Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Baugnez44 le Mar 06 Mai 2008, 5:34 pm

Ming a écrit:Mon opinion...
J'aime pas son côté un peu trop verbeux à mon goût et je me méfie comme de la peste des universitaires dont les origines ne sont pas celles de la nation sur laquelle ils s'étendent.

Euh, son nom complet est Alexandra Kwiatkowska-Viatteau et elle semble incontestablement avoir des origines polonaises.

Je n'ai pas encore pris le temps de lire tout le document que nous propose Roltanguy, mais j'y relève ceci:

Ainsi, on voulait, non seulement faire oublier que la Pologne a combattu la première, avec la bravoure et l'esprit de sacrifice les plus grands, contre le totalitarisme nazi, mais on voulait faire oublier aussi que la Pologne a finalement vaincu le totalitarisme communiste. Le combattant décisif contre le totalitarisme communiste, Solidarnosc, était exclue du programme d'histoire français, qui ne reconnaît pas, au demeurant, que le communisme ait été un régime totalitaire. Notons que, par souci d' "allégement", on renonçait aussi à enseigner le programme prévu intitulé "Peuplement et maîtrise du territoire en Russie". On évitait ainsi de "déraper" dans la politique internationale et de se compliquer la vie avec les nations de l'ex-URSS, notamment celles qui réclament encore leur indépendance.

Je pense que le débat est intéressant, mais je crains un peu le hors sujet. En tout état de cause, il faudrait au moins créer un sujet sur, par exemple, la Pologne pendant et après la SGM ou quelque chose si nous voulons développer plus avant cette question. Parce que pour l'instant, ceci n'a plus rien à voir avec les viols commis pendant la guerre.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Ming le Mar 06 Mai 2008, 5:50 pm

Baugnez ou la voix de la sagesse. Excellente remarque. Ca vaudrait le coup mais là je mets mon dictaphone sur pause.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Mar 06 Mai 2008, 10:53 pm

Baugnez44 a écrit:
Ming a écrit:Mon opinion...
J'aime pas son côté un peu trop verbeux à mon goût et je me méfie comme de la peste des universitaires dont les origines ne sont pas celles de la nation sur laquelle ils s'étendent.

Euh, son nom complet est Alexandra Kwiatkowska-Viatteau et elle semble incontestablement avoir des origines polonaises.

Je n'ai pas encore pris le temps de lire tout le document que nous propose Roltanguy, mais j'y relève ceci:

Ainsi, on voulait, non seulement faire oublier que la Pologne a combattu la première, avec la bravoure et l'esprit de sacrifice les plus grands, contre le totalitarisme nazi, mais on voulait faire oublier aussi que la Pologne a finalement vaincu le totalitarisme communiste. Le combattant décisif contre le totalitarisme communiste, Solidarnosc, était exclue du programme d'histoire français, qui ne reconnaît pas, au demeurant, que le communisme ait été un régime totalitaire. Notons que, par souci d' "allégement", on renonçait aussi à enseigner le programme prévu intitulé "Peuplement et maîtrise du territoire en Russie". On évitait ainsi de "déraper" dans la politique internationale et de se compliquer la vie avec les nations de l'ex-URSS, notamment celles qui réclament encore leur indépendance.

Je pense que le débat est intéressant, mais je crains un peu le hors sujet. En tout état de cause, il faudrait au moins créer un sujet sur, par exemple, la Pologne pendant et après la SGM ou quelque chose si nous voulons développer plus avant cette question. Parce que pour l'instant, ceci n'a plus rien à voir avec les viols commis pendant la guerre.


monsieur Baugnez44 on m'a pris pour une bille ai je dis
erreur . je me défend poliment mais fermement c'est inévitable.
alors le hors sujet certes certes qui l'a ammené ?.
on me traite d'anti communiste primaire en plus merde venant d'un de ceux qui sont les plus tolérants et qui en me tançant m'ont laissé parler .
j'ai pas du tout l'intention de laisser dire des contre verités même à un contre dix .
c'est marrant là ce sont des chercheurs des universitaires des femmes !!!!!! le débat est intéressant pour les plus intelligents ou les plus honnêtes ou les deux
c'est marrant y a plus c'est curieux t'affirme t'es un admirateur de l'allemagne cites tes sources etc etc etc

mais c'est pas le débat d'origine n'est ce pas
le débat ce sont les viols .

eh bien ok revenons au débat
m^me tout seul tant pis
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Mar 06 Mai 2008, 11:03 pm

roltanguy a écrit:
Baugnez44 a écrit:
Ming a écrit:Mon opinion...
J'aime pas son côté un peu trop verbeux à mon goût et je me méfie comme de la peste des universitaires dont les origines ne sont pas celles de la nation sur laquelle ils s'étendent.

Euh, son nom complet est Alexandra Kwiatkowska-Viatteau et elle semble incontestablement avoir des origines polonaises.

Je n'ai pas encore pris le temps de lire tout le document que nous propose Roltanguy, mais j'y relève ceci:

Ainsi, on voulait, non seulement faire oublier que la Pologne a combattu la première, avec la bravoure et l'esprit de sacrifice les plus grands, contre le totalitarisme nazi, mais on voulait faire oublier aussi que la Pologne a finalement vaincu le totalitarisme communiste. Le combattant décisif contre le totalitarisme communiste, Solidarnosc, était exclue du programme d'histoire français, qui ne reconnaît pas, au demeurant, que le communisme ait été un régime totalitaire. Notons que, par souci d' "allégement", on renonçait aussi à enseigner le programme prévu intitulé "Peuplement et maîtrise du territoire en Russie". On évitait ainsi de "déraper" dans la politique internationale et de se compliquer la vie avec les nations de l'ex-URSS, notamment celles qui réclament encore leur indépendance.

Je pense que le débat est intéressant, mais je crains un peu le hors sujet. En tout état de cause, il faudrait au moins créer un sujet sur, par exemple, la Pologne pendant et après la SGM ou quelque chose si nous voulons développer plus avant cette question. Parce que pour l'instant, ceci n'a plus rien à voir avec les viols commis pendant la guerre.


monsieur Baugnez44 on m'a pris pour une bille ai je dis
erreur . je me défend poliment mais fermement c'est inévitable.
alors le hors sujet certes certes qui l'a ammené ?.
on me traite d'anti communiste primaire en plus merde venant d'un de ceux qui sont les plus tolérants et qui en me tançant m'ont laissé parler .
un des seuls.
j'ai pas du tout l'intention de laisser dire des contre verités même à un contre dix .
c'est marrant là ce sont des chercheurs des universitaires des femmes !!!!!! le débat est intéressant pour les plus intelligents ou les plus honnêtes ou les deux
c'est marrant damned faitiech le gonz ...y a plus c'est curieux t'affirme t'es un admirateur de l'allemagne cites tes sources etc etc etc

mais c'est pas le débat d'origine n'est ce pas facile pour pas répondre
le débat ce sont les viols . d'accord

eh bien ok revenons au débat
m^me tout seul tant pis

ps pour être franc si je vous gonfle ce dont je suis sûr pour une proportion non négligeable euh c'est réciproque .
soit on se parle démocratiquement soit on allume urbi et orbi et sorry sur la pologne ou on voulait me faire passer pour un bimbo j'ai marqué un point et ... vous le savez.
nan vous le savez pas je suis une merde voire bien plus........................

après bof j'ai pas raison sur tout et n'importe quoi bien sûr je voulais discuter j 'aime l'Histoire comme vous je suppose pas les
polémiques à la con . je les ai pas cherchées je les ai trouvées çà c'est sûr.

bon à l'âge que j'ai je m'emmerde plus :
si vous voulez pas parler avec ROL ben vous me dites je me barre
navré c'est sûr maladroit sans doute surement mais je me barre .
vous me dites
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Mar 06 Mai 2008, 11:23 pm

Ming a écrit:Mon opinion...
J'aime pas son côté un peu trop verbeux à mon goût et je me méfie comme de la peste des universitaires dont les origines ne sont pas celles de la nation sur laquelle ils s'étendent.
Ceci dit il y a quelques points de détail ou portes ouvertes :

-Lorsqu'elle précise que l'AK n'est pas communiste -elle ne l'a pas été puisque les communistes ont toujours souhaité faire bande à part comme ici en France- c'est enfoncer une porte ouverte. En revanche, je n'ai pas lu quelque part que les communistes ne constituaient qu'une part minoritaire de la population polonaise, ni le gouvernement marionnette installé par un sbire de Staline (Molotov de mémoire) était polonais, et que Staline avait "promis" des élections libres sans qu'elles n'aient jamais été contrôlées, surveillées ou vérifiées.

-Sur Katyn lorsqu'elle dit que le problème est réglé avec le concours de russes de bonne volonté... Je ne connais pas ses sources mais jusqu'à présent les différents échanges diplomatico-politiques entre polonais et russes en ce qui concerne ce sujet se sont soldés par un échec -et c'est récent-. Et depuis l'arrivée de Poutine au pouvoir il est hors de question qu'une délégation polonaise, malgré des demandes réitérées, puisse aller consulter les archives à ce sujet -leur intégralité et non pas des fragments récupérés de ci dela par un ancien fonctionnaire du GRU-. C'est vachement bien de préciser qu'Euronews s'est étendu là-dessus, ça serait encore mieux de dire que le gouvernement russe doit le reconnaître, ce qui ne risque pas d'arriver de si tôt. En conséquence de quoi et en l'état actuel des choses, il n'y a à mes yeux strictement rien de gagné...

-il y a un gros manque en ce qui concerne la raison de la Pologne devenue communiste après guerre. Ce n'est pas seulement Staline qui l'a rendue rouge, parce qu'il lui a fallu le concours des deux autres grands. Si Churchill a eut la main forcée, Roosevelt n'a pas eu à se poser la question trop longtemps. Si comme je le pense elle parle de l'Europe et de la Pologne, c'est un sujet sur lequel il serait nécessaire de s'étendre.

Je m'arrête là parce que le reste est trop barratiné à mon goût. Il y a des liens entre l'histoire et le présent qui ne méritent pas selon moi de se faire, d'autres qui le devraient et qui sont absents. C'est un peu sans queue ni tête et je ne comprends pas vraiment l'objet de son long monologue. C'est bien mais perfectible, te dirais-je.

pas mal t'es fort beret je suis pas convaincu pour le moment of course mais bien .
après tout tu juges une chercheuse universitaire dont tu doutes de surcoit des origines polonaises j'ai le droit de juger ta réponse : pas mal
moi j'ai surement pas tes capacités je fais ce que je peux pour me documenter . j'ai sa version maintenant j'ai la tienne c'est ce que je veux comparer .
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Reine le Mar 06 Mai 2008, 11:32 pm

Le fait de citer les sources, n'est pas signe d'acharnement de la part des modérateurs. C'est tout simplement un usage du forum par respect pour l'auteur. De ce fait, aucuns membres ne sont exemptés.

De plus, dans un souci de bonne entente, un dialogue clair, courtois est de mise.

Merci d'en prendre compte.

Reine

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Mer 07 Mai 2008, 8:10 am

a mon avis également cette dame est polonaise et a priori connait un tout petit peu le sujet :


Alexandra Kwiatkowska-Viatteau est une historienne franco-polonaise, spécialiste de l'Histoire de la Pologne contemporaine et de l'Union soviétique.






Ouvrages [modifier]



  • Katyń, l'armée polonaise assassinée, Complexe, 1982.
  • 1944 - Varsovie insurgée, Complexe, 1984.
  • Staline assassine la Pologne, 1939-1947, Seuil, 1999.
  • (dir.), L'Insurrection de Varsovie, la bataille de l'été 1944, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2003.

  • </li>

  • </li>
  • je vais effectivement citer chaque fois que je le peux

pour la clarté je vais faire un effort la courtoisie c'est ce que je souhaite.

avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ses drôle

Message  AMB280 le Jeu 08 Mai 2008, 6:59 pm

Ce n'est j'amais les même chiffre que je vois...

AMB280
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 8
Age : 29
Localisation : Canada
Date d'inscription : 08/05/2008

http://www.urgencemetier.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Maquis Surcouf le Dim 28 Sep 2008, 12:01 pm

Je vais vous faire par d'une anecdote que mon grand père m'a raconté il y plusieurs années de cela.

Peu après la libération, dans le village de mon grand père une demoiselle d'une vingtaine d'années s'en allait en vélo travailler.
Elle croisa sur son chemin un camion us dans lequel se trouvait uniquement des soldats noirs. Il lui proposèrent de l'emmener pour aller plus vite. Cette jeune femme ne se méfia pas, sûre de la bonne foie des "libérateurs".
Tout au long du trajet, elle fût violée par tous ceux du camion qui comme si de rien était la laissèrent à son travail.
Cette fille a été se plaindre... Mais personne ne voulut la croire.
Mais le pire, c'est que peu de temps après, elle découvrit qu'elle était enceinte d'un de ces violeurs. Mais la population ne la croyait toujours pas et l'accusa même d'avoir couché avec l'ennemi. Le calvaire de la demoiselle continua donc...
Cette demoiselle qui n'avait rien demandé à personne ne trouva d'autre solution que de se suicider... maleureu gri

Paix à son âme
avatar
Maquis Surcouf
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 378
Age : 27
Localisation : Seine Maritime
Date d'inscription : 23/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Hellfire62 le Dim 28 Sep 2008, 12:34 pm

Des anciens de la région de St Lô, m'ont confié que des actes similaires avaient été perpétrés par des conducteurs noirs du "Red Ball Express". Mais ils furent jugés et condamnés à la peine capitale (pendus). Exécution ayant eu lieu à Vire et st Lô (une vingtaine, d'après leur dire)
avatar
Hellfire62
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 890
Age : 49
Localisation : à Arras, avec l'ami Bidasse
Date d'inscription : 18/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Hellfire62 le Dim 28 Sep 2008, 12:36 pm

Je vous recommande cette page intéressante :

http://www.amnistia.net/biblio/litter/coursmartiales_0810.htm
avatar
Hellfire62
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 890
Age : 49
Localisation : à Arras, avec l'ami Bidasse
Date d'inscription : 18/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Bourguignon le Lun 29 Sep 2008, 10:45 am

Hellfire62 a écrit:Des anciens de la région de St Lô, m'ont confié que des actes similaires avaient été perpétrés par des conducteurs noirs du "Red Ball Express". Mais ils furent jugés et condamnés à la peine capitale (pendus). Exécution ayant eu lieu à Vire et st Lô (une vingtaine, d'après leur dire)

Je pense que la couleur de peau importe peu... Ce genre d'exaction a malheureusement été commis aussi bien par les alliés que par les forces de l'axe. De tout temps et dans la plupart des armées en situation de guerre, on observe ce genre d'exactions innadmissibles...

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Mer 01 Oct 2008, 11:05 pm

Bourguignon a écrit:
Hellfire62 a écrit:Des anciens de la région de St Lô, m'ont confié que des actes similaires avaient été perpétrés par des conducteurs noirs du "Red Ball Express". Mais ils furent jugés et condamnés à la peine capitale (pendus). Exécution ayant eu lieu à Vire et st Lô (une vingtaine, d'après leur dire)

Je pense que la couleur de peau importe peu... Ce genre d'exaction a malheureusement été commis aussi bien par les alliés que par les forces de l'axe. De tout temps et dans la plupart des armées en situation de guerre, on observe ce genre d'exactions innadmissibles...


oui d'accord avec toi

je vois pas où veut en venir maquis Surcouf?

Dans la WW2 des violeurs Noirs oui c'est historique des violeurs blancs c'est historique aussi .

Pourquoi parler de la couleur de ces libérateurs violeurs ?

"uniquement des soldats noirs"

tu veux dire quoi exactement ? une "Anecdote" comme tu dis nan tu as commencé détaille ta pensée.
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Narduccio le Mer 01 Oct 2008, 11:19 pm

Hellfire62 a écrit:Les conducteurs noirs du "Red Ball Express".

Sauf erreur de ma part, il n'y avait que des conducteurs noirs dans les convois du Red Ball Express, à cause de la ségrégation. Ensuite, il est démontré qu'il y a plus d'affaires de viols à l'arrière qu'en première ligne. Quand on risque la mort à tous les coins de bosquets, on n'a pas trop la tête à la bagatelle.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4668
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Jeu 02 Oct 2008, 8:41 am

Narduccio a écrit:
Hellfire62 a écrit:Les conducteurs noirs du "Red Ball Express".

Sauf erreur de ma part, il n'y avait que des conducteurs noirs dans les convois du Red Ball Express, à cause de la ségrégation. Ensuite, il est démontré qu'il y a plus d'affaires de viols à l'arrière qu'en première ligne. Quand on risque la mort à tous les coins de bosquets, on n'a pas trop la tête à la bagatelle.

oui Narduccio c'est vrai.(quoique certains sites parlent d'un pourcentage de 60 % mais bon)

ceci étant je pense que ce lien apporte un éclairage plus complet et moins reducteur que le post plus haut (camion us dans lequel se trouvait uniquement des soldats noirs.......)


http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2002-3-page-109.htm
s'il a déjà été cité plus haut désolé.Sinon il est très intéressant
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Bourguignon le Jeu 02 Oct 2008, 10:42 am

(quoique certains sites parlent d'un pourcentage de 60 % mais bon)

J'aurais tendance à me méfier de ces chiffres, ou plutôt de ces proportions... Surtout en cette période de ségrégation et surtout quand l'étude ne porte à priori que sur 5% du total des viols...

Sir Leon Radinowicz estime que durant les années de guerre, 5 % seulement des victimes de viol portèrent plainte

les auteurs reconnaissent que les minutes conservées dans les archives sont des constructions, des reconstructions ou des récits d’événements qui furent rapportés à une époque où l’armée américaine restait légalement, culturellement et socialement ségrégée, et que sa justice n’était pas aveugle à la couleur de la peau des soldats qu’elle jugea. À crime égal, les soldats blancs encouraient des peines fréquemment moins sévères que les soldats noirs. À titre d’exemple, le rapport entre le nombre de soldats noirs et le nombre de soldats blancs qui furent exécutés pendant la guerre est grossièrement disproportionné

Et, pour étayer les propos de Narduccio :

Pas moins de 78 % des soldats jugés pour viol en France étaient affectés dans des unités de soutien ; ce qui ne veut pas nécessairement dire que les GIs combattants ne se livrèrent pas à des actes de violence.

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Jeu 02 Oct 2008, 10:29 pm

Bourguignon a écrit:
(quoique certains sites parlent d'un pourcentage de 60 % mais bon)

J'aurais tendance à me méfier de ces chiffres, ou plutôt de ces proportions... Surtout en cette période de ségrégation et surtout quand l'étude ne porte à priori que sur 5% du total des viols...

Sir Leon Radinowicz estime que durant les années de guerre, 5 % seulement des victimes de viol portèrent plainte

les auteurs reconnaissent que les minutes conservées dans les archives sont des constructions, des reconstructions ou des récits d’événements qui furent rapportés à une époque où l’armée américaine restait légalement, culturellement et socialement ségrégée, et que sa justice n’était pas aveugle à la couleur de la peau des soldats qu’elle jugea. À crime égal, les soldats blancs encouraient des peines fréquemment moins sévères que les soldats noirs. À titre d’exemple, le rapport entre le nombre de soldats noirs et le nombre de soldats blancs qui furent exécutés pendant la guerre est grossièrement disproportionné

Et, pour étayer les propos de Narduccio :

Pas moins de 78 % des soldats jugés pour viol en France étaient affectés dans des unités de soutien ; ce qui ne veut pas nécessairement dire que les GIs combattants ne se livrèrent pas à des actes de violence.

ce n'est pas çà qui m'interpelle l'arrière et le front .

Non c'est sous entendre les violeurs gi's étaient noirs .
Non .ils le furent comme les autres gi's blancs
ceux qui seront condamnés en masse sont majoritairement noirs et seront executés en plus grand nombre que les Blancs coupables de viols eux aussi ségrégation oblige .

Pour les 5% < d'échantillon> je demande pardon du mot mais je parle statistique pas drame humain bien sûr comment veut on qu'une femme européenne à une époque féodale et matchiste sous pression familiale religieuse et dans le carcan d'une société archaïque aille à la gendarmerie expliquer qu'une escouade (blanche ou noire) lui est passé dessus . impossible sauf pour un petit nombre d'entre elles avec après leur déclaration le suicide pour bon nombre .

et pour le pourcentage de 60 % il s'agit des conducteurs de la red Ball express pas d'autre chose .
bon seul l'armée américaine peut je suppose fournir les vrais chiffres. j'ai juste indiqué que certains sites ne disent pas
tous les conducteurs étaient noirs .
les violeurs n'ont pas de couleur
ROL
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Major cowburn le Jeu 02 Oct 2008, 10:48 pm

Il faut peut être aussi se dire que les femmes devaient être très largement consentantes avec les soldats américains blancs d'une armée séduisante,habillée au dernier chic,riche et libératrice.....il convient sans doute aussi d'étudier l'évolution du nombre des naissances à partir de février ou mars 1945.....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Bourguignon le Ven 03 Oct 2008, 9:36 am

Major cowburn a écrit:Il faut peut être aussi se dire que les femmes devaient être très largement consentantes avec les soldats américains blancs d'une armée séduisante,habillée au dernier chic,riche et libératrice.....il convient sans doute aussi d'étudier l'évolution du nombre des naissances à partir de février ou mars 1945.....

Bien sûr... Mais ici, on parle des viols qui ont eu lieu. Qui dit viol, dit absence de consentement, et il y en a eu aussi.

ROL : je suis entièrement d'accord avec toi, mais comme l'article insiste à mon sens un peu trop sur les noirs (ce qui est assez logique, puisqu'il parle du Red Ball Express où ils étaient une immense majorité), je voulais juste rappeler que le viol n'est pas une histoire de couleur et qu'il fut commis aussi bien par des blancs que des noirs.

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  roltanguy le Ven 03 Oct 2008, 10:23 am

Bourguignon a écrit:
Major cowburn a écrit:Il faut peut être aussi se dire que les femmes devaient être très largement consentantes avec les soldats américains blancs d'une armée séduisante,habillée au dernier chic,riche et libératrice.....il convient sans doute aussi d'étudier l'évolution du nombre des naissances à partir de février ou mars 1945.....

Bien sûr... Mais ici, on parle des viols qui ont eu lieu. Qui dit viol, dit absence de consentement, et il y en a eu aussi.

ROL : je suis entièrement d'accord avec toi, mais comme l'article insiste à mon sens un peu trop sur les noirs (ce qui est assez logique, puisqu'il parle du Red Ball Express où ils étaient une immense majorité), je voulais juste rappeler que le viol n'est pas une histoire de couleur et qu'il fut commis aussi bien par des blancs que des noirs.

oui Bourguignon oui j'ai pas forcémént bien compris ton post d'avant mille excuses mais là c'est exactement çà : pas qu'une histoire de couleur .
avatar
roltanguy
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 186
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77
Date d'inscription : 01/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  valisch le Ven 22 Mai 2009, 3:29 pm

Bonjour à tous !

J'aimerais relancer le débat sur le sujet des viols en temps de guerre, plus particulièrement ceux commis par des soldats allemands sur le front Ouest en mai-juin 1940. Il y en a-t-il eu ? Est-ce qu'il y a des chiffres, des faits connus ? Quelle est la situation en France ? Quel ordre de grandeur pourrait-on donner à ces exactions ?

Je n'ai trouvé d'informations sur ce sujet nul part ailleurs, mais peut-être que quelqu'un dispose ici d'infos...

Cordialement,
Valentin beret
avatar
valisch
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Age : 34
Localisation : Caen
Date d'inscription : 21/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Lieu d'éxécution des soldats coupables de viols en Allemagne

Message  Lex le Ven 19 Juin 2009, 4:47 pm

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce forum qui me parait riche en informations sur cette période de l'histoire, aussi, je vous adresse mes salutations.

J'avoue n'avoir pas absolument tout lu de la discussion en cours, aussi vous voudrez bien m'excuser si ma question à venir a déjà été répondue...

Voila : je cherche le nom de la ville de la Sarthe où je sais que des soldats américains coupables de viols sur civiles en Allemagne (après le conflit et, donc, pendant "l'occupation" du territoire par les Alliés) ont été éxécutés (les autorités U.S. refusant de le faire sur le sol allemand). Auriez-vous l'obligeance de me le rappeler ?

Bien le merci !
avatar
Lex
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : paris
Date d'inscription : 19/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  B17 le Lun 22 Juin 2009, 10:31 pm

valisch a écrit:
J'aimerais relancer le débat sur le sujet des viols en temps de guerre, plus particulièrement ceux commis par des soldats allemands sur le front Ouest en mai-juin 1940. Il y en a-t-il eu ? Est-ce qu'il y a des chiffres, des faits connus ? Quelle est la situation en France ? Quel ordre de grandeur pourrait-on donner à ces exactions ?

L'OKW avait donné des directives très strictes: certains soldats allemands qui avaient violés des civiles belges, hollandaises, françaises, luxembourgeoises ou grolandaises furent exécutés presque sans jugement...d'autre furent mutés en bataillon disciplinaire...
avatar
B17
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1022
Age : 24
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Stu le Ven 08 Jan 2010, 9:36 pm

Il y a un élément que personne ici ne semble prendre en considération, la population noire est soumise à une ségrégation très marquée avant la deuxième guerre mondiale aux États unis et encore pendant quelques années après guerre. Les viols dans les quartiers noirs sont une chose fréquente, et non réellement réprimé par la justice des blancs américains. Par contre si un noir américain avait le malheur de violer une femme blanche, il savait que ses jours étaient gravement en danger. Donc les G.I. de couleur avaient conscience qu'ils enfreignaient la loi en violant les femmes blanches de France, mais comme des viols étaient commis d'une part par les G.I.blancs sur les françaises et par l'armée rouge sur la population allemande....
De plus il faut savoir que même en France avant guerre les procès pour viols dans les campagnes sont relativement rares. Je ne veux pas dire qu'il n'y en avait pas, mais juste que les victimes portaient rarement plainte.
avatar
Stu
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 38
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 16/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Baugnez44 le Ven 29 Jan 2010, 8:45 pm

Sans compter qu'il semble qu'en France le viol n'est considéré comme un crime que depuis 1980. On peut donc supposer qu'avant cela, il était considéré comme un délit (attentat à la pudeur?), ce qui ne devait guère inciter les victimes à porter plainte.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les viols pendant la seconde guerre mondiale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum