oasis de SIWA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

oasis de SIWA

Message  Invité le Jeu 19 Fév 2009, 5:32 pm

Je lance ce sujet pour demander des infos.
Je sais qu'il y a des pointures qui pourront me répondre. oui gri

L'oasis de SIWA est situé en egypte près de la frontière libiyenne,
a 300km a l'intérieur des terres.

Le 21 juillet 1942 trente ju52 ont déposé des hommes qui ont pris l'oasis
qui était alors dans les lignes britanniques.
Ce sont les seules infos dont je dispose glanées dans la revue wingmasters HS N°10
Qui pourrait nous en dire plus sur cette opération "commando" des allemands.

Merci par avance;







;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

oasis de SIWA

Message  breiz izel le Jeu 03 Sep 2009, 10:26 am

Possible que cette oasis ait été occupée par l'AK mais quelque chose me chiffone. Comment des avions de transport attérissent sur le sable du désert. Et si par miracle, ils avaient réussi a se poser sans crasch, comment pourraient-ils redécoller. Vous imaginez 30 avions bloqués au sol, quel carton facile pour la RAF.

Si cette opération a éxisté je ne vois que la brigade Ramcke. Mais dans ce cas les hommes auraient été parachutés ou seraient arrivés en véhicules. De toutes manières, arrivés dans cette zone ils passaient automatiquement sous les ordres de Rommel.

On sait qu' au cours du quatrième trimestre 1942, au cours de la retraite, l' Afrika-Korps a vu arriver 600 hommes de Ramcké, rescapés du désert et qui étaient considérés comme disparus dans les sables.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: oasis de SIWA

Message  Kalendeer le Jeu 03 Sep 2009, 11:34 am

... ben ils atterrissent sur une piste ?

Tu sais, dans le désert, y'a pas que du sable. C'est surtout de la caillasse, des zones à peu près plates avec une terre dure et quelques cailloux, par ci par là de la bonne dune bien ronde. Et puis des plateaux, et des gros gros tas de roches, et quelques coins avec des buissons bien secs. Si on prend un terrain pas trop sabloneux et qu'on vire vite fait les cailloux, il y a moyen de faire un piste dans trop de difficultés. Et même sans ça, on doit pouvoir atterrir à certains endroits. Ce serait pas le must niveau confort mais je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas possible...
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: oasis de SIWA

Message  tecumseh le Jeu 03 Sep 2009, 12:19 pm

Je ne sais pas si tu y trouveras ton bonheur, mais regarde toujours Ici:
http://www.birhakeim-association.org/Textes/Tem3.htm pouce
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

oasis de SIWA

Message  breiz izel le Jeu 03 Sep 2009, 1:10 pm

Je pense que c'étaient les hommes de Ramcke, qu'ils avaient pour objectif Siwa, mais qu'ils n'y sont pas arrivé.
Car dès juin 1942, Siwa était la base de départ des LRDG et des SAS français. A partir de là, ils attaquaient tous les aérodromes de l'Axe. 600 hommes atterissant en plein dispositif d'unités aguérries et commandos de surcroit, c'était un suicide. Si, à partir du désert ils avaient atteint l'Oasis pour la combattre, ils se dévoilaient. Deux conséquences.

Soit leur assaut est favorable et il n'y aurait plus eu de raids sur les aérodromes germano-italiens
Soit c' est un échec et ils sont détruits lors de l'assaut ou ils s'enfuient, auquel cas la RAF les détruit.

Un junker 52 n'a rien à voir avec un Stuka. Faire décoller un aéronef pesant 7 tonnes (car il faut quand même qu'il emmene du carburant) en plein sable, un coup de poker, mais 30 avions, une catastrophe assurée.
Quant à préparer une piste avant, il aurait d' abord fallut en déloger les SAS.

Si les 600 hommes de Ramcke ont atteint les troupes de Rommel à pied, c' est qu' ils n'avaient pas d'autre choix. Et les Italiens avaient déjà entamé leur retraite.

Enfin, il y a un obstacle naturel qu'il est impossible d'ignorer, la dépression de Quatara.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: oasis de SIWA

Message  tecumseh le Sam 12 Sep 2009, 3:54 pm

"Le général Ramke commandait une division de parachutistes et était le commandant d'armes de la forteresse de Brest pendant le siège en 1944.Il a été fait prisonnier par les Américains. Interné au camp de Clinton aux Etats Unis, il fut transféré en Angleterre avant d'être livré à la justice militaire française. Après un passage au camp de PGA 1101 de la route de Lorient, il a été incarcéré à la prison Jacques Cartier du 11 décembre 1946"pagesperso-orange.fr/bastas/pga/temoins/ramke.htm

Etait-ce ce Ramke là (surnommé le boucher de brest) ou s'agissait-il du Général Hermann-Bernhard « Gerhard » Ramcke, Breiz izel?
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

oasis de SIWA

Message  breiz izel le Sam 12 Sep 2009, 4:03 pm

Je ne sais pas si c' est le même. Celui dont je parle est cité par Rommel

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: oasis de SIWA

Message  tecumseh le Sam 12 Sep 2009, 4:54 pm

breiz izel a écrit:
Si cette opération a éxisté je ne vois que la brigade Ramcke. Mais dans ce cas les hommes auraient été parachutés ou seraient arrivés en véhicules. De toutes manières, arrivés dans cette zone ils passaient automatiquement sous les ordres de Rommel.
Si cette opération a éffectivement existé, il est clair qu'elle n'aurait pu être éffectuée que par des troupes parachutistes ou véhiculées, comme tu le dis. Certes, Ramke commandait une division para mais Je doute que ce soient ses éléments qui aient été impliquées dans l'opération:Géographiquement et stratégiquement peu réaliste. Ta source -Rommel- orthographie d'ailleurs le nom de façon différenre: Ramcke et non Ramke.
le Général Hermann-Bernhard « Gerhard » Ramcke quant à lui a commandé la Fallschirmjäger-Brigade Afrika,devenue plus tard la Luftwaffen-Jäger-Brigade 1, basée en Afrique du nord, qui combattra dans cette région j'usquà la fin de la Panzer-Armee Afrika en Mai 1943.
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: oasis de SIWA

Message  Vincent le Dim 13 Sep 2009, 11:59 am

Pour Ramcke, c'est juste une variation d'orthographe ou une faute de frappe, mais celui de Brest de l'AK ne font qu'un. Après la campagne d'Afrique, Ramcke est envoyé en France pour reconstituer la 2e Fallschirm Div. je crois. Son unité essaye d'enrayer Patton en juillet 44 et les restes se retrouvent enfermé dans Brest où officier le plus gradé, il prend le commmandement du Festung...

==> http://en.wikipedia.org/wiki/Hermann-Bernhard_Ramcke
==> http://www.cimilitaria.com/Ramcke%20Service%20History%20page.htm

avatar
Vincent
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 322
Age : 31
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: oasis de SIWA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum