Syrie 1941 - Operation Exporter

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Somua le Lun 21 Aoû 2006, 7:13 pm

J'attaque ici certainement l'un des sujets les plus delicats concernant la France libre , il s'agit des combats qui eurent lieu dans le Levant ( Syrie / Liban - dont l'actualité reste malheureusement tres preoccupante ) qui opposerent des Français a d'autres Français .

Nous trouvons dans ces engagements la 1e DFL du fil Bir hakeim ( qui vient de palestine ) , mais un peu plus tot , au coté d'Anglais venant d'Irak entres autres ( je compte egalement faire un fil sur les combats en irak ) .

Sans effectuer de recherches tres poussées ( ça va prendre du temps ) , voici ce que je vous livre deja au moment des premiers engagements :

Ordre de bataille au 8 juin 1941 - VICHY
Armée de l'air
Groupes de Chasse
G.C. III/6 Dewoitine 520 : 25 Rayack (Liban)
G.C. I/7 Morane 406 : 12 Alep-Nerab (Syrie) + 6 Estabel (Liban)

Groupes de Bombardement
G.B. I/39 Glenn-Martin 167 F : 10 Rayack (Liban) + 2 Madjaloun (Liban)
E.B. 3/39 Bloch MB 200 : 6 Madjaloun (Liban)

Groupes de Reconnaissance / Observation
G.R. II/39 Potez 63.11 : 12 Damas-Mezzé (Syrie)
G.A.O. 583 Potez 63.11 : 5 Alep-Nerab (Syrie)
E.O. 592 Potez 25TOE : 6 Rayack (Lebanon)
E.O. 593 Potez 25TOE : 6 Alep-Nerab (Syrie)
E.O. 594 Potez 25TOE : 6 Damas-Mezzé (Syrie)
E.O. 595 Potez 25TOE : 6 Palmyre (Syrie)
E.O. 596 Potez 25TOE : 4 Deir ez-Zor (Syrie)

Escadrilles de l'Aéronautique Navale
Esc. 19S Loire 130 : 5 Tripoli (Liban)

Marine
2 DD : Valmy , Guepard ( Beyrout )
3 S/M : Souffleur , ? , ? ( Beyrout )
quelques petits navires ( 1 patrouilleur , 1 corvette ? - A VERIFIER )

Armée de Terre
Infanterie
-6e REI ( Homs ) ( 4bns+3 batteries d'artillerie de la legion )
-24e RMIC(Tripoli )(3bns)
-22e RTA(Liban )(3bns)
-29e RTA(Liban )(3bns)
-16e RTT(Syrie du sud )(3bns)
-17e RTS(Syrie du sud )(3bns)
-1e RTM ( Syrie ) ( uniquement le Ve Bn ))
- 3 Bns de Chasseurs Libanais ( Liban )
- 8 Bns du Levant (Syrie )

Cavalerie
-4e RST (Liban )
-1e RSM (Syrie )
-8e RSA (Liban )
-50 escadrons de cavalerie irreguliere ( druzes , libanais , kurdes etc ) regroupés en 4 groupes d'escadrons de ligne , 6 groupes d'escadrons Druzes et 8 escadrons Circassiens/Tcherkesses ) ( tous en syrie )
-3 Cies meharistes ( Syrie )

Blindés
-6e RCA ( 45 R35 ) 2 esc chars + 2 esc automitrailleuses ( Liban )
-7e RCA ( 45 R35 ) 2 esc chars + 2 esc automitrailleuses ( Syrie )

Artillerie
- RAC Levant ( Liban )
- 1e RAM ( Syrie )
- Groupe d'Alepp ( Syrie )

Ordre de bataille au 8 juin 1941 - Forces Franco-Anglo-Australo-Indiennes

Force "Gent"
Commandant ; General Legentilhomme
Chef d'etat major : lt-Col Koenig
Cie QG50 : Cap Bélan

-1e Bde FFL ( Col cazaud )
1e Bataillon de Légion Etrangère : Commandant Amilakvary
Bataillon de Marche n°1 : Commandant Delange
Bataillon de Marche n°3 : Commandant Garbay

-2e Bde FFL ( Col Génin )
1e Bataillon d'Infanterie de Marine : Commandant de Chevigné
Bataillon de Marche n°2 : Commandant de Roux
Bataillon de Marche n°4 : Commandant Bouillon
1e Bataillon de Fusiliers Marins : Capitaine Corv. Détroyat
1e Batterie Artillerie : Capitaine Laurent-Champrosay
1e Esc. Spahis.Marocains : Capitaine Jourdier
1e Cie de Chars ( et motards ) Capitaine Volvey
Section de Sapeurs-Mineurs : Lieutenant Desmaisons

- Groupe d'escadrons Tcherkesses : Colonel Collet ( 453h)

-1e Cie Transmissions : Capitaine Renard
-101e Cie Auto : Lieutenant Dulau
-Intendance : Intendant Bouton
-Gr. Exploitation : Lieutenant de Guillebon
-Service de Santé : Méd.Cap. Delavenne
-Ambulance chirurgicale : Méd.Cdt Vernier
-Hôpital de campagne : Hadfield-Spears Méd.Cdt Fruchaud

- 5e Bde Indienne ( General Lloyd )
1st Royal Fusiliers

4/6th Rajputana Rifles
3/1st Punjab Rifles
1st Field Regiment, Royal Artillery:
9th Field Battery, Royal Artillery
11th Field Battery, Royal Artillery
171th Light Anti-Aircraft Battery
18th Company, Royal Bombay Sappers and Miners

-2 bns britanniques- A IDENTIFIER
-Un Escadron des Royal Dragoons (en automitrailleuses) .numero non specifié - A IDENTIFIER
-Un Bataillon d'infanterie Australien - A IDENTIFIER , probablement le 2/25
-Une Compagnie lourde de mitrailleuses Australienne -2/3rd Australian Machine-Gun Battalion
-Un Escadron de Scouts Australien (automitrailleuses) -6th Australian Divisional Cavalry Regiment (light tanks)
-Un groupe d'artillerie Britannique- A IDENTIFIER

------------------------------------------------------------------------------
7th Australian Division ( Major-General J D Lavarack)
-25th Australian Infantry Brigade
2/25th Battalion
2/31st Battalion
2/33rd Battalion
-21st Australian Infantry Brigade:
2/14th Battalion
2/16th Battalion
2/27th Battalion
-2/3rd Australian Machine-Gun Battalion ( moins 1 Cie )
-2/2nd Pioneers
-2/4th Australian Field Regiment
-2/5th Australian Field Regiment
-2/6th Australian Field Regiment
-2/2nd Antitank Regiment: 6th AT battery et 7th AT Battery
-170th Light Anti-Aircraft battery
-6th Australian Divisional Cavalry Regiment (light tanks) ( moins 1 sqd )
-2/5th Field Company, Royal Australian Engineers
-2/6th Field Company, Royal Australian Engineers
-2/5th Field Park Company, Royal Australian Engineers
-9th Australian Divisional Cavalry Regiment .

Forces aeriennes
No. 11 Squadron Blenheim IV
No. 80 Squadron Hurricanes
No. 3 R.A.A.F. Squadron Tomahawks
No. 208 Army Co-operation Sq. Hurricanes
X Flight Gladiators
detachement du 815 Sq., Swordfish
No. 84 Squadron Blenheim

Presents mais non assignés a Exporter
803 Squadron, Fulmars
829 Squadron, Swordfish/Albacore

Forces navales
Force B:
Croiseurs legers Phoebe et Ajax
Destroyers Kandahar , Kimberley , Jackal , Janus

Force C:
Croiseur AA Coventry
Transport d'assaut Glengyle
Destroyers Ilex , Isis , Hotspur , Hero

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  backk le Lun 21 Aoû 2006, 9:18 pm

oui comme somua viens de le dire
les anglais et les "free french" alignent 8canons 10 chars 6000 hommes en tout.
en face Dentz a 18 bataillons , 40 000 soldats et 90 chars

les attaquants comptaient sur une simple défence symbolique mais les francais fidéle au maréchal se battent avec archarnement contre les anglais et avec fureur contre les gauliste.
ils capituleront le 24 juillet 1941,vaincus dans l'impossibilité de tout ravitaillement.
de Gaulle révais d'incorporer tous les prisonniers dans ses rang mais els britaniques laissairent la libre option et seulement 5688 officiers et hommes de troupes sur 37 736 se laisserons convaincre, les autres rentreront en france.

De gaulle n'as pas voulu mener cette compagne pour conserver le mandat syro-libanais (dont il jugera l'abandon inévitable apres la guerre) mais pour permettre a la france le privilége d'y renoncé.

j'espere que je ne suis pas allé trop vite pour résumé
avatar
backk
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 20/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Lun 21 Aoû 2006, 9:27 pm

backk a écrit:.
....
De gaulle n'as pas voulu mener cette compagne pour conserver le mandat syro-libanais (dont il jugera l'abandon inévitable apres la guerre) mais pour permettre a la france le privilége d'y renoncé.

....

Non pas vraiment

La France libre a certe promis de suite l'independance de la Syrie et du Levant (garantie par la GB), mais voulait néanmoins, être certain que cette zone reste sous son influence et garde des "liens privilègiés" avec la France.
Projet qui n'aurait pas put même être envisagé si les britanniques avaient rejeté les forces vichystes tout seul.
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Invité le Mar 22 Aoû 2006, 4:44 pm

Bonsoir,
backk a écrit:de Gaulle révais d'incorporer tous les prisonniers dans ses rang mais els britaniques laissairent la libre option et seulement 5688 officiers et hommes de troupes sur 37 736 se laisserons convaincre, les autres rentreront en france.
Non, pas vraiment (Bis)

C'est le 24 juin que les forces vichystes capitulent a Damas. Quelques combats sans importance continuent dans le Nord de la Syrie et au Liban, avec le soutien de la Luftwaffe qui, a partir de la Grece, bombarde Damas ce meme 24 juin.

Beyrouth se rends le 7 juillet, les derniers capitulent le 24 juillet en Syrie, essentiellement parceque depuis le 24 juin, de Gaulle avait ordonne aux FFL et obtenus des Britanniques de laisser pourrir la situation plutot que de continuer des combats fratricides.

Et ces capitualtions ne se font pas par manque de ravitaillement mais par accord d'armistice ainsi qu' expressement demande par Petain dont c'etait, comme chacun le sait, la specialite.

Les Britannniques se sont assis sur les PG Francais et on fait de leur mieux pour empecher les Officiers de la France Libre d'aller les convaincre de se rallier a la France Combattante.

Le tout fait suite a une manipulation hyprocrite digne de la perfide Albion :

Le 19 juin, Vichy, via le consul des USA a Vichy, demande quelles seraient les conditions d'une armistice.

Une reunion au Caire, avec Catroux, de Gaulle, le general britannique Wawell et l'ambassadeur US Miles Lampson, permets de rediger une proposition.

Le 20 juin, de Gaulle est informe que la proposition transmise a Washington puis a Vivhy, a elimine la France Libre du tableau.

Il dira a Spears, le ministre britanniques en charge de rogner l'Empire Francais :
"Je crois que je ne pourrais jamais m'entendre avec les Anglais ! Vous etes tous les memes, uniquement attaches a vos propres interets, sans aucun egard pour les besoins des autres".

Spears ira meme jusqu'a lui deconseiller de se rendre a Damas, ce dont il n'aura Gauliennement rien a cirer et s'y rendra des le 23 juin, chez lui, en territoire Francais.

C'est, pour l'anecdote, dans le bureau de Catroux a Damas qui'il apprendra ce jour-la le declenchement de Barbarossa.

PS pour Somua : On se refait un petit coup a la Bir Hakeim : Tu calcule, je raconte ?
mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Somua le Mar 22 Aoû 2006, 6:28 pm

Daniel Laurent a écrit:

PS pour Somua : On se refait un petit coup a la Bir Hakeim : Tu calcule, je raconte ?
mort de rir gri

C'etait le but ! p24

Petite note a l'intention de back : les troupes "alliées" etaient largement superieures a 6000h . Mais je vais tacher de dresser les effectifs par date d'engagement . ( rien que la BFL + bde indienne + div australienne = plus de 20.000 hommes )
De plus , il est a noter que Vichy reçu des renforcements aeriens durant la campagne de syrie ( par exemple des D520 de l'aeronavale ) . Il existe une table de reference des forces aeriennes tres precise sur le site de N.Leulliot :
http://france1940.free.fr/vichy/ada_syr.html

Dans tous les cas , ce n'est qu'un travail d'ebauche , il va falloir completer et detailler ....

Cordialement

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Mar 22 Aoû 2006, 7:05 pm

Ordre de bataille au 8 juin 1941 - Forces Franco-Anglo-Australo-Indiennes

Force "Gent"
Commandant ; General Legentilhomme
Chef d'etat major : lt-Col Koenig
Cie QG50 : Cap Bélan

-1e Bde FFL ( Col cazaud )
1e Bataillon de Légion Etrangère : Commandant Amilakvary
Bataillon de Marche n°1 : Commandant Delange
Bataillon de Marche n°3 : Commandant Garbay

-2e Bde FFL ( Col Génin )
1e Bataillon d'Infanterie de Marine : Commandant de Chevigné
Bataillon de Marche n°2 : Commandant de Roux
Bataillon de Marche n°4 : Commandant Bouillon
1e Bataillon de Fusiliers Marins : Capitaine Corv. Détroyat
1e Batterie Artillerie : Capitaine Laurent-Champrosay
1e Esc. Spahis.Marocains : Capitaine Jourdier
1e Cie de Chars ( et motards ) Capitaine Volvey
Section de Sapeurs-Mineurs : Lieutenant Desmaisons

- Groupe d'escadrons Tcherkesses : Colonel Collet ( 453h)

-1e Cie Transmissions : Capitaine Renard
-101e Cie Auto : Lieutenant Dulau
-Intendance : Intendant Bouton
-Gr. Exploitation : Lieutenant de Guillebon
-Service de Santé : Méd.Cap. Delavenne
-Ambulance chirurgicale : Méd.Cdt Vernier
-Hôpital de campagne : Hadfield-Spears Méd.Cdt Fruchaud

Ca correspond a l'OdB de l'Annuaire de la DFL

(effectif 1re DLFL : 5400 hommes et femmes)
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Somua le Mar 22 Aoû 2006, 7:12 pm

Oui , mais en toute logique , dans la force "gent" etait inclue la brigade indienne . L'annuaire en parle ?

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Mar 22 Aoû 2006, 7:41 pm

Somua a écrit:Oui , mais en toute logique , dans la force "gent" etait inclue la brigade indienne . L'annuaire en parle ?

On en parle comme ça :

Cdt la 1re DFL : Général Legentilhomme
Chef d’etat-major Lt-Vl Koenig
Compagnie QG 50 Cap Bélan
1re brigade : Cl Cazaud
2e brigade : Cl Génin
1BLE Cdt Amilakvary
BM1 Cdt Delange
BM3 Cdt Garbay
1er BIM Cdt de Chevigné
BM2 Cdt de Roux
BM4 Cdt Bouillon
1er BFM Cap corv Détroyat
1e Bie A Cap Laurent-Champrosay
1er ESM Cap Jourdier
1re Cie C Cap Volvey
1re Sect. S.-M. Lt Desmaisons
1re Cie Transm Cap Renard
101e Cie Auto Lt Dulau
Intendance Int Bouton
Gr Exploitation Lt de Guillebon
Serv Santé Med-Cap Delavenne
Ambul Chirurg Med-Cdt Vernier
Hopit. Hadfield-Spears Med-Cdt Fruchaud

Soit au total : 5 400 hommes (et femmes)

Non endivionné, mais participant à EXPORTER : le Groupe d’Escadrons Tcherkess du col Collet (453 hommes)
A partir du lendemain de l’entrée en Syrie, la 5e Brigade Indienne (Général Lloyd) était mise sous le commandemant du Gal Legentilhomme

Par la suite, la force « GENT » fut renforcée par :
-2 bataillons britanniques
-1 escadron des Royal Dragoons (AM)
-1 bataillon d’Infanterie Australien
-1 Compagnie lourde de mitrailleuses australienne
-1 escadron de Scouts australien
-1 groupe d’artillerie britannique
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Mar 22 Aoû 2006, 7:54 pm

Complement d'Info :

Militaria N° 222
LA DIVISION LEGERE FRANCAISE LIBRE AU LEVANT 1941
de Didier Corbonnois
(excellent article)

-BM1 5 compagnies
-BM2 4 compagnies
-1er BLE 4 compagnies

-BM3 3 compagnies
-BM4 4 compagnies
-BIM 3 compagnies
-BFM 2 compagnies
-Artillerie 2 batteries (1 seule a du materiel : des 75, compagnie Jacquets. La compagnie Chavagnac s'équipera de materiel de prise)
-101e Cie Auto : 3 sections

Il est noter que Wavell confie à Legentilhomme, le commandemant de la 5e brigade indienne, le 12 juin.
Cependant contrairement à ce qu'affirme "l'annuaire", les autres éléments britanniques sont sous commandemant francais des le debut de l'operation
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Lun 23 Oct 2006, 10:01 am

Une photo des Chemises de Fer , parti nationaliste syrien, témoignage de l'influence des agitateurs nazis au Levant

"The Steel Shirts of Fakhri al-Barudi and Munir al-Ajlani, inspired by the Nazis in Germany and Fascists in Italy, during the midst of World War II in Syria. Barudi is standing in their midst, imitating the salute of Adolph Hitler. "







http://www.syrianhistory.com/tst.php?table=four#null
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Lun 23 Oct 2006, 10:02 am

Vient de paraître :



Présentation de l'éditeur
Juin 1941. Au plus fort de la guerre mondiale, tandis que les Allemands sont occupés en URSS, une armée régulière française est attaquée par des forces franco-britanniques au Moyen-Orient. Pendant cinq semaines, les combattants alliés de la veille et du lendemain se battent durement entre eux ! L'initiative conjointe de Churchill et de De Gaulle aboutit à l'une des bavures les plus consternantes de cette époque tragique. En plein cœur de la Seconde Guerre mondiale, la cause alliée perd 10 000 hommes, 200 avions, plusieurs navires... En Angleterre comme en France, le souvenir de cet événement fut, autant que possible, masqué. L'heure était venue de relire le dossier.

Biographie de l'auteur
Enseignant assistant à l'école militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan, conférencier à l'Ecole d'état-major, Henri de Wailly s'est signalé par ses travaux d'histoire contemporaine. Mettant en perspective des éléments souvent ignorés et soulignant des aspects nouveaux, notamment l'impact de la communication militaire sur la mentalité collective, il a su élargir notre vision d'une époque cruciale pour la France. Il a déjà publié chez Perrin 1940, L'effondrement.
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Invité le Lun 23 Oct 2006, 12:07 pm

Laurent "Pink panth a écrit:L'initiative conjointe de Churchill et de De Gaulle aboutit à l'une des bavures les plus consternantes de cette époque tragique
Bavure ?
Pour les Francais, la DGM fut une sorte de guerre civile d'un bout a l'autre.
En Metropole : Milice contre Resistance.
Ailleurs : Afrique Noire, Dakar, Syrie, St Pierre et Miquelon, plus d'autres.

Certes, hors de la France Metropolitiane, la Syrie fut le plus sanglant de ces combats fratricides, tristes mais inevitables.

Je ne comprends pas pourquoi l'auteur appelle cela une bavure ?

Je n'aime pas trop le sous titre : "Vichystes contre Gaullistes". Tres souvent, les auteurs qui appellent les Francais Libres "Gaullistes" derapent un peu vers certaines nostalgies.

Mais je n'ai pas ce livre, donc tout cela ne sont que des impressions, mon gros nez se trompe peut-etre.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Catalina le Sam 28 Oct 2006, 3:09 pm

Vais éviter de m'exprimer sur cette opération ou Tonton Daniel va encore friser l'apoplexie... mort de rir gri

Bon, tant pis je prends le risque beret

Wavell considérait que la les français (de Vichy) couvraient gratuitement son aile droite au Levant. Il entretenait de trés bonnes relations avec Beyrouth ainsi qu'une liaison radio quotidienne. Raison pour laquelle il faisait la sourde oreille depuis octobre 1940 aux demandes du général Catroux d'attaquer les "Vichystes" dans les états du levant. Wavell avait d'ailleurs écrit à Churchill, lui même soumis à la pression de De Gaulle, : "Le jour où vous me donnerez l'ordre d'attaquer les Français en Syrie, vous aurez ma démission!"

Deux éléments vont bouleverser en mai 1941 ce fragile équilibre:
- le transit d'avions allemands vers l'Irak,
- l'opération aéroportée en Crête.

Le premier point est une concession maladroite de Vichy à l'Allemagne, qui justifiait certes une riposte appropriée mais pas la guerre de Syrie.
L'opération Merkur par contre était plus inquiétante pour les britanniques.L'Intelligence Service avait d'abord postulé que l'opération aéroportée que préparait les Allemands était destinait à la Syrie. Churchill écrit le 9 mai à Wavell: "Vous vous rendez certainement compte du grave danger qu'il y aurait à ce que quelques milliers d'Allemands transportés par air s'emparent de la Syrie. Les renseignements qui nous parviennent nous portent à croire que l'amiral Darlan a certainement fait un marché pour aider les Allemands à y pénétrer." (il s'agissait en fait de régler le probléme du transit d'avions vers l'Irak comme le confirment les télégrammes adressés au COMAR/BEYROUTH par le même Darlan, dans lesquels ce dernier précise que cela n'implique pas d'hostilité contre l'Angleterre).

Dans l'esprit de Churchill la confusion est compléte. Le 21 mai, au lendemain de l'opération aéroportée contre la Crête, Churchill ordonne d'envahir les Etats du Levant à titre préventif, alors que les Allemands sont incapables de renouveller l'opération Merkur suite aux importantes pertes que les parachutistes allemands ont subis.

Là où il y a bavure, c'est dans l'attitude de De Gaulle. Plutôt que de demander à Wavelle d'envoyer la 1ére DFL en Egypte pour participer aux offensives "Brevity" (15 mai) ou "Battleaxe" (15 juin) il préfére rassembler cette division au camp de Qastina, en Palestine dans la perspective de se battre non contre les Allemands mais contre ses compatriotes. Il ne fait aucun doute, selon moi, qu'aprés la prise de Massoua par la brigade d'Orient du colonel Monclar (7 avril 1941), l'intervention de la 1ére DFL contre Rommel en Egypte aurait fait basculer l'armée du Levant dans le camp allié, à l'exemple du lieutenant-colonel Collet et de ses escadrons tcherkesses.

Aprés les bavures de Dakar, en septembre 1940, et du Gabon, en octobre, la Syrie constitue la troisiéme et peut-être la plus importante bavure de De Gaulle, creusant un fossé entre la France libre et la France qui aspirait à la Libération.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Ivy mike le Sam 28 Oct 2006, 3:20 pm

Daniel Laurent a écrit:
Laurent "Pink panth a écrit:L'initiative conjointe de Churchill et de De Gaulle aboutit à l'une des bavures les plus consternantes de cette époque tragique
Je n'aime pas trop le sous titre : "Vichystes contre Gaullistes". Tres souvent, les auteurs qui appellent les Francais Libres "Gaullistes" derapent un peu vers certaines nostalgies.
Je pense à peu près comme Daniel sur ce point là ;)

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Sam 28 Oct 2006, 3:37 pm

Je n'entrerai pas dans un débat idéologique ou le what if. (et si...alors ... peut-être....)

"Là où il y a bavure, c'est dans l'attitude de De Gaulle. Plutôt que de demander à Wavelle d'envoyer la 1ére DFL en Egypte pour participer aux offensives "Brevity" (15 mai) ou "Battleaxe" (15 juin) il préfére rassembler cette division au camp de Qastina, en Palestine dans la perspective de se battre non contre les Allemands mais contre ses compatriotes."

La DLFL n'etait pas équipée pour ces operations, n'etant pas motorisée. D'ailleurs, les FFL ne le seront pratiquement jamais, c'est pourquoi on leur reserva les operations de Bir Hakeim et d'El Himeimat. *
* sauf BIMP et FFFC

"creusant un fossé entre la France libre et la France qui aspirait à la Libération."

La France libre aspirait a quoi ?

"prés les bavures de Dakar, en septembre 1940, et du Gabon, en octobre, la Syrie constitue la troisiéme et peut-être la plus importante bavure de De Gaulle, creusant un fossé entre la France libre et la France qui aspirait à la Libération."



J'ai l'impression à te lire que même La France libre était une bavure. Achete le Wailly, tu vas aimer

comandan


Dernière édition par le Sam 28 Oct 2006, 7:46 pm, édité 1 fois
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Catalina le Sam 28 Oct 2006, 4:19 pm

La DLFL n'etait pas équipée pour ces operations, n'etant pas motorisée. D'ailleurs, les FFL ne le seront pratiquement jamais, c'est pourquoi on leur reserva Bir Hakeim et El Himeimat.

Ni plus, ni moins que les autres forces sous commandement britannique présentes sur ce front en mai 1941.

La France libre aspirait a quoi ?

A se battre contre les Allemands en vue de libérer la France, non? Et pour cela il n'était pas nécessaire d'engager des combats fratricides.

J'ai l'impression à te lire que même La France libre était une bavure

La France Libre: non, l'insistance de De Gaulle à vouloir taper en priorité sur les forces de Vichy plutôt que sur celles de l'Axe: oui.

Continuer la guerre avec les britanniques est certe contraire à la loi républicaine et à la discipline, mais n'est pas contraire à l'honneur ou à la morale.

Prendre part à des opérations dirigées contre la France ou tirer sur des forces françaises alors que l'on est soi-même censé représenter la France est par contre un crime contre la Patrie et contre l'honneur.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Sam 28 Oct 2006, 4:42 pm

Catalina a écrit:



Ni plus, ni moins que les autres forces sous commandement britannique présentes sur ce front en mai 1941.


Oh que si....pour aller de quastina à la frontière palestino-syrienne, les FFL ont été obligé de requisitionner des bus........

Imagine-t-on des bus dans le desert de cyreanique à la poursuite des Italo-allemands...

Continuer la guerre avec les britanniques est certe contraire à la loi républicaihttp://www.livresdeguerre.net/telechar/contribs/26841co.jpgne

Evoquer les lois républicaines dans ce contexte (lutte contre Vichy) est amusant




Prendre part à des opérations dirigées contre la France ou tirer sur des forces françaises alors que l'on est soi-même censé représenter la France est par contre un crime contre la Patrie et contre l'honneur.

"Le premier sang "c fut a chaque fois celui des Francais libres.

D'Argenlieu à Dakar :






Comme je le craignais (c'est aussi de ma faute) , on discute là sur des considerations " ideologiques" inconciliables.


Dernière édition par le Sam 28 Oct 2006, 5:39 pm, édité 1 fois
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Invité le Sam 28 Oct 2006, 4:53 pm

Tiens, le provoc hydravionnesque va peut mettre me permettre de me reconcilier avec la panthere rose.
mort de rir gri
Catalina a écrit:
Continuer la guerre avec les britanniques est certe contraire à la loi républicaine et à la discipline, mais n'est pas contraire à l'honneur ou à la morale.
Quelle loi Republicaine ? Tu nous parles la du gouvernement illegal et anti-republicain de Vichy ?

Prendre part à des opérations dirigées contre la France ou tirer sur des forces françaises alors que l'on est soi-même censé représenter la France est par contre un crime contre la Patrie et contre l'honneur.
Etait-il deshonorant de ramener dans le camp de la France Libre des morceaux de territoires Francais occupes par des autorites de fortune qui se sont deshonorees dans la collaboration ?

Est-ce un crime contre la Patrie que de vouloir se battre contre ceux qui vendaient la France a l'ennemi et aidaient les Nazis a rafler les Juifs ?

Petain et ses sbires ont deshonores la France en la prostituant pour les Nazis. Les Forces Francaises Libres, seules porteuses des ruines de la Republique avec la Resistance ont assure la survie des ideaux Liberte Egalite Fraternite.

Il leur a fallut, pour ce faire, livrer des combats fratricides. Les FFL tirants sur des Francais en Syrie et aileurs. Les Resistants tuants des Miliciens ou autres collaborateurs francais. Une guerre civile, ce fut le cas.

Il s'agissait alors, pour Charles de Gaulle, de retablir partout ou il le pouvait, l'autorite de la Republique Francaise, a tout prix. Le troncon du glaive qu'il avait ramasse dans les ruines de juin 40 etait tres court.

Il en a fait une armee qui nous a du, en 1945, de contresigner les capitulations allemandes et japonaises, puis d'obtenir un siege de membre permanent du conseil de securite de l'ONU.

Aucun des combats fratricides generes par les Forces Francaises Libres ne peut etre taxe d'etre dirige "contre la France". C'est juste le contraire et nous devons beaucoup, toujours aujourd'hui, a ces hommes et a ces femmes.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Narduccio le Sam 28 Oct 2006, 6:39 pm

Catalina a écrit:Il ne fait aucun doute, selon moi, qu'aprés la prise de Massoua par la brigade d'Orient du colonel Monclar (7 avril 1941), l'intervention de la 1ére DFL contre Rommel en Egypte aurait fait basculer l'armée du Levant dans le camp allié, à l'exemple du lieutenant-colonel Collet et de ses escadrons tcherkesses.

Sur cela, j'ai de gros doutes. Bien sûr, certains généraux de l'armée d'Armistice rejoignent le combat coté alliés dès qu'ils le purent. Mais d'autres, de nombreux autres tentèrent de résister le plus longtemps possibles et les armes à la main. En fait, les ralliements spontanés, hors zone de combat au moment d'être acculés (comme en Afrique du Nord), sont extrêmements rares. Il faut croire qu'ils pensaient que leur allégance devait plutôt être à l'Allemagne qu'à l'Angleterre ou aux USA.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Sam 28 Oct 2006, 7:55 pm

Il est frequement affirmé dans certains milieux , que les Francais libres ont plus combattu Vichy que Berlin ou Rome.

Cepandant, il ne faudrait pas oublier, que "ces hommes partis de rien ", continuaient le combat dès juin 40.

Ainsi, le 29 juin 40, le sous-marin Rubis etait en mission sur les côtes de Norvege, le Narval, lui, operait depuis Malte. Dans les airs des aviateurs FAFL participaient à un bombardement en Allemagne.

ensuite :

3 aout 40, le premier agent secret FFL , Jacques Duclos, est envoyé en France

15 septembre 40, le BIM participe à la bataille de Sidi Barrani

25 septembre 40 , des bombardiers FAFL operent en Ethiopie et en Erythrée

etc....


Dernière édition par le Dim 29 Oct 2006, 9:25 am, édité 2 fois
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Invité le Dim 29 Oct 2006, 6:50 am

Bonjour,
Laurent "Pink panth a écrit:Il est frequement affirmé dans certain milieu, que les Francais libres ont plus combattu Vichy que Berlin ou Rome.
Et ce "certain milieu" conclus frequemment en renvoyant FFL et Vichystes dos a dos, blanc-bonnet et bonnet blanc. Puis la theorie de l'epee et du bouclier arrive au grand galop...

Il faut bien realiser que la question des terres etait vitale pour la France Libre. Il fallait liberer tout ce qui pouvait l'etre afin d'asseoir le plus largement possible l'autorite de la France Combattante, elargir son champ de recrutement, etre le plus independant possible des Britanniques et les empecher de refaire le coup de Madagascar que Churchil a occupe seul et a failli ne pas rendre a la France.

Il ont bien essaye la meme chose en Syrie et au Liban, mais les FFL y etaient en meme temps qu'eux et cela a permi a de Gaulle de les en empecher. Notons au passage que les Britanniques ont fait tout ce qu'ils on pu pour accelerer le rapatriement en France des troupes vichystes sans laisser vraiment le temps aux FFL d'y recruter de nouveaux volontaires. Ils ont meme empeche des responsables FFL d'avoir acces a certains camps de prisonniers...

En fait, les dirigeants politiques de la France Libre, de Gaulle en tete, ont du passer un temps fou a resister aux.... Britanniques et Americains !

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Ivy mike le Dim 29 Oct 2006, 1:43 pm

Daniel Laurent a écrit:
En fait, les dirigeants politiques de la France Libre, de Gaulle en tete, ont du passer un temps fou a resister aux.... Britanniques et Americains !
Il n'y a rien de plus vrai, De Gaulle lui même pendant la guerre a plus bataillé contre les Anglo-saxons que contre les Allemands et politiquement causant, ça a du être très dur de tenir tête à Roosevelt et à Churchill... pourtant Churchill a été assez cordiale avec De Gaulle par rapport à ce que celui-ci lui a fait subir ! (enfin c'est mon avis)
Il a même dit un jour que les Anglais avait fait à un certain stade de la guerre moins que les Français Libre (si quelqu'un pouvait me retrouver la phrase exacte et la date...)

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Trop fort

Message  Somua le Mar 14 Nov 2006, 7:38 pm

Comme vous le savez peut etre , je participe a un groupe de discussion specialisé sur l'armée française en 1940 .
Une question a été posée sur le renforcement envoyé par Vichy en Syrie en 1941 , et une personne a repondu , voici son texte :

The unit you're probably looking for was called "1er Bataillon de Marche d'Infanterie Coloniale" (1er BMIC), but it was not on the transport lost en route.
What you describe really involved 2 separate operations.

The first French units to arrive in Salonika were a number of DCA 25mm and 75mm batteries. They were loaded, along with various stores and spare parts, on 2 cargo ships there, the Saint-Didier and the Oued-Yquem.

Saint-Didier left Salonika on July 1, heading for Tripoli. It was torpedoed by British aircraft on July 4 near Adalia (in Turkish waters) and slowly sank there.

Oued-Yquem left Salonika on July 2, also heading for Tripoli. It was repeatedly attacked near Castellorizo, stalled in the area between July 5 and 8, and finally was ordered back to Salonika.

The 1er BMIC, on the other hand, arrived in Salonika on July 4. Its 1re Cie was transported by air to Aleppo (July 5-8), while the 3 other companies boarded the contre-torpilleurs of the 3e DCT (Guépard, Valmy, Vauquelin), heading for Lattaquié on July 5. This fast convoy was nevertheless spotted en route by the British; it was deemed too risky to continue the mission and the ships were back in Salonika by July 9.

In the end, no ground reinforcements reached the Levant by sea, and very little by air.

It should be noted that another provisional "bataillon de marche" was created in the Levant (at least on paper) very late in the campaign (July 10), apparently by grouping the following existing companies:
1re Cie/BMIC
4e Cie/ 631e BPC
9e Cie/24e RMIC
This battalion is sometimes also referred to as the 1er BMIC, where the acronym may stand for "Bataillon Mixte d'infanterie Coloniale" though. Given the polyvalence of French military acronyms, this can be misleading at times. Smile

JGR


Jean-Guy Rathé est vraiment tres tres fort sur la seconde guerre mondiale , et plus particulierement sur les armées françaises . Il m'avait deja depanné concernant un probleme assez epineux sur les regiments de pionniers , mais la il fait tres tres fort .
Jamais , au grand jamais , je n'avais lu nulle part que des renforcements terrestres etaient arrivés en Syrie , mais lui va jusqu'en donner la composition et une datation precise .

Jean-Guy , si jamais tu passes par ici : Mes Respects .

Alain


PS : en tout cas , je trouvais important de reveler ici cette information puisqu'elle complete le sujet abordé .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Catalina le Dim 19 Nov 2006, 2:37 pm

Flûte..., je devrais pas m'absenter si longtemps, du coup il est un peu tard pour que j'apporte des éléments... :/ Comme le fait que 10% à peine des soldats français "de Vichy" au Levant aient choisi de rejoindre De Gaulle à la fin d'"Exporter" alors qu'en novembre 1942, toute l'armée d'Afrique, y compris des anciens du Levant, choisiront les Alliés. Pourquoi? parceque De Gaulle ne représentait alors rien pour des soldats disciplinés alors que Darlan ou Giraud avaient une légitimité.

(vais encore me faire taper sur les doigts par les accrocs de De Gaulle superstar, je le sens...) spamafote
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Laurent "Pink panth le Dim 19 Nov 2006, 3:09 pm

bonjour cata.

On va discuter tranquillement
Je peux comprendre (je prend sur moi..... yeu gri.... clin doeil gri ... )la légitimité de Darlan. Mais comment peux-tu m'expliquer celle de Giraud ?
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie 1941 - Operation Exporter

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum