La poche de Courlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La poche de Courlande

Message  Yeoman 35 le Jeu 06 Aoû 2009, 3:53 pm

LA BATAILLE POUR LA POCHE DE COURLANDE (fin août - mai 1945)


Fin août, le Heeresgruppe Nord du Generaloberst Ferdinand Schörner, dispose des XVI et XVIII. Armee et du groupement opérationnel "Narva" occupant une partie du territoire letton (de part et d'autre du golfe de Riga) et l'Estonie Orientale. Il dispose de 700 000 hommes, 1 216 chars et canons d'assaut, 7 000 canons et mortiers et 400 avions.
Il fait aussi face aux Ier, IIe et IIIe Fronts Baltes, commandés respectivement par les généraux Ivan K. Bagramian, Andreï I. Eremenko et Ivan. I. Maslienkov et, au Front de Leningrad ayant à sa tête le général Leonid A. Govorov, ce qui donne un effectif de 900 000 hommes, 3 081 chars et canons automoteurs, 17 483 canons et mortiers et 2 643 avions.

L'offensive soviétique débute les 14 et 17 septembre avec le concours de la Flotte de la Baltique. En trois jours, le groupement de choc du Ier Front progresse de 50 km et atteint les abords de Baldone et de la Dvina Occidentale, ce qui a pour effet de fixer des forces importantes de Schörner. Par contre l'avance du IIe Front est assez limitée. Cependant, la situation est grave pour le HG Nord qui a perdu la moitié de ses effectifs et dont la seule issue est le repli. Hitler donne son accord pour l'occupation des lignes préparées à l'arrière, entre le golfe de Riga et la Dvina. Raccourcissant son front de plus de 300 km, Schörner pouvait ainsi récupérer quelques divisions. De toute façon, l'évacuation planifiée de l'Estonie par les troupes allemandes n'était plus possible. Par ailleurs, l'avance des GU de Govorov et de Maslienko au nord contraint le commandement allemand à replier ses troupes de la zone de Narva à partir du 18 septembre au soir.
Afin de contenir la poussée soviétique, Schörner entreprend deux puissants retours offensifs : le premier au sud-ouest de Jelgava avec des éléments de la III. Panzer-Armee de GA Centre ; le second lancé dans le secteur de Baldone avec 4 DI de la XVI. Armee renforcée par 2 PZD. Ces actions se soldent par un échec. Le 22 septembre, Baldone tombe aux mains des troupes de Bagramian. La XVIII. Armee s'est déjà repliée sur la ligne Sigulda, à 60 km au nord-est de Riga. La Stavka juge alors plus rationnel de porter l'axe d'effort au Ier Front sur Klapeida. Bagramian doit attaquer vers cette ville afin de couper la retraite aux forces allemandes en direction de la Prusse-Orientale. Quand aux généraux Maslienikov et Eremenko, il leur est prescrit de poursuivre l'offensive vers Riga et de nettoyer les rivages de la mer Baltique jusqu'à Liepaia. Les mouvements des forces soviétiques, dont l'ensemble est dirigé depuis le 1er octobre par Govorov ne sont perçus par Schörner que le 2 octobre. Craignant l'encerclement de ses forces principales à Riga, iles replie à partir du 5 sur le périmètre fortifié de la ville.
Mais l'offensive soviétique débute justement le 5. Le 7, la zone de défense allemande est rompue. Le 10, la brèche atteint 60 km de profondeur et 200 km de largeur, au nord-ouest de la Lituanie. Plusieurs divisions de Schörner sont anéanties. Les armées soviétiques se dirigent alors vers le littoral, supprimant toute relation terrestre du GA Nord avec la Prusse-Orientale. Le 27, la plus grande partie de la Lettonie est libérée, Schörner ne conservant que la tête de pont de Riga et l'archipel de Moonzund avec un effectif de 31 divisions. Il demande alors à l'OKH l'autorisation d'abandonner la zone fortifiée de Riga pour se replier sur la ligne défensive de Tukums. L'accord est donné immédiatement. Cependant, une tête de pont est conquise par les Soviétiques sur la côte est du golfe de Riga et Eremenko attaque cette ville, le long de la rive sud de la Dvina et libère la cité.
Mais ses actions conjuguées à celles de Maslienkov sont arrêtées le 19 octobre sur la ligne Tukums-Gardene, en Courlande. Le commandement soviétique se contente alors de bloquer ce groupement qui ne capitulera qu'en mai 1945. Toutefois, 10 divisions seront transportées par mer en Allemagne au cours des derniers mois de la guerre. Quant aux forces allemandes (2,5 DI) se trouvant dans l'archipel de Moonzund, elles seront réduites par le Front de Leningrad à la date du 24 novembre 1944.

Cordialement beret


Dernière édition par Yeoman 35 le Ven 07 Aoû 2009, 1:18 pm, édité 1 fois
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Courlande

Message  Hamilcar le Jeu 06 Aoû 2009, 8:27 pm

Bonsoir Yeoman 35,
Le 24 Novembre 1945 ? rolleyes

Vraiment ?

Salutations

Hamilcar
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 164
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 29/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Courlande

Message  Hamilcar le Jeu 06 Aoû 2009, 8:32 pm

Re Bonsoir Yeoman 35,

Avez vous des infos lors de la conquete de l'archipel de Moonzund en 1941 par les allemands ?

grenade

Salutations

Hamilcar
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 164
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 29/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Courlande

Message  Yeoman 35 le Ven 07 Aoû 2009, 3:19 pm

Bonjour Hamilcar. Tout d'abord merci de m'avoir souligné l'erreur de frappe. En effet, ça fait plutôt long pour la réduction d'une poche.

En revanche, je suis désolé mais je n'ai absolument rien trouvé sur l'occupation de l'archipel de Moonzund par les Allemands.

Cordialement beret
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Courlande

Message  Yeoman 35 le Lun 31 Aoû 2009, 9:16 pm

Et voici une répartition des forces
- SOVIETIQUES -

- Ier Front de la Baltique - Général Ivan K. Bagramian

- 43e ARMEE - Lieutenant-général Bielaborodov
- Ier Corps de Fusiliers
- LXe Corps de Fusiliers
- XCIIe Corps de Fusiliers
- Ier Corps de Chars

- 4e ARMEE DE CHOC - Lieutenant-général P.F Malichev
- LXXXIIIe Corps de Fusiliers

- 6e ARMEE DE LA GARDE - Lieutenant-général I.M. Chistiakov
- IInd Corps de Fusiliers de la Garde
- XXIIe Corps de Fusiliers de la Garde
- XXIIIe Corps de Fusiliers de la Garde
- CIIIe Corps de Fusiliers de la Garde

- 3e ARMEE AERIENNE - Lieutenant-général N.F Papivine
- XIe Corps de combat aérien


- IIe Front de la Baltique - Colonel-général M.M Popov

- RESERVE DU FRONT
- 5e Corps Blindé

- 22e ARMEE - Lieutenant-général G.P. Korotkov
- XCIIIe Corps de Fusiliers (219e, 379e & 391e Divisions de Fusiliers)
- CXXXe Corps de Fusiliers (43e Division de la Garde, 308e Division de Fusiliers)
- 37e Division de Fusiliers
- 118e Brigade de Chars
- 155e Régiment d'Artillerie

- 42e ARMEE
- CXe Corps de Fusiliers (2e, 168e & 268e Divisions de Fusiliers)
- CXXIVe Corps de Fusiliers (48e, 123e & 256e Divisions de Fusiliers)
- 29e Brigade Blindée de la Garde
- 118e Régiment d'Artillerie

- 3e ARMEE DE CHOC - Lieutenant-général Simoniak
- LXXIXe Corps de Fusiliers (150e, 171e et 207e Divisions de Fusiliers)
- Ce Corps de Fusiliers (28e & 200e Divisions de Fusiliers, 21e Division de la Garde)

- 15e ARMEE AERIENNE
- XIVe Corps aérien
- 188e Division de bombardiers
- 214e Division d'aviation d'assaut
- 225e Division d'aviation d'assaut
- 284e Division d'attaque au sol
- 313e Division d'attaque au sol


- IIIe Front de la Baltique - I.I. Maslienko
??


suite...
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poche de Courlande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum