Le film "Le Juif Süss"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le film "Le Juif Süss"

Message  david885 le Mar 30 Déc 2008, 8:01 pm

Bonjour à tous!

Le Juif Süss (Jud Süss) est un film de propagande allemand sorti en 1940 en Allemagne. C'est sans doute l'un des pires films antisémites jamais tourné.

J'ai trouvé dans un magazine de cinéma français (Le film complet) ceci:


Le magazine date de juin 1941, la France étant alors occupée. Ce film "est un grand succès en Allemagne et à l'étranger attirant au total plus de vingt millions de spectateurs en Europe. Il rapporte près de 6,2 millions de marks en Allemagne. En Allemagne, où les projections sont souvent accompagnées du hurlement « Mort aux juifs ! ». Présenté à la Mostra de Venise où il reçoit le Lion d'Or, salué dans ses critiques par le jeune Michelangelo Antonioni qui voit dans le film la rencontre réussie entre l'art et la propagande. Heinrich Himmler le trouve si convaincant que, le 30 septembre 1940, il signe une ordonnance contraignant tous les membres de la SS et de la police à le voir « dans le courant de l’hiver ». Dans les camps de concentration, les gardiens sont soumis à la même obligation. L'impact du film est tel que Veit Harlan reçoit le prix 1943 de la UFA" (d'après Wikipédia). En France, le film ne sort que le 14 février 1941. Voici ce qu'en dit Le film complet (attention, cela peut-être choquant)



Bien sûr en France, le film est salué par la presse antisémite et par les collaborateurs. Mais savez-vous si le français "lambda" a été voir ce film, et ce qu'il en a pensé. Avec-vous des témoignages ou des renseignements là-dessus?

pouce
avatar
david885
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

q

Message  P'tit Simon le Mar 13 Jan 2009, 7:33 pm

Bonsoir,

J'ai vu dans un livre d'histoire une affiche de propagande qui faisait de la "pub" pour ce film.

Pour le français "lambda", je pense que si, il était vraiment contre les idées d'Hitler, il n'allait pas voir le film ce qui est logique beret

Amicalement.


Dernière édition par P'tit Simon le Mar 13 Jan 2009, 8:06 pm, édité 1 fois
avatar
P'tit Simon
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 310
Age : 23
Localisation : Sur la Ligne Maginot
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  P'tit Simon le Mar 13 Jan 2009, 8:05 pm

J'ai trouvé qu'en France, le film a été vu par 1 million de spéctateurs de 1941 à 1944. Apparament, il semble avoir remporté un succès de curiosité plus que de conviction.
avatar
P'tit Simon
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 310
Age : 23
Localisation : Sur la Ligne Maginot
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  Ming le Mar 13 Jan 2009, 8:35 pm

D'après ce que j'en sais, à part les critiques et autres journalistes qui saluèrent comme tu le soulignes "un chef d'oeuvre" (c'est-à-dire en gros Brasillach, Céline, etc.) il est néanmoins difficile de dire exactement ce qu'il en a été, pour deux raisons : d'abord parce qu'il n'y a pas de statistiques de recensement relatives à la période 1941, ensuite parce que la période de diffusion du film s'étend sur 3 ans. Il faudrait donc le comparer à un film français de la même époque (exemple : l'éternel retour avec Jean Marais, transposition du mythe de Tristan et Yseult, mieux : la fille du puisatier qui est resté longtemps en tête de liste pour son score au box office et qui est aussi sorti en 1941 et faire une moyenne avec Remorques qui est sorti aussi en 1941). D'après ce que j'en sais, il y eut 304 millions de spectateurs durant toute la durée de la guerre (nombre d'entrées par nombre de films) concernant une cinquantaine de films français. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la fréquentation des cinémas à cette époque n'a pas chutée, bien au contraire.
Le titre sonne cependant clairement comme de la propagande, à la différence d'autres films (les aventures fantastiques du baron de Munchausen, version von Baky 1943, pourtant financée par Goebbels, qui est absent de toute forme de propagande). Ce film complète l'exposition antisémite de "l'institut d'étude des questions juives", à savoir "le juif et la France" qui est en plus complété d'un torchon (revue...) baptisé le cahier jaune.

Outre ce fait de mémoire je crois qu'il y eut également un problème de compatibilité de formats de pellicule. L'UFA (Universum Film AG) qui était une des plus importantes sociétés de production-réalisation de films allemande (dissoute en 1945 pour renaître sous un nouveau nom à peine différent) employait un autre standard pour ses bobines. De ce fait, le film n'a pas été diffusé dans toutes les grandes agglomérations françaises. Ce problème de standard fut réglé il me semble aux alentours de 1943-1944, avec l'implantation de la première chaîne télévisée à Paris sous contrôle allemand, au travers de soucis de diffusion, puisque les émissions n'étaient pas en temps réel -la retransmission en direct était alors assez rare-. Le cinéma et la télévision française (alors expérimentale) ont adopté les standards allemands par imposition via je ne sais plus quel ministère lui même aux ordres de la propaganda staffel (qui est également derrière l'institut d'étude des questions juives).

Tu parlais de wikipédia et voici ce qu'ils mentionnent à propos de la sortie de ce film en France :

En France, le film est vu par 1 million de spectateurs payants de 1941
à 1944. Le film semble avoir remporté, pour une part difficile à
évaluer, un succès de curiosité plus que de conviction. La composante
antisémite de ce film a éveillé les consciences des spectateurs pro ou
anti-allemands. Les étudiants catholiques lyonnais perturbent, en mai
1941, la projection du film au cri de : « Pas de films nazis :rendez-nous nos pommes de terre et gardez vos navets ! ». Des violences antisémites sont enregistrées après sa projection à Marseille, entre autres. Le film est l'objet de quatre attentats à la bombe dans des salles de projection à Paris et à Toulouse. Trois revues de zone sud, Temps nouveau, Esprit, Jeunesse,
osent dire leur désapprobation, le payant de leur interdiction. La
presse collaborationniste l'acclame. En 1942, l'hebdomadaire pro-DoriotABC de l'antisémitisme »[24]. Je Suis Partout parle d'une « œuvre d'une portée vaste et sérieuse ». “

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  Kalendeer le Mar 13 Jan 2009, 9:14 pm

Ming a écrit: (les aventures fantastiques du baron de Munchausen, version von Baky 1943, pourtant financée par Goebbels, qui est absent de toute forme de propagande).

En fait Goebbels considérait qu'un film de propagande idiot n'était pas ce qu'il y avait de plus efficace. Il devait composer avec d'autres responsables à ce sujet, mais estimait qu'il fallait rester assez subtil au niveau du cinéma et n'était pas vraiment fana des grands trucs ronflants (enfin si, mais fallait pas que ce soit clairement un film de propagande). Peut être pensait-il que le public qui se rendait dans les salles n'était pas trop stupide et serait heurté par quelque chose de trop direct ?
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  elgor le Mar 13 Jan 2009, 11:49 pm

il est passé il y a une quinzaine d'années à la télé avec moult informations et avertissements. J'ai trouvé personnellement peu d'intérêt et le film malgré la haine qui dégoulinait ne m'a pas spécialement marqué ! suis je un cas ? mort de rir gri
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  Invité le Mar 13 Jan 2009, 11:52 pm

Le film est bon(si l'on aime les vieux film en noir et blanc), je l'est vu il y a pas si longtemps. C'est du même niveau a mes yeux qu'Alexandre Nevsky et les méchant teutoniques d'Eisenstein.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  elgor le Mar 13 Jan 2009, 11:57 pm

Calypso a écrit:Le film est bon(si l'on aime les vieux film en noir et blanc), je l'est vu il y a pas si longtemps. C'est du même niveau a mes yeux qu'Alexandre Nevsky et les méchant teutoniques d'Eisenstein.


peut être pas quand même ! film de propagande ok ! mais Veit Harlan n'est pas eisenstein !
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  Invité le Mer 14 Jan 2009, 2:33 am

Le message est retranscris de la même manière en tout cas, restant logique à l'idée du commanditaire.

Dans Le Juif Süss, le juif doit être fourbe, méchant, inutile. Une sorte de vampire. Pour moi Süss n'est pas juif, c'est juste un méchant, en partant de ce principe la on s'immunise de la propagande et on peut profiter du film, repérer les couacs(ma grande passion^^) et profiter de son écran.

Même chose pour Alexandre Nevinsky, on s'immerge dans l'imaginaire du gentil peuple russe face aux méchants teutoniques et on profite d'un bon film en noir et blanc.


Suffit de relativiser, évidement si du début à la fin on voit ça comme de la propagande, le méchant juif tout ça (ce qui est le message évidement) le film devient révoltant c'est normal. Si on apprenait que Raspoutine était juif, Anastasia deviendrait un chef d'oeuvre de propagande nazi et personne ne regarderait ce malheureux dessin animé comme un divertissement, et bien je fait le contraire Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  eddy marz le Mer 14 Jan 2009, 7:17 pm

Calypso a écrit:

Même chose pour Alexandre Nevinsky, on s'immerge dans l'imaginaire du gentil peuple russe face aux méchants teutoniques et on profite d'un bon film en noir et blanc.



Alexandre Nevski

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  ghjattuvolpa* le Jeu 15 Jan 2009, 12:16 am

Difficile de compter les fréquentations cinématographiques pendant la guerre car bien souvent on allait au cinéma pour oublier (pas un film politique français pendant cette époque) et aussi pour se.... chauffer. Avec le peu de charbons disponibles aux particuliers, les cinémas semblaient de véritable hammam.
Enfin il ne faut pas prendre à la légère les films allemands de la continental. Beaucoup sont de qualité formelle au service d'une idéologie dévoyée. Les aventures du Baron de Munchhausen sont l'exemples types de films "hollywoodiens" de Berlin.
A coté de ça on trouve des chefs d'oeuvre tournés dans des conditions effroyables et avec peu de moyens dans le cinéma français d'époque : L'assassin habite au 21, Le corbeau, L'assassinat du père Noel, Les visiteurs du Soir, Quai des Orfèvres. EN zone libre on a eu des situations plus souples et PAgnol a tourné à fond. C'est la grande période Raimu. Si vous voulez je ferai des recherches sur les programmes parisiens entre 40 et 44 en notant les principales ouvres projetées ou créées (nombreuses pièces d'Anouilh et Montherlant, voire Sartre et Claudel) à partir des journaux.

_________________
http://ghjattuvolpa.skyrock.com/35.html
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  elgor le Jeu 15 Jan 2009, 10:01 am

Quai des orfèvres date de 1947
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  ghjattuvolpa* le Jeu 15 Jan 2009, 7:15 pm

pouce ba gri

_________________
http://ghjattuvolpa.skyrock.com/35.html
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  Invité le Jeu 15 Jan 2009, 10:22 pm

Je suis fort quand même, je l'écrit correctement une fois et n'importe comment la seconde. ><

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film "Le Juif Süss"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum