Pilote en 1945

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En 45, j'aurais aimé être pilote de...

23% 23% 
[ 13 ]
14% 14% 
[ 8 ]
4% 4% 
[ 2 ]
11% 11% 
[ 6 ]
13% 13% 
[ 7 ]
7% 7% 
[ 4 ]
13% 13% 
[ 7 ]
4% 4% 
[ 2 ]
5% 5% 
[ 3 ]
6% 6% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 56

Re: Pilote en 1945

Message  Rafale68 le Sam 04 Nov 2006, 6:00 pm

WWII Online est pas mal oui ;)

En ce qui concerne les avions de nos reves en 1945, j'aurais choisi le Spitfire sans hésiter ! J'aurais pris sinon le Me 262 (à ce qu'il parait, il pouvait passer le mur du son, mais ça ne fut jamais prouvé... les témoignages des dernier pilotes comme Galland, disaient que l'avion avait un comportement bizarre en piqué à tres grandes vitesses, qu'ils passaient comme un mur...), c'est aussi un appareil révolutionnaire! Dire que le premier avion à réaction fit son 1er vol en avril 1939, et que le Me 262 aurait pu entrer en service en 1942...! Heuresement que Hitler était con parfois !!! Sinon on serait tous ici à parler allemand !

Rafale68
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Age : 26
Localisation : 68 (Haut-Rhin)
Date d'inscription : 04/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilote en 1945

Message  Deutsch2001 le Sam 28 Déc 2013, 6:14 pm

J'ai voté pour Me 262 mais j'aurais plutôt  piloté un meteor 

Deutsch2001
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 15
Localisation : canada
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilote en 1945

Message  Luhkah le Dim 29 Déc 2013, 1:13 pm

F6F Hellcat.

Le choix du survivant : Il affrontait des avions moins solides, et avait plus de puissance de feu et plus de chance de survie en combat.

De plus, les pilotes américains avaient des tours de services relativement plus court et plus de chance de survie. En moyenne, les anglais voyaient survivre 1 pilote sur 6 ou 7 à la fin de leurs tour de service.

La courbe plonge avec les japonais et les allemands...

Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilote en 1945

Message  Chef Chaudard le Mar 21 Jan 2014, 12:10 pm

Rafale 68 a écrit:(à ce qu'il parait, il pouvait passer le mur du son, mais ça ne fut jamais prouvé... les témoignages des dernier pilotes comme Galland, disaient que l'avion avait un comportement bizarre en piqué à tres grandes vitesses, qu'ils passaient comme un mur...),



Non, le Me262 ne pouvait passer le mur du son : son nombre de mach limite est 0,86 (soit en dessous de mach 1, la vitesse du son). Aucun avion ne pouvait, d'ailleurs, à l'époque, dépasser la vitesse du son. Le meilleur, je crois, était le Spitfire, avec Mach 0,89 (certains avancent qu'il tenait plus, d'autre qu'au dessus de 0,8, on est dans la spéculation).

Au dessus de leur vitesse limite les avions se mettaient à vibrer, au risque de se disloquer. De même, à haute vitesse, on dépassait les limites de résistance des ailes et de l'hélice. En plus, le foyer de portance se déplaçait vers l'arrière. Comme les hautes vitesses étaient obtenues lors de piqués, le pilote, s'il n'était pas freiné en atteignant les couches basses de l'atmosphère, plus denses, ne pouvait redresser et s'écrasait. Cela a conduit à doter le P-38 de freins de piqué sortant automatiquement au dessus d'une certaine vitesse, à la suite de la perte de plusieurs pilotes ayant dépassé les limites aérodynamiques de l'appareil.

A noter que l'aile mince en flèche, solution qui va permettre de dépasser cette vitesse du son, est étudiée par les Allemands à la fin de la guerre. Elle conduira au Messerschmitt P.1101, dont quelques prototypes seront fabriqués, mais ne voleront pas. L'étude sera reprise par les vainqueurs, les Américains en fabriquant même une copie "améliorée", le Bell X-5, pour essais. L'engin se révèlera une médiocre base pour un chasseur, comme, probablement, le P.1101 l'aurait été, avec des caractéristiques de vrille dangereuses et un empennage à réétudier.

Chef Chaudard
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Age : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Avion préféré

Message  Hans Schulmaster le Lun 05 Déc 2016, 8:00 pm

Je vais tricher , j'en ai plein :
Arsenal VG 33  (construit à temps il aurait bien gêné les allemands pour avoir la maîtrise aérienne indispensable à la Blitzkrieg )
Dans les Spitfire malgré mon anglophobie le Mk VIII et le Mk XIV (je ne crois pas que le Mk XV fut supérieure au Mk XIV
Le Tempest n'est pas dans mes choix, il est inférieur au Mk XIV. D'après Closterman en piqué il aurait été l'avion se rapprochant le plus de la vitesse sonique (bon certainement un peu subjectivité vu qu'il en pilotait un )
Le Focke-Wulf Tank Ta 152 H1 . Désolé de te contredire Catalina mais il est à mon sens le meilleur chasseur à hélice européen.
Le Me 262 comme beaucoup. Aérodynamisme bluffant, ligne superbe, armement puissant. Coté moteur il fallait quand même les revoir toutes les 3 missions et parfois les mécanos mettaient du papier alu pour que ça tienne plus longtemps.
J'aime bien aussi ceux qui ont été appelé génération 5. Des avions italiens avec des moteurs allemands : Fiat G 55 Macchi MC 205 Regianne 2005. En 43 ils surclassaient tous les autres chasseurs en Europe.
Le Ki 84 fut, à mon avis le meilleur chasseur à hélice de la seconde guerre mondiale

Hans Schulmaster
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 32
Age : 64
Localisation : Vimeu
Date d'inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pilote en 1945

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:32 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum