L'Allemagne poursuit l' Italie devant la CIJ

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Allemagne poursuit l' Italie devant la CIJ

Message  roltanguy le Sam 03 Jan 2009, 7:30 pm

ghjattuvolpa* a écrit:Les déportations de Juifs polonais, roumains, bulgares, tchécoslovaques, allemands, hongrois, russes, ukrainiens réfugiés en France ce ne sont pas des affaires internes. La participation par la LVF puis les brigades et divisions Frankreich ce ne sont pas des affaires internes, l'aide industrielle apportée par les entreprises françaises sous l'instigation de Vichy et de la collaboration, ce ne sont pas des affaires internes etc... etc...

je vais pas ergoter là dessus interne ne signifie surtout pas insignifiant !!!

l'action de Vichy est non seulement énorme mais criminelle.
L'action de Vichy comme laisser déporter les juifs étrangers ou nationaux et d'autres au passage comme nos résistants par les allemands ou soi m^me signer les ordres de déportation se passe dans le cadre de l'Hexagone .

L'action du 3e Reich c'est dans le cadre de l'europe toute entière .

la LVF :
Sur les 13 400 hommes qui se sont présentés pour s'engager tout au long de l'existence de la légion des volontaires français, 4 600 ont été refusé à la fameuse visite médicale (une mauvaise denture était un facteur éliminatoire), 3 000 ont été exclu pour diverses raisons, au total seuls 5 800 hommes ont été recrutés[9].
Plus globalement, les faibles effectifs de la LVF traduisent une difficulté profonde des Français des années sombres à l'engagement militaire aux côtés des nazis : avec jamais plus de 6 500 combattants simultanément engagés, la France eut la plus faible contribution en volontaires de toute l'Europe collaborationniste, seules la Suisse et la Suède, pays neutres, en fournissant moins. À titre de comparaison, le collaborationniste Léon Degrelle leva plus de 20 000 volontaires belges, pour une population dix fois inférieure.

la division Frankreich ex charlemagne 7 340 hommes .
çà change rien sur sa participation au nazisme
mais en regard des effectifs de la Wermacht et de la waffen SS çà pèse pas lourd .


Et puis alors l'aide industrielle mais Vichy le collabo se pliait au diktat Allemand en matière économique d'accord ou pas .
M^me si d'accord bien entendu



LES REQUISITIONS ALLEMANDES
Selon les conditions de l’armistice, le gouvernement français doit payer des frais d’Occupation considérables aux autorités allemandes. Ils se montent à 400 millions de francs par jour, ce qui permet aux Allemands de réquisitionner d’autorité, tout en payant, quantité de biens et de marchandises en France.
Pour loger les soldats allemands tout d’abord, la Kommandantur de chaque commune réquisitionne et loue la plupart des hôtels et des pensions de famille. Selon le paragraphe 18 de la Convention d’Armistice, les frais d’entretien des troupes d’occupation sur le territoire français étant à la charge du gouvernement français, les milliers de maîtres d’hôtel, femmes de chambre, cuisiniers, serveuses et blanchisseuses qui y travaillent sont directement payés par les préfectures via les receveurs municipaux.
Quand une commune n’a pas d’hôtellerie et que des troupes allemandes doivent y loger, parfois c’est l’école qui est réquisitionnée ; souvent les propriétaires de maisons doivent la partager avec des soldats en louant une chambre ou deux, parfois ils sont tout simplement expulsés de chez eux.
Haut de page Haut menu actif


L'ORDONNANCE DU 6 OCTOBRE 1941, VALABLE POUR TOUTE LA ZONE COTIERE STRATEGIQUE
Le 6 octobre 1941, le général allemand von Stulpnagel, commandant supérieur militaire en France, publie une ordonnance valable pour toute la zone côtière stratégique : tous les habitants devront posséder un Ausweis spécial à obtenir auprès de la Kommandantur la plus proche ; ceux dont la résidence principale n’est pas dans la zone côtière devront déménager ; enfin, les locations estivales n’auront plus cours. Les Allemands réquisitionnent alors les infrastructures touristiques qui ne sont plus utilisées. Ils se réservent le plus souvent casinos, cinémas, cercles nautiques, manèges de chevaux, tennis et golfs. Pour se détendre, ils réquisitionnent parfois des cabarets qui sont alors interdits aux Français ainsi que des maisons closes.
Les réquisitions sont aussi animales, les Allemands achètent des milliers de porcs, de vaches et de chevaux, ce qui diminue la production agricole dans les campagnes. Ils réquisitionnent le combustible, les camions, les voitures puis même les bicyclettes… Ainsi que les hommes, pour travailler chez eux en Allemagne et pour construire leurs défenses en France.
Haut de page Haut menu actif


L'ECONOMIE FRANCAISE SEMI-DIRIGEE
Le 16 août 1940, l’économie française devient semi dirigée. Le gouvernement de Vichy promulgue en effet une loi créant des Comités d’Organisation (CO) pour chaque branche de l’industrie et du commerce, selon le modèle existant en Allemagne. Ces comités, qui s’inspirent des idées d’économie corporative, seront chargés du contrôle économique des usines. Le 10 septembre suivant, suite à une loi du gouvernement de Vichy sur « la répartition des produits industriels », douze sections de l’Office Central de la Répartition et de la Production Industrielle sont mises en place, dans lesquelles siège un délégué allemand. Cette loi va permettre à l’Allemagne d’attribuer les matières premières aux entreprises qu’elle juge prioritaires. Les entreprises qui travaillent à la construction du mur de l’Atlantique en feront évidemment partie. Elles ne manqueront pas de machines-outils, de fer ou de ciment. Les grandes entreprises de construction automobile, navale et aéronautique vont également continuer à fabriquer des pièces détachées qui, une fois assemblées, deviendront des chars, des camions, des bateaux et des avions de l’armée allemande.
Haut de page Haut menu actif

Vichy et les collabos promulguaient les lois que l'Allemagne imposait .
c'étaient des traitres et des assassins mais des pantins .

Et loin de moi l'idée de miniminiser leur action merci .





avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Allemagne poursuit l' Italie devant la CIJ

Message  roltanguy le Sam 03 Jan 2009, 7:33 pm

le ronin a écrit:Bonjour, Rol , HS : merci pour le lien, j'ai entendu aussi de la part d'anciens résistants , un peu le même discours , au sujet de l'Allemagne réunifiée qui serait revencharde . de toutes manières , cest un peuple de guerriers , et c'est vrai qu'économiquement parlant , aujourd'hui ils sont No 1 en Europe , alors qu'ils étaient vaincus , heureusement ! Par contre, je ne pense pas qu'ils puissent essayer à nouveau de guerroyer. Ils peuvent effectivement faire de la guerre économique , mais le contexte est très particulier , car interviennent là dedans des nations autres qu'Européennes , telle que la Chine, de plus les Russes échaudés ne leur permettrait pas de bouger une oreille .Fin du H.S. Amicalement , le ronin.

Semper fidelis .

salutas le Ronin!

j'espère bien que tu as raison pouce
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum