English Touch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

English Touch

Message  Phil642 le Mar 05 Sep 2006, 10:20 pm

Messieurs, Chers Amis,

J'ouvre ici un topic au gré, il est vrai, de ma fantaisie, pour affirmer mon attachement à la façon de vivre, aux moeurs, à l'humour et autres choses du genre des habitants insulaires de cette Perfide Albion, ces Anglo-Saxons d'outre Manche qui ont eu l'audace de Résister à l'invasion teutonne même si ils en sont les cousins germains et que de simples pactes aurait pu épargner doueurs et souffrances.

J'admire sans borne, mais avec réserve (c'est pas antinomique ça?), ce peuple insulaire qui sait manier humour, réserve, charme d'antant, perfidie, courage absurde et plein d'autres choses de la vie.

Peut être en est il autrement de nos amis les Frenchies dont la qualité républicaine a su se sortir de la royauté en passant par l'empire clin doeil gri ...

Pour nous les Belges (tout nationalisme exclu) cette ïle au-delà de nos côte a toujours été un refuge, depuis Jules, lorsque les Latins nous envahirent en nous traîtant lâchement (parce que politique) du plus brave des peuples de toutes les Gaules, nos ancêtres trouvèrent abri de l'autre côté du Chanel, comme celà arriva encore par la suite dans l'histoire tourmentée de l'Europe.

Il en fut ainsi, à tel point que le Royaume-Uni devint le protecteur naturel de la misérable Belgique, pays très très occupé, même si certains politiciens anglais étaient prêt à négocier le don de ce petit pays dont il avait la charge de protection à la gourmandise teutonne.

Malgré celà et en remerciement d'avoir été le seul havre de toute force refusant le diktat je pose ici tout ce qui me fait plaisir dans le "British Style", cette chose qui fait de l'Anglais quelqu'un de compliqué et simple à la fois, une sorte de barbare compréhensible avec une éducation tordue, un inventeur, un explorateur, ... un membre d'une société féodale qui a inventé la plus vieille démocratie du monde toujours d'application.

Plein de choses contradictoires donc mais qui font ce particularisme de ces gens différents de ceux du continent mais qui ont toujours tout donné pour nous aider.

L'Angleterre fut le plus grand perdant occidental de la SGM, en hommes et en ressources, le pays est sorti ruiné de l'histoire, mais c'est avec fierté que son peuple a passé les plus durs moments du XXème siècle.

En posant ici ces lignes, je rend hommage à ces gens, à leurs nobles et à leur Winston, pour avoir rendu possible par deux fois dans l'histoire récente la victoire des idées sur l'agression de la dictature.

Peut être est-ce cet esprit insulaire qui confère à ce peuple d'avoir prodigué refuge et combativité aux nôtres mais eux en sont aussi, de ces Celtes originaires de chez nous et donc nos frères proches.

Merci à cette ïle d'exister même si l'histoire récente nous en éloigne parfois.

Je suis et je reste un anglophile convaincu et pour minimiser le pouvoir de Londres je me sens plus proche encore du berger Ecossais que du citadin de la capitale.

Et donc pour en terminer (enfin) avec ce long blabla, je propose qe l'on pose tout ce qui fait à ceux qui partagent ne fut-ce que un piou mon sentiment, ici ce que vous aimez chez ces individus à l'humour décalé, à la politique biscornue, au courage parfois bête mais toujours exemplaire et à la fidélité à ses traditions comme nous en manquons trop souvent, ... et plein d'autres chose ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: English Touch

Message  Invité le Mer 06 Sep 2006, 7:30 am

Bonjour,
Je suis alle 2 ou 3 fois en Grande Bretagne, donc pas assez pour approfondir au sujet du pays.

Par contre, apres maintenant 25 annees passees a l'etranger, j'ai pratique le British avec assiduite, les expatries Britanniques etant systematiquement plus nombreux que les Francais ou meme les francophones dans les pays ou je suis passe.

Ma conclusion est plutot positive.

Il y a, bien sur, la reconnaissance historique : Londres, berceau de la France Libre, la foule de Britanniques, Mesdames Spear et Churchill en tete, acclamant le maigre defile des FFL le 14 juillet 1940, les bijoux et les pieces d'or qui arrivaient a Carlton Gardens (Locaux loues aux FFL pour une miette de pain symbolique) plus tout le reste. Meme aux pires heures de tension entre la France et les anglo-saxons, l'opinion publique Britannique a toujours soutenu de Gaulle et les Free French.

Mais aussi les gens. Sur un chantier, quand quelque chose ne va pas, tout le monde gueule pour chercher un responsable : Francais, Suisses, Allemands, Italiens, Arabes, Indiens, Chinois, tout le monde, sauf, en general, les Anglais qui vont faire un tour, reviennent quand les hurlements ont cesse et cherchent a trouver la solution au probleme (Je dis Anglais, les Ecossais et les Irlandais la ramenant volontiers aussi).

Et les soirees au Pub ! La, le "mort de rire" est de rigueur. Je ne vous raconte pas, il me faut m'auto censurer, mais c'est souvent memorable.

Certes, rien n'est parfait et, toujours de nos jours, il ne fait pas bon se trouver dans un bar a cote d'une tablee de marins de la Royal Navy quand un groupe de marins de la Flotte Francaise debarque ! Sauf s'il y a des officiers de part et d'autre.

Leur gouts culinaires sont egalement tres sophistiques. Ils savent parfaitement que la cuisine Britannique est, pour le moins, quasi-inexistante alors ils se rattrappent en explorant les cuisines des autres. Le patron d'un restaurant Francais de Bangkok m'a avoue que c'est la clientele Britannique qui est la meilleure pour lui !

Bref. comme Phil, je les aime bien.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum