Europe-USA, les filières d'immigration.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  tietie007 le Lun 06 Juil 2009, 8:56 am

Le résumé d'un article paru dans la série Autrement, New-York,‭ ‬1940-1950,‭ ‬Terre promise et corne d'abondance‭ ‬:‭ ‬l'emblème du‭ «‬ rêve américain, n°35, Février 1995, New-York, capitale des exilés, d'Anne Grynberg, pages 14 à 36.

J'ai organisé l'article en chapitres pour favoriser sa lisibilité et je me suis permis, parfois, de faire une incise, précédé par un * et entre-parenthèses.

1°) La politique d'immigration américaine depuis l'Immigration Act.

Comme je l'ai déjà précisé dans une incise précédent, les USA depuis l‭'‬Immigration‭ ‬Act de‭ ‬1924,‭ ‬ contingente l'immigration et ont établi des quotas sur la base de‭ ‬2‭ ‬%‭ ‬des nationaux habitant dans le pays en‭ ‬1890. Deux catégories d'immigrants pouvaient entrer aux USA hors quotas : les ministres des cultes et les professeurs d'université.
Mais au-delà de l'immigration dite officielle, il y aura plusieurs filières institutionnelles et des personnalités qui aideront à faire immigrer aux USA des personnalités européennes anti-nazis.

2°) Le rôle de certaines institutions américaines dans la filière d'immgration.

a°) L'Emergency Refugee Committee (ERC) et Varian Fry.

Il existe différents moyens d'échapper aux contraintes des quotas.‭ ‬L'obtention de‭ ‬danger visas, octroyés aux emergency immigrants considérés comme directement menacés,‭ ‬en est un.
Dirigé par‭ ‬Frank Kingdon,‭ ‬président de l'Université de Newark,‭ ‬l‭'‬Emergency Rescue Committee‭ (‬ERC‭) ‬est habilité à en distribuer‭ ‬2‭ ‬000.
C'est l'ERC qui enverra Varian Fry, à Marseille, à la mi-août 1940, avec une first list de 200 intellectuels avec qui il doit prendre contact .



Le jeune américain, ouvrira le Comité Américain de Secours rue Grignan, à Marseille, et sera aidé par des résistants de la première heure, comme Charles Fawcett, un américain de Paris, vrai baroudeur qui finira acteur, après la guerre, Jean Gemähling, ingénieur entré en Résistance et qui deviendra le chef des renseignements de Combat, le mouvement de Frenay puis des MUR et du MLN, et bien d'autres.
Le consul général de Marseille, Hugh Fullerton, voit d'un mauvais oeil ce Comité Américain de Secours, qui risque de porter atteinte aux relations franco-américaines. Mais le vice consul Hiram Bingham, fils du découvreur de la cité andine de Machu Picchu et dernièrement honoré par Colin Powell, en 2002, lui, soutiendra Fry et fut à l'origine du départ de Lion Feuchtwanger vers les USA.
Le Département d'Etat américain, et son zélé consul marseillais, sont très strict quant à la couleur politique des immigrés potentiels, et ne veulent pas de communistes, ce qui n'empêchera pas Erwin Piscator, le grand théoricien du théâtre engagé ou Alfred Kantoworicz, tous les deux d'obédience communiste, d'immigrer aux USA, ce qui souligne que l'ERC a une marge de manoeuvre importante par rapport aux consignes de ce même département d'Etat.
A partir de l'hiver 40 Fry est de plus en plus surveillé, alors qu'il loue, à Marseille, la Villa Bel-Air, avec tout le gratin du surréalisme, dont André Breton, Max Ernst, Benjamin Péret, Wilfredo Lam ou l'anarchiste Victor Serge. Peggy Guggenheim, riche héritière américaine, séjournera souvent dans cette villa, elle se mariera d'ailleurs, en 1941, avec Max Ernst.

Le 29 août 1941, en accord avec l'ambassade des USA, Fry est expulsé de France, il passera 6 mois à Lisbonne pour aider, encore, les réfugiés. Daniel Benedite et Jean Gemälhing prendront la suite de Fry à Marseille jusqu'à que les autorités françaises décident de fermer définitivement le Comité Américain de Secours, dans la cité phocéenne, en juin 1942.

On estime que 4 000 réfugiés ont reçu une aide du CAS et 400 ont pu immigré aux USA, ce qui fut le double de la first list originelle.

b°) La fondation Rockefeller et la New School for Social Research.

Dans les autres institutions actives dans la filière d'immigration, il y a la Fondation Rockefeller. Il faut savoir que deux catégories d'immigrants pouvaient entrer aux USA hors quotas : les ministres des cultes et les professeurs d'université. Pour ce faire,‭ ‬ces derniers doivent faire l'objet‭ ‬d'une invitation qui leur propose un poste et leur garantisse un revenu minimum de‭ ‬2‭ ‬000‭ ‬$‭ ‬par an.
Or, dès‭ ‬1933,‭ ‬la Fondation‭ ‬Rockefeller avait mis en place un‭ «‬ Fonds d'aide spéciale pour les chercheurs destitués ‭» (‬Aid for Deposit Scholars‭)‬,‭ ‬destiné à financer des institutions européennes ouaméricaines prêtes à employer des universitaires allemands destitués de leurs fonctions. (*On peut voir dans cette action, une volonté assumée de récupérer des cerveaux européens pour le bien de la recherche américaine.)
‭ L‬'université de‭ ‬Columbia accueille aussi, dès 1933, les membres de l'école de‭ ‬Francfort.‭ ‬D'autres universités sont fortement intéressés et la fondation‭ ‬Rockefeller
Dès‭ ‬1933,‭ ‬la Fondation‭ ‬Rockefeller avait mis en place un‭ «‬ Fonds d'aide spéciale pour les chercheurs destitués ‭» (‬Aid for Deposit Scholars‭)‬,‭ ‬destiné à financer des institutions européennes ou américaines prêtes à employer des universitaires allemands destitués de leurs fonctions.‭ (‬in‭ ‬France-USA‭ ‬:‭ ‬les enjeux de la culture,‭ ‬article d‭'‬Emmanuelle Loyer,‭ ‬La débâcle,‭ ‬les universitaires et la fondation Rockefeller‭ ‬:‭ ‬France/USA‭ ‬1940-1941.‭) ‬ met en route un programme d'aide d'urgence pour des chercheurs européens,‭ ‬dirigé par‭ ‬Livingston Farraud et‭ ‬Stephan Duggan.
Un russe blanc,‭ ‬Alexandre Markinsky‭ ‬en est le représentant en Europe,‭ ‬et Paris,‭ ‬devient rapidement la plaque tournante de ce comité.‭ ‬Etabli à Lisbonne en juin‭ ‬40,‭ ‬Markinsky travaillera en étroite collaboration avec‭ ‬Fry.‭ ‬Il faut d'ailleurs précisé que Vichy n'est nullement contre le départ de ces universitaires dont la moitié sont des juifs.‭ ‬Selon‭ ‬Suzanne Bidault,‭ ‬des fonctionnaires employés au service des oeuvres du secrétaire d'Etat à l'Education nationale vont même jusqu'à rédiger de faux télégrammes d'invitation émanant soi-disant d'universités américaines‭ !!

Dans ce contexte,‭ ‬la‭ ‬joue également un rôle important.‭ ‬Dès‭ ‬1933,‭ ‬le directeur de cette institution,‭ ‬Alvin Johnson,‭ ‬a crée une faculté de sciences politiques et sociales‭ ‬destinée à recevoir les intellectuels persécutés en Europe,‭ ‬qui,‭ ‬sous l'impulsion de‭ ‬Paul Vauchez,‭ ‬s'emploie à faire venir aux USA,‭ ‬le plus grand nombre possible d'universitaires.‭
88‭ ‬universitaires sont finalement contactés avant la fin‭ ‬de l'année‭ ‬1940.‭ ‬31‭ ‬refusent le départ pour les USA,‭ ‬dont le philosophe‭ ‬Vladimir Jankelevitch,‭ ‬et l'historien‭ ‬Marc Bloch,‭ ‬qui après avoir accepté,‭ ‬reviens sur sa décision,‭ ‬lorsqu'il apprend que la loi lui interdit d'amener avec lui des enfants de plus de‭ ‬18‭ ‬ans.‭ ‬Finalement,‭ ‬51‭ ‬personnes traverseront l'Atlantique par cette filière.
On pourrait citer d'autres associations encore,‭ ‬comme le‭ ‬German Jewish Club de New-York,‭ ‬l‭'‬American Jewish Committee,‭ ‬l‭'‬American Fonderation of German Jews,‭ ‬l‭'‬Emergency Committee in Aid of Displaced Foreign Scholar‭ ‬...etc‭ …

‭c°) L'Unitarian Universalist Service Committee.

Crée en mai‭ ‬1940,‭ ‬par‭ ‬Waitstill Sharp,‭ ‬un ministre de l'Eglise Unitarienne,‭ ‬dans le‭ ‬Massachussets,‭ ‬l‭'‬Unitarian Universalist Service Committee,‭ ‬avait pour mission de sauver des juifs et des anti-nazis des griffes des allemands.‭ ‬Un bureau de l'UUSC fut crée à Lisbonne,‭ ‬le‭ ‬20‭ ‬juin‭ ‬1940‭ ‬et à Marseille,‭ ‬un peu plus tard,‭ ‬dont le directeur était‭ ‬Noël Field.‭ A noter que Noël Field, agent soviétique qui travaillait aussi pour l'OSS fut l'objet d'un procès retentissant, en 1949. Il fut arrêté à Prague, en 1949, sur l'ordre express de Beria, et fut jugé, en septembre 49, accusé d'espionnage au profit des USA. Il fit 5 ans de prison et à sa libération en 1954, il décida de rester en Hongrie.

‭3°) Les personnalités américaines qui ont aidé les filières d'immigration.

‭Elles sont nombreuses. La plus célèbre est Peggy Guggenheim, fille du richissime Benjamin Guggenheim, qui avait sombré avec le Titanic, en 1912.

‭Passionné d'art contemportain, elle va mettre sa fortune pour faire immigrer de nombreux artistes européens, comme les surréalistes de la Villa Bel Air, et elle se mariera avec un des leurs, Max Ernst. Elle soutiendra financièrement l'ERC.
Mary-Jayne Gold, autre américaine fortunée, qui, à Marseille, aida financièrement le Comité Américain de Secours de Fry.



‭Aux USA, Alfred Barr, le directeur du Museum of Modern Art (MoMA) et sa femme Margaret, firent beaucoup pour aider l'ERC, Reinhold Niesbur, directeur de l'Union Thological Seminary, Ingrid Warburg, mais aussi Ernest Hemingway, qui appuiera les anciens des Brigades Internationales, assez mal vus par le State Departement. Kay Sage, aussi, américaine fortunée qui se prendra de passion pour le surréalisme, se mariera avec le peintre Yves Tanguy, en 1940, et aidera de nombreux réfugiés à obtenir un visa, ainsi que le marchand d'art Pierre Matisse, fils d'Henri.
‭Il faut souligner l'immigration massive des artistes européens de Paris à New-York, qui consacrera la fin du leadership artistique de l'Ecole de Paris au profit de New-York, ce qui pourra être l'objet d'un autre topic.

‭4°) Conclusion.

Le courant migratoire français en direction des USA au cours des années de guerre demeure modeste,‭ ‬environ‭ ‬10‭ ‬000‭ ‬personnes.‭ ‬Ce chiffre doit être multiplié par‭ ‬2,‭ ‬si on englobe ceux qui,‭ ‬après la débâcle,‭ ‬sont restés aux USA où ils étaient déjà établis auparavant.‭
Pour des raisons évidentes,‭ ‬les effectifs des immigrants en provenance du Reich sont bien supérieurs,‭ ‬130‭ ‬000‭ ‬personnes environ,‭ ‬selon le raport du‭ ‬Committee for the Study of Recent Immigrantion from Europe,‭ ‬dit‭ ‬Rapport Davie.


Dernière édition par tietie007 le Mar 07 Juil 2009, 1:47 pm, édité 1 fois
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  ghjattuvolpa* le Lun 06 Juil 2009, 12:37 pm

Pourrais-tu préciser les sources des photos?
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  tietie007 le Lun 06 Juil 2009, 1:16 pm

ghjattuvolpa* a écrit:Pourrais-tu préciser les sources des photos?

C'est à dire ? Je les ai prises sur Google.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  Thunderbolt le Lun 06 Juil 2009, 1:23 pm

A cgaque image, Google renvoie au site où l'image se trouve à l'origine!
avatar
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 28
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  ghjattuvolpa* le Mar 07 Juil 2009, 1:43 pm

Il faut mettre la source des photos et s'assurer qu'elles sont bien libres de droit.
Merci
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  tietie007 le Mar 07 Juil 2009, 1:48 pm

ghjattuvolpa* a écrit:Il faut mettre la source des photos et s'assurer qu'elles sont bien libres de droit.
Merci

J'ai enlevé les photos comme ça y'a plus de problèmes.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  ghjattuvolpa* le Mar 07 Juil 2009, 6:51 pm

C'est pas pour embêter c'est juste que sinon c'est le forum qui risque d'être embêté.
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe-USA, les filières d'immigration.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum