pour des propos révisionnistes et négationnistes ait pu parler et s'exprimer sur une scène devant un public.


Val number 1 a écrit:Et la tu as immensement tord il les a critiqués tous: portugais, canadiens, machos, feministes, juifs, arabes, integristes, racistes, nazis, negaga, noirs.....tous!!!!!tous!!!!Mais justement c'est la ou est la mnipulation des medias: on ne parle que des attaques contre les juifs!Et je finirais sur cela car de un cela montre que tu ne connais pas Dieudonné, que tu ne fais confaince qu'aux medias le concernant, et que tu t'es fait abusé par eux...je suis content que tu m'es tendu al eprche pour demontrer cela.J'en etais sur, il me manqué qu'un preuve.Avant de juger Dieudonné il faut regarder ses spectacles ce que tu n'as aps fait, ni aucun d'entre vous qui le critiqué.

En fait rien que cette histoire relative à Faurisson m'a oté toute envie d'aller le voir. Effectivement il "joue" avec les médias comme tu le dis, mais à en jouer il a oublié le principal, c'est qu'on ne se souviendrait de lui qu'au travers des propos qu'il a tenus sur les juifs.
Ensuite tu m'excuses, je ne vois aucune preuve démontrant quoi que ce soit de définitif ou d'avéré : je n'ai pas mémoire qu'il ait tenté de faire de l'humour vis-à-vis des noirs avec un type du Ku Klux Klan, ou de l'humour sur les chinois avec un vétéran de l'unité 731 ou encore de l'humour vis-à-vis des femmes en décernant un prix à un violeur pour ne citer que ce genre d'exemples.

Tu comprends la différence ? Ce type là a certainement pondu des sketches drôles et ce que tu veux sur n'importe qui, mais il n'a pas, jamais poussé le bouchon aussi loin avec les autres catégories de personnes qu'il parodie ou auxquelles il s'attaque qu'avec les juifs. Alors nan, ce n'est pas de l'humour, c'est de l'acharnement et je trouve ça crétin, gratuit et provocant dans les plus mauvais sens des termes.

C'est en cela qu'on ne retiendra de lui que ses propos sur les juifs, d'abord parce qu'avant Faurisson il y avait déjà un passif et des condamnations, qu'avec Fogiel il avait déjà commis une bourde fabuleuse, sans compter ses diverses déclarations telles que "la shoah cette pornographie mémorielle" et j'en passe.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 4:07 pm

Abus de liberté d'expression: abus d'une liberté on s'enfonce bien dans ce que je pensais.
J'ai beau ne pas aimer faurisson, ca m'empeche pas de pas avoir envie de le tabasser aprcequ'il a dit quelquechose qui ne me plait pas.

Il s'est deja deguisé en arabe exclavagiste, en personngae du kkk et a invité lepen une fois qui a dit les pires chsoes sur nombres de categories (il a dit pire sur les noris et les arabes que sur les juifs).

Chez fogiel parlons en!!!regarde le sketch et dis moi ce qui te choque!Il a fait bien pire avec le mollah jean-christophe...mais ca c'est tout a fait normal.Quand il dit que allah c'est une "catin" on rigole amsi qu'en c'est Yavhé qu'il insulte de "conasse" on a le droit a toutes sortes de chsoes!

Tu juges sans le connaitre, sans l'avoir ecouter, tu ne te fies qu'aux medias(tu es journalistes c'est bien ca?).Tu te permets dans le juger, mais que lui reprocher?Il n'est ni raciste, ni antisemite, il dit juste des choses qui ne plaisent pas...et il favorise la LIBERTE d'expression..;comble dans une democratie(si importante a tes yeux).

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Reine le Dim 08 Fév 2009, 4:12 pm

Val number 1 a écrit:Abus de liberté d'expression: abus d'une liberté on s'enfonce bien dans ce que je pensais.

Ça existe..
La notion d'abus de liberté d'expression relève toujours de l'appréciation jurisprudentielle. ^^

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Val number 1 le Dim 08 Fév 2009, 4:46 pm

A partir du moment ou on parle d'abus d'une liberté...c'est que ca commence a sentir trés mauvais pour la société concerné.

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 26
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  André le Dim 08 Fév 2009, 4:52 pm

Je trouve ce débat assez curieux.

En effet POURQUOI Dieudonné n'inviterait-il pas qui il veut ?
Au nom de quoi ? Ce professeur Faurisson et bien d'autres comme l'éveque Williamson, pensent que les "chambres à gaz homicides" n'ont pas pu exister....

Pas de "preuves matérielles",pas de témoins pour expliquer comment fonctionnait cette (ou ces) "armes de destructions massives", pas d'ordre écrit ni d'Hitler,ni de l'un de ses adjoints ?
Des historiens de renom,tels:Raul Hilberg,les époux Klasfeld ou JC Pressac ,l'ont reconnu ! Alors pourquoi repprocher aux personnes avec un peu de jugotte de s'interroger ?
idé gri Le fait de mettre en place une loi pour empêcher les gens de se poser des questions en les condamnant à de lourdes peines et jusqu'à 1 an de prison ferme, Ne peut qu'inciter d'autres personnes à faire de même....!
B'en oui! pourquoi en être "obliger" à créer une loi pour ça ?

A-t-on fait une loi par ailleurs pour " NE PAS CROIRE" à certains faits historiques ?

Pour ma part,je trouve qu'à vouloir trop prouver....
Il ne faut pas s'étonner de toutes ces petites bombes qui sautent les unes après les autres de Téhéran en passant par le Zénith.
J'ai le sentiment que pour de plus en plus de personnes, (les peines aussi lourdes soient-elles),reculeront de moins en moins pour savoir POURQUOI avoir créé une loi pour un fait....avéré ou non !

Allons-nous avoir des "affaires/Faurisson/Williamson/Reynouard,etc, comme les Affaires/Galilée/Néron,etc,et le savoir dans 300 ou 400 ans ?

Qu'en pensez-vous ?

J'en pense qu'on se connaît André, et que ce n'est pas la première fois que tu viens ici, toujours pour répandre les mêmes thèses nauséabondes. Fais-moi plaisir, désinscris-toi avant que je ne te bannisse et que je supprime ton compte.
Viens surtout pas me dire que t'as jamais foutu les pieds ici, parce que personne ne te croirait si tel était le cas. La prochaine fois, sois moins crétin, change au moins la location que tu mentionnes....

Ming
avatar
André
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 54
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Reine le Dim 08 Fév 2009, 4:53 pm

Val number 1 , Si t'es pas content du système juridique français procure toi la Green Card

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Ming le Dim 08 Fév 2009, 4:55 pm

Val number 1 a écrit:Abus de liberté d'expression: abus d'une liberté on s'enfonce bien dans ce que je pensais.
J'ai beau ne pas aimer faurisson, ca m'empeche pas de pas avoir envie de le tabasser aprcequ'il a dit quelquechose qui ne me plait pas.

Oui il en abuse, il en abuse parce que personne d'autre que lui -sauf Le Pen- est capable de tenir des propos de cette ampleur. Je ne crois pas que cela viendrait à l'idée de n'importe quel autre homme politique ou n'importe autre humoriste de pousser au loin et de choquer autant. C'est donc de l'abus, parce qu'il sait parfaitement ce qu'il en est, qu'il peut tout dire, quitte à choquer profondément.

Val number 1 a écrit:Il s'est deja deguisé en arabe exclavagiste, en personngae du kkk et a invité lepen une fois qui a dit les pires chsoes sur nombres de categories (il a dit pire sur les noris et les arabes que sur les juifs).

Nan nan, attends je te demande pas s'il s'est déguisé en martien ou quoi que ce soit du genre, je te demande s'il a déjà remis un prix à un membre du KKK, à un violeur, à un vétéran de l'unité 731 pour impertinence, performances sexuelles ou encore du plus beau feu de la Saint Jean.
Je me moque de savoir qu'il ait dit pire sur les noirs et les arabes, parce qu'il n'a pas offert la même exposition médiatiaque ni fait le même pataquès qu'il a fait avec les juifs.

Val number 1 a écrit:Chez fogiel parlons en!!!regarde le sketch et dis moi ce qui te choque!Il a fait bien pire avec le mollah jean-christophe...mais ca c'est tout a fait normal.Quand il dit que allah c'est une "catin" on rigole amsi qu'en c'est Yavhé qu'il insulte de "conasse" on a le droit a toutes sortes de chsoes!

Ce qu'il a fait chez Fogiel ne me choquerait peut-être pas autant que ça s'il n'y avait eu de précédents ni de suites. C'est ça que tu ne veux pas reconnaître.

Val number 1 a écrit:Tu juges sans le connaitre, sans l'avoir ecouter, tu ne te fies qu'aux medias(tu es journalistes c'est bien ca?).Tu te permets dans le juger, mais que lui reprocher?Il n'est ni raciste, ni antisemite, il dit juste des choses qui ne plaisent pas...et il favorise la LIBERTE d'expression..;comble dans une democratie(si importante a tes yeux).

Tu ne comprends pas. Je n'ai pas à le connaître, il s'est déjà largement fait connaître de part lui-même. Pour moi un type qui fait des déclarations comme il en a faîtes, publiques, en France comme à l'étranger n'est plus un humoriste, il a perdu le sens de la mesure et il ne favorise pas la liberté d'expression, il en abuse.
Il en abuse parce qu'il a donné le micro à Faurisson et l'a aidé -même s'il ne l'a pas voulu- à le faire connaître et à répandre ses thèses négationnistes et révionnistes, et je ne parle pas des dégâts que cela peut occasionner en banlieue entre les communautés juives et arabes.
Ca n'est pas, vraiment pas favoriser la liberté d'expression, ça le serait si toutes les personnes qui le voyaient ou l'écoutaient étaient capables de faire la part des choses ou de voir comme toi une forme d'humour.

Malheureusement ici pour ne citer que le forum, je ne dois pas me tromper en prétendant qu'il n'y a que toi qui voit de l'humour là-dedans -c'est ton droit et ton opinion- le reste des membres voit cela à peu de choses près comme moi je le vois. Maintenant reporte cette situation à l'échelle de la nation, mêles-y les extrêmistes juifs et musulmans ou arabes, conjugues le avec le conflit israelo palestinien, la "conférence" iranienne sur la shoah -à laquelle Faurisson a été invité par ailleurs-, ça te fait toujours rire ? Moi pas, mais alors vraiment pas.

Je me rappelle aussi que Dieudonné était sur les listes électorales de Dreux il n'y a pas aussi longtemps, ville dans laquelle la population immigrée y est importante et à majorité magrébhine. Je me demande si c'est toujours de l'humour ou si ses démonstrations faurissoniennes sont à buts politiques, puisqu'on en est là. Ca non plus, ce n'est pas de l'humour.

Et je trouve encore moins drôle qu'il fasse sa déclaration relative à la Shoah en la qualifiant de "pornographie mémorielle" dans un pays arabe, donc forcément musulman. C'est de l'humour ça aussi ?

Alors nan, vois-tu, j'ai vraiment pas besoin d'aller voir un de ses spectacles.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Narduccio le Dim 08 Fév 2009, 5:00 pm

André a écrit:Je trouve ce débat assez curieux.

En effet POURQUOI Dieudonné n'inviterait-il pas qui il veut ?
Au nom de quoi ? Ce professeur Faurisson et bien d'autres comme l'éveque Williamson, pensent que les "chambres à gaz homicides" n'ont pas pu exister....

Pas de "preuves matérielles",pas de témoins pour expliquer comment fonctionnait cette (ou ces) "armes de destructions massives", pas d'ordre écrit ni d'Hitler,ni de l'un de ses adjoints ?
Des historiens de renom,tels:Raul Hilberg,les époux Klasfeld ou JC Pressac ,l'ont reconnu ! Alors pourquoi repprocher aux personnes avec un peu de jugotte de s'interroger ?
idé gri Le fait de mettre en place une loi pour empêcher les gens de se poser des questions en les condamnant à de lourdes peines et jusqu'à 1 an de prison ferme, Ne peut qu'inciter d'autres personnes à faire de même....!
B'en oui! pourquoi en être "obliger" à créer une loi pour ça ?

A-t-on fait une loi par ailleurs pour " NE PAS CROIRE" à certains faits historiques ?

Pour ma part,je trouve qu'à vouloir trop prouver....
Il ne faut pas s'étonner de toutes ces petites bombes qui sautent les unes après les autres de Téhéran en passant par le Zénith.
J'ai le sentiment que pour de plus en plus de personnes, (les peines aussi lourdes soient-elles),reculeront de moins en moins pour savoir POURQUOI avoir créé une loi pour un fait....avéré ou non !

Allons-nous avoir des "affaires/Faurisson/Williamson/Reynouard,etc, comme les Affaires/Galilée/Néron,etc,et le savoir dans 300 ou 400 ans ?

Qu'en pensez-vous ?

Ce que j'en pense ? C'est que tu es un négationniste et que tu viens de nous en faire la démonstration.

Maintenant, renseigne-toi bien. Les preuves écrites existent bel et bien de même que de très nombreux témoignages aussi bien des victimes que des tortionnaires. Ils furent nombreux à avouer pour soulager leurs consciences. MAis tu risque pas de comprendre, il faut avoir une conscience pour comprendre.
Quel est le but des négationnistes ? Banaliser l'holocauste pour le rendre à nouveau possible et terminer le travail. Ce n'est pas anodin.

Les gens qui nient l'holocauste ne sont nullement des historiens.

Quand à mélanger Gallilée là-dedans, ce n'est vraiment pas la même chose, ce serait même plutôt l'inverse. Gallilée était du coté de la vérité scientifique, Faurisson est du coté de l'obscurantisme.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faurisson - Dieudonné, même combat ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum