Votre bombardier en piqué préféré.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre bombardier en piqué préféré.

52% 52% 
[ 26 ]
2% 2% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 10 ]
10% 10% 
[ 5 ]
8% 8% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
8% 8% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 50

Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Invité le Jeu 26 Mar 2009, 8:29 pm

Le second conflit mondial a vu l'emploi intensif du bombardier en piqué.
Utilisé massivement à partir de porte-avions ou basé à terre ;il s'est
révélé redoutable contre les navires de part sa précision.
Je lance donc ce petit sondage afin que chacun d'entre nous puisse donner
son avis.
Je n'ai mis dans la liste que des avions monomoteur multiplaces.Des avions comme le Petlyakov 2
ou le Ju 88 pouvaient bombarder en piqué, mais je pense que les comparer avec des
monomoteurs perdrait un peu de sens.
Reste le cas du North american A36 ;l'ancètre du P 51 qui était un monoplace.

Donc à vos claviers.

Mon préféré reste le SBD Dauntless pour sa robustesse ,ses exploits ,son armement
et son aspect agressif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Soontir Fel le Jeu 26 Mar 2009, 8:49 pm

Et notre Loire Nieuport 141 !

Soontir Fel
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 196
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Invité le Jeu 26 Mar 2009, 10:01 pm

Bien sur le Loire Nieuport ,la liste ne se veut pas exhaustive.
En attendant 2 photos célèbres de SBD. comandan





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Ming le Jeu 26 Mar 2009, 10:15 pm

North American A-36 Invader (euh désolé l'était pas dans la liste). Souvent oublié qu'il est d'ailleurs, le pauvre, et comme je préfère les premiers Mustangs à ceux à motorisation Merlin/Packard, voilà.
Mais il y a aussi la version terrrestre du Helldiver, à savoir le Shrike (encore moins connu si je ne m'abuse comme aurait dit le docteur).

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Sturmovik le Jeu 26 Mar 2009, 10:39 pm

Je fais un court HS, j'en suis désolé mais la photo précédente m'en donne l'occasion. Veillez m'en pardonner. Donnez moi aussi une réponse courte et rapide pour que ce HS soit vite terminé !

C'est a propos de la verrière ouverte. Je viens de terminer Un Duel d'Aigles de Peter Townsend ou il raconte a plusieurs reprises que des pilotes (en l'occurence sur Hurricane) ouvrait le "capot" (comprendre verrière) pour une meilleure observation, et ce même en combat aérien.
On voit sur la photo du SBD en train de piquer que la verrière est ouverte.

Questions: Ouvrir la verrière n'entraine pas de gène ? cela n'altère pas les performances de l'appareil ? Laisser le cokpit ouvert a tous les courants d'airs n'entraine pas de gène pour les pilotes ? (je pense surtout a la température, brrrr) Ouvrir la verrière au combat était courant ou seulement pratiqué par quelques pilotes ?

Je sais bien que laisser la verrière ouverte n'empèche pas l'avion de voler, ni le pilote de piloter, mais concernant des appareils conçus pour voler au maximum de leurs performances verrière fermée, cela n'entraine-t-il pas des changements de comportements de la machine ?

Merci pour vos lumières, et encore une fois excusez moi pour ce petit HS

Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Alexarp le Ven 27 Mar 2009, 12:42 pm

Effectivement la verrière pouvait être ouverte; mais cela ne devait pas être un gros problème. Seule la couche limite du capot moteur continuant sur le pare-brise pouvait pénétrer dans le cockpit, donc un vent relatif pratiquement nul. Enfin je laisse ça aux experts en aérodynamique...
Et puis comme tu dis il y avait des avantages, prendre l'air avant d'apponter, fumer sa cloppe pouce

Alexarp
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 23
Localisation : Brive-la-gaillarde
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Ming le Ven 27 Mar 2009, 1:11 pm

Sturmovik a écrit:Je fais un court HS, j'en suis désolé mais la photo précédente m'en donne l'occasion. Veillez m'en pardonner. Donnez moi aussi une réponse courte et rapide pour que ce HS soit vite terminé !

C'est a propos de la verrière ouverte. Je viens de terminer Un Duel d'Aigles de Peter Townsend ou il raconte a plusieurs reprises que des pilotes (en l'occurence sur Hurricane) ouvrait le "capot" (comprendre verrière) pour une meilleure observation, et ce même en combat aérien.
On voit sur la photo du SBD en train de piquer que la verrière est ouverte.

Questions: Ouvrir la verrière n'entraine pas de gène ? cela n'altère pas les performances de l'appareil ? Laisser le cokpit ouvert a tous les courants d'airs n'entraine pas de gène pour les pilotes ? (je pense surtout a la température, brrrr) Ouvrir la verrière au combat était courant ou seulement pratiqué par quelques pilotes ?

Si les perfs sont altérées, parce que la traînée est augmentée, autrement dit l'aérodynamique altérée. Ça ne gène pas les pilotes si tenté que l'altitude soit "raisonnable" et qu'ils soient suffisamment couverts, de toutes façons durant la BoB en 1940 on était alors en plein été (chaud qui plus est celui de 1940) et les pilotes portaient casque en cuir, masque à oxygène, googles à verres ou non fumés, écharpe de soie, etc. Mais la verrière était ouverte plus fréquemment en observation c'est-à-dire uniquement à des buts de repérage de l'ennemi, plus rarement en combat parce qu'il faut la verrouiller et à cette époque, les systèmes de largage de verrière n'étaient pas vraiment au point : plus d'un pilote s'est retrouvé avec la poignée de largage dans la main et la verrière encore fermée (Spit, Tempest également vers la fin de la guerre) avec ce que cela suppose comme panique à bord -ça n'arrivait jamais au bon moment évidemment-.

Ceci dit concernant la gêne occasionnée, sur le front russe les pilotes italiens ont volé avec des chasseurs à cabine ouverte, c'est-à-dire sans verrière, ou du moins avec une verrière ne fermant pas (semi enveloppante de mémoire, mais ouverte). Et d'un autre côté, que tu sois en plein hiver ou plein été, dans le pacifique ou en pleine toundra, à 8 000 m d'altitude le froid est intense : Vickers-Supermarine avait gaffé en oubliant ce "léger" détail sur le système de réchauffage des canons des Spit Mk VIII à destination de la RAAF (Armée de l'air australienne), pensant avec quelque bêtise que de toutes façons dans le Pacifique il fait chaud, donc pas besoin de réchauffe canon. Résultat des courses, les culasses des canons étaient gelées, les australiens durent se servir des conduites de réchauffage des cinémitrailleuses avec une adaptation de fortune.

Et selon ma propre expérience, en vol à voile même en plein été et cagnard complet (20 août à Sisteron avec un ciel d'un bleu intense et large + 30° C au sol) à 3 000 mètres en t-shirt tu ressens le froid. Pas de quoi se geler quoi que ce soit, mais tu te rends bien compte que la température s'abaisse au fur et à mesure des pieds que tu gagnes en altitude.

Sturmovik a écrit:Je sais bien que laisser la verrière ouverte n'empèche pas l'avion de voler, ni le pilote de piloter, mais concernant des appareils conçus pour voler au maximum de leurs performances verrière fermée, cela n'entraine-t-il pas des changements de comportements de la machine ?

Diminution de la vitesse (croisière, max), éventuels remous aérodynamiques. Mais comme l'empennage est encore soufflé par le vent relatif et le souffle de l'hélice, ça n'a pas d'influence au niveau des gouvernes. Donc la maniabilité n'est que peu atteinte, d'une manière générale.

Sturmovik a écrit:Merci pour vos lumières, et encore une fois excusez moi pour ce petit HS

Ming tend respectueusement la lanterne magique à Sire Sturm'

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Alexarp le Ven 27 Mar 2009, 1:21 pm

Les avions russes du début de la guerre (en fait des dernières décennies ) étaient aussi ouverts ainsi

Houuu qu'il doit faire froid Polikarpov I-153
I-16

Alexarp
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 23
Localisation : Brive-la-gaillarde
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  von cooken le Ven 27 Mar 2009, 1:58 pm

vive le stuka ! beret

von cooken
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 840
Age : 21
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Invité le Ven 27 Mar 2009, 5:38 pm

Ming a écrit:North American A-36 Invader (euh désolé l'était pas dans la liste). Souvent oublié qu'il est d'ailleurs, le pauvre, et comme je préfère les premiers Mustangs à ceux à motorisation Merlin/Packard, voilà.
Mais il y a aussi la version terrrestre du Helldiver, à savoir le Shrike (encore moins connu si je ne m'abuse comme aurait dit le docteur).

J'ai parlé du A36 en introduction.Si je ne l'ai pas mis dans la liste c'est qu'il est monoplace.
Il formerait une catégorie à lui seul par ses succes comme bombardier et comme chasseur.
(Près de 100 victoires revendiquées sur le front italien)
J'ai aussi oublié de mettre des avions comme le Vindicator ou le Vengeance.Désolé spamafote

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Sturmovik le Ven 27 Mar 2009, 8:11 pm

Ming a écrit:
Ming tend respectueusement la lanterne magique à Sire Sturm'
Merci pour ces explications claires et précises, j'ai appris ce que je voulais savoir pouce

Fin de mon HS clin doeil gri

Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Invité le Sam 28 Mar 2009, 1:11 am

von cooken a écrit:vive le stuka ! beret

même chose pour moi. Je l'aime bien même si ce n'était pas le plus performant. avion

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  sergent chef gilloute le Lun 30 Mar 2009, 12:47 pm

le stuka, de par sa participation tout au long de la guerre, même avant,avec l'utilisation des premiers exemplaires pendant la guerre d'espagne. par contre, au niveau "esthétisme" le dauntless sans conteste!!

sergent chef gilloute
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 102
Age : 40
Localisation : lille
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Lee Enfield le Mer 01 Avr 2009, 4:15 pm

En l'abscence du Loire-Nieuport LN 401, j'ai voté le Barracuda, car il pouvait indifferemment etre bombardier en piqué et avion torpilleur.

Le Enfield

Lee Enfield
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 46
Localisation : Lavaur (81)
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Une utilisation particulière du Stuka

Message  alderome le Ven 24 Avr 2009, 9:30 pm

L'as italien Giuseppe CENNI mit au point une technique étrange pour un bombardier en piqué. Le Picchiatello (nom italien au Stuka) après un piqué pour prendre de la vitesse, la bombe était larguée une fois l'appareil à l'horizontal et par ricochet sur l'eau allait heurter le navire. La première victime de cette nouvelle méthode fut un cargo grec coulé par Cenni même, le Susanna au large de Corfou le 4 avril 1941.

Ci-dessous, l'avion de Cenni 239° Sq. 97°Gr : l'emblème sur le carénage de la roue est un canard en piqué et le grade du pilote figure à côté.

ALEX

alderome
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 646
Age : 51
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Yeoman 35 le Mer 24 Juin 2009, 2:31 pm

Personnellement j'aime beaucoup de bombardier en piqué britannique "Typhoon".
En effet, il représente une véritable réponse alliée au Stuka. Il suffit de lire le dernier ouvrage d'Antony Beevor pour se rendre compte que, même si le palmarès obtenu en chars allemands détruits n'était pas très élevé (à la grande fureur du général Conningham), il avait la capacité d'effrayer les équipages de chars allemands qui craignaient les attaques de convoi par ces appareils équipés de roquettes. Lors de la contre-offensive de Mortain (opération Lüttich) début août 1944, les "Typhoon" ont, rien que par leurs charges et leurs rugissements, empêché les colonnes blindées allemandes de progresser, soulageant ainsi grandement les fantassins américains pris à partie par les Panzergrenadier et les Waffen-SS. En revanche, ils étaient très vulnérables face aux Messerschmidt et aux Focke Wulf, d'où la nécessité de les combiner avec des Spitfire ou des Mustang.

Amicalement beret

Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  LeSieur le Mer 24 Juin 2009, 4:10 pm

moi dauntless j'aime bien sa gueule...

LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 22
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  panzerblitz le Mer 24 Juin 2009, 7:39 pm

Personnellement j'aime beaucoup de bombardier en piqué britannique "Typhoon".

Le Typhie un bombardier en piqué ? scratch ...

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  LeSieur le Mer 24 Juin 2009, 10:28 pm

noooooOOOOoooonnn un avion de chasse au debut mais qui fut converti pour l'attaque au sol au fil de la guerre ..

LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 22
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Thunderbolt le Jeu 25 Juin 2009, 10:19 am

Argh, le Typhie bombardier en piqué étoné gri ? C'est à proprement dire un chasseur d'attaque au sol (close air support non?) et non pas de bombardier en piqué clin doeil gri

Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 27
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Yeoman 35 le Jeu 25 Juin 2009, 12:21 pm

Désolé spamafote spamafote spamafote

Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  anax le Lun 17 Aoû 2009, 6:12 pm

J'aimerai bien avoir une comparaison d'efficacité des deux véritables bombardiers en piqué : Le stuka et le Val japonais... Je ne pense pas que le dauntless fasse le poids a coté.

J'ai lu que le record de tonnage coulé était tenu par le stuka. Vrai ??

anax
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 51
Age : 52
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Invité le Lun 17 Aoû 2009, 10:34 pm

anax a écrit:.J'ai lu que le record de tonnage coulé était tenu par le stuka. Vrai ??
C'est ce que j'ai lu aussi en même temps cet avion fut employés à partir de 1937 et arrétas sa carriére en 1945 sur plusieurs front et surtout dans plusieurs arméés. Pas étonnant qu'il obtienne plus que le dauntless ou autre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Ming le Mar 18 Aoû 2009, 10:47 pm

Vous oubliez plusieurs détails d'importance.

Pour commencer si le Stuka a débuté sa carrière avant la seconde guerre mondiale, il était en qualité de bombardier en piqué terrestre et non pas naval. Son principal emploi a été dans le cadre de la Blitzkrieg ou il s'est particulièrement distingué en tant que tel. Pas seulement en France, mais également en Pologne et en Urss. Nettement moins en Grande-Bretagne, d'une part parce qu'il s'est avéré être une cible facile pour la RAF.
D'autre part, le Stuka fut ensuite assez rapidement employé comme chasseur de tanks.

Ensuite le Stuka n'a pas eu comme cibles prioritaires les navires. Entre les quelques convois qu'il a attaqué dans la Manche et le Marat, ça pèse très peu comparé aux résultats du Aichi Val, qui lui est un véritable bombardier en piqué naval et dont la carrière a commencé à Pearl Habor, qui a effectué toutes les batailles navales qui ont suivi : celle de la mer de Corail, de Midway, Tarawa, Guadalcanal, et j'en passe. Mais de toutes façons, le Val a été progressivement retiré du service pour laisser place aux Suisei beaucoup plus rapides.

Pour finir, je ne vois pas en quoi ou plutôt sur quels critères vous basez-vous pour prétendre que le Dauntless ne fait pas le poids. Si l'US Navy ne l'avait pas eu pendant la bataille de Midway, ça n'aurait pas été avec les Vindicator qu'ils auraient gagné. C'est sans mentionner le rôle que ces appareils ont tenu à Guadalcanal ou ils apportèrent une contribution largement plus que significative aux pertes japonaises.
D'autre part, le Dauntless a servi dans plus de corps d'aviation que le Stuka et est resté en service nettement plus longtemps. En France on s'en servait encore après-guerre.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  anax le Mar 18 Aoû 2009, 11:31 pm

Mais qui détiens le record de tonnage coulé alors ?? Stuka, Val ou Dauntless ??

anax
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 51
Age : 52
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre bombardier en piqué préféré.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:31 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum