Avia B.534

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avia B.534

Message  panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 4:34 am

Avia B.534 :


Ah les vacances ,ou l'occasion de faire des articles d'une taille que l'on ne peut se permettre en temps de cours ...
L'occasion aussi de s'occuper de ce qui est ,d'aprés moi ,l'un des plus beau chef d'oeuvre des années '30 ,chef d'oeuvre qui fut aussi le fleuron de l'excellence tchècoslovaque des années d'avant guerre .

Genèse :
L'aviation militaire tchècoslovaque naquit fort peu de temps après la 1ere guerre mondiale ...Comme toute aviation militaire qui se respecte ,elle était composée notamment de chasseurs ,ceux ci peuvent furent peu à peu plus ou moins standardisés et consistaient dans les années 1920 entre un mixte de Avia B.21 et BH-3 ,à peine supérieurs aux « anciens » de 14-18 ...Au début des années 1930 ,il devint clair que le renouvellement de cette flotte de chasseur d'un autre âge devenait pressant .Le très dynamique constructeur aéronautique tchèque Avia ,anticipant ce besoin ,lança une étude pour un nouveau chasseur dés 1931 .
L'équipe oeuvrant pour le projet ,dirigée par Frantisek Novotny ,conçut rapidement une première ébauche de réponse avec le Avia B.34 ,qui effectua son premier vol le 2 fevrier 1932 .Cet appareil ,construit à 12 exemplaires ,ne représente néanmoins pas la fin des recherches de l'équipe de Novotny .De leurs travaux ,cinq appareils en naquirent ,les B.134 ,234 ,334 ,435 et 534 ,combinant différents types de motorisations ,différents types d'amélioration structurelles .
Sur cette somme de prototype ,le B.534 ,qui n'était autre qu'un B.34 équipé du moteur français Hispano Suiza 12 Ybrs ,fut jugé suffisamment performant pour faire l'objet d'une étude plus poussée .Deux prototypes furent produits (B.534-1 et B.534-2 ) et le premier vol s'effectua le 25 mai 1933 pour le B.534-1 ,suivit de peu par le B.534-2 le 30 mai .
Ce dernier ,bien que détruit au cours des essais ,fut considéré comme satisfaisant par le ministère de la défense tchèque et commandé en série à hauteur de 147 exemplaires sous la dénomination d'Avia B.534 série I .


Description :
-Chasseur léger monoplace .
-biplan à structure tubulaire métallique .
-train fixe, classique
-Habitacle ouvert sur les trois premières séries de l'engin ,clôses sur la dernière .
-Moteur en ligne refroidis par liquide .
-six points d'emports sous les ailes .

Plan 3 vues :



Prototypes et versions de production :

Avia B-534 série I :
Chasseur biplan ,habitacle ouvert ,4 mitrailleuses ,par couple de part et d'autre du moteur en ligne et sur l'extrados des ailes .

Avia B-534 série II :
Identique à la précédente sauf au niveau de l'armement ,où les 4 mitrailleuses sont maintenant regroupées de part et d'autre du moteur .

Avia B-534 série III :
Identique à la précédente ,sauf pour la prise d'air frontale ,plus avancée et profilée que la précédente .Gardes boues montée systématiquement en usine .

Avia B-534 série IV :
A l'instar du prototype Avia B.534-2 ,poste de pilotage fermé ,canopée intégrée dans le prolongement du fuselage .

Avia Bk-534 :
Appareil devant être doté du canon Oerlikon FFS de 20 mm ,canon tirant à travers l'axe de l'hélice .
Le canon ne fut pas monté et l'armement dut donc revue à trois mitrailleuses de 7,92 mm


photographies des prototypes et des versions principales :

-Le Avia B-34 ,ancêtre de ce qui sera le Avia B-534 :


-Un Avia B.534 série I :


-Avia B.534 série II ,notez l'ajout de mitrailleuses sous les pipes d'échappement :


-Avia B.534 série III ,notez la diférence de prise d'air par rapport à la version précédente :



-Avia B.534 série IV ,pris en musée :





Production :

-B.534 série I :100 exemplaires livrés ,sur un contrat initial de 147 ,les numéros de série allant de 2 à 101 .

-B.534 série II :45 exemplaires ,numéros de série de 102 à 147 .

-B.534 série III :25 exemplaires ,numérotés de 148 à 173 .

-B.534 série IV :252 exemplaires produit en plusieurs étapes .Le contrat initial portait sur 134 appareils ,chiffre augmenté du fait des tensions germano-Tchèques ,amenant ces derniers à commander tout d'abord 50 machines supplémentaires ,puis à nouveau 68 machines supplémentaires en août 1938 .

-B.534 Bk 534 :116 machines ,produites en plusieurs étapes .Un premier contrat en 1937 portant sur 50 machines ,suivi d'un nouveau contrat en 1938 sur 66 machines supplémentaires ,l'écrasante majorité de ces appareils étant livrés sous l'occupation allemande .


Caractéristiques :

Dimensions :
-Longueur :8,20 m
-Hauteur :3,10 m
-Envergure :9,40 m

Poids :

-Avia B-534 série I :
-poids à vide :1385 Kg
-poids à charge :1913 Kg

-Avia B-534 série IV :
-Poids à vide :1385 Kg
-Poids à charge : 1913 Kg


Performances :
-Avia B-534 Série I
-Vitesse maximum :353 Km/h
-Vitesse ascensionnelle :5000 m en 5,3 minutes
-Plafond pratique :10 000 m
-Autonomie :600 Km

-Avia B-534 Série IV :
-Vitesse maximum :380 Km/h
-Vitesse ascensionnelle :5000 m en 5,5 minutes
-Plafond pratique :10 600 m
-Autonomie :600 Km

Armement :

Avia B-534 Série I :
-4 mitrailleuses vz.30 (aussi appelées plus tard MG 30 (t)) de calibre 7,92x57 ,deux de ces armes fixes disposées de part et d'autre autour de l'habitacle ,approvisionnées à raison de 250 coups par armes .
Deux autres mitrailleuses fixes posés sur l'extrados des ailes ,prés des raccords Karman ,dans des carénages ad-hoc ,et approvisionnées à raison de 400 coups par armes .

-6 râteliers sous les ailes pouvant porter un nombre équivalent de bombes de 20 Kg .

Avia B-534 Série II ,III et IV :
-4 mitrailleuses ,identiques à celles ci dessus ,mais situées de part et d'autre du poste de pilotage et approvisionnées à raison de 300 et de 250 coups par armes ,respectivement pour les armes supérieures et inférieures .

-Bombes :Idem d'avec le Série I

Avia Bk-534 :
-Un canon Oerlinkon de 20mm prévu mais non monté .Lorsqu'il fut décidé de ne pas monter le canon ,la mitrailleuse ne fut pas rajouté ,laissant l'armement à trois mitrailleuse de 7,92 ,une à droite et deux à gauche .




motorisation :
Avia (ČKD) HS 12Ydrs (Hispano Suiza HS 12Y drs produit sous licence) de 850 Cv


Dernière édition par panzerblitz le Lun 22 Mar 2010, 11:40 am, édité 5 fois

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 4:36 am

Vie opérationnelle :

Forces aériennes tchécoslovaques :
Il s'étala presque un an entre le début de la production de l'appareil et sa livraison aux forces aériennes tchéques ,puisque ce n'est pas avant octobre 1935 que le premier Avia B.534 série I fut livré au 4e régiment aérien ,basé à Prague-Kbely .Le 14 janvier 1936 ,c'est au tour du 52e régiment d'entamer son réequipement avec le tout nouvel appareil de chez Avia ,de même que l'école de l'aviation militaire ,qui en reçut 6 machines .Malgrés une certaine lenteur dans les premières livraisons ,les choses s'accélerèrent avec la résiliation d'un contrat concernant une éventuelle vente de l'avion à l'Espagne ,et c'est ainsi qu'à la fin de l'année 1936 ,145 appareils avaient été livrés aux forces aériennes tchécoslovaques .
Ces livraisons se poursuivirent à hauteur de 130 appareils en 1937 et permirent notamment d'équiper entièrement le 2e régiment aérien .
Ces avions sous couleurs tchèques participèrent a de nombreux exercices et meeting .C'est d'ailleurs à l'occasion de l'un d'eux ,le rallye aérien de Zurich de 1937, que l'appareil put enfin se mesurer à ses concurents potentiels ,dont le déjà fameux et redoutés Me Bf 109 .
A l'issue des différentes épreuves ,l'Avia B 534 se classé deuxième ,juste derrière le Me 109 (V8 et V13) ,et passa loin devant le Hs 123 V5 .
Du fait de l'accroissement des tensions avec la Hongrie ,nombre de missions de reconnaissances et d'interception d'avion de reconnaissances durent avoir lieu ,au sein même du territoire tchécoslovaque .Malgrés l'ordre formel de ne jamais ouvrir le feu les premiers ,les pilotes tchécoslovaque n'en furent pas moins souvent l'objet de tir provenant du sol ...Au moins deux Avia sont rentrés de missions ,touchés par des projectiles provenant du sol .
Au 15 mars 1939 lorsque les allemands stopèrent les lignes d'assemblages ,la production d'Avia B534 et Bk 534 représentait 443 appareils sans compter les 72 restant encore en production .


Sympathique regroupement d'Avia B.534 série I tchécoslovaques qui viennent juste d'être livré par l'usine ,ainsi en témoigne l'absence de mariage et le carré blanc à l'arrière du fuselage ,censé contenir à terme le blason de l'unité de l'appareil .



Cet autre Avia B.534 est présenté completement désentoilé au public ...De fait une grande partie des B.534 de la première série servira de banc d'essai aux futures versions .


Sympatique profil d'un Avia B.534 série I tchécoslovaque ,doté d'une large bande rouge afin de faciliter l'identification rapide de la nationalité en cas de combat aérien ...Le point d'interrogation est parc contre un joli mystère pour moi ...



Un sympatique Avia B 534 série IV tout droit sorti d'usine ,n'ayant encore reçut aucun marquage d'unité ...La production de prés de 400 appareils en l'espace de quatre ans est un tour de force que peu de puissance d'avant guerre pouvaient se permetre .



Bel allignement d'Avia B.534 série IV ...Cet avion était le symbole de la chasse tchécoslovaque ,et aurait donné bien du fil à retordre en cas de conflit d'avec l'Allemagne ,cette dernière n'allignant au mieux des Bf 109 D dotés du même armement ,au pire des He 50 ...




Luftwaffe :
Suite à la soumissions du gouvernement tchécoslovaque au termes des accords de Munich ,le 30 septembre 1938 ,l'armée tchécoslovaque fut démobilisée ,son materiel laissé à la disposition des troupes allemandes qui n'en demandaient pas mieux .C'est de cette façon là que l'on estime à 340 sur les 515 à 538 produits le nombre d'Avia B.534 et Bk 534 tombés dans l'escarcelle de Berlin .
Ces appareils servirent à différentes fin au sein de la Luftwaffe et ce jusqu'à un stade avancé de la guerre .

-Dans la Nachtjagdwaffe :
La Nachtjagdwaffe balbutiante engagea un certain nombre de chasseur monomoteur à ces débuts ...Sans stratégie d'ensemble ni équipement spécifiques cette première phase ne peut être que difficilement comparé avec ce qui seront les opérations « Wilde Sau » .
très nécessiteux en matériel moderne ,les « trous » durent bien souvent être comblés avec ce que les allemands trouvaient dans leurs inventaires .C'est ainsi que l'Avia B-534 rejoint les rangs de la 3/JG 70 et de la 3/JG 71 avant d'être remplacé par de plus modernes Me 109 D ...Sans plus de succès d'ailleurs !

Appareil du Staffelkapitan Oblt. Heinz Schumann de la 3/JG 71 ,basé à Bad Aibling ...Notez le diablotin qui a été rajouté ...


Autre appareil de la 3 /JG 71 ,notez la superposition de deux marquages successifs ...



-Comme acteur principal du film de propagande « Kampfgeschwader Lützow » :
Déguisé en chasseur polonais par l'ajout du damier rouge et noir ainsi que d'un insigne d'unité polonaise imaginaire ,ce fut la seule apparition « cinématographique » de l'appareil tchécoslovaque ...Pour autant que l'on puisse dire que la cinématographie nazie constitue de la cinématographie !

L'un des appareils de ce film de propagande ,la gouverne “maquillée” de l'insigne polonais est clairement visible d'ici ...


Autre vue du même appareil probablement ...notez qu'outre le damier polonais, les allemands sont allés jusqu'à immiter un symbole d'unité polonaise avec visiblement l'aigle impérial dans un triangle ...



Une prise de vues de ces fameux appareils maquillés ,une fois en vol ...



-Comme remorqueur de planneur :
A l'instar de nombreux appareils démodés dotés d'un puissant moteur ,les allemands engagèrent le biplan Avia dans ce rôle oh combien nécessaire sur le front de l'est ...Certaines machines ainsi transformés serviront cependant en France afin de parfaire la formation des pilotes de planneurs allemands .

Les allemands placèrent très tôt une grande importance dans les planneurs d'assaut ,requierant pour ceci un certain nombre d'appareil correctement motorisés désormais impropre au combat en première ligne ...



Une autre photo de l'un de ces chasseurs déguisés en remorqueurs ...Notez que le DFS 230 doit être bien mal piloté à voir sa position bien trop basse ,qui rend l'ensemble de l'attelage relativement dangereux ...



Ce Bk 534 ,joliment badigeonné dans un camouflage hivernal temporaire ,a été affecté a la 7 /LLG1 ,unité de remorquage de planneur ...Pour cela il a été doté d'un crochet de remorquage ,de même que d'un réservoir externe ...


Même appareil ,cette fois ci retourné comme une crêpe ...Coup de vent falacieux ?




-Comme appareil d'entraînement :
Cette tâche constitue la fonction majeure de l'appareil au sein de la Luftwaffe .Plusieurs centaines d'Avia furent répartis au sein des différentes Ausbildungschulen et autre Jagdfliegerschulen .
Remplissant un rôle sans gloire mais néanmoins indispensable au sein d'une force aérienne ,les Avia poursuivirent leurs petit bonhomme de chemin ,jusqu'à ce que ,attrition aidant ,ils commencent à disparaître dans le courant de 1943-1944 ...

Cet Avia B 534 série III servit dans le groupe d'instruction pour instructeur a/b 115 ,basé à Wels ,il a été doté d'une conopée “bule” ,conçue par les tchécoslovaque ,mais produit en grande série par les allemands ...


Même appareil que celui présenté sur le profil précédent ...Notez que le camouflage de l'appareil semble être unis RLM 76 ...



Autre appareil d'une a/b Schulen ,ce B.534 affecté à la a/b Schulen 114 basé à Wien-Zwolfaxing ...notes que l'on voit bien d'ici les ferrages de renforts pour l'hélice ,afin d'éviter que les balles des mitrailleuses ne la mette en charpie ...



A l'instar de nombreux autres appareil d'instruction ,le B 534 connut son lot d'accident plus ou moins grave ...Ici un B 534 série I ,II ou III a fait un joli cheval de bois ...Notez la nouvelle verrière ajoutée par les allemands ;



Cet appareil a été pris en photo à Grove ,durant l'été 1941 ...Notez les marquages jaunes sur la dérives ,typiques des avions d'entraînement allemands ...



- Appareil d'entrainement pour l'appontage sur porte-avions :
En 1937 ,la liste des avions destinés à etre testés par l'Erprobungsstelle (See) Travenmünde puis embarqués sur le Porte-avion Graf Zeppelin fut close ...Ces appareils consistaient en l'Ar 96T ,l'Ar 195,l'Ar 197 ,le Fi 167 ,le Ju 87C et le
Bf 109 T .
Un appareil ,le He 50 ,étant par ailleurs prévu pour l'entraînement à l'appontage ,mais à terre seulement .N'en n'ayant que deux dans ses inventaires en 1938 tout en ayant un stock conséquent d'Avia Bk-534 en 1939 ,l'OKL décida d'en attribuer deux au CEV allemand .
Le premier de ces deux appareils ,codé D-IWNF et portant le numéros de série 594 fut receptionné le 10 août 1939 et fut piloté par le FF Dipl.-Ing Reccius pour des essais d'appontages freinés par filins.
Le deuxième de ces appareils ,codé D-IUIG ,numéro de série n°534 ,fut lui réceptionné le 4 octobre 1939 et servit pareillement que son prédécesseur ,c'est à dire aux essais puis à l'entraînement à l'appontage au câble de freinage ainsi qu'à l'instruction .
Ces appareils ne se distinguaient principalement des Avia Bk-534 de séries que par l'adjonction d'une crosse d'appontage ,l'avion n'étant pas destiné à être embarqué ,il ne lui fut pas installé des ailes repliables .

Profil de cette version « navalisé » du Bk-534 ,notez que le « seul » ajout a donc été la crosse d'appontage :



Célèbre photo du D-IUIG en essais d'appontages ...


Dernière édition par panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 11:16 pm, édité 3 fois

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 4:42 am

Forces aériennes Helléniques :
La Grèce fut le seul état autre que la Tchécoslovaquie à disposer d'appareils directement achetés auprès d'Avia ,ceux ci ont la particularité d'avoir été achetés non par l'état grecque ,mais par richissime homme d'affaire ,G. Koutarellis ,qui les remis aux forces aériennes helléniques après une cérémonie ,le 18 août 1936 .
Ces appareils ,deux Avia B.534 série II codés 534.1001 et 534.1002 semblent avoirs été engagés au sein de la même unité d'écolage que les quatre Avia BH 33 déjà en dotations (certaines sources indiquent que ces deux B.534 furent suivis de 5 autres ,ceux ci achetés par le gouvernement grècque) .
Après l'attaque italienne de 1940 ,cette unité fut dissoute ,les différents Avia répartis dans diverses unités afin de servir d'appareils de liaison armés .

Profil de ce qu'aurait pu être l'un des deux Avia B-534 série II au sein des forces aériennes helléniques .Cependant aucune photos de cet appareil aux couleurs helléniques n'ayant été retrouvés à ma connaissance ,l'on se doit de prendre ce genre de profil au conditionnel .




-Forces aériennes slovaques :

-Avec la Slovenské Vzdusné Zbrane (force aérienne slovaque cobelligérante) :

La création d'une force aérienne slovaque suivie de peu l'indépendance de ce pays ,le 14 mars 1939 .En tout état de cause ,ayant été parti prenante de la désormais défunte Tchécoslovaquie ,l'on ne s'étonnera pas de la forte présence de matériel tchécoslovaque dans les effectifs slovaques .
Bien entendu ,l'Avia B.534 ,cheville ouvrière de feu l'aviation tchécoslovaque ne fit pas exception à la règle et c'est ainsi que 79 Avia B.534 et 11 Avia Bk.534 vinrent grossire les rangs de la Slovenské Vzdusné Zbrane .
Provenant majoritairement du défunt 3e régiment tchécoslovaque ,ces appareils vinrent équiper les 11e ,12e et 13e Letka (escadron de chasse ) ,basés respectivement à Piestany pour les deux premiers et à Vajnory (Bratislava ) pour le dernier .
Le baptême du feu des Avia sous couleurs slovaques commença avec le conflit frontalier d'avec la Hongrie en mars 1939 ,conflit bloqué sous pression de Hitler ,mais qui laissa une armée slovaque bien diminuée .
Le conflit polonais marqua une nouvel aire pour la SVZ ,qui engagea une forte part de son potentiel aérien au coté de l'Allemagne ,les Avia étant dés lors concentrés sur les tâches d'escorte des Ju 87 allemands .Le conflit aura quand même démontré l'adaptation de l'Avia vis à vis de ses contemporains avec une victoire en combat aérien ,contre deux pertes ,mais du fait des défenses anti-aériennes .
Chemin faisant ,les Avia slovaques restèrent relégué a des taches de surveillances du territoire national ,de patrouille et d'entraînement et ce jusqu'à l'été 1941 .
Si les SVZ restèrent en dehors du conflit pour les phases initiales du conflit ,cet état de fait n'en disparu pas moins le 7 juin 1941 lorsque les 12e et 13e Letka ,chacun doté de 11 machines ,durent s'envoler pour l'Ukraine .Dépendant de l'autorité de la Luftflotte 4 ,les biplans furent assignés d'office à la protection des Ju 87 et autres Hs 126 des 3.(H)/Aufkl. Gr. 32 et 4.(H)/Aufkl. Gr. 32 .
Une telle affectation ,à l'instar de toutes les affectation de l'axe ,était cependant adaptable aux besoins tactiques du moment ,c'est ainsi que de nombreuses missions d'attaque au sol furent menés ,de même que des patrouilles et des missions de chasses libre ,entraînant les premières victoires aériennes .
Le 16 octobre ,lorsque les unités de chasse des SVZ revinrent en Slovaquie ,elles totalisaient 1119 missions de guerre ,dont 58 combats aérien ,14 missions de strafing ,14 missions d'attaque à la bombe légère ,91 mission d'escorte d'appareils Slovaques ,88 d'appareils allemands et 4 victoires aériennes .
Le retrait du front de ces unités allait inexorablement entraîner celui de l'Avia ,désormais démodé ,les slovaques le cantonnant à des missions de lutte anti-partisans ,tout en le remplaçant au front par des Bf 109 ,bien plus moderne .

Sympathique photo métant en scène un B 534 série IV slovaque lors du conflit contre l'URSS ...Complètement dépassé face aux tout nouveaux chasseurs soviétiques ,l'appareil fut rapidement retiré des premières lignes ...


Peinture très réussie de Jerry Boucher mettant en oeuvre ce qui me semble être le B.534 de Josef Pálenícek ,premiers pilote slovaque a obtenir une victoire sur le front de l'est le 29 juillet 1941 ...




-Les Avia B.534 Slovaques lors du soulèvement d'août-septembre 1944 :
Suite au soulèvement slovaque du 31 août 1944 de nombreux pilotes slovaques rejoignirent les forces soviétiques ,d'autre encore tentèrent de former une unité un tant soit peu cohérente afin d'affronter les allemands ,bien décidés à en découdre d'avec cet allié “girouette” ...
Avec une force principale de quatre Avia B.534 provenant à l'origine des Letecká skola Slovenskych vzdusnych zbraní ,le tout nouvel “escadron combiné” allait tenter de freiner la terrible contre attaque allemande que rien ne semblait freiner .
C'est au cours de ce sinistre épisode qu'eut lieu un événement hautement médiatisé qui réside dans la victoire du sergent chef Frantisek Cyprich sur un Ju 52 3m hongrois ,dernières victoire d'un biplan de la guerre et probablement aussi de l'histoire aéronautique .
Le 2 septembre 1944 , Frantisek Cyprich effectue un test en vol sur son Avia B.534 n°217 sur le terrain de Tri Duby lorsqu'à l'atterrissage on lui apprend l'arrivée d'un appareil ennemis ...Il redécole immédiatement ,sans succès puisqu'aucun contact visuel ne fut obtenu ...A peine reposé sur le terrain ,il se fait justement survoller par un imposant Ju 52 3m hongrois (pays désormais ennemis de la Slovaquie ).
Effectuant deux attaques successives ,il abbatit le Ju 52 ,qui alla faire un atterrissage d'urgence dans le secteur de Banska Bystrica ,avec deux morts et deux blessés à son bord ...
Cet épisode marque malgré tout le champ du cygne des Avia sous couleurs slovaques ...Le soulèvement tournant au désastre les deux appareils survivant furent incendiés sur le terrain de Tri Duby ,juste avant l'arrivée des forces allemandes .


Le Ju 52 3m hongrois abattu ...L'équipage hongrois ignorait alors tout du soulèvement slovaque et survolèrent un terrain supposé amis lorsqu'ils furent interceptés ...
Ayant a déploré deux morts et deux blessés graves ,l'équipage se scinda en plusieurs équipes ,l'une d'elle réussie à rejoindre les troupes hongroises aprés avoir vécue une veritable petite épopée ...



L'un des deux derniers B.534 ,détruit avec l'arrivée des allemands ...Bien que courageuse ,les premiers stades de l'insurection slovaques n'en furent pas moins des échecs ,les forces slovaques étant incapable de freiner les forces allemandes pourtant loin d'être en surnombre ...


Profil de l'un des quatres B.534 des insurgés ...Notez les nouvelles marques de nationalité imporvisée à cet effet ...Marque de nationalité qui reprennent ô surprise toute la symbolique du symbole de la Stg 2 « Immelmann » pourtant bien allemande !


Dernière édition par panzerblitz le Mer 14 Jan 2009, 12:20 am, édité 2 fois

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 4:43 am

-Forces aériennes bulgares :
Jusqu'au milieu des années 1930 ,l'aviation civile bulgare était dans une situation embryonnaire composée que de peu d'avions et pilotes .Il fallut donc que la situation politique évolue ,pour qu'enfin apparaisse en 1935 l'ébauche de ce qui sera l'aviation militaire bulgare ,de manière tout à fait officieuse puisque ce pays fut ,lui aussi ,concerné par les restrictions du traité de Versailles .
Cependant les clauses de ce dernier furent ouvertement battus en brèche en 1937 lors de la création officielle des Bulgarski Voennovazdushni Sili ou ,plus couramment ,BVVS ,(forces aériennes bulgares ) .De cet évènement ,suivi une croissance rapide des effectifs ,croissances encore accélérée avec la création du 2e Istrebitelen orlyak (2e régiment de chasse ) .
C'est ainsi qu'à l'été 1939 la force aérienne bulgare fut amenée à acheter 78 Avia B.534 série IV au Wirschaftsgruppe die Luftfahrtindustrie à Berlin .Ils furent livrés à la Bulgarie par train ,en gare de Karlovo ,là ou devait avoir lieu une bonne partie de la vie opérationnelle de l'engin sous les couleurs bulgare .
Les 78 appareils furent répartis comme suit :
-Quatre escadrons (212e ,312e ,412e et 512e yatos ) de 15 appareils ,tous basés à Karlovo .
-Un escadron d'entrainement composé de 10 à 12 appareils selon les sources ,basés à Karlovo .
-L'affectation des 6 à 8 appareils restant m'est cependant inconnue (escadrille d'état major ?) ,certaines sources d'ailleurs mettent en cause le nombre de 78 appareils et donnent plus volontiers 72 appareils livrés étant donné qu'un inventaire de fin 1942 fait justement état de 72 appareils dans les rangs bulgares .
Le 2e istrebitelen orlyak fut transféré courant 1940 sur le terrain de Bozhurishte ,prés de Sofia pour s'opposer aux incursions des Do 17 yougoslaves .

Cet Avia B 534 série IV bulgare porte les marquages en vigueur dans les BVVS de 1936 à 1941 .Dés ouverture des hostilités entre l'Allemagne et l'URSS ,les avions bulgares seront hornés d'une croix de St André sur un carré blanc ,plus propre aux forces aériennes de l'axe ,afin d'éviter toute méprises ...



Les unités bulgares suivirent un jeu de chaise musicale avec la création ,en mars 1942 ,du 6e istrebitelen orlyak (6e régiment de chasse ) .Les nouvelles unités se répartirent ensuite les machines des inventaires bulgares ,avec le 612e et 622e Yatos entièrement équipés d'Avia B.534 ,le 632 mixant ,lui ,Bf 109E et B.534 .
Ce sont sur les épaules de ces unités que reposeront principalement la défense du territoire du territoire bulgare face aux quadrimoteurs ,qui est la mission la plus importante qui fut confiée durant toute la carrière du chasseur tchèque .
Ces missions d'interception commencèrent le 1er août 1943 à l'occasion du raid des B 24 américains contre les raffineries de Ploiesti en Roumanie .
A 12h 25 ,six Avia B.534 du 612e Yato décolèrent du terrain de Vrazhdebna ,en même temps que quatre autre appareils décollant du 622e Yato décollant eux de Bozhurishte .Ces appareils ,ensuite rejoins par une dizaine de Bf 109 G2 du 632e Yato ne purent engager le combat avec les quadrimoteur américain .Seul deux pilotes (Vaptzarov et Daskalov ) sur Avia B.534 ,réussirent à avoir un contact visuel ,alors que les intrus américains étaient en train de traverser le Danube .
Vers 15 heures les bombardiers américains commencèrent à entamer le chemin de retour ,et la chasse bulgares de redécoller pour les réintercepter .
Quatre appareils du 612 e Yato et sept du 622e prirent alors l'air ,respectivement de Vrazhdebna et de Bozhurishte .Les sept avia du 622 engagèrent le combat vers 3000 m au dessus de la ville de Ferdinand ,et effectuèrent deux assauts à l'encontre des quadrimoteurs à l'issue d'une longue et difficile poursuite ...Les Avia étant à peine plus rapide que les quadimoteurs ,ils écopèrent de nombreux coups des armes défensives de ces derniers .
La chasse ne fut pas totalement infructueuse puisque de très nombreux coups au but ont été notés ,mais elle fut cependant bien coûteuse étant donné qu'un certain nombre de chasseurs bulgares s'écrasera aprés coup du fait des dommages générés par le puissant armement défensif des quadrimoteurs .
Avec l'arrivée durant l'été 1943 de “nouveaux” Dewoitine D 520 et autre Bf 109 G2 et G6 ,les jours du B.534 en tant qu'avion de chasse commencèrent à être comptés .
Retiré du 622e et du 632e Yato ,ils furent conservés au sein du 612 jusqu'à ce qu'à son tour ,celui passa sur plus « moderne » ...Une nouvelle vie allait commencer pour les B.534 ,l'attaque au sol et la chasse aux partisants .
Transférés au sein du 2e Yato du 2e Shturmovy orlyak (2e régiment d'ataque au sol ) ,l'engin allait connaître un taux d'attritions bien plus élevé qu'auparavant ,c'est ainsi que le 30 août 1944 ,seuls 19 B.534 (dont 9 seulement en état de vol ) figuraient encore sur les inventaires bulgares .


Cet appareil du 612e Yato porte un élégant chevron jaune recouvrant une partie de son capot moteur ...Apprecié par ses pilote ,il reçut le surnom de Dogan ( faucon ) .



Cet autre profil de « Dogan » du 6e istrebitelen orlyak (6e régiment de chasse ) nous permet de visualiser les marquages jaunes vifs du front de l'est ,standardisés pour les forces aériennes de l'axe et permetant une identification rapide pour le combat aérien .



Ce Dogan s'apprete à décoler apparement au cours de l'été 1941 ,42 ou 43 ...La perriode exacte est difficile à établir ,tant la perriode d'utilisation de l'appareil a été longue ...Longueur qui s'explique notament par ...La desertion vers la suisse des aviateurs français chargés d'instruire les pilotes bulgares sur les « nouveaux » D.520 ...


Toujours le même reportage (d'ailleurs trouvé par hazard sur e-bay.de par l'auteur de ces lignes ,ce qui leurs donne un caractère exclusif ) ,avec le même avion que précédemment avec un mécano qui pose fièrement devant la machine ...


Le pilote bien agencé dans sa combinaison de cuir fouré se dirige maintenant vers sa machine avant de s'en aller pour une mission de patrouille ou d'entrainement ...La peu d'empressement des autres personnages exclue toute forme de décolage en alerte ...



Ce B.534 Série IV des BVVS vient de nous faire un jolis « cheval de bois »...Cela nous permet de découvrir le camouflage original du plan supérieur ,à base de splinter d'une couleur plus claire que le khaki de base (gris clair ) ...Cette forme de camouflage étant peu commune dans une unité de chasse ,il est fort probable que l'appareil soit ici en dotation au sein du 2e Shturmovy orlyak (2e régiment d'ataque au sol ) .C'est d'ailleurs dans cet unité que les B.534 vont connaître leurs taux d'attrition le plus élevé .



Autre exemple de camouflage employé par l'Avia «d'attaque au sol » ...Toujours durant l'hivers 1943 -1944 .Les « splinter » (vaguelettes ajoutés comme camouflage improvisée ) sont une des spécificité des forces aériennes de l'axe ...



Avec le changement de camps du 9 septembre 1944 ,les appareils bulgares allaient connaître le « coup de feu » face aux forces allemandes .Couteux ,ces combats allaient néanmoins permettre aux pilotes bulgares de revendiquer notament un train blindé ,22 pièces d'artilleries ,52 véhicules motorisés ,quatre panzer ,etc ...A noter qu'un combat aérien aura lieu le 10 novembre entre six Bf 109 allemands et six B.534 bulgares ,ces derniers ne subissant qu'une seule perte tout en faisant rompre le combat aux 109 moins maniables et loin de leurs bases .
Malgrés les nombreuses pertes et une usure désormais bien avancée ,les B.534 étaient encore aux nombres de six au sein du 2e Shturmovy orlyak ,le 1er janvier 1945 ,alors que depuis la fin de l'automne ,quelques uns de ces appreils étaient retournés au sein du 2e istrebitelen orlyak (2e régiment de chasse ) afin d'en combler les nombreuses pertes .
Finalement ,c'est donc bien sous les cieux bulgares que ce gracieux biplan termina sa carrière puisqu'il ne dut retiré du service qu'à partir de l'été 1945 ...Soit prés de 15 ans aprés sa conception ...




Forces aériennes hongroises :
Lorsque le 23 mars 1939 ,la Hongrie pennetra en Slovaquie ,les deux aviations mettant en oeuvre d'importants moyens aériens afin de se défaire mutuellement .La première contre-attaque aérienne slovaque à alors lieu le 24 et vise un convois hongrois .Les pertes sont lourdes (Deux Avia B.534 détruit ,un autre endommagé et un Letov S-238 endommagé ) ,pour peu de résultats .
Le lendemain ,une nouvelle attaque aérienne slovaque a lieue ,attaque mettant en jeux trois Avia B.534 de la 45e escadrille ,les pilotes ont alors pour mission d'attaquer les moyens blindés hongrois appuyant la 9e brigade autonome de ces derniers dans le secteur de Tibava .
L'attaque tourne court pour Joseph Zachar ,dont l'appareil est touché par la défense anti-aérienne hongroise .Malgrés les dégâts ,l'appareil est posé tant bien que mal par Zachar en territoire occupé par les troupes hongroises ,qui le capturent ainsi que l'appareil .Le destin de Zachar devint des plus tragique ,mais l'aborder reviendrai à faire un petit hors sujet .L'avion fut ensuite réparé dans les ateliers hongrois ,réparations concernants notamment l'entoilage et la structure de l'aile supérieure ,et reçoit alors l'immatriculation G.192 .Ainsi engagé dans la Magyar Kiraly Honvéd Légierö (force aérienne hongroise ) ,l'appareil subit alors nombre d'essais en vol au cours desquels les hongrois conclueront à l'inferiorité de l'appareil tchèque vis à vis des CR 32 et CR 42 italiens ,notamment pour les domaines de la vitesse maximum et ascensionnelle .
A la suite de ces test ,l'avion sera ensuite démobilisé en 1943 ,désarmé et confié à l'aéro-club de Hongrie des sciences techniques de Györ, où il sera notamment utilisé pour le remorquage-planneurs .
Immatriculé initialement G.192 ,l'appareil troquera ce code pour celui de HA-VAB ,jusqu'à ce que l'appareil disparaisse en mai 1945 ,probablement détruit dans l'évacuation du terrain de Györ .


J'ai eu la chance ,au cours d'un voyage en République tchèque ,de me voir offrir une maquette KP de l'Avia B-534 série IV ,maquette que j'ai choisi de monter au couleur hongroises ,du moins celles que l'appareil portait jusqu'en 1943 .


Profil du même appareil ,aprés avoir été repeint en 1943 ,lors de la remise de l'appareil à la vie civile .Ironiquement le lecteur poura noter que la repeinture de l'appareil désormais civile consiste en fait en une amélioration du camouflage par l'ajout splinter vert foncés afin de mieux dissimuler l'appareil dans un ciel hongrois devenant de plus en plus hostile .


Photo du même appareil ,portant l'immatriculation civile HA-VAB ,normalement affecté au terrain de Györ d'où il servira de remorqueur de planneur ...(Ming dira sans doute que c'était moins plus mieux que son PZL )



Sources :

-Sources écrites :

-Les dossiers de ciel de guerre n°6 .

-Air Magazine n°10

-Wing Master n°61

-Avia B-534 - Jirí Vraný, 1994 MBI, Praha, ISBN 80-901263-6-7


-Sources internet :

http://wp.scn.ru/en/ww2/f/22/4/0

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=53&t=66767&start=60

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=53&t=66767&start=45

http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?t=3946&page=107

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=69&t=87121&start=0

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=107&t=10403&start=30

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=69&t=83892&st=0&sk=t&sd=a&start=3540

http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?t=93105

http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?t=138192

http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?t=138192&page=5

http://www.ww2incolor.com/forum/showthread.php?t=8285

http://www.luftwaffe-experten.org/forums/index.php?showtopic=354

http://forum.valka.cz/viewtopic.php/t/1158

http://forum.valka.cz/viewtopic.php/t/48002

http://surfcity.kund.dalnet.se/avia_greece.htm

http://surfcity.kund.dalnet.se/avia_hungary.htm

http://surfcity.kund.dalnet.se/avia_bulgaria.htm

http://surfcity.kund.dalnet.se/avia_slovakia.htm

http://sammeln.shop.ebay.de/items/Fotos-Briefe-Postkarten_?_trkparms=72%253A1229%257C66%253A2%257C65%253A12%257C39%253A1&_sacat=157544&_trksid=p3286.c0.m14&_pgn=1

http://airwar.valka.cz/muzeum/ostatni/avia_034/default.htm

http://www.luftarchiv.de/


Dernière édition par panzerblitz le Sam 13 Mar 2010, 5:44 pm, édité 3 fois

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  Ming le Mar 13 Jan 2009, 7:50 am

Eh beh, j'avais beau être au courant qu'il se tramait quelque chose, c'est comme la dernière fois, ça me laisse sur le c... Mes ficelles de caleçon Panzy pour cette splendide monographie sur cet appareil méconnu oui gri

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  le ronin le Mar 13 Jan 2009, 12:11 pm

Bonjour, Panzy, je plussoie dans le sens de Ming, toujours "nickel" tes posts sur des engins méconnus très beaux au demeurant ,le moteur Hispano est splendide . Je ne savais pas que Sturm faisait parti d'une formation Slovaque ! J'ai aussi pas mal de trucs à mettre , mais j'ai la flemme ! alors je préfère regarder des posts interessants , et je me régale. Bravo!

Amicalement, le ronin.

....Comment dois je vous appeler sensei ? < Je vous en prie, appelez moi maître! >...

Semper fidelis .

le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3410
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  UHU le Mar 13 Jan 2009, 1:32 pm

Excellente monographie un sacré job de recherches de surcroit sur un appareil méconnu,sincères félicitations et sacré courage,je me rend compte qu'au regard de la doc que je possede je suis un monstrueux fainéant.
Si tu désires faire un autre post sur un autre appareil n'hésite pas à me contacter pour les illustrations.

UHU
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 265
Age : 106
Localisation : SAUMUR
Date d'inscription : 04/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 2:28 pm

Merci beaucoup de vos encouragements !

Pour Ming ;On me signale à la régie l'arrivée de prochain post du même genre ...Connaissant la fameuse loi M.V=P.Y ,j'ai bien peur qu'une chute rapide des cours de tes ficelles intervienne ,il nous faudrai quelque chose de plus alléchant pour le marché ,de plus sexy ,aurais tu une idée ? ...(suis dehors )...


Pour le Ronin ;Sturm vous dite ? Alors en effet ,l'on retrouve ce terme dans l'aviation bulgare ,notament dans "Shturmovy" ,qui veux dire "d'assaut" ...Donc le "2e Shturmovy orlyak " ,c'est le 2e régiment d'attaque au sol .
Et il est bien vrai que ce terme reprend la même base et la même signification qu'en Allemand ...


Pour Uhu ...Et bien je note ,c'est trés chic de votre part ,j'ai déjà bien entammé quelquechose sur le vol à voile en Allemagne (chut ,surprise !) ,mais il va me falloir encore de longues journées de fouilles et de rédac avant de parvenir à mes fin ...
Avant j'ai prévu de continuer quelques sorties sur les plates bandes de la défense anti-aérienne allemande ,et plus spécifiquement sur leurs sol-air ,dont j'en trouve certain passionnants ...Bien peu de choses vraiment sérieuses ont été écrit dessus ,bien dommage que de tels sujets soient si confidentiels sur le web !
->D'ici là ,j'aurai passé une semaine à Berlin (séjour qui commence dés demains) ,avec la quantité de bouquinistes du Flohmarkt ,j'espère bien en ressortir de la doc sympas !

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  Ming le Mar 13 Jan 2009, 4:59 pm

panzerblitz a écrit:Merci beaucoup de vos encouragements !

Pour Ming ;On me signale à la régie l'arrivée de prochain post du même genre ...Connaissant la fameuse loi M.V=P.Y ,j'ai bien peur qu'une chute rapide des cours de tes ficelles intervienne ,il nous faudrai quelque chose de plus alléchant pour le marché ,de plus sexy ,aurais tu une idée ? ...(suis dehors )...

Hum, porte-jarretelles ou string léopard ?

Deux propositions annexes :






Tu ne voudrais pas que je tue cette jolie chinoise parce que tu ne m'as pas révélé quel était le sujet du prochain post aéro, n'est-ce pas ?!

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  panzerblitz le Mar 13 Jan 2009, 5:29 pm

Ben écoute ,d'aprés tes proposition j'ai le choix d'être un héros du lit et un héros de descente de lit ...Je vais donc choisir la première proposition et être trés gentil avec la madame ...

Je crois que j'ai bien envie de t'avouer que ta première photo me donne quelque peu envie de traiter un peu plus "biologique" dans mes prochaines fiches ...Et puis c'est vrai qu'à bien y regarder ,il manque le côté "pratique" dans mes fiches ...A corriger donc !

Ensuite ,vu que j'ai bon goût ,je suis sûr que le marché impérial se contentera des portes jartelles de SMIR ...Seulement il faudra s'attendre ,hausse de la demande oblige ,à ce que l'on soit sous peu obligés de s'attaquer à des biens placés un peu plus haut dans le marché ...

Panzy ,ou l'esprit du père nicieux ...

Fin du H.S sinon je continue et vous allez soufrir ...

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  Goliath le Mar 13 Jan 2009, 6:48 pm

mort de rir gri Sacré boulot, bravo et félicitations Panzy ! Très belles images et texte complet ! clin doeil gri

Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 23
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  Invité le Mar 13 Jan 2009, 11:48 pm

Belle bête, un biplan c'est beau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avia B.534

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:43 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum