La "structure à absorption" de Pugliese

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La "structure à absorption" de Pugliese

Message  Snežana Pesah le Ven 08 Sep 2006, 5:03 pm

Bonjour !

Il y a environ trois ans, alors que j'étudiais la technique militaire, nous avons vu en cours, mais rapidement, la structure à absorption (struttura ad assorbimento) de Pugliese. Cela m'a fait naître quelques questions auxquelles malheureusement mes professeurs n'ont pas pu répondre de façon satisfaisante. C'était, il faut le préciser, un point très secondaire du programme.

Je reprends donc le dossier en espérant que, sur ce forum, des intervenants pourront me fournir des éléments.

Umberto Pugliese (1880-1961) fut un architecte naval de tout premier plan en Italie. On trouve une page qui donne un portrait de lui un peu dithyrambique dans la forme, mais pas inexact pour le fond, en abordant différents points très intéressants de l'histoire de la marine italienne d'avant 1939.

Sa carrière fut interrompue par les lois raciales qui, comme il est bien connu (mais parfois nié), existèrent dans l'Italie mussolinienne, furent appliquées et eurent pour effet, dans le domaine ici traité, d'écarter de nombreux officiers, parfois de très haut rang de l'armée italienne, où, traditionnellement, la présence des Juifs était forte. Sur ce point, voir la présentation rapide de Giovanni Cecini. De la Marine seule furent ainsi exclus les amiraux Ascoli et Capon, ainsi que Pugliese.

Un court extrait de la page consacrée à Pugliese signalée ci-dessus :
Quella brillantissima e forse irripetibile carriera militare fu troncata dalla promulgazione delle leggi razziali: Pugliese in quanto ebreo fu allontanato dal servizio. Questa la comunicazione indirizzatagli da Cavagnari, Sottosegretario di Stato al Ministero della Marina, in data 24 novembre 1938: «In relazione alle disposizioni contenute del R. decreto-legge 17 novembre 1938-XVII, n. 1728, per la difesa della razza vi comunico che a decorrere da domani siete considerato disponibile in attesa della dispensa dal servizio. Vi invito, pertanto, a dare le consegne al Vice Presidente di Maricominav.»
Traduction :
Cette très brillante carrière militaire, qui restera peut-être sans égale, fut brisée par la promulgation des lois raciales : en tant que Juif, Pugliese fut écarté de l'armée. Voici la note que lui adressa, en date du 24 novembre 1938, Cavagnari, sous-secrétaire d'Etat au ministère de la Marine : "Suite aux dispositions du décret-loi royal 1938-XVII, n° 1728, du 17 novembre, pour la défense de la race, je vous communique que, à partir de demain, vous êtes considéré comme étant en disponibilité dans l'attente de votre exclusion de l'armée. Je vous invite, par conséquent à transmettre les consignes au vice-président du Maricominav.
Le Maricominav était - est encore - le Comitato per l'esame dei progetti delle navi (Comité pour l'examen des projets de navires) du ministère de la Marine, dont Pugliese était président.

A la suite de la catastrophe de Tarente, on rappela Pugliese en le libérant des dispositions antisémites, puis en le déclarant officiellement non-Juif. De ce fait, il ne tombait pas sous l'emprise des lois antisémites italiennes.

Parmi ses inventions figure une structure particulière destinée à protéger les bâtiments de guerre de fort tonnage contre les torpilles (une description rapide figure dans l'article indiqué ci-dessus). Le principe était le suivant : tout le long de la coque et à l'intérieur de celle-ci était installé un compartiment de section ovoïdale contenant un ou des cylindres. Le compartiment en question avait des parois très résistantes, tandis que les parois des cylindres l'étaient beaucoup moins. Les cylindres étaient vides et le reste du compartiment rempli d'eau. Si une torpille perçait la paroi extérieure du compartiment, l'onde de choc produisant une surpression écrasait les cylindres peu résistants, absorbant ainsi le coup de la torpille. Tout repose sur le fait que l'eau n'est pas compressible et transmet donc intégralement la pression, tandis que l'air contenu dans les cylindres, bien sûr fermés, est compressible et absorbe donc une partie supposée importante de la pression.

Il s'agit d'une présentation schématique : d'autres dispositifs annexes comprenaient des compartiments vides sur la face extérieure du compartiment contenant les cylindres et un système de double fond destiné à garantir l'équilibre, mais dont le fonctionnement ne pouvait être que délicat.

Des questions se posent :
- quelle est la taille relative (section) du ou des cylindres par rapport au compartiment ?
- quelles sont la disposition et la fixation du ou des cylindres à l'intérieur du compartiment ?
- et surtout : il y a, en principe, seulement écrasement des cylindres, parce que, en cas d'éclatement, je pense qu'il existe un risque de mouvements tourbillonnaires incontrôlables. Mais comment était calculée la résistance des parois des cylindres, qui devait être assez forte pour résister à l'éclatement et assez faible pour l'écrasement ? Et le problème de la répartition dynamique des forces dans le compartiment – c'est-à-dire des nécessités de résistance de celui-ci – n'apparaît pas bien clairement (il est lié à la répartition du ou des cylindres, puisque dépendant de la propagation de l'onde de choc). On imagine les difficultés de modélisation sans ordinateur.

L'efficacité du système ne semble pas avoir été parfaite. Cela a apparemment marché aux essais, mais des navires ainsi équipés semblent ne pas avoir moins souffert de l'action de torpilles que les bâtiments classiques (voir le Conte di Cavour ou encore le Vittorio Veneto à Matapan).

Comme illustration, le Vittorio Veneto après Matapan, avec la poupe qui s'enfonce (source : http://www.regiamarina.net/battles/matapan/matapan_it.htm) :



Donc merci par avance de toute information, explication ou référence sur la "structure à absorption".

Snežana Pesah

Snežana Pesah
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 56
Localisation : Negde u Evropi
Date d'inscription : 01/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "structure à absorption" de Pugliese

Message  Ivy mike le Ven 08 Sep 2006, 10:15 pm

Et bien, je doit dire que tu m'en apprend plus que je ne pourrait t'en apporter... désolé, je n'ai rien là-dessus
spamafote

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "structure à absorption" de Pugliese

Message  naga le Jeu 14 Sep 2006, 7:05 am

On se pose aussi les questions sur le prix de fabrication de ce systeme
La trainee enjendre,le poids en plus

naga
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 80
Age : 51
Localisation : Bangkok/Thailand
Date d'inscription : 06/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Pugliese

Message  Hans Schulmaster le Mar 17 Jan 2017, 7:12 pm

De ce que je sais de lui il font le concepteur de la triple coque contre les mines

Hans Schulmaster
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 80
Age : 64
Localisation : Vimeu
Date d'inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "structure à absorption" de Pugliese

Message  SALIOU Pierre le Ven 07 Avr 2017, 8:16 pm

Bonsoir,

Quequechose à voir avec les bulbes anti-torpilles, technique mise au point lors du 1er Conflit Mondial ?

Il y a un article (....qui ne demande surement qu'à être développé) sur wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Bulbe_anti-torpilles

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 236
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "structure à absorption" de Pugliese

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum