Les para' du débarquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les para' du débarquement

Message  Invité le Mer 17 Juin 2009, 7:41 pm

A. La 82ème Airborne U.S.



1) Les multiples missions de la 82ème Airborne, ses zones de parachutages

La 82ème Division Aéroportée, commandée par le Major- Général M.B. Ridgway, était basée à une trentaine de kilomètres au sud de Birmingham. Elle est composée de 3 régiments parachutistes : les 505ème, 507ème, et 508ème. Sa principale mission était de prendre la rive ouest du Merderet, pour couvrir le flanc des divisions qui devaient débarquées à Utah Beach, et les aider à atteindre Cherbourg. Sa seconde mission était de s’emparer de Sainte- Mère- Eglise, important point de passage d’éventuels renforts allemands. Sa dernière mission était de détruire les ponts de Beuzeville- la- Bastille et de Pont- l’Abbé.

Le 507ème avait pour zone de parachutage, la « T », au nord d’Amfreville.

Le 505ème avait pour zone de parachutage, la « O », au nord de Pont- l’Abbé.

Le 508ème avait pour zone de parachutage, la « N », à l’est de Sainte- Mère- Eglise.

2) Actions de la 82ème Airborne

Les 507ème et 508ème régiments d’infanterie aéroportée, dont les éclaireurs qui ont été gênés par la présence de l’ennemi et qui n’ont pu baliser les terrains de parachutage, connurent des parachutages très mauvais. Une partie des parachutistes s’est noyée dans les champs inondés, une autre s’est égarée. De plus, ils n’avaient à leur disposition, que leurs armes individuelles. La plupart du matériel a été abîmée, durant l’atterrissage des planeurs les transportant. En matinée, des petits groupes de paras errent, des fois à plusieurs dizaines de kilomètres de leurs objectifs. Les Allemands subirent des harcèlements des ces groupes, qu’ils pensaient nombreux et bien armés. Leurs contre-attaques furent inutiles, car les parachutistes étaient beaucoup mobiles qu’eux.

Le 505ème a mieux réussi son parachutage, et rassembla d’emblée un bon millier d’hommes. Sainte- Mère- Eglise fut conquise. Deux bataillons du 505ème s’installèrent dans le village à 4 h 30. A 9 h 30, les Allemands entamèrent une contre- attaque, qui échoua. Durant toute la journée, la Wehrmacht tentera de reprendre la bourgade. Aucune de ses tentatives ne réussit.


400 hommes se positionnèrent dans le village de la Fière. Les Allemands le reprirent dans la journée, mettant en difficulté les parachutistes.



La dispersion des unités et le manque de transmission empêcheront toute tentative d’attaque frontale des ponts de Beuzeville- la- Bastille et de Pont- l’Abbé.


3) Bilan à la fin de la 6 Juin 1944 de la 82ème Airborne

La 82ème
Airborne a eu de lourdes pertes : 1 240 morts, blessés ou disparus. A la fin de la journée, elle ne contrôlait que 40 % de ses effectifs, et 10 % de son artillerie. Seule Sainte- Mère- Eglise a été prise à la fin de la journée.


B. La 101 ème Airborne U.S.


1) Les multiples missions de la 101ème Airborne, ses zones de parachutages

La 101ème Division Aéroportée, commandée par le Major- Général M.D. Taylor, était composée des 501ème et 506ème régiments d’infanterie parachutiste. Sa mission était de s’emparer des voies de communication situées à l’ouest de la plage d’Utah Beach, comprenant les villages de Saint- Martin- de- Varreville et Poupeville.
Elle devait aussi tenir la Douve, ses ponts et l’Ecluse de la Barquette, au Nord de Carentan.


Le 3ème bataillon du 501ème régiment, ainsi que les 1er et 2ème bataillon du 506ème régiment ont été largués sur la zone de parachutage baptisée « C », à l’est de Sainte- Marie- du- Mont.

Le 3ème bataillon du 506ème régiment, ainsi que les 1er et 2ème bataillon du 501ème régiment ont été largués sur la zone de parachutage baptisée « D», au sud de Vierville.

2) Actions de la 101ème Airborne

La 101ème Airborne a eu un meilleur parachutage que la 82ème.
Pourtant, celui- ci reste houleux et de nombreux parachutistes se perdirent. Le Général Pratt, commandant en second, se tue à l’atterrissage. Mais là encore, les Allemands se méprirent du nombre de parachutistes, qu’ils crurent très nombreux. Ils dépêchèrent sur place plusieurs unités, défendant les plages, sur lesquelles, quelques heures après, les divisions alliées débarquèrent.


Avec chance et courage, la 101ème réussit tout de même à remplir la plupart des ces objectifs : la batterie de Saint- Martin- de- Varreville est prise (trouvée abandonnée et détruite) ; les issues menant aux plages furent prises dès le début de la matinée ; la conquête de Mésières, vers 15 h30 , où la garnison de la batterie de Saint- martin avait trouvé refuge ; Poupeville est prise le jour même, Beuzeville ne fut pas prise le 6 juin ; la Douve passa sous le contrôle de la 101ème Airborne, ainsi que ses ponts et son écluse ; la jonction entre la 4ème division d’infanterie et une partie de la 101ème Airborne fut effectuée.

3) Bilan à la fin de la 6 Juin 1944 de la 101ème Airborne

La 101ème Airborne a subi de lourdes pertes : 1 259 morts, blessés ou disparus. Malgré des pertes assez lourdes, la 101ème
a rempli la plupart de ces missions, dont toutes celles de première nécessité. Les Allemands furent désorganisés et les parachutistes combattirent bravement, repoussant la plus grande partie des contre-attaques lancées contre eux pour les submerger. L’opération aéroportée, dans son ensemble, a été un succès.


C. La 6ème Airborne britannique

1) Les multiples missions de la 6ème Airborne, ses zones de parachutages

La 6ème Airborne britannique, composée des 5ème et 3ème brigade (cette dernière comprenant un bataillon canadien) était commandée par le major- Général Richard Gale et basée au sud de Londres.


Sa mission était de s’emparer de la plupart des ponts de Ranville et de Bénouville, de prendre la batterie de Merville, et de faire sauter 5 ponts, ne pouvant être correctement défendus et pouvant faciliter l’ arrivée de renforts allemands.


La 5ème brigade eu pour zone d’atterrissage la zone « N », située entre les ponts de Bénouville et de Ranville.

Le 3ème brigade atterrit près de Trouffreville (zone « K ») et près de Varaville (à côté de la batterie de Merville, zone « V).

2) Actions de la 6ème Airborne


La prise des ponts de Bénouville et de Ranville fut la seule attaque à peu près coordonnée de la journée. 6 planeurs, contenant une partie des troupes de la 5ème brigade, décollèrent d’Angleterre. 3 arrivèrent à l’endroit prévu, deux autres à moins de 150 m et un dernier se perdit, à plus de 14 km de l’endroit prévu. En quelques minutes, les deux ponts furent capturés et les Allemands maîtrisés.
Toute la journée, ils durent faire face aux nombreuses contre- attaques allemandes. Prévue pour 12 heures, la relève n’arriva que vers minuit, trouvant les parachutistes épuisés, puis ayant rempli leur mission dans l’intégralité.


Le reste de la 5ème brigade prit Ranville, Troarn et s’avance vers le bois de Bavent.


600 hommes, (spécialement entraînés, sur une maquette grandeur nature) auraient dû être déposés à proximité de la batterie de Merville. Mais le 6 juin, le colonel Otway ne réunit que 150 officiers et soldats, sans aucun matériel : l’artillerie fut perdue en mer, et une partie des planeurs s’égarèrent, à cause d’une forte densité de DCA. L’attaque fut tout de même lancée. Bénéficiant de renforts, dont les planeurs s’étaient posés près de la batterie, Otway enleva celle- ci, faisant 100 morts et 30 prisonniers, alors que les Britanniques perdirent 70 hommes (dont 5 officiers). Les canons, que l’on pensait être des 150 mm, n’étaient en fait que des inoffensifs 75.


3) Bilan à la fin de la 6 Juin 1944 de la 6ème Airborne

La 6ème
Airborne remplit toutes les missions qu’on lui avait confiée, et ce, avant le lever du jour. Pourtant, elle ne contrôle que 60 % de son effectif initial, et ses pertes s’élèvent à 600 tués, 600 blessés et une centaine de pilotes de planeurs manquants (tués, blessés ou disparus).


Source : http://la2gm.unblog.fr/v-les-parachutistes/


Dernière édition par Ýsu le Lun 29 Juin 2009, 11:21 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  LONGUE CARABINE le Ven 26 Juin 2009, 8:33 pm

Bonjour Monsieur ,
Quand je lis , que dans un post " il ne s'agissait que " D'INNOFENSIFS canons de 75 , je crois rêver . . . Certes cela n'étaient pas des " 155 " mais de grace . . . étudiez vos sources . . .

Bien cordialement ,

Longue Carabine .
avatar
LONGUE CARABINE
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 69
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 08/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Cassiopée le Ven 26 Juin 2009, 10:18 pm

Qu'est-ce qui ne va pas dans ce post?
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Sturmovik le Ven 26 Juin 2009, 11:55 pm

Ben dire qu'un 75 c'est inoffensif...

On a bien compris que le 75 n'est pas ce qui aurait pu faire le plus de dégâts pour arrêter les paras, mais de là a dire que c'est inoffensif Longue Carabine a trouvé ça un peu exagéré.
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Invité le Ven 26 Juin 2009, 11:59 pm

Tout le monde sait qu'une arme de guerre n'est pas inoffensive, mais elle l'est plus qu'un 155 ou un autre, c'était à la fois ironique et permettais de faire une certaine distinction Smile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Prosper Vandenbroucke le Lun 29 Juin 2009, 8:02 pm

Bonjour tout le monde,
Longue carabine a raison de dire de vérifier ses sources avant de poster, car bien qu'il ne s'agit pas de 155mm, il s'agit encore moins de 75mm.
Il s'agit en fait de 4 obusiers de 100mm abritées sous casemates bétonnées.
Pour avoir visité la batterie à plusieurs reprises et également pour avoir parlé longuement avec Monsieur Paz ( conservateur du musée de la Batterie et imminent spécialiste de l'histoire de la même batterie) je suis certain de ce que j'avance.
Voici d'ailleurs un lien très utile:
http://www.batterie-merville.com/wehrmacht.html#para08
Bien amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 755
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Narduccio le Lun 29 Juin 2009, 8:16 pm

Ýsu, juste une question, c'est à toi ce blog : http://la2gm.unblog.fr/v-les-parachutistes/

Si oui, bravo pour la qualité de ton travail. Si non, tu n'aurais pas oublié encore une fois de citer tes sources ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4662
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Invité le Lun 29 Juin 2009, 11:21 pm

C'est corrigé : beret

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  von cooken le Sam 08 Aoû 2009, 12:57 pm

Excusez moi de detererer le sujet , mais pouvez vous m'expliquer pourquoi personne de parle du 502nd PIR ??? A se que je sache il fait partit de la 101st airborne et a été présent lors du DDAY ! pouce
avatar
von cooken
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 840
Age : 21
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  major denickseg le Ven 06 Nov 2009, 3:48 am

j ai vu le film le jour le plus long et dedans pour la 6eme airborne britannique on ne parle pas de deux ponts mais bien d un seul, quand a la releve elle arrive en plein jour comme on n etait pas au pole sud, il pouvait pas faire jour la nuit...
et on ne voit que trois des six planneurs dois-je comprendre que les deux autres sont a la prise du deuxieme pont dont tu nous parle?

en bref c est pas tres clair pour moi et si tu pouvais me reexpliquer la chose en detail c a m arrangerait

merci et salut

----------------------------

qui veut la paix prepare la guerre

major denickseg
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 46
Age : 22
Localisation : angers
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  von cooken le Ven 06 Nov 2009, 12:35 pm

Oui les autres planeurs étaient déstinés a la prise du 2e pont , ensuite pour le " Jour Le Plus Long " ce n'est pas vraiment une référence historique mais c'est un trés trés bon film
avatar
von cooken
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 840
Age : 21
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  major denickseg le Ven 06 Nov 2009, 11:59 pm

ok merci...
et tant qu a faire si parachutages avaient foires les allies auraient ils reussi a debarquer quand meme?

major denickseg
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 46
Age : 22
Localisation : angers
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  von cooken le Sam 07 Nov 2009, 12:27 pm

Les parachutistes et gliders Anglais couvrait l'Est de la " tete de pont " , et comme ils le disent au musée du Pegasus , si l'opération avait échoué , au mieux des énormes pertes et une avance plus longue , au pire un échec total ...
avatar
von cooken
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 840
Age : 21
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  major denickseg le Sam 07 Nov 2009, 5:13 pm

salut

ouais la merde totale quoi parce qu en plus les renforts allemands auraient certainement eu le dessus...


--------------------------

qui veut la paix prepare la guerre

major denickseg
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 46
Age : 22
Localisation : angers
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  OM01 le Jeu 26 Nov 2009, 9:41 pm

von cooken a écrit: comme ils le disent au musée du Pegasus ...
A le musée mémorial de Pegasus Bridge ..... oui gri pouce
J'y suis allé il y a 2 ans ..... C'était le bonheur !!!!!!!! oui gri
Le conservateur est un type génial .... oui gri
avatar
OM01
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 71
Age : 23
Localisation : Bourg en Bresse (01)
Date d'inscription : 17/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  major denickseg le Ven 27 Nov 2009, 6:11 pm

tu as put voir le conservateur j y suis alle y a deux ans et effectivement c etait genial

major denickseg
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 46
Age : 22
Localisation : angers
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  OM01 le Ven 27 Nov 2009, 7:04 pm

Peut être qu'on c'est croisés ?????? mort de rir gri
Qui sais ... clin doeil gri oui gri
avatar
OM01
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 71
Age : 23
Localisation : Bourg en Bresse (01)
Date d'inscription : 17/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  patelie le Sam 14 Aoû 2010, 2:58 pm

Bonjour
Il y a quelques corrections majeures à apporter
Le 505ème avait pour zone de parachutage, la « O », au nord de Pont- l’Abbé.
Le 508ème avait pour zone de parachutage, la « N », à l’est de Sainte- Mère- Eglise.
La DZ "O" dévolue au 505 est située au Nord-ouest de Ste Mère Eglise
La DZ "N" dévolue au 508 est située au Nord-est de Pont l'abbé
La 5ème brigade eu pour zone d’atterrissage la zone « N », située entre les ponts de Bénouville et de Ranville.
La bande de terrain située entre les ponts de Bénouville et Ranville doit faire environ 500 mètres de large..Un peu court pour une DZ! La DZ "N" se situe Est, Nord-est de Ranville. entre les villages de ranville, Amfreville et Breville les monts.
Le 3ème brigade atterrit près de Trouffreville (zone « K ») et près de Varaville (à côté de la batterie de Merville, zone « V).
Seul le 8th para Bn a pour DZ la DZ "K", le reste de la 3rd Brigade fut largué sur la DZ "V"
Toute la journée, ils durent faire face aux nombreuses contre- attaques allemandes. Prévue pour 12 heures, la relève n’arriva que vers minuit, trouvant les parachutistes épuisés, puis ayant rempli leur mission dans l’intégralité.
Les renforts venus de sword beach arrivèrent à Pegasus à 13 heures!
avatar
patelie
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 42
Age : 61
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 28/04/2007

http://www.6juin1944.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  harley le Dim 03 Avr 2011, 5:00 pm

Je trouve vraiment sympa de faire un bilan complet des paras du jour-J, souvent des régiments sont oubliés et nos amis anglais sont aussi largement mis de côté. Comme on le dit sur ce post, si leur mission avait échoué, ça aurait pu friser la catastrophe !!

En ce qui concerne le 508, ce régiment étant le thème de mon association, j'ai réussi à recueillir une quantité d'information vraiment importantes. L'histoire de ce régiment est assez méconnus après le "bain pris dans les marais". Les batailles de haies furent très nombreuses, les anecdotes sont vraiment nombreuses.
J'essayerai de vous en publier quelques unes. Ayant connu personnellement Tom Porcella, ce genre d'histoire sont assez nombreuses et assez "mignonne".
pouce
avatar
harley
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 31
Localisation : AMIENS
Date d'inscription : 02/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  polo le Mar 05 Avr 2011, 9:37 am


Très bonne recherche sur "Les Para du Déparquement"!!!! beret
Félicitation !








Airbornes : Mot anglais signifiant Unité d'Infanterie Aéroportée, qui est parachutée ou amenée par planeurs.
avatar
polo
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 258
Age : 22
Localisation : Au Pays Pérdu
Date d'inscription : 25/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les para' du débarquement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum