Voir le deal
209.99 €

Tomoyuki Yamashita "le Tigre de Malaisie"

Aller en bas

Tomoyuki Yamashita "le Tigre de Malaisie" Empty Tomoyuki Yamashita "le Tigre de Malaisie"

Message  Yeoman 35 le Lun 30 Mar 2009, 15:51

Tomoyuki Yamashita
(1885 Kochi - 1946 Manille)

Après ses études à l'Ecole supérieure de la guerre en 1917, il entre dans les services de l'état-major. De nombreuses missions en Europe - Suisse (1919), Allemagne (1921), Autriche et Hongrie (1927) - lui permettent d'acquérir une solide connaissance des mentalités occidentales.
Promu général de brigade en 1934, puis général de division en 1937, il exerce divers commadements avant d'être désigné comme chef de l'état-major du corps expéditionnaire en Chine du Nord (1938).

En 1940, Tojo le nomme inspecteur général de l'aviation et l'envoie en mission à Berlin, où il rencontre Hitler et Mussolini.
En 1941, Yamashita prend le commandement de la XXIVe Armée (Gun) chargée de la prise de Singapour. Après avoir envahi la presqu'île malaise, il conduit l'attaque après une marche de plusieurs jours, l'attaque contre la base navale britannique et oblige le général Percival à signer la reddition sans conditions de Singapour le 15 février 1942.
Il est alors considéré comme le meilleur chef militaire japonais et est promu général d'armée en 1943. Il reçoit alors le commandement des forces japonaises en Mandchourie.

Mais en septembre 1944, une semaine avant le débarquement des troupes américaines dans le Golfe de Leyte, Yamashita est appelé aux Philippines afin d'organiser la défense de l'archipel. Il dispose alors d'une armée hétérogène (aviation, armée de terre, marine, transports, santé, etc.) et ses moyens ayant été considérablement entamés par la bataille de Leyte, il doit se contenter d'une défense statique.
Il divise alors ces forces en trois groupes: la majeure partie placée sous son commandement direct doit défendre la partie montagneuse de l'Île de Luçon ; tandis qu'un autre groupe aux ordres du général Tsukada est affecté à la base aérienne de Clark Field; enfin une troisième force, confiée au général Yokoyama doit fixer les Américains dans le Sud.

La faible aviation de Luçon ne peut opposer que ses kamikazes à l'US Navy. Ils parviennent à endommager une cinquantainde de navires et à en couler 24. Le 9 janvier 1945, les Américains débarquent sans grande peine dans le baie de Lingayen. Après avoir pris Clark Field, MacArthur se dirige la VIth Army de Kruger sur Manille, dont la garnison composée en forte proportion de fantassins et de fusiliers marins de la Marine Impériale, mène une résistance des plus farouches.
Le 3 mars, après des combats des plus sauvages, la garnison japonaise doit céder, ce qui permet à MacArthur d'occuper Bataan et Coregidor, malgré la vive résistance de Yamashita.
Les troupes américaines de la VIIIth Army nettoient ensuite les force de la partie sud de l'archipel.

Le 15 âoût 1945, la reconquête de Luçon est achevée mais Yamashita poursuit la guérilla dans l'île et ne cesse le combat que le 29 octobre.

Après la guerre, Yamashita est déféré devant un tribunal militaire. Les atrocités dont on l'accuse, notamment les "marches de la mort" infligées aux prisonniers Anglais, Australiens et Indiens de Singapour, le font condamner à mort.
Son recours en grâce refusé, il est pendu le 27 février 1946.


Source:
- Dir. P. Masson, "Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale", t 2, Larousse, Paris, 1980
Yeoman 35
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 33
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum