Domptail, 20 Juin 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Domptail, 20 Juin 1940

Message  P'tit Simon le Sam 10 Jan 2009, 12:15 pm

- DOMPTAIL -

Les Régiments d’Infanterie de Forteresse (RIF) reçurent l’ordre d’évacuer la ligne fortifiée le 14 Juin 1940, mais les Allemands étaient déjà à Paris. Ces régiments devaient rejoindre le reste des Armées françaises qui se regroupaient dans les Vosges. Ce repli, se déroula dans de terribles conditions : manque de moyens de transport, manque de vivres, de munitions… Les régiments seront attaqués et capturés.

Le repli du 146ème Régiment d’Infanterie de Faulquemont qui a abandonné sur ordre ses positions sur le Secteur Fortifié Faulquemont, ce fera dans de telles conditions.

La 3ème Compagnie de Fusillers Voltigeurs du 21ème Bataillon d’Instruction du 146ème RIF n’échappe pas à cet ordre. Les effectifs sont dispersés. A coté du chef de compagnie, le capitaine Toutain, il ne reste qu’une trentaine d’hommes. Ce groupe arrive dans la nuit du 19 au 20 Juin 1940 dans le petit village de Domptail, situé entre Lunéville et Saint-Dié.

Très tôt le matin, le 20 Juin 1940, le capitaine Toutain décide de résister sur place.

- Les combats dans Domptail -

Un peu plus tard, les éléments de tête d’une division d’infanterie Allemande arrivent

aux abords du village. Ils sont arrêtés par des tirs de fusils-mitrailleurs 24-29 des soldats du capitaine Toutain. Après quelques instants, l’ennemi va s’abriter dans les fossés. Les Allemands ne cesseront d’avoir du renfort.

Les Allemands cherchent à détruire les nids de résistance. Un tir de mortiers débute en soutient.

Les combats dans Domptail dureront environ six heures. Quelques nids de résistance sont
détruits. Les hommes manquent de munitions et se rendent. La majorité des hommes a été capturée. Le capitaine Toutain, dépose lui aussi les armes, après être à cour de munitions.

- Le massacre -

Vers midi passé, les combats ont cessés. Le 20 Juin 1940, dans le village de Domptail, les évènements tournent au cauchemar : les Allemands veulent massacrer les prisonniers.

La première victime sera le capitaine Toutain. Lorsqu’il s’avançait pour se rendre, un soldat Allemand lui fit signe de s’arrêter et tira. Le capitaine sera blessé à la gorge (Il survivra malgré sa blessure).

Ensuite, six soldats sont fusillés sans explications. Après ça, les Allemands regroupent une vingtaine d’hommes. Ils sont conduits vers un champ. Arrivés dans le champ (Au lieu dit La Louvière), les Allemands ouvrent le feu sur les soldats. Deux soldats grièvement blessés, seront les deux seuls survivants de ce massacre au lieu dit La Louvière. Quatre hommes seront exécutés plus tard au même endroit.

- Après la guerre -

Après la Libération, ce seront les déclarations d’un soldat présent au moment des faits, qui permettront de retrouver le 15 Mai 1945, un charnier contenant 13 corps.

Le nombre actuel des victimes des combats ou du massacre à Domptail porte à 34.

Un lieutenant allemand qui commandait l'une des compagnies impliquées, a été retrouvé en 1950 et accusé de crime de guerre.

En mémoire de ces hommes, fusillés sans explications, victime de la barbarie de la guerre.


----- Pour plus de détails sur ce sujet : http://www.kerfent.com/domptail.htm -----
avatar
P'tit Simon
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 310
Age : 24
Localisation : Sur la Ligne Maginot
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum