[Film] Week-end à Zuydcoote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Film] Week-end à Zuydcoote

Message  P'tit Simon le Sam 28 Fév 2009, 12:34 pm

Week-end à Zuydcoote



Réalisation et adaptation : Henri Verneuil
Date de sortie : 18 Décembre 1964
Acteur principal : Jean-Paul Belmondo

Résumé :

Le film se déroule durant les premiers jours du mois de Juin 1940, dans une poche de la Mer du Nord ou un morceau de l'Armée Française essaye de rejoindre l'Angleterre. Le week-end sera tragique pour la France et pour le soldat Julien Maillat.

Dans toute cette cohue, le soldat Julien Maillat, interprété par Jean-Paul Belmondo, se trouve, comme plein d'autres, coincé entre la mer et les Allemands qui s'avancent de plus en plus. La guerre le dégoûte, mais il
sais se battre. Avec lui, un petit groupe de soldats : Pierson, un aumônier ; Pinot, un "gars de Bezons" avec son fusil-mitrailleur ; Alexandre, un sympathique râleur. Ces quatre hommes sont solidaires entre eux. Sauf peut-être un homme, le soldat Dhéry, un "magouillard" qui envisage déjà le marché noir.

Ils sont victimes des bombardements à longueur de journée, des mitrailleuses des avions Allemands qui survolent la plage, de la panique. Derrière la plage, un hôpital de fortune a été installé ou sont soignés les bléssés. Dans les rues, laissés de côté, les camions, les voitures, les canons de l'Armée Française qui sont mitraillés par les Avions Allemands. Les cargots, remplis d'hommes sont des proies faciles pour les avions.

Lors d'un bombardement, Julien rencontre une une jeune fille, Jeanne, qui reste retranchée dans sa maison au moment ou deux soldats Français essayent de profiter de la jeune fille. Julien abat les deux soldats, et rapidement, un histoire d'amour commence entre le militaire et la jeune fille. Alexandre est mort en allant chercher de l'eau. Ses camarades vont l'enterrer dans les dunes.

Julien et Jeanne décident de fuir ensemble. Julien lui demande de venir sur la plage, près de l'ambulance ou ses amis et lui étaient établis. Mais, le bombardement commence. Julien essaye de se mettre à l'abri. Une bombe tombe sur l'ambulance. Julien est gravement bléssé et meurt un instant plus tard, en voyant la jeune fille qui courrait à sa rencotre au loin, sur la plage de Zuydcoote, pendant que les troupes Françaises continuaient désespérément d'embarquer.

Avis :

Personnellement, j'ai aimé ce film. Il met bien en scène le repli de l'armée Française et l'état d'esprit dans lequel se trouvaient les soldats. Je trouve qu'il est assez réaliste, il n'y a pas tout le temps des scènes de batailles, il y a aussi des scènes "calmes". Ce film montre aussi à quel point le repli a été dur pour les soldats de l'Armée Française, qui, essayaient de rejoindre l'Angleterre sous le feu des avions Allemands.

Avez vous déjà entendu parler de ce film ?
Avez-vous déjà vu ce film ?
Qu'en pensez-vous ?
Vos remarques ?
Vos critiques ?
avatar
P'tit Simon
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 310
Age : 23
Localisation : Sur la Ligne Maginot
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Film] Week-end à Zuydcoote

Message  Ming le Sam 28 Fév 2009, 12:42 pm

Un des meilleurs films sur base d'un des romans de Robert Merle, qui illustre assez bien ce que fut la débâcle et le contexte de l'opération Dynamo. Il y a quelques petites erreurs, puisque la RAF intervint pour couvrir l'évacuation des troupes britanniques, mais on ne voit nulle part de chasseurs à cocardes. Il est également "amusant" de voir le mythe de la cinquième colonne reconstitué au travers de deux fausses infirmières-nonnes.
En revanche les scènes de mitraillage et de tentatives d'embarquement sont très réalistes, de même que celles des plans de débris laissés par les armées. En comparant avec les photos d'époque, c'est exactement cela.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Film] Week-end à Zuydcoote

Message  Major cowburn le Sam 28 Fév 2009, 1:35 pm

Il est également "amusant" de voir le mythe de la cinquième colonne reconstitué au travers de deux fausses infirmières-nonnes.
Des témoignages font état d'individus revêtus d'uniformes hollandais ainsi qu'un certain nombre de porteurs de bleus de chauffe avec une sorte de gamelle métallique en bandoulière ,le jour de l'entrée des allemands à Dunkerque,ils se regroupent sur la place "jean bart",se mettent en rangs et partent au pas cadencé......Des éléments infiltrés de ce qui deviendra la division "Brandebourg" ??? Henri de Wailly fait état dans "de Gaulle et quelques autres" de deux allemands infiltrés loin derrière les lignes porteurs d'un émetteur récepteur dernier cri pour l'époque,ainsi que d'un drapeau allemand ,ils sont tués par le bren d'une Dingo dans laquelle se trouve Julitte.....Roger Ikor dans" Oh soldat de quarante !" relatant ses souvenirs personnels raconte comment un chef de char d'une colonne en retraite est tué par des tirs venant d'une maison à Seclin alors qu'aucune troupe allemande n'a été signalée dans les alentours......On sait qu'il y avait un certain nombre de Français dans la division "Brandebourg",aucun ne semble avoir jamais été capturè ni jugè .......
Pour le film,beaucoup de mes camarades de Lycée ont revêtu l'uniforme ,c'était bien payé, 50 F par jour,je crois, pour les gamins que nous étions à l'époque,j'ai donc bien failli personnellement faire partie des figurants,mais je ne nageais pas assez bien,il fallait être capable de le faire avec tout l'équipement anglais......Belmondo partait pour le tournage vers Zuydcoote en filant à toute vitesse dans sa décapotable ,il logeait à l'hôtel "Eole" sur la digue de mer à Malo-les-Bains.........

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Film] Week-end à Zuydcoote

Message  Ming le Sam 28 Fév 2009, 1:56 pm

Très intéressant je n'étais pas au courant de ces évènements là. Cependant à défaut de confirmation je prends l'ensemble avec doute, même s'il est exact que des opérateurs ont du observer et reporter sous camouflage civil ou sous quelconque autre artifice -il suffit de se rappeler ce que fit Naujocks en Pologne et qui entraîna la déclaration de guerre-.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Film] Week-end à Zuydcoote

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum