"L'armée du crime"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"L'armée du crime"

Message  Partisan le Mer 23 Sep 2009, 11:23 pm

Bonjour à tous

Je vous conseille d'aller voir ce beau film de Robert Guedigian sur l'histoire du groupe FTP-Moi dirigé par Missak Manouchian.
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=135212.html

Les interpretes sont excellents et les films et costumes très bien réalisés (à part deux trois incohérences)

Le récit a pour trame la création, les actions puis la capture du groupe.
Les allemands utiliseront médiatiquement leur arrestation et leur exécution a des fins de propagande anti "terroriste" avec la célebre affiche rouge
avatar
Partisan
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 181
Age : 47
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 25/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  panzerblitz le Ven 25 Sep 2009, 11:35 pm

Sublime ,film sensationnel ,bien tourné ,réaliste et fidèle à 95% aux faits !

Qu'un seul qualificatif ,sublime ,rien a voir avec ce que l'industrie de démolition holywoodienne nous commet ces derniers temps sur le sujet ,suivez mon regard !

Malheureux quand même le fait que ce film soit passé sous silence ,alors qu'"Indigène" -qui n'est rien d'autre qu'une déchetterie en grand écran – fit les honneurs de la presse des semaines durant !

Outre son aspect strictement historique sur la naissance et l'organisation des filières de résistance de l'époque ,ce film nous interpelle par l'illusion qu'ont certain des protagonistes de trouver la paix dans l'hexagone ,pays des droits de l'homme ,c'est bien connu !
Cela rappellera par ailleurs le rôle merveilleux de nos services nationaux dans la machine de collaboration ,les différents rappels de ce fait (même s'ils sont parfois un peu gros pour nous autres amateurs avertis ) permettront ,j'en suis sûr ,à nombre de professeurs d'école d'expliquer à leurs élèves le véritable rôle des services français au cours de cette période .

Il semble pertinent de reconnaître qu'encore actuellement, ce n'est pas sur les livres scolaires qu'il faudra compter ,tout du moins sur ce grave sujet !


Je lui trouve un certain modernisme ,à ce film ,une certaine arrivée à point nommé ,alors que l'on entend encore actuellement les mêmes blagues douteuses sur les immigrés qu'à l'époque ...A ceci prés que de nos jours ,ce sont certains ministres qui les sortent ,ces blagues !

( A titre d'info ,je vous recommande les archives audio de france inter ,qui a largement fait la promotion de ce film ,avec de nombreux témoignages des derniers protagonistes encore en vie .)
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Ivy mike le Ven 25 Sep 2009, 11:59 pm

panzerblitz a écrit:Malheureux quand même le fait que ce film soit passé sous silence ,alors qu'"Indigène" -qui n'est rien d'autre qu'une déchetterie en grand écran – fit les honneurs de la presse des semaines durant !
Bien d'accord avec toi mais pour ce qui est d'Indigene, il y avait le côté "injustice envers les anciens combattants d'AFN qui n'ont pas été remunerés de la même façon que les métropolitains."

Deplorable, on utilise un film qui aurait du rendre hommage à ces goumiers morts pour la France afin d'approvisionner une presse à scandale reniflant chaque info, tel des rats dans les poubelles de l'Histoire, permettant de critiquer le gouvernement, tout en faisant grandir le sentiment d'injustice, le clivage ethnique ainsi qu'une forme de peur sociale dans un but unique : vendre ! Saloperies de gratte-papiers !

Ivy

Désolé pour la vulgarité, c'est mon cri du coeur.

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Ivy mike le Sam 26 Sep 2009, 12:03 am

Bon. Ceci dit et pour revenir au sujet, j'irais voir "L'armée du crime" qui m'a tout l'air d'être un bon film. Idée confirmée par vos commentaires.

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  panzerblitz le Sam 26 Sep 2009, 12:18 am

Beh oui hein !

D'ailleurs note que c'est quand même la première fois que je trouve un film historique récent à peu prés bien fichu ...ça mérite d'être noté !
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Ming le Sam 26 Sep 2009, 12:24 am

Je n'ai pas vu l'armée du crime mais en revanche j'ai eu l'occasion de voir le reportage qui avait été réalisé au début des années 1980 sur les vétérans du groupe Manouchian, du moins ceux qui ont survécu à la guerre.

Comme beaucoup de ces reportages, celui-ci a été diffusé de mémoire une seule et unique fois à des heures ou seuls les gens comme moi songent à allumer leur poste tv.

Dans ce reportage, on pouvait constater que non seulement ces personnes n'avaient bénéficié d'aucune reconnaissance de la patrie mais que de plus ils travaillaient pour un salaire de misère en gagnant le strict minimum nécessaire pour survivre. Je me rappelle que l'un d'entre-eux était couturier et bossait dans un infâme gourbi du côté du quartier de la Nation et racontait ses faits de guerre d'une voix monocorde, regrettant que tant de ses camarades aient perdu la vie et que leur souvenir ait été oublié. Il en pleurait amèrement.

Le paradoxe dans cette histoire est qu'il s'agit d'un mouvement de résistance FTP-MOI, autrement dit Main d'Oeuvre Immigrée. En clair, des étrangers occupant des postes tels que manœuvres sur les chantiers, se battant pour la France, à un moment ou les résistants n'étaient pas aussi nombreux qu'ils le furent en 1944. Sans doute l'une des plus belles définitions du mot courage.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Kalendeer le Dim 27 Sep 2009, 11:41 am

Je viens d'aller le voir.

Le début est un peu lent, mais la fin tire des larmes. Pas de personnage franchement insupportable, même chez les femmes (j'ai souvent du mal avec le rôle de la gourdasse de service et comme il y en a souvent une... ou de la femmekiserarien style Frau Stauffenberg et dont le rôle se limite à donner un passé à Herr Stauffenberg). Des scènes très dures, je vous déconseille d'emmener des enfants... le film est plus choquant que Inglorious Basterds je trouve.

Par contre, si vous avez des enfants adolescents ou des amis potentiellement intéressés et avec l'estomac accroché, emmenez les. Sans être lourdingue, le film rappelle bien l'implication franco-française de la police lors de l'Occupation, ainsi que le fait que tous les policiers n'étaient pas des salops pour autant (chose importante pour moi car l'un de mes grands pères était policier et, si on le suppose ami de résistants en raison de certains faits qui l'entourent, il n'en a jamais parlé à ses enfants et est mort aujourd'hui, donc dur de savoir quoi en penser...).
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Narduccio le Dim 27 Sep 2009, 12:19 pm

La police est à l'image de ce préfet de police vanté pour son esprit républicain lors du 6 février 1934 ou sa fermeté à beaucoup fait pour l'échec des ligues et qui sera jugé et condamné à mort pour faits de collaboration. De nombreux policiers ont obéi au pouvoir en place et n'ont pas su désobéir. Et un jour, ils ont découvert qu'ils étaient du mauvais coté sans comprendre comment c'est arrivé.

Coté armée, ce n'est pas mieux. Je ne me rappelle plus qui avait raconté sur le forum l'anecdote de ces soldats de l'Armée d'armistices qui ne participèrent à aucuns des combats de la Libération et qui en comprirent pas pourquoi on les a mis à le retraite d'office : ils avaient obéi aux ordres et n'avait jamais fait plus qu'on leur avait demandé : de vrais moutons de Panurge.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Kalendeer le Dim 27 Sep 2009, 12:39 pm

Mon grand père, enfant de l'assistance publique, avait trouvé une place dans la police grâce au député qui était son parrain (les députés parrainaient un certain nombre de ces enfants). Il servit dans l'armée comme chasseur alpin et garda des contacts avec les officiers de son unité. Les chasseurs alpins ont fourni beaucoup de résistants dans ma région et d'après mon père, mon grand père leur passait des informations. Ayant appris l'attaque à venir sur le Vercors, il aurait pris sa moto et serait parti avec son meilleur ami pour les prévenir. Interceptés en chemin, son ami y aurait laissé la vie.

Il pourrait ne pas vouloir en parler parce qu'il était sympathisant avec la résistance a que c'était des temps durs (son premier enfant est mort né au début des années 40), que la perte de son meilleur ami lui restait sur le coeur. Ou alors il ne voulait pas en parler parce qu'il avait des choses sur la conscience. Et je sais pas, dans tout ça, ce qu'on peut vraiment vérifier.
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Ming le Dim 27 Sep 2009, 1:30 pm

En fait le problème n'est pas contraint dans l'absolu aux seules forces militaires ou de sécurité publique. Je m'explique :

Pétain effectua une visite à Paris le 26 mai 1944, soit à peine quelques jours avant que les alliés ne mettent le pied en Normandie. Nombreux étaient les parisiens qui l'ont salué et acclamé comme d'autres le firent en zone libre en 1941-1942. Ce furent les mêmes parisiens qui saluèrent de Gaulle lorsqu'il descendit les Champs-Elysées en août 1944 une fois Paris libérée. Sur le plan des gardiens de la paix parisiens, ils ont effectué une série d'actions de résistance à l'hôtel de ville de Paris en août 1944, mais ce sont également eux qui ont aidé à la déportation des juifs français et étrangers lors de l'affaire du Vel d'Hiv'. C'est tout le paradoxe français résumé en quelques lignes, sans parler des vychisto résistants.

Le gros problème est que peu de gens ont su discerner dès le départ que Vichy n'a jamais été qu'un gouvernement de collaboration au sens premier du terme. C'est-à-dire que son existence n'était justifiée et autorisée uniquement grâce à l'aval (ce n'est pas une plaisanterie d'un goût douteux...) des allemands. Evidemment à l'époque cela a été présenté comme étant le dernier bastion étatique français et non pas comme cela l'a réellement été, c'est-à-dire une pseudo République fantôche aux forces armées réduites à peau de chagrin.
Le vieillard présenté comme le vainqueur de Verdun (ce qu'il est effectivement) avait également des ambitions politiques démesurées, ce qui a arrangé beaucoup de monde, à commencer par les nazis qui jusqu'au débarquement en AFN n'ont pas eu besoin de faire intervenir ou d'assurer une présence militaire en zone libre. Ce qui me conduit à une question annexe, à savoir si les allemands avaient du assurer une présence militaire sur l'ensemble du territoire français et non pas uniquement en zone occupée, dans quelle mesure le conflit en eut été modifié ? Revenons à nos bêêêêêh.

Il y a eu des gogos assez crédules pour croire que Pétain représentait l'état français, puisqu'il se revendiquait en tant que tel. Le fond du problème est de savoir si, en dehors d'une situation matérielle confortablement établie, ils avaient réelles connaissances des valeurs de la République, puisque par définition "liberté-égalité-fraternité" avait été remplacé par "travail-famille-patrie", ce qui veut dire que l'essence, les fondements mêmes de la République avaient été reniés -et cela a été de plus clairement stipulé sous le thème de "la révolution nationale"-. Et même avec l'apport de propagande et les journaux collaborationnistes, il était impossible de ne pas se rendre compte de ce que cela impliquait, ne serait-ce qu'à cause des décrets et autres nouvelles lois foulant du pied la condition ou les droits de certaines personnes, sans parler des arrestations.

Rétrospectivement il ne me viendrait pas à l'idée de reprocher au père de famille ayant quatre enfants à nourrir (bien que Leclerc était dans cette situation et qu'il ne s'est pas embarassé de ce problème) d'être resté à son poste, en revanche pour des gens tels que Bousquet ou encore Papon, sans compter les autres hauts fonctionnaires de l'état et officiers qui n'ont pas bougé ou opiné, c'est absolument impardonnable.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Major cowburn le Dim 27 Sep 2009, 6:39 pm

Il y a eu des gogos assez crédules pour croire
que Pétain représentait l'état français, puisqu'il se revendiquait en
tant que tel. Le fond du problème est de savoir si, en dehors d'une
situation matérielle confortablement établie, ils avaient réelles
connaissances des valeurs de la République, puisque par définition "liberté-égalité-fraternité" avait été remplacé par "travail-famille-patrie",
ce qui veut dire que l'essence, les fondements mêmes de la République
avaient été reniés -et cela a été de plus clairement stipulé sous le
thème de "la révolution nationale"-.
Il y a aussi eu une assemblée de parlementaires empressée de se prêter à son jeu et de se débarrasser de problèmes qui les dépassaient ainsi que de trop nombreux politiciens pour accepter la domination étrangère pourvu qu'elle leur apportait quelques dividendes personnels

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Ming le Dim 27 Sep 2009, 7:39 pm

Je ne te le fais pas dire, cependant tous n'ont pas voté les pleins pouvoirs pour Pétain. Dans la même série, tout aussi grave, certains juges se sont prêtés à l'exercice de leurs fonctions en ne rejetant pas les nouvelles lois et décrets pondus par Vichy.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Partisan le Mar 29 Sep 2009, 8:13 am

Salut
Ce qu'apporte le film aussi, c'est un regard different sur l'engagement des communistes au combat.

En effet, De Gaulle avait demandé aux résistants français de ne pas abattre d'allemands car s'en suivait d'énormes représailles...


On pensait que les FTP avaient choisi l'attentat et l' "assassinat" d'officier allemand uniquement de façon stratégique...

Or le film explique que ces hommes (et ces femmes) n'avaient finalement que ce moyen là pour lutter contre l'occupant.

En effet, ces gens qui avaient bien avant les français subit la persécution nazie avaient des raisons de vouloir "casser" du nazi et ainsi créer un sentiment de terreur chez l'occupant, quel qu'en soit le prix à payer...

Au niveau costumes, le film est très bien fait avec de nombreux vêtements d'époque et un décor très bien réalisé.
Néanmoins, certains anachronismes vestimentaires sont à déplorer ce qui, vous en conviendrez, n'est pas vraiment important vu la force du message du film...
avatar
Partisan
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 181
Age : 47
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 25/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  naze le Dim 07 Mar 2010, 3:03 pm

J'ai été voir ce film avec ma classe, franchement j'ai adoré cela montre bien la resistance de la part des etrangers en France et les tactiques mis en place par eux pour lutter contre la puissance nazie.

naze
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 269
Age : 24
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  jipi le Mar 27 Déc 2011, 8:29 am

Kalendeer a écrit:Je viens d'aller le voir.

Le début est un peu lent, mais la fin tire des larmes. Pas de personnage franchement insupportable, même chez les femmes (j'ai souvent du mal avec le rôle de la gourdasse de service et comme il y en a souvent une... ou de la femmekiserarien style Frau Stauffenberg et dont le rôle se limite à donner un passé à Herr Stauffenberg).

Mélinée est extrêmement symbolique, puisque c'est à elle qu'est adressée la dernière lettre de Manouchian, dont Aragon tirera le poème qui sera plus tard mis en musique par Ferré, à ce jour le plus émouvant hommage rendu au groupe.

Sinon, le film est excellent, les scènes crues et l'angoisse de la clandestinité bien restituée.

jipi
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Age : 49
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 21/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'armée du crime"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum