Le IIIe Reich et les Malentendants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le IIIe Reich et les Malentendants

Message  eddy marz le Lun 16 Fév 2009, 8:05 pm

Salut Jiwel ;
Un début de réponse à ta demande sur la situation des sourds pendant la dictature nazie. Je n’ai pas beaucoup de détails malheureusement, mais je te mets deux livres sur le sujet (en anglais, désolé) en fin d’article…

- Les Nazis créèrent un organisme nommé REGEDE – l’Union du Reich des Sourds Allemands – et abolirent nombre d’associations et de journaux pour sourds.

- REGEDE était dirigé par le nazi sourd Fritz Albreghs, le « Führer des Sourds », qui utilisait le langage des signes pour propager l’idéologie nazie.

- Des unités de motocyclistes SA sourds harassaient les opposants politiques sourds.

- En juillet 1933, les nazis introduisirent des lois sur les maladies génétiques et congénitales, et organisèrent la stérilisation de certains groupes définis – dont les sourds, et certains handicapés spécifiques.

- Nombre de chefs des églises Protestantes ayant des sourds dans leur congrégations soutinrent la législation sur la stérilisation.

- La cheftaine de la section féminine du REGEDE – bien que non héréditairement sourde – se fit volontairement stériliser. Elle fit ensuite des tournées en Allemagne dans l’espoir d’inciter d’autres à suivre son exemple.

- On estime à 17.000 le nombre de sourds qui furent stérilisés entre 1933 et 1945. Le plus jeune n’avait que 9 ans.

- Les docteurs interrompirent des grossesses de force lorsque une surdité génétique héritée était diagnostiquée. Les enfants souffrant également de déficiences physiques et/ou mentales étaient éliminés par injections létales ou par famine imposée.

- Le programme T4 (voir : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/crimes-de-guerre-et-contre-l-humanite-f18/euthanasie-route-vers-le-genocide-t5874.htm?highlight=euthanasie ) visait également les adultes sourds. Ces derniers furent donc éliminés dans les cliniques « d’euthanasie pour les incurables ». On évalue leur nombre entre 150.000 et 200.000.

- Après guerre, les sourds (et les autres handicapés) victimes de la stérilisation ne reçurent aucune compensation, ni soutien, ni pension, ni aide de l’état.

Il n’existe aucun registre national des sourds (ou handicapés) en Allemagne, et beaucoup de ces derniers furent dénoncées aux nazis par leurs propres thérapeutes ; des personnes sur lesquelles ils comptaient pour les aider et les soigner. Des débats eurent lieu sur l’absurdité d’envoyer des enfants sourds à l’école.

C’est tout ce que j’ai… Deux livres :

Crying Hands: Eugenics and Deaf People in Nazi Germany
Horst Biesold
2002, Gallaudet University Press, Washington DC

Deaf People in Hitler's Europe
Donna Ryan & John S. Schuchman
2002, GU Press

Eddy


clin doeil gri


Dernière édition par eddy marz le Mer 18 Fév 2009, 11:24 am, édité 3 fois
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le IIIe Reich et les Malentendants

Message  le ronin le Lun 16 Fév 2009, 10:00 pm

Bonsoir , c'est tout à ton honneur cher Eddy , que d'aider autrui .Les maîtres d'arts martiaux diraient que tu es dans la voie , faire le bien lorsqu'on le peut , voilà une philosophie humaine .
Je vois que sur ce forum , il y a des mecs bien et j'en suis content. Je ne passe pas la brosse à reluire , je dis ce que je ressens , parce que faire plaisir , un geste , une parole , un acte , ce n'est pas toujours facile , il est beaucoup plus facile de démolir quelqu'un . Il fallait que je le dise . Voilà qui est fait.

Trés amicalement , le ronin.

Semper fidelis.
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le IIIe Reich et les Malentendants

Message  navigant le Mer 18 Fév 2009, 10:31 am

A cette époque même en France on utilisait le terme "d'infirmes" pour parler des handicapés, comme les sourds et les aveugles.
Pour avoir un peu de respect dans cette état, il fallait être un militaire blessé au combat, et encore, à condition d'avoir été considéré comme un "héro" de guerre.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le IIIe Reich et les Malentendants

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum