Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Kalendeer le Lun 17 Aoû 2009, 3:26 pm

J'ai trouvé, récemment, cet article sur ce blog : http://noelpecout.blog.lemonde.fr/2008/05/


La guerre civile mondiale, 1914-1945, un épisode central









Lorsqu’il était étudiant Raffael Scheck, universitaire allemand, enseignant l’histoire de l’Europe moderne aux Etats-Unis (Université du Maine), découvre qu’un massacre de soldats noirs était intervenu aux environs de Lyon en 1940. Quelques années plus tard, il enquête sur cet épisode, découvre l’ampleur des tueries systématiques de tirailleurs sénégalais capturés, d’où un livre très documenté qui décrit avec rigueur et objectivité une des pages les plus sinistres de l’histoire de l’Europe.


Tragique rituel, répété des dizaines et des dizaines de fois avec, au terme, des milliers de soldats exécutés, les blessés achevés. Un exemple. Nous sommes le 7 juin 1940 à Airaines (Somme). Après quarante-huit heures de résistance acharnée, l’héroïque capitaine N’Tchoréré à court de munitions se rend avec cinquante tirailleurs. Il est aussitôt abattu d’une balle dans la nuque, tous ses tirailleurs fusillés le lendemain.

À qui attribuer cet exploit? Non pas à une horde de SS mais à une unité régulière de la Wehrmacht, la 7e panzer, dont le chef est Rommel, ce modèle qu’une certaine histoire transforme en adversaire chevaleresque et dont on a eu l’impudeur de titrer les carnets La guerre sans haine. [La première édition des Mémoires de Rommel raconte comment on décorait en 1940 les panzers d’animaux noirs crucifiés. Ce passage a disparu des éditions suivantes].



Banalités formatées par les bureaux de l’Armée allemande. Pas seulement, mais aussi.

Comment s’explique la barbarisation de l’armée allemande? Scheck en trouve l’origine dans les rapports entre l’Afrique et l’Allemagne, puissance coloniale de 1884 à 1918 dans le sud-ouest africain. Période marquée par une série de soulèvements écrasés dans le sang par le général Lothar von Trotha un boucher en uniforme qui a vu l’anéantissement des peuples hereros, namas, maji-maji.


[Le célébre Appel au monde civilisé, diffusé en 1914 par 93 prestigieux savants de langue allemande (Einstein contacté refusa) se termine par: Ceux qui ne craignent pas d’exciter des mongols et des nègres contre la race blanche, offrant ainsi au monde civilisé le spectacle le plus honteux qu’on puisse imaginer, sont certainement les derniers qui aient le droit de prétendre au rôle de défenseurs de la civilisation européenne]

Lors des confrontations de la guerre 14-18 contre des tirailleurs régulièrement enrégimentés, un mythe se crée selon lequel les soldats allemands auraient été victimes de cruautés qui n’avaient été vues jusque là que dans des combats contre les nègres. Battue, l’Allemagne est contrainte d’accepter l’occupation de la Rhénanie, où la présence de soldats coloniaux révulse la population et déclenche un battage médiatique haineux. Cette campagne de la Honte Noire ouvrait la voie dès 1933 à une propagande qui ne connut plus de bornes avec Goebbels en 39-40. Les tirailleurs sénégalais, animaux noirs vêtus de kaki, à peine au-dessus du gorille, doivent être abattus dès leur capture. Et une directive du haut commandement déclarait qu’il était honorable de fleurir les tombes des soldats tombés au champ d’honneur mais qu’il était interdit, sous peine de sanction, de faire de même avec celles de tirailleurs -lorsqu’elles existaient.



Rommel. C’est dans son entourage proche que travailla Junger.

Considéré comme un sous-homme, le tirailleur devient un combattant illégitime, non protégé par la convention de Genève. Les massacres de 1940 furent donc autorisés non par des ordres précis mais par une vision du monde; ils allaient de soi. Pas
un officier de la Wehrmacht n’ignorait ces appels au meurtre, y compris Rommel, ancien commandant de la garde personnelle du Führer. L’enquête historique impose de préciser que certains officiers allemands eurent le courage de résister, se conduisant avec honneur devant l’adversaire. Bilan: 17 000 tirailleurs tués en deux mois sur 40 000 engagés sur le front.

Quelle reconnaissance la France eût-elle envers ses coloniaux? De multiples procès furent engagés contre les Allemands du fait de leurs exactions; s’agissant de victimes blanches les procédures suivaient leur cours.
S’agissant de tirailleurs pas une seule n’alla jusqu’à son terme. Les promesses faites à nos soldats d’outre-mer ne furent pas tenues d’où la grande révolte du camp de Thiaroye près de Dakar en novembre 1944. Les soldats français tirent, de nombreux morts, des centaines de blessés.

Fresque murale à Dakar. L’histoire du camp de Thiaroye reste à faire.

Enfin la fameuse loi de cristallisation, loi ségrégationniste qui réduisait à la portion congrue les pensions de retraite et d’invalidité des soldats de couleur, était justifiée par un ministre du gouvernement Jospin: établir l’égalité des droits serait bouleverser l’économie de l’Afrique. Il est important que ce livre ait été écrit. Par un Allemand.

Raffael Scheck: Une saison noire, le massacre des tirailleurs sénégalais, mai-juin 40, Tallandier 22 €. (Michel FONTAURELLE, Royaliste 926)

Suite à cette lecture, j'avais les questions suivantes à poser :
-Avez vous des détails sur l'incident du 7 Juin ? Irving n'en parle pas. Quant aux Papiers, ils font bien référence au 7 Juin mais pas à des soldats noirs en particulier... par contre, Rommel raconte que "dans une forêt à l'est de Saumont", lorsqu'il rejoignit ses troupes, ces derniers avaient fait 300 prisonniers. Il ne parle jamais d'Airaines. J'ai donc voulu vérifier sur une carte où se trouvaient ces deux lieux. J'ai compté environ une soixantaine de kilomètres en Airaines et Saumont, où Rommel a terminé les combats du 7 Juin avant de retourner à Marcoquet, où se trouvait son QG et qui se trouve entre Airaines et Saumont, à 40km environs de Saumont. Il était parti le matin de Camps, à une quinzaine de kilomètres au sud d'Airaines. Ce que j'en conclu, c'est que si les dates de l'article sont exactes, Rommel n'a physiquement pas pu être là au moment où les troupes se sont rendues, ni au moment où elles ont été exécutées (à moins que les troupes en question n'aient fait des kilomètres à pieds pour les suivre, mais ce serait franchement idiot). Après, reste à savoir si c'était bien sa division qui se trouvait là, mais étant donné qu'elle était souvent assez étirée vu qu'il en laissa la moitié derrière lui, il est possible que le 8, Airaines ai été tenu par ses troupes... mais il n'empêche que dans les Papiers, on dirait que personne n'a été fait prisonnier à Airaines. Parce qu'il savait que les prisonniers avaient été exécutés et ne les comptait donc pas comme tels, ou parce qu'ils n'existaient pas ? Il pourrait difficilement avoir "oublié", puisqu'il va jusqu'à noter quand il capture deux ou trois hommes...

-Ce genre d'incidents étaient-ils aussi fréquents que ce que raconte l'article ? Ont-ils aussi eu lieu en Afrique ?

-Est-ce qu'on clouait vraiment des animaux morts sur les chars allemands ? Je n'ai rien vu de tel sur les photos, ça me parait un brin bizarre...
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Baugnez44 le Lun 17 Aoû 2009, 4:12 pm

En ce qui concerne les massacres de Sénégalais, le livre de Lemay - si je me rappelle bien - semble minimiser le rôle de Rommel et de la 7ème division dans ces exactions.

Il faudra toutefois que je vérifie ce soir ce qu'il en est exactement et que je confirme demain.

Par ailleurs, je ne suis pas surpris qu'Irving élude la question compte tenu de ses tendances avérées au négationnisme.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Kalendeer le Lun 17 Aoû 2009, 4:26 pm

Ouep, mais j'avais l'impression qu'Irving n'aimait pas Rommel en fait, donc qu'il aurait pu sauter sur l'occasion. L'absence de l'information ne me surprend pas, je ne le considère pas vraiment comme une source fiable. En général si ce qu'il dit n'est pas totalement trivial ou confirmé par Desmond Young, je ne le prends pas en compte.

Mais là, le passage est tout simplement trop flou car toute la campagne de France est résumée en un seul chapitre. Tu dois avoir trois dates qui flottent au milieu d'un brouillard d'anecdotes et ce sur toute la période, donc c'est plutôt un manque de précision qu'une véritable omission : c'est simple, Irving n'a pas l'air vraiment intéressé par l'aspect militaire de la chose, quand il parle de prisonniers c'est par paquets de mille ou parce que c'est une anecdote "sympa". Les Papiers, eux, fournissent de un paragraphe à quatre pages pour une journée pour la campagne de France, celle du 7 Juin représentant 2 pages et demi, donc c'est forcément beaucoup plus précis...

Je te remercie de te pencher sur la question, c'est sympa ^^
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  anax le Lun 17 Aoû 2009, 4:55 pm

je sais une chose. les "nettoyeurs de tranchées", souvent noirs, faisaient une peur terrible aux soldats allemands de la 1ere guerre mondiale. Ces massacres en sont peut etre un vestige de cette peur !

anax
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 51
Age : 52
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Major cowburn le Lun 17 Aoû 2009, 10:24 pm

Les médias français en 14/18 montaient aussi en épingle "nos braves coloniaux qui se font des colliers d'oreilles boches",photos à l'appui.....Les britanniques n'étaient pas en reste avec leurs troupes Maoris......

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Kirill_GV001 le Mar 18 Aoû 2009, 10:21 am

Il me semble bien (j'en suis même sur) que l'on parle de cette affaire dans le hors-série du magazine "Ligne de front" à propos de la campagne de mai-juin 1940. Mais je n'ai jamais entendu parler des animaux attachés aux Panzers ou des colliers d'oreilles d'Allemands : je me coucherai moins c... euh... bête ce soir.

Kirill_GV001
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 23
Localisation : Dans ma Zemlianka d'un bled perdu de Picardie...
Date d'inscription : 18/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Cyclick le Mar 18 Aoû 2009, 9:22 pm

Je n'en connais pas beaucoup sur la 1ere Guerre Mondiale. Que veut dire l'expression "Nettoyeur de tranchées", utilisé ci-haut ? C'était une spécialité qui consistait en quoi en fait ?
avatar
Cyclick
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 207
Localisation : Canada
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Kirill_GV001 le Mar 18 Aoû 2009, 9:35 pm

Il me semble que ces soldats avaient la tache peu enviable d'achever les blessés et d'éliminer les derniers points de résistance des tranchées conquises.

Kirill_GV001
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 23
Localisation : Dans ma Zemlianka d'un bled perdu de Picardie...
Date d'inscription : 18/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  panzerblitz le Mar 18 Aoû 2009, 10:20 pm

Hum ,le symbole de la 7e panzer ressemble vaguement à une croix ,en effet ...Mais le seul symbole un tant soit peu morbide ne vient pas de la 7e Pz div ,mais plutôt de la 11e ,avec son fantômes (ben oui ,la division fantôme ) ,voir encore de la 18e (là c'est carrément une tête de mort sortant de l'eau ! ).

Cependant ,malgré le fait que je trie chaque jours des dizaines d'image de Panzer ,via forumaxis ou encore ebay.de ,je n'ai encore jamais entendu parler d'animaux crucifiés ...Sans doute quelques élucubrations de journalistes en mal de sensas !

Par contre c'est vrai que c'est pas la première fois que j'entends parler de ces histoire de massacres de la part de la 7e Pz Div ,Ronald Saint Clair en parle d'ailleurs dans le 39-45 magazine n°127 (ça nous rajeunit pas ,il date de janvier '97) .
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Narduccio le Mar 18 Aoû 2009, 11:12 pm

anax a écrit:je sais une chose. les "nettoyeurs de tranchées", souvent noirs, faisaient une peur terrible aux soldats allemands de la 1ere guerre mondiale. Ces massacres en sont peut être un vestige de cette peur !

Tu veux un scoop ? Vers le milieu de l'automne, les troupes "indigènes" étaient envoyées au repos au sud de la France et remontaient en ligne vers le milieu du printemps. On avait vu que les soldats de couleurs perdaient beaucoup de leur valeur offensive quand ils luttaient contre le froid. Pourtant, il y avait toujours des "nettoyeurs de tranchées". Et oui, les volontaires métropolitains pour faire ce sale travail ne manquaient pas. C'est bien beau de reprendre des choses provenant directement de la propagande allemande, mais il faut savoir vérifier ces sources.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4662
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  anax le Mar 18 Aoû 2009, 11:28 pm

Qu'il y ait des nettoyeurs de tranchés blancs, je n'en doute pas. Que la propagande s'y soit mise je n'en doute pas non plus. mais le fait est que les allemands avaient peur des nettoyeurs de tranchées noirs, et la propagande n'arrangerait rien au contraire. Que cette réputation soit justifée ou pas ne change rien au problème.

anax
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 51
Age : 52
Localisation : fontainebleau
Date d'inscription : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Narduccio le Mer 19 Aoû 2009, 12:22 am

anax a écrit:Que cette réputation soit justifiée ou pas ne change rien au problème.

Mais si, cela change un peu au problème. Si ce n'est pas vrai, ce n'est que de la propagande raciste qui a pour but de déshumaniser un adversaire en en faisant quelque chose en dehors de l'humanité.

Au fait, il y avait aussi des nettoyeurs de tranchées coté allemand ....

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4662
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  tecumseh le Mer 19 Aoû 2009, 11:31 am

Narduccio a écrit:
anax a écrit:Que cette réputation soit justifiée ou pas ne change rien au problème.

Mais si, cela change un peu au problème. Si ce n'est pas vrai, ce n'est que de la propagande raciste qui a pour but de déshumaniser un adversaire en en faisant quelque chose en dehors de l'humanité.
pouce gri Celà s'applique aussi à l'histoire des "colliers d'oreilles", celà va de soi maleureu gri !

Narduccio a écrit:Au fait, il y avait aussi des nettoyeurs de tranchées coté allemand ....
Bien entendu, mais c'est généralement occulté; tout comme l'histoire des "nettoyeurs de tranchée" de la "bonne couleur" que tu cites plus bas!
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Narduccio le Mer 19 Aoû 2009, 12:01 pm

tecumseh a écrit:
Narduccio a écrit:Au fait, il y avait aussi des nettoyeurs de tranchées coté allemand ....
Bien entendu, mais c'est généralement occulté; tout comme l'histoire des "nettoyeurs de tranchée" de la "bonne couleur" que tu cites plus bas!

Ben oui. Au début, tout le monde ou presque sait qu'il y a des "nettoyeurs de tranchées" des 2 cotés et de toutes les teintes, bien qu'avec la boue omniprésente, ils sont vite tous de la même couleur .... Mais ensuite, comme on ne parle que ceux "sauvages" qui officiaient dans les troupes noires, on en vient à occulter ceux qui ne l'étaient pas. Et dans l'immaginaire un tel travail ne peut qu'être donné à des gens pas cultivés, ayant un statut proche des bêtes sauvages, bref, des quasi-pas-humains : la lie de l'humanité. D'ailleurs, ils sont tellement pas humains qu'on peut les tuer comme on se débarrasserait d'une bête malfaisante.

Tout le monde n'a pas le courage d'un Jean Moulin qui a préféré se trancher la gorge plutôt que d'accepter de cautionner un mensonge raciste et de prétendre que seuls les noirs pouvaient être des salauds.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4662
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  tecumseh le Mer 19 Aoû 2009, 12:11 pm

Narduccio a écrit:
Ben oui. Au début, tout le monde ou presque sait qu'il y a des "nettoyeurs de tranchées" des 2 cotés et de toutes les teintes, bien qu'avec la boue omniprésente, ils sont vite tous de la même couleur .... Mais ensuite, comme on ne parle que ceux "sauvages" qui officiaient dans les troupes noires, on en vient à occulter ceux qui ne l'étaient pas. Et dans l'immaginaire un tel travail ne peut qu'être donné à des gens pas cultivés, ayant un statut proche des bêtes sauvages, bref, des quasi-pas-humains : la lie de l'humanité. D'ailleurs, ils sont tellement pas humains qu'on peut les tuer comme on se débarrasserait d'une bête malfaisante.

Tout le monde n'a pas le courage d'un Jean Moulin qui a préféré se trancher la gorge plutôt que d'accepter de cautionner un mensonge raciste et de prétendre que seuls les noirs pouvaient être des salauds.
Exact. il y'a eu un topic en début d'année là dessus, sur le Forum vert, et je me souviens fort bien que quelqu'un avait suggéré que "si les soldats "indigènes" étaient si féroces au combat, c'est parcequ'ils savaient qu'en cas de rédition, ils étaient généralement exécutés".
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

massacre de Soldats Noirs à l'Ouest

Message  breiz izel le Ven 21 Aoû 2009, 5:12 pm

L'acteur Guy Marchand, qui en parle peu a été Officier à la Légion Etrangère. Dans un film sur les combats de mai-juin 1940, il joue le rôle d'un Capitaine de l'infanterie coloniale d'un RTS ce film relate avec fidèlité ce passage difficile où, ce jour là une compagnie allemande a eu une conduite déshonnorante. De plus, ce film relate brièvement comment le Lieutenant Benoit d' Arcangues a décidé de rejoindre les Forces Française Libres. L' histoire ne dit pas s'il a réussi car les jeunes doivent savoir qu'il n' était pas facile d'y parvenir. Cet homme est mort quelques années plus tard au combat au sein du 12° RCA de la 2° DB.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

massacre de soldats Noirs à l' Ouest

Message  breiz izel le Mer 26 Aoû 2009, 6:28 pm

Je constate que dans ce sujet, il est abordé le problème des nettoyeurs de tranchée. Je crois qu'il y a une énorme confusion. Le rôle des nettoyeurs de tranchée n'était pas ce qui est décrit dans cette rubrique. Les nettoyeurs de tranchées portaient sur leur uniforme, en plus, un grand tablier de cuir. Si leur mission avait été d' aller égorger des ennemis, vêtus ainsi ils auraient été lourdement handicapés pour avoir des chances d'y parvenir.

Nettoyeur de tranchée était un rôle ingrat, pénible, émouvant, qui marquait les hommes longtemps après les conflits. La médecine de campagne n'était absolument pas ce qu'elle devint ces cinquante dernières années. Ils tournaient dans les tranchées avec les médecins, les aumoniers et les infirmières. Les camarades des moribonds étaient éloignés au préalable. La morphine n'était pas sur les champs de bataille, et puis, de toutes façons, il n'y en aurait jamais eu assez.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Major cowburn le Mer 26 Aoû 2009, 10:22 pm

Des deux côtés (n'oublions pas les Stosstrupen aux brassards blancs et équipés de lances-flammes) le but est de terroriser l'adversaire, qui a été épargné par la pluie d'obus et n'est pas monté au créneau pour repousser la première vague d'assaut,pour qu'il se rende immédiatement.Dés 1915 par pénurie de poignards de combat, ils sont munis de couteaux de bouchers (certains soldats les refusent) Le manuel dés 1917 dit de repousser les volontaires,ce sont les chefs de corps qui doivent les désigner,dans chaque régiment d'infanterie il y a donc eu pour chaque attaque une section assignée pour nettoyer les tranchées,comme chez les allemands,les français doivent en principe porter un brassard pour accomplir le travail .


Dernière édition par Major cowburn le Mer 26 Aoû 2009, 10:29 pm, édité 1 fois

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Soontir Fel le Mer 26 Aoû 2009, 10:27 pm

Bonsoir,

Pourquoi les nettoyeurs devaient-ils porter un brassard blanc ?
avatar
Soontir Fel
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 196
Age : 31
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Major cowburn le Mer 26 Aoû 2009, 10:34 pm

Sans doute pour que les vagues ultérieures ne les prennent pas pour des"trouillards" de la 1ière vague demeurés en arrière pour piller ou détrousser les cadavres.En principe,ils sont uniquement armés de révolvers ou pistolets,poignards,grenades et certains de pelles aiguisées,1 sur 5 ,je crois

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

massacre de soldats Noirs à l' Ouest

Message  breiz izel le Jeu 27 Aoû 2009, 11:53 am

Aie, je craint de n'avoir été compris. D'ailleurs, les nettoyeurs de tranchées n'ont rien à voir dans cette rubrique, il devraient, logiquement, à mon avis, être dans une rubrique genre : "Ce qui existait avant le Service de Santé des Armées" .
Dans le cas présent il s' agissait, faute de morphine, d' abréger les souffrances des agonisants. Je ne vois pas ce que les lance-flammes ont à voir.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Invité le Jeu 27 Aoû 2009, 2:46 pm

Les nettoyeurs de tranchées dont il est question ici, aussi appelés "zigouilleurs", entre autres appellations explicites, étaient ces soldats chargés de terminer le travail des gaz ou des 1res lignes lors des offensives. Rien à voir avec des infirmiers...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacres de soldats noirs à l'Ouest

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum