URSS - T 26

Aller en bas

URSS - T 26 Empty URSS - T 26

Message  Yeoman 35 le Mar 23 Juin 2009, 21:24

Le char de combat T 26

Le T 26 a d'abord été conçu dans les années 1930 comme un char destiné à l'appui d'infanterie. Dans ce cadre, et compte tenu de sa mobilité, de son armement et de son blindage, sa mission principale est la destruction des mitrailleuses ennemies sur le champ de bataille suivant les méthodes de l'époque.

Au printemps 1930, l'URSS achète différents chars Vickers-Armstrong de 6 tonnes, que les forces américaines et britanniques avaient refusé. Ces chars sont examinés à Leningrad, à l'accadémie d'artillerie Dzjerjinski. Après avoir obtenu la licence du constructeur britannique, plusieurs prototypes sont produits par l'usine Bolchevik pour évaluation. En février 1931, avant même que cette évaluation soit achevée, le modèle T 26, avec un poids de 8 tonnes, est accepté comme char de combat dans les forces armées soviétiques. Ce permier modèle est doté de 2 mitrailleuses DT de 7,62 mm, refroidies par air et installées à l'intérieur de 2 tourelles parallèles. Le chef de char est placé dans la tourelle de gauche. Le conducteur prend place à gauche à côté de la boîte de vitesses. Le moteur de 91 chevaux, dérivé de celui conçu par la firme Brittish-Armstrong-Siddeley, est situé dans le compartiment arrière. Le blindage des premiers modèles offre une protection contre les armes légères et les mitrailleuses seulement. A la fin de l'année 1930, 120 exemplaires de ce premier modèle ont été construits. Mais cet armement étant inopérant pour la mission assignée, les ingénieurs se penchent sur des transformations et notamment sur l'installation d'un canon de 37 mm. Les tourelles existantes n'étant pas adaptées, une nouvelle tourelle est conçue en 1933.

Sauf que celle-ci entraîne un certain déséquilibre. Les sièges du chargeur et du chef de char sont fixés sur le sol et il est donc très difficile de manier le canon et de pointer. Entre-temps, un nouveau canon de 45 mm plus efficace est conçu et les ingénieurs réfléchissent quant à son installation. Les chars de commandement sont aussi dotés d'une antenne très visible faisant le tour du char mais dont la portée ne dépasse pas 2 km. Le canon de 45 mm est finalement adapté au char donnant ainsi naissance à une nouvelle version fabriquée à grande échelle (12 000 exemplaires produits en 1940).

Le T 26 connaît son baptême du feu en Mandchourie en 1934 face aux Japonais. Plus de 300 T 26 sont ensuite envoyés en Espagne pendant la Guerre Civile à Sesena. Le T 26 fait une mauvaise impression mais il se révèle cependant supérieurs aux Panzer I et au L3.
L'utilisation du T 26 en Espagne va entraîner plusieurs modifications : adoption d'une tourelle conique, utilisation de soudures électriques au lieu de rivets et le renforcement de l'armement (mitrailleuses). Les nouveaux postes radio seront plus efficaces et plus discrets. Mais toutes ses améliorations ne suffirornt pas en Pologne, bien qu'il n'y eut pas de combats à proprement parler face à un adversaie bien plus inférieur.
Lorsqu'ils se mesureront aux Finlandais sur la ligne Mannerheim (Guerre d'Hiver), les carences du T 26 apparaîtront au grand jour. Les canons Bofors vont percer son blindage avec efficacité, sa mécanique laissera à désirer et sa vitesse se révélera insuffisante.
Cependant, sa fabrication était simple, son entretien tout aussi simple et peu coûteux. Sa conception servira de modèle de base à des modèles postérieurs beaucoup plus performants. Pendant l'opération Barbarossa, la majorité des T 26 encore en service sera détruite par les Allemands.


Caractéristiques

Equipage : 3 hommes
Poids : 10,3 tonnes
Armement : 1 canon de 45 mm avec 165 obus, 1,2 ou 3 mitrailleuses DT de 7,62 mm avec 3 654 cartouches
Moteur : Essence 4 cylindres, 90 cv, 2 200 tours/min
Réservoir de carburant : 292 litres
Vitesse max. : 30 km/h
Rapport puissance/poids : 8,7 cv/tonne
Autonomie : 225 km
Dimensions : Hauteur : 2,41 m, longueur : 4,62 m, largeur : 2,44 m
Blindages du châssis: Frontal, latéral & postérieur : 15 mm. Supérieur : 10 mm. Sol : 6 mm
Blindages de la tourelle : Frontal, latéral & postérieur : 15 mm. Supérieur : 10 mm


Source : Juan Vazquez Garcia, Les Panzer attaquent, Historica HS n°52, Heimdal, Bayeux, 2007


Bien cordialement : beret
Yeoman 35
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 33
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty !

Message  Roy le Mar 23 Juin 2009, 22:36

J'aime bien tes articles , mais ils manquent cruellement de photos spamafote
Roy
Roy
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 450
Age : 28
Localisation : Salon De Provence
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty Re: URSS - T 26

Message  Psychopompos le Mar 23 Juin 2009, 23:32

URSS - T 26 800px-12
T-26 finlandais au Musée des blindés de Parola (Finlande)

URSS - T 26 800px-11
Un T-26 pendant la Guerre d'Espagne

URSS - T 26 Raatte10
T-26 abandonné inspecté par des soldats finlandais

URSS - T 26 Bundes10
Reddition de l'équipage d'un T-26 soviétique

Toutes ces images viennent du Wikipedia anglophone.
Psychopompos
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 33
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty Re: URSS - T 26

Message  L axe le Mer 24 Juin 2009, 13:48

La dernière photo est selon moi ,une photo de propagande ...
Merci Yeoman 35 pour ce post intéressant ,mais manquant de photos ...



Amicalement Victor.
L axe
L axe
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 25
Localisation : Genève,Suisse
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty Re: URSS - T 26

Message  Clem le Mar 14 Juil 2009, 23:04

Très bon post. A préciser que des milliers de T-26 tomberont dans les mains des Allemands, qui les utiliseront à des opérations de sécurité.
Clem
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 28
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty Re: URSS - T 26

Message  panzerblitz le Mar 14 Juil 2009, 23:31

Quelques centaines seulement ...Et la plus grande majorité rouillera tranquillement !


En fait la réutilisation de ces char ,capturés en 1941 ,ne débutera que fin '42 ,ou encore le plus souvent en 1943 ...Mais a cette date là ,il n'en restait plus autant que cela en stock !


En voici un T-26 mod 39 (masque de tourelle moulé ) ,doté de très visible Balken' ,et ce afin d'éviter de fâcheux tir fratricides !

URSS - T 26 T26_mo10

Source image :

http://beute.narod.ru/Beutepanzer/su/su.htm
panzerblitz
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 30
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty Re: URSS - T 26

Message  Kojédoub le Dim 26 Juil 2009, 20:58

Quelques centaines seulement ...Et la plus grande majorité rouillera tranquillement !

pouce D'autant plus qu'il s'agissait de chars vieux, usés et en majorité immobiles faute de pièces détachées. On voit mal en quoi leur passage chez les allemands aurait amélioré cet état des choses.

Cependant, les T-26 portaient un canon de 45mm, largement suffisant pour detruire n'importe quel Panzer à l'époque. Ce n'était donc pas un adversaire à négliger.

Cordialement
Kojédoub
Kojédoub
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 191
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

URSS - T 26 Empty Re: URSS - T 26

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum