Drogues de guerre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Drogues de guerre

Message  Sturmovik le Ven 23 Jan 2009, 6:39 pm

Bonjour,

J'ai fait de vagues recherches peu concluantes sur le net et je fait donc appel a vos connaissances.

J'aimerais en savoir plus sur les "drogues de guerre", style amphétamines ou autres, utilisées j'image pour faire "tenir" les soldats ou pour leur donner le "courage" nécessaire pour monter a l'assaut.

Quelles sont les produits utilisés ?
A quelle échelle ont-ils été distribués ? (en masse ou juste pour quelques unités, ou dans des cas particuliers)
Quelles nation les ont utilisées ? (j'ai un tout petit témoignage allemand sur ce sujet, mais quid des alliés ?)
Quels sont les effets de ces substances ?

Merci pour vos réponses
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Invité le Ven 23 Jan 2009, 6:44 pm

les soldats us utilisait de la morphine pour enlever la douleur. j'ai trouver sa sur le web donc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Ming le Ven 23 Jan 2009, 7:23 pm

Sturmovik a écrit:Bonjour,

J'ai fait de vagues recherches peu concluantes sur le net et je fait donc appel a vos connaissances.

J'aimerais en savoir plus sur les "drogues de guerre", style amphétamines ou autres, utilisées j'image pour faire "tenir" les soldats ou pour leur donner le "courage" nécessaire pour monter a l'assaut.

Quelles sont les produits utilisés ?
A quelle échelle ont-ils été distribués ? (en masse ou juste pour quelques unités, ou dans des cas particuliers)
Quelles nation les ont utilisées ? (j'ai un tout petit témoignage allemand sur ce sujet, mais quid des alliés ?)
Quels sont les effets de ces substances ?

Merci pour vos réponses

Benzédrine sous forme de tablettes pour les aviateurs de la RAF, lorsqu'ils étaient vraiment claqués. Distribuée aux aviateurs à proximité de leur période d'OTU, la prise pouvait s'étendre jusqu'à 2 comprimés par jour. Les tablettes étaient également logées dans le kit de survie des aviateurs, au cas ou ils auraient été abattus en en "escape".

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Sturmovik le Ven 23 Jan 2009, 7:29 pm

Merci Ming pour cette première information beret

J'ai retrouvé le texte qui m'a mis la puce a l'oreille,

"L'intensité extrême des combats et le manque de sommeil épuisent complètement les équipages, qui reçurent d'ailleurs a plusieurs reprises des tablettes de Pervitine.
Synthétisée et commercialisée en 1938 par la société pharmaceutique allemande Temmler, cette méthamphétamine peut être sous forme liquide injectable; utilisée pour le dopage, elle est parfois appelée "drogue de guerre"."

Batailles, Thématique n°1,
Sur la carrière de Ludwig Bauer, chef de char dans la 9PzDiv.
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Kalendeer le Ven 23 Jan 2009, 7:48 pm

Dans Camarades de Front, Sven Hassel fait référence à des cigarettes à l'opium pour les soldats allemands du front de l'est.
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Ming le Sam 24 Jan 2009, 10:07 pm

A l'heure actuelle tu as aussi le zolpidem qui est employé par l'Usaf sous un autre nom. C'est un puissant somnifère que les aviateurs reçoivent au retour des missions pour qu'ils puissent dormir et se remettre de la tension nerveuse accumulée.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  eddy marz le Dim 25 Jan 2009, 11:48 am

À propos, un détail qui m'avait un peu surpris dans "La Chute" était la scène de l'arrestation de Hermann Fegelein; il est pété à mort sur son lit lorsque les SS débarquent, et on note, sur la table de chevet, un miroir avec des rails (ou un petit monticule, je sais plus) de coke... Je n'ai aucune mention de ça dans ma (maigre) documentation sur Fegelein. Quelqu'un a des sources fiables ?
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  ricardo77 le Sam 31 Jan 2009, 9:09 pm

j'ai pas d'infos sur d'éventuelles prise de stupéfiant de Fegelein, mais sur son état lors de son arrestation

"un premier commando, dirigé par le lieutenant Helmut Frick, s'était rendu dans l'appartement de Fegelein a Charlottenburg. Fegelein, visiblement éméché et en compagnie d'une femme, promit de venir au bunker dès qu'il see sentirait mieux. Le groupe SS est alors reparti. "

"je me trouvais dans le souterrain de la chancellerie et croisais un Fegelein flanqué de deux gardes et de Wilhem Mohnke. Je ne luis est pas posé de question. Cela ne se faisait pas de la part d'un subalterne. Je peux seulement dire qu'il portait un manteau complétement ouvert et qu'ils se dirigeaient tous les quatre vers les catacombes de la chancellerie. "

"Mohnke fut chargé par hitler de le dégrader et de le juger pour trahison. L'état d'ébriété persistant de fergelein l'obligea a le faire dormir dans un abri de la chancellerie."

"tard dans la soirée, une poignée de policier du RSD alla chercher Fegelein. Alors qu'ils avaient a peine parcouru quelques mètres dans le couloir, l'un des gardes prit sa mitraillette et lui tira une rafale dans le dos."

source: Rochus Misch -j'étais garde du corps d'hitler-

ricardo77
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 47
Age : 30
Localisation : 77
Date d'inscription : 31/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  panzerblitz le Sam 31 Jan 2009, 9:57 pm

Concernant les produits dopants "de guerre" ,l'on pourra observer le chocolat énergétique des pilotes allemands ...(source :JG 300 ,histoire d'une escadre de chasse dans la débâcle ,J.Y Lorant )

L'existance de telle denrées pour une aviation allemande bien absente est une chose qui écoeurera nombre de soldats allemands à la chute du IIIe reich lorsqu'ils durent piller les entrepôts de la Luftwaffe pour survivre ...(source :Antony Beevor ;la chute de Berlin )
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Phil642 le Sam 31 Jan 2009, 10:06 pm

Ming a écrit:

Benzédrine sous forme de tablettes pour les aviateurs de la RAF, lorsqu'ils étaient vraiment claqués. Distribuée aux aviateurs à proximité de leur période d'OTU, la prise pouvait s'étendre jusqu'à 2 comprimés par jour. Les tablettes étaient également logées dans le kit de survie des aviateurs, au cas ou ils auraient été abattus en en "escape".

Les SAS en avaient également lors des missions derrière les lignes ennemies en Europe.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Invité le Sam 31 Jan 2009, 10:29 pm

L'existance de telle denrées pour une aviation
allemande bien absente est une chose qui écoeurera nombre de soldats
allemands à la chute du IIIe reich lorsqu'ils durent piller les
entrepôts de la Luftwaffe pour survivre ...(source :Antony Beevor ;la
chute de Berlin )

Absente absente... On fait ce qu'ils ont pût avec ce qu'ils avaient!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Thunderbolt le Dim 01 Fév 2009, 8:50 pm

Si mes souvenirs sont bon, je crois que Pierre Clostermann en fait mention dans son livre non? En rapport avec le doublage de dose par le médecin de la base non?
avatar
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 28
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Baugnez44 le Lun 09 Fév 2009, 1:53 pm

Dans son livre sur Joachim Peiper, Westemeier mentionne que Peiper (et il n'aurait pas été le seul dans la LSAH) se serait dopé à la pervitine, qui est une méthamphétamine.

J'aillais écrire que je n'en avais jamais trouvé confirmation nulle part quand en lisant le premier article Wikipedia que je cite, je trouve cette phrase:

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande a distribué de la pervitine dans ces divisions à tous les niveaux . Cette drogue de guerre aurait participé grandement à l'efficacité de la blitzkrieg.

Je ne sais toutefois pas si les deux sources citées dans cette phrase sont dignes de foi.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  tecumseh le Lun 09 Fév 2009, 2:32 pm

Thunderbolt a écrit:Si mes souvenirs sont bon, je crois que Pierre Clostermann en fait mention dans son livre non? En rapport avec le doublage de dose par le médecin de la base non?
J'ai lu "Feux du ciel" de Pierre Clostermann, il y'a reativement longtemps de çà, c'est vrai. Mais sauf oubli de ma part, il ne me souvient pas qu'il y fasse mention.
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Thunderbolt le Lun 09 Fév 2009, 8:54 pm

"le docteur du wing m'avait repéré et , en cachette, il doublait ma dose de benzédrine pour que mes nerfs tiennent encore un peu. Le salopard a dû faire un rapport. Après tout, c'est son travail, et je dois être dans un fichu état -jacques lui-même m'a fait remarquer à maintes reprises que j'ai des tics nerveux comme une vieille fille morphinomane. J'ai perdu, il est vrai, 8 kilos. Je n'étais déjà pas bien gras".

Extrait du Grand Cirque, le moment où il est en Normandie avec le 602 je crois.
avatar
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 28
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Sturmovik le Lun 09 Fév 2009, 10:00 pm

Merci a vous pour faire progresser cette recherche pouce

Baugnez44 a écrit:Dans son livre sur Joachim Peiper, Westemeier mentionne que Peiper (et il n'aurait pas été le seul dans la LSAH) se serait dopé à la pervitine, qui est une méthamphétamine.

J'aillais écrire que je n'en avais jamais trouvé confirmation nulle part quand en lisant le premier article Wikipedia que je cite, je trouve cette phrase:

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'armée allemande a distribué de la pervitine dans ces divisions à tous les niveaux . Cette drogue de guerre aurait participé grandement à l'efficacité de la blitzkrieg.

Je ne sais toutefois pas si les deux sources citées dans cette phrase sont dignes de foi.
J'avais aussi lu l'article de wikipédia mais comme cet outil a une réputation peu flatteuse je suis resté dubitatif...
Quand au témoignage de Westemeier sur Peiper, c'est une info intéressante, a prendre avec des pincettes certes, mais c'est un bon bout de piste.

Merci !
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  tecumseh le Mar 10 Fév 2009, 9:31 am

Thunderbolt a écrit:"le docteur du wing m'avait repéré et , en cachette, il doublait ma dose de benzédrine pour que mes nerfs tiennent encore un peu. Le salopard a dû faire un rapport. Après tout, c'est son travail, et je dois être dans un fichu état -jacques lui-même m'a fait remarquer à maintes reprises que j'ai des tics nerveux comme une vieille fille morphinomane. J'ai perdu, il est vrai, 8 kilos. Je n'étais déjà pas bien gras".

Extrait du Grand Cirque, le moment où il est en Normandie avec le 602 je crois.
Oui, maintenant çà me dit quelque chose, Thunder pouce . Faut avouer que vivre longtemps au solei, çà n'arrange pas la mémoire mort de rir gri !
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Thunderbolt le Mar 10 Fév 2009, 5:17 pm

C'est aussi un peu de ma faute, j'avais oublié de préciser le livre dont je parlais clin doeil gri !
avatar
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 28
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Major cowburn le Mar 10 Fév 2009, 8:40 pm

Même la France en 1940 lors de la bataille sur la Somme a utilisé la fameuse dope de 1914 ,un bidon de vin chargé d'éther...c'est le témoignage de mon père qui était à la 2ième DCR résultats: une excitation folle pendant une dizaine d'heures suivie d'un sommeil profond......

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Sturmovik le Mar 10 Fév 2009, 10:58 pm

Ah bah oui, l'éther dans la gnôle...

c'est le dopant le plus répandu jusqu'aux année 50 dans les courses cyclistes donc je suis pas étonné de le retrouver sur les champs de batailles français !
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Rainer le Mer 11 Fév 2009, 12:56 am

les petites pillules jaunes(pervitine) ont été jusqu' à la fin des années 60 dans les rations de combat supplémentaires de la Bundeswehr pour les unités de parachutistes

Rainer
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 74
Age : 68
Localisation : D/B
Date d'inscription : 15/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  steffen04 le Ven 22 Jan 2010, 5:42 pm

Les allemands ont utilisé Pervitin (=Speed) en gros. Jusqu´ 1 Juillet 1941, la drogue etait legal, donc souvent les familles des soldats la donne dans leurs paquets Feldpost. Aprèscette date, Pervitin etait une drogue officiel, donne aux soldats par les médecins de Wehrmacht.

Par exemple: d´Avril au Juillet 1940, 35 Million tablettes sont livré au Wehrmacht

Le Gefreite Heinrich Böll, homme de lettres bien connue après la guerre, prix Nobel Litèrature 1972, a demandé souvent sa famille de Pervitin, et je me rapel, que Rommel aussi etait une amateur.

A mon opinion, les success de Wehrmacht etait illegal à cause de dopage..

Source: Hitlers Krieg, Spiegel Special 2/2005

steffen04
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 2
Age : 54
Localisation : SchwAlb - RFA
Date d'inscription : 08/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Screwball le Ven 22 Jan 2010, 6:11 pm

LA PREMIERE DROGUE C'ETAIT LA GNÔLE

Chez les biffins pour supporter la peur la fatigue les combats le meilleur moyen c'était d'être saoul...
Notamment à l'Est en 44 et surtout 45 les russes bien sûr mais les allemands étaient loin d'être les derniers les témoignages sont nombreux à ce sujet.
Les mecs ne dessoulaient pas des jours entiers il faut avouer que durant les offensives de janvier à avril les combats étaient quasi ininterrompus

Pour les pilotes de la RAF notamment ils étaient chargés à la benzédrine une amphét. et les gars étaient suivis par le médecin du Wing qui dès que les choses s'aggravaient envoyait le bonhomme au repos, une chose que les allemands pouvaient bcp plus difficilement se permettre

Screwball
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 236
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  SALIOU Pierre le Mer 12 Jan 2011, 11:36 am

Rainer a écrit:les petites pillules jaunes(pervitine) ont été jusqu' à la fin des années 60 dans les rations de combat supplémentaires de la Bundeswehr pour les unités de parachutistes

Bonjour,

Petite discussion à batons rompues pendant 2 pages pour en arriver au vrai sujet: "la pervitine", une ampéthamine de synthèse largement utilisée dans l'armée allemande et dont les effets dopants sont non négligeables sur les capacités de résistance des hommes et sur la diminution de certaines facultés de jugement.

Un excellant reportage sur ce sujet est en ligne sur un autre forum:

http://www.39-45.org/portailv2/media/media-0-4-5+documentaires-videos.php

Nous sommes très-très loin de l'anecdote!!

A+,

Pierre

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  greytwo le Mer 12 Jan 2011, 7:16 pm

Bonjour,
merci Saliou Pierre pour le lien. Les reportages en apprennent beaucoup, comme quoi ça a été employé durant toute la guerre et même après...

avatar
greytwo
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1641
Age : 24
Localisation : France-Cholet (49)
Date d'inscription : 26/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drogues de guerre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum