Discussion sur les chars de combats actuels

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Goliath le 11/1/2009, 17:42

J'allais le dire, Panzy !

Pour le M1, utilise t'il la céramique ? Je confirme pour les plaques d'uranium appauvri (fixée en add-on à l'extérieur), mais je pencherais plus vers les engins anglais (Challenger Mk II par exemple) pour la céramique .. spamafote
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  panzer-model le 11/1/2009, 18:31

N'est-ce pas le M1 H.A Abrams dont vont parlé ?
C'est cool le taux de radiation suporté par l'équipage !!! Je sais léger mais l'effet de cumulation est plus nocif que l'on veut bien le croire.

Sur un des liens mis par panzerblitz, deux dessins représentant de futurs chars russe on un goût de rance ou de réchauffé! Je me souviens avoir vu ce type de dessin au début des années 90 ; dans une revue militaire ; et le nom donné était le FST 1 armé d'en canon de 135 mm au tube encore plus long que sur les T 72 du moment.

Sur un autre dessin il est question d'un canon de 152 mm sur un char d'assault ..... cela me rappel certains protos de panzers où ils se trouvait pourvuent de canon de calibre énorme tel le 128 mm le 150 mm et même le 174 mm, le délire en somme. Tout cela m'amène à penser et à poser la question suivante : l'augmentation du cailbre des canons russes ne serait il pas la preuve que les russes ont du mal, avec leur munitions de 125 mm, à obtenir de bon résultats balistiques ? Manque de puissance de feu ou stabilité de leurs munitions à grande distance ?.

A plus
Panzermodel
avatar
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 47
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Goliath le 11/1/2009, 19:08

Je sais que durant les guerres du Golfe et les combats en Géorgie, les T-72 et T-72M simples (donc non-modernisés, par la Russie ou autre pays), n'ayant pas de blindage réactif et protection moderne ne sont fait avoir par les nouveaux obus et missiles alliés facilement, alors que les obus classiques HEAP, HEAT et à sabot des 125mm soviétiques n'arrivaient pas à percer les nouveaux blindages de dernières générations américains, britanniques et français, d'où les débandades durant 91 et 2004 ! Selon le dernier n° de TnT, les blindages des T-72M irakiens, classiques, sont de 280mm sur l'avant, alors que les blindages avant des T-72 russes améliorés valent 600mm d'acier, donc ils sont deux fois plus résistants !

Le M1A1 Abrams (MBT principal US) est bien doté de plaques en uranium appauvri, et si elles sont installées, je pense que le risque pour l'équipage est acceptable, sinon elles ne seraient pas installées. spamafote
Les Léopards 2 et AMX-86 Leclerc sont équipés du blindage 3eme génération, qui en théorie résiste à tout ce qui est connu comme projectiles aux distances usuelles de combat face aux chars adverses. Les Challenger britanniques optent plus pour la céramique, le mélange n'étant pas le fameux Chobam ?
Sinon il y a un tas de blindages et possibilités de blindages en matériaux composites, je ne pourrai les citer, ils sont composés de trucs impossibles ! mort de rir gri

Pour ce qui est des stabilisateurs, caméras thermiques et optiques, les français sont au top dans le domaine, il suffit de voir le nombre de commande à Thalès ou GIAT, même de pays ayant du matériel russe et américain (exemple des T-90 indiens équipés de caméras et/ou capteurs Thalès à la place des russes originaux, nettement moins performants). Je viens de voir dans le lien de Panzy que même les entreprises russes seraient prêtes à avoir recours aux équipements français pour équiper les derniers engins de combat !
Sur le même site, on voit que la moyenne d'âge des chars soviétiques tourne autour des 20 ans (avec des pics à 35 ans !), et que déjà des centaines ont été envoyés à la ferraille ou abandonnés et cannibalisés pour les autres, faute à un budget très faible. On imagine difficilement avec quel argent l'armée russe pourrait se convertir entièrement sur T-90, voir même derniers T-72, et en plus lancer des nouveaux projets de MBT !
Il n'y a que quelques centaines (chiffre exact ?) de T-90 en service en Russie, et qui sont en plus inférieurs à leurs homologues indiens ! Il faudrait déjà moderniser et entretenir les vieux T-55, T-62, T-72 et T-80 et après passer à du neuf !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Clem le 12/1/2009, 19:30

Mais quel est l'intêret de placer des plaques d'uranium appauvri, sachant que cet élément est instable, et qui plus est, radioactif ? Je sais que le M1 abrams est conçu pour circuler dans un environnement irradié, mais tout de même.
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  panzerblitz le 12/1/2009, 20:11

Matière trés dure et trés dense ...En gros c'est une matière idéale pour les blindages ,ou à l'inverse les munitions anti-blindage ...
Disponibles en masse du fait des déchets de notre industrie du nucléaire .
Enchassées comme elle sont ,les plaques ne laissent aucunement transpirer de radioactivité ...La question se pose lorsque le char est "ouvert" par un obus perforant ...
-D'une part le blindage d'uranium désormais à nus sera dangereux pour les allentours direct du blindé .
-D'autre part ,la partie du blindage laissée sur la trajectoire de l'obus ou du missile sera volatilisée ,rendant dangereux l'atmosphère même entourant le blindé ...Avec les risques de propagation du fait notament du vent ...
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Clem le 12/1/2009, 20:50

Pourquoi qualifie-t-on cet uranium "d'appauvri"?
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Phil642 le 12/1/2009, 21:15

Clem a écrit:Pourquoi qualifie-t-on cet uranium "d'appauvri"?

Uranium appauvri

L'uranium appauvri, un sous-produit de l'enrichissement de l'uranium, est très prisé pour sa dureté et sa densité. De plus, il est pyrophorique et il est donc employé comme arme antichar ayant un fort pouvoir pénétrant et incendiaire. À très haute vitesse, il perfore aisément les blindages en s'enflammant lors de l'impact, provoquant un incendie qui fait exploser le véhicule visé. Ainsi, des munitions à base d'uranium appauvri (obus de 20 à 30 mm des avions ou hélicoptères chasseurs de chars) ont été utilisées lors des guerres du Golfe (guerre du Koweït et guerre en Irak) et du Kosovo.

L'uranium appauvri est aussi utilisé, avec un complément de plutonium, comme nouveau combustible nucléaire (combustible MOX).


http://fr.wikipedia.org/wiki/Uranium
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Clem le 12/1/2009, 21:40

Une nouvelle voie pour tenter de recycler les déchets, en plus de les utiliser comme munition ?
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Narduccio le 12/1/2009, 21:46

Clem a écrit:Mais quel est l'intêret de placer des plaques d'uranium appauvri, sachant que cet élément est instable, et qui plus est, radioactif ? Je sais que le M1 abrams est conçu pour circuler dans un environnement irradié, mais tout de même.

L'uranium appauvri est assez stable et très faiblement radioactif. En fait, si tu dois choisir entre vivre dans une maison en granit et une maison en uranium appauvri, il vaudrait peut+être mieux choisir la seconde que la première.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Narduccio le 12/1/2009, 21:49

Phil642 a écrit:L'uranium appauvri est aussi utilisé, avec un complément de plutonium, comme nouveau combustible nucléaire (combustible MOX).

En fait dans cette utilisation, on profite du fait qu'il n'est pas trop radioactif. Il va donc prendre les neutrons qui ne fissionnent pas (les pertes du plutonium) pour devenir de l'uranium 239 qui lui est très radioactif.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  panzerblitz le 13/1/2009, 02:17

L'uranium appauvri est assez stable et très faiblement radioactif. En fait, si tu dois choisir entre vivre dans une maison en granit et une maison en uranium appauvri, il vaudrait peut+être mieux choisir la seconde que la première.

Oui ,enfin attention quand même ...Vous savez tous ce qu'a donné l'utilisation intensive de projectiles en uranium lors du première guerre du Golfe ...
Evolution des projectiles aidant on a les moyens d'avoir quasiment les mêmes performances avec des projectiles coiffés de tungstène ...
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Narduccio le 13/1/2009, 13:19

panzerblitz a écrit:Oui ,enfin attention quand même ...Vous savez tous ce qu'a donné l'utilisation intensive de projectiles en uranium lors du première guerre du Golfe ...
Non, justement, tu peux nous l'expliquer ? Mais attention, pas avec les arguments bidons et faux que l'on trouve sur un tas de sites pacifistes et-ou écologistes, mais avec de vrais études scientifiques ?
Il y a un syndrome de la guerre du Golfe. Syndrome que l'on rattache en fonction des besoins, soit aux vaccinations qu'on reçu de nombreux soldats, soit aux projectiles à uranium appauvri, soit à des armes secrètes (utilisées par les irakiens ou par les américains ...), soit ...
De plus, ce qui serait en cause n'est pas la radioactivité de l'uranium, mais ses spécificités chimiques. Il s'agit d'un métaux lourd qui aurait la capacité d'empoissonner notre organisme. Seul soucis, si l'uranium est en cause, on devrait retrouver les mêmes symptômes chez les mineurs qui l'extraient. Or, chez nombre de ces mineurs, on retrouve bien des maladies qui sont soit dues à la radioactivité, soit aux problèmes de poussières. Mais rien qui corresponde aux symptômes des divers soldats affectés par le syndrome. Cela semblait une piste de recherche intéressante pour expliquer ce syndrome, dont je ne nie pas la réalité, mais ce n'est qu'une piste de plus invalidée, pour l'instant.
D'ailleurs, il aurait mieux valu que l'on trouve ce qui est responsable de ce syndrome pour que l'on puisse s'en protéger. Comme on a rien mis en évidence, on continue à utiliser plusieurs des éléments qui avaient été mis en cause. SI c'est eux, il y aura de nouveaux des soldats malades lorsque les mêmes conditions se reproduiront. A moins que l'on n'est trouvé la solution, lors de la seconde guerre du Golfe ont a utilisé les mêmes munitions, les soldats ont subi des conditions presque similaires et pour l'instant, il semblerait que ce syndrome ne s'est pas reproduit.

panzerblitz a écrit:Évolution des projectiles aidant on a les moyens d'avoir quasiment les mêmes performances avec des projectiles coiffés de tungstène ...
Bien, si cela permet de rassurer les artilleurs ... cela change quelque chose pour les bombardés ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Ming le 13/1/2009, 13:40

S'il était aussi nocif qu'on le dit j'en connais qui ont du mouron à se faire alors. Parce qu'il n'est pas uniquement employé pour remplacer les métaux lourds à forte capacité de pénétration mais également largement et même TRÈS largement employé dans l'industrie aéronautique en qualité de contrepoids pour certaines surfaces de gouverne (ex le B-747, B-777 et Airbus doit en faire autant, au moins) et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres.
Le premier canon a avoir été équipé de projectiles en uranium appauvri (corrige moi si je me trompe Nardu c'est de l'U-238) est celui du Fairchild A-10 "thunderbolt 2" plus fréquemment nommé par les équipages "warthog" (phacochère), autrement dit le canon Avenger à 8 tubes rotatifs de 30 mm.
Quand au(x) syndrome(s) de la guerre du golfe, on a -grâce au concours des militaires- très largement oublié de parler des vastes campagnes de vaccination et de prises de comprimés censés retarder les effets des armes chimiques de saddam hussein. Sans parler des différents soldats et officiers qui avaient été vaccinés contre je ne sais plus quel virus et dont le vaccin est presque aussi nocif que ne l'est ce contre quoi il est censé protéger.
Ca n'est pas la première fois que les armées se plantent et n'osent l'avouer, puisque durant la guerre du Vietnam, les soldats US avaient été contaminés par l'agent orange, non seulement ceux qui ravitaillaient les cuves de pulvérisation des C-123 mais également les fantassins qui étaient au sol dans la jungle.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur les chars de combats actuels

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum