Une biographie de Rommel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Dim 04 Oct 2009, 12:51 am

I need your help today !

En effet, j'aimerai bien compléter mes infos sur Rommel avec une biographie plus récente que mon Rommel's Paper et Desmond Young, autre que celle d'Irving bien évidemment. Le truc, c'est que je veux éviter de tomber sur un bouquin qui se contente de dénoncer Rommel en présentant ça comme une pseudo découverte, et à l'inverse, je ne cherche évidemment pas une biographie qui entretienne une admiration béate pour le personnage.

Si vous avez quelque chose à me conseiller qui ne tombe dans aucun de ces deux excès et, surtout, qui apporte quelques faits nouveaux sur le personnage, je suis preneuse ^^
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  panzerblitz le Dim 04 Oct 2009, 3:23 am

Beh ,tu as "la guerre sans haine" alors ?

Mon frère m'a d'ailleurs confié que vous étiez bien dotés en librairie "axiales" ,à Lyon !

Parait qu'il y a un certain climat assez space de ce côté là d'ailleurs ...

Sinon ,tu as toujours "Le jour le plus long" ,d'Anthony Beevor ,quelques pages lui sont consacrés ,particulièrement sur le post-Afrika ,cela va sans dire !
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Psychopompos le Dim 04 Oct 2009, 10:01 am

panzerblitz a écrit:Sinon ,tu as toujours "Le jour le plus long" ,d'Anthony Beevor ,quelques pages lui sont consacrés ,particulièrement sur le post-Afrika ,cela va sans dire !

Tu parles de D-Day et la Bataille de Normandie ?
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Baugnez44 le Dim 04 Oct 2009, 10:02 am

Ben il y le très récent (janvier 2009) Erwin Rommel de Benoît Lemay publié chez Perrin qui donne sur Rommel un éclairage assez différent de celui des auteurs anglo-saxons.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  panzerblitz le Dim 04 Oct 2009, 2:23 pm

Euh ,non ,en fait je parlais DU "Jour le plus long" ,celui de Cornelius Ryan en fait ...Ceci dit ,j'ai une excuse ,l'heure à laquelle j'ai posté !
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Dim 04 Oct 2009, 4:11 pm

La Bataille de Normandie, je l'ai. Mais ce que je cherche c'est vraiment un truc sur Rommel.

Est-ce que vous avez eu de bons échos de celui de Lemay ? Je l'ai croisé sur Amazon mais il n'y avait aucune critique de consommateur, du coup je ne sais pas quoi en penser...
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Baugnez44 le Dim 04 Oct 2009, 6:52 pm

Je n'ai pas d'échos sur le bouquin de Lemay, mais je l'ai dans ma bibliothèque et je l'ai lu. Personnellement, je le trouve très bon. Il nous présente un portrait de Rommel qui diverge beaucoup de celui qui est fourni par les historiens anglo-saxons et basé sur des documents plus récents.

Au demeurant, Lemay commence par analyser les raisons qui ont poussé les auteurs anglo-saxons à présenter Rommel sous un jour aussi favorable et explique pourquoi son analyse est dans doute plus critique.

Le livre nous montre comment Rommel, très ambitieux, va accumuler au cours de la PGM un certain ressentiment parce qu'il estime - pas nécessairement à tort - que ses actions d'éclat n'ont pas été suffisement distinguées (il n'a pas reçu la médaille qu'il espérait, attribuée à un officier plus "conforme" aux standards de l'armée impériale).

Lorsque le nazisme arrive qu pouvoir, il y voit une opportunité de se faire valoir. Dès le début de la guerre, il va utiliser le besoin de la propagande nazie de trouver des héros populaires pour se mettre en avant et "se faire mousser".

Cet aspect, rarement abordé par les autres auteurs, est bien étudié par Lemay. Qui relativise aussi un peu (mais pas trop) sa réelle habileté tactique (mais peut-être pas stratégique, sans quoi il se serait efforcé de faire disparaître la présence britannique de Gilbraltar qui a constitué une épine dans le pied de l'AF durant toute la campagne d'Afrique du Nord).

Enfin, alors que dans le livre cité plus tôt, Beevor donne une rôle - même effacé - à Rommel dans la conspiration contre Hitler, Lemay estime quant à lui que Rommel n'y a jamais été impliqué.

Bref, pour moi, le livre est incontestablement très intéressant à lire dès lors qu'on s'intéresse à Rommel, même s'il bouscule certaines idées établies.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Dim 04 Oct 2009, 7:36 pm

Ta critique vaut largement les échos que je voulais ! Et si la biographie présente des éléments pas ou peu développés dans les autres, ça me va tutafay.

Je sens que ça va être le Lemay alors beret
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Baugnez44 le Dim 04 Oct 2009, 9:12 pm

Kalendeer a écrit:Je sens que ça va être le Lemay alors

J'espère bien que tu nous confieras ton appréciation.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Yeoman 35 le Lun 05 Oct 2009, 10:24 am

Je rejoins Baugnez sur son analyse de l'ouvrage de B. Lemay.

avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  sukhoi le Lun 05 Oct 2009, 3:29 pm

Sinon je confirme ce que dit panzy, c'est a dire que sur les berges de la saone il y a de nombreux bouquiniste chez qui tu devrait pouvoir trouver ce que tu cherche. Le derniére fois que j'y suis aller j'ai d'ailleur penser a toi lorsque j'ai trouver un superbe livre reliée sur Rommel sous forme d'album photos avec de trés interessant cliches. Le prix par contre était quand a lui trés dissuasif... tout comme certains des autres livres présenté en étalage et aux connotations quelque peu nauséabonde...

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Baugnez44 le Lun 05 Oct 2009, 10:12 pm

Yeoman 35 a écrit:Je rejoins Baugnez sur son analyse de l'ouvrage de B. Lemay.


Ca fait toujours plaisir à lire. C'est que faire une analyse d'un livre pour quelqu'un qui cherche précisément un bouquin sur le sujet est toujours un peu délicat. Une telle analyse est toujours forcément subjective et mes impressions de lecture ne seront pas nécessairement partagées par Kalendeer.

Ici, je suis plus rassuré. Si cela devait arriver, je ne serai pas tout seul à être voué aux enfers. Et tant qu'à m'y retrouver, je me dis que pourrais y être en plus mauvaise compagnie.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Lun 05 Oct 2009, 10:20 pm

Disons, pour illustrer ce que je voulais, qu'il y a quelque temps j'ai cherché (pas sérieusement) un bouquin sur Heydrich. Il y en avait un qui avait un avis sur Amazon : "Le livre est affreusement orienté, l'auteur passe son temps à porter des jugements sur le personnage au lieu de présenter les faits, le tout se perd en anecdotes là d'avantage pour montrer que Heydrich était méchant plutôt qu'en analyses constructives..."

Quand je vois un avis comme ça, je me dis que ça n'annonce vraiment rien de bon. C'est un peu comme ce bouquin qui s'appellait "Le mythe Rommel" et qui m'a semblé, d'après son résumé, n'être qu'un pavé creux balancé dans une mare. J'ai pas besoin d'un pseudo historien pour comprendre que Rommel n'était pas un ange, avec un peu de jugeotte on comprendre ça rien qu'en lisant Young, même si c'est pas particulièrement précisé. J'ai besoin d'un livre qui me renseigne sur le personnage, au cas où je devais un jour l'utiliser dans une de mes histoires... donc du nouveau. Et si tu dis que le Lemay fournit de la nouveauté et des analyses sur des points peu présents dans les biographies que j'ai déjà, c'est exactement ce que je cherche ^^
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Sam 17 Oct 2009, 4:35 pm

Bon, suis allée mettre la main sur le Lemay, mais je ne l'ai pas acheté car encore une fois, je vais avoir besoin de vos lumières...

En effet, j'ai l'habitude d'ouvrir un livre pour lire une page au hasard. Or, je suis tombée sur un passage sur Rommel et les jeunesses hitlériennes qui me rappelait quelque chose... à savoir le passage que j'avais lu hier soir dans la biographie par Irving pour préciser une des réponses du kestionnaire.

Problème : ce passage n'est pas inspiré. C'est une traduction du passage d'origine (mais pas précisé comme telle) : mêmes citations, mais aussi même enrobage, à la phrase près. Et je parle pas de dix lignes, là...

"Heureusement", sur les deux autres passages que j'ai pris au hasard, l'un d'eux ne me rappelait strictement rien. Quant à l'autre, je ne l'avais pas lu depuis longtemps et je ne sais plus où il est donc j'ai la flemme de chercher si l'expression était la même.

Du coup, la question que je me pose, c'est : est-ce que je suis par malheur tombée sur les trois pages du bouquin dans lesquelles Lemay, on va dire par hasard, parle du tableau de Napoléon, des droits d'auteurs et des relations avec Schirach exactement de la même façon qu'Irving quasiment à la virgule près, ou est-ce que le livre n'est que du repompé vaguement déguisé sur toute la longueur et pour lequel il est évident que je vais pas débourser 25€ ?
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Baugnez44 le Dim 18 Oct 2009, 5:34 pm

Comme je n'ai pas lu le livre d'Irving, il m'est évidemment très difficile de répondre.

Néanmoins, dans la bibliographie Lemay donne deux sources primaires, à savoir le document N117 du fonds des archives fédérales et un dossier des archives fédérales américaines contenant les copie de documents privés (y compris la correspondance) de Rommel.

Il est donc normal que certains ouvrages, lorsqu'ils citent ces sources se ressemblent. Comme je n'ai pas retrouvé le passage sur la Hitlerjugend, il m'est difficile de juger ce qui est susceptible d'être repris des sources et ce qui pourrait être recopiage d'Irving.

Cela étant, je serais surpris que livre de Lemay se borne, même trente ans plus tard à paraphraser Irving.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Dim 18 Oct 2009, 5:42 pm

Le passage concerné est celui ci :

At about this time Rommel produced a startling plan: the
Wehrmacht’s young bachelor lieutenants should be brought in to
train the Hitler Youth. Schirach said he strongly doubted that
young army officers had nothing better to do with their free
weekends than drilling hordes of boys in how to stand at attention.
Rommel replied, “They will just be ordered to.” Schirach
fobbed him off. “Rommel was put out by this,” said Schirach. “He
then journeyed up and down the country a lot, speaking to my
Hitler Youth leaders. The content of his speeches was always the
same, how he had stormed Monte Mataiur. . . . Willing to hero
worship though they were, my more intelligent leaders took umbrage
and protested to me. Rommel, moreover, was propagating
some kind of premilitary education, which would have transformed
my Hitler Youth into some kind of junior Wehrmacht.”
Rommel himself virtually admitted as much in a private letter
to a general in August : “In my view postenlistment
training should be left mostly to those SA [Brownshirt] leaders
whose own service record shows they are well prepared for the
nation’s greatest testing time  by which I mean war.”
Schirach’s bitterness toward Rommel did not lessen. At a
gala theater performance he sat in the first row and put Rommel
in the second. Rommel pointedly moved forward into an empty
seat next to him, loudly announcing: “I represent the
Wehrmacht, and in this country the Wehrmacht comes first.”

The chief of the Wehrmacht’s national defense branch, Alfred
Jodl, sadly noted in his diary that Schirach was “trying to break
up the close cooperation initiated between the Wehrmacht and
the Hitler Youth by Colonel Rommel.”
Eventually, Schirach succeeded. But the clash with Hitler’s
favorite, Schirach, did not blight Rommel’s career. On the contrary,
he was suddenly selected to act as temporary commandant
of the Führer’s headquarters. At Munich on September  the
Great Powers had forced Czechoslovakia to cede to Germany the
disputed Sudeten border territories, and Hitler had decided to
tour the ancient German cities there. Rommel’s job would be to
command the military escort. For an ambitious officer, the posting
was a godsend  it catapulted him into the very highest company
overnight. [...]

La ressemblance était choquante, parce que autant je comprends que les citations soient les même (Lemay ne va pas les inventer), autant pour la structure des phrases et la façon dont elles se suivent, ça me reste en travers de la gorge...

ça m'agace vraiment, tout ça. D'un côté j'ai peur de dépenser cet argent sur un plagiat, de l'autre si ce n'est pas le cas, ça me ferait un bon livre de chevet pour un moment maleureu gri
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Baugnez44 le Dim 18 Oct 2009, 10:08 pm

Je dois dire que sur ce point, le récit présente des similitudes troublantes. Cela dit, comme je n'ai pas lu le bouquin d'Irving, il m'est difficile de dire si cela s'arrête là ou s'il y en a d'autres.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Mer 28 Oct 2009, 5:59 pm

Alooooors, j'ai acheté et verdict :
-Les chapitres jusqu'à la fin de la première guerre mondiale se limitent à une traduction d'Irving, avec quelques ajouts, à savoir la traduction vaguement remaniée d'un article sur Rommel et Walburga Stemmer et un truc sur sa religion et celle de sa femme. Bref, ça n'apporte rien de bien nouveau.
-Si monsieur Lemay ne possède pas un anglais suffisant pour traduire Irving sans faire de bourdes, peut être devrait-il s'abstenir... ou apprendre, par exemple, que Rommel ne parlait pas de ruban adhésif rouge à propos de l'Etat Major mais de paperasse. Faut arrêter le mot à mot et réfléchir deux minutes, je suis la seule à trouver que "Il ne faut pas passer par les canaux officiels, il y a trop de ruban adhésif rouge" est totalement ridicule ? J'ai bien rigolé en lisant ça, et pourtant j'étais en train de déprimer dans un lit d'hôpital...

Bref, le livre est bon mais je vous conseille plutôt de télécharger la version pdf d'Irving et des Papiers. Vous trouverez peu ou prou le même contenu, sans avoir à verser 25€ pour ça. Je viens de finir la campagne de France et, même si ma mémoire est moins bonne sur ces passages là, j'ai reconnu quelques similitudes aussi. Bref, j'espère toujours que le livre va s'en détacher... si ce n'est pas le cas, je repasserai rageusement pendant trois heures en maudissant le plagiaire (vu que je le rembourse en 3h de repassage, mais bon bref voilà quoi).
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  leseb13 le Dim 26 Déc 2010, 9:56 am

bonjour à tous
je viens de finir cet ouvrage, ne connaissant pas celui d Irving je n'ai pas été choqué par un troublante similitude.
il est vrai que Lemay cite le livre d Irving ainsi que plusieurs autre auteur britannique dans le dernier chapitre qui traite de la légende rommel d après guerre.
j'ai pour ma part bien aimé ce livre qui apporte à mes yeux une vision "humaine" de rommel avec ses défauts ses états d âmes....
voilà ce que j'ai retenue de noveau sur lui
1 rommel n'était pas un soldat apolitique, il était tout simplement national socialiste comme la grande majorité des allemands de l'époque et il voué à Hitler une grande admiration.
2 il n' a pas pris part à la tentative d assassinat

pour finir je précise que ce livre se lit très bien sans lourdeurs, quand aux 25 euros faites comme moi achetez le d'occas
comandan

leseb13
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : versailles
Date d'inscription : 26/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Kalendeer le Dim 26 Déc 2010, 12:14 pm

J'étais pas repassée mais ça reste un plagiat honteux.

Sinon, Leseb, j'aimerai discuter le "national socialisme" de Rommel. Tout comme il ne faut pas confondre l'adhésion à la personne de Pétain et l'adhésion au régime de Vichy, je pense qu'il ne faut pas confondre l'adhésion à la personne d'Hitler et l'adhésion au régime. En l'occurrence, les extraits de lettres concernant Rommel et le nazisme semblent surtout montrer une adhésion à la personne alors qu'il méprise assez tôt la "clique" du parti, n'est pas antisémite (ce qui ne l'empêchera pas de vivre pendant des années dans une maison "réquisitionnée" si mes souvenirs sont bons), certainement pas anti religion... je pense, pour ma part, que Rommel a été séduit par l'image et la personnalité d'Hitler, qui incarnait un pouvoir fort, une sorte de nouveau Kaiser et permettait de revenir à une sorte d'ordre impérial d'avant guerre, et qu'il a suivi comme un mouton sans se poser de questions parce qu'il n'avait pas l'habitude de s'en poser en politique (et que les militaires n'y étaient pas encouragés de toute façon). Il ne semble s'en être posé, d'ailleurs, que lorsque Hitler a personnellement commencé à le décevoir.
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  CM le Mar 08 Fév 2011, 1:19 pm

Bonjour,

Je ne reviendrai pas sur le Lemay, qui a ses qualités mais aussi ses défauts (comme tout livre). Il s'agit avant tout d'un livre intéressant sur les aspects "politiques" du personnage, et surtout d'un livre très mal traduit (et ça ce n'est pas la faute de son auteur).

Le "national-socialisme" de Rommel n'existe pas. Il fut un officier opportuniste, carriériste et courtisan, qui a joué à fond la "carte Hitler", en le courtisant servilement. Les deux homems se sont mutuellement séduits, et Hitler le lui rendra bien puisqu'il passera du grade de Colonel (Oberst le 31 juillet 1937) à celui de GeneralFeldmarschall (juin 1942) en 4 ans. c'est particulièrement flagrant pour sa nomination à la tête d'une Panzerdivision en février 1940 contre l'avis de l'OKH (mais avec le soutien de son adjudant personnel et directeur du service du personnel Schmundt), qui le voyait plutôt à la tête d'une division de Gebrigsjäger (chasseur de montagne), logique du fait de ses états de service.

Il joua totalement le jeu de la propagande nazie, sans pour autant adhérer aux doctrines raciales ou politiques.

Très tôt, il va critiquer la "clique nazie" qui entoure Hitler, seul Goebbels trouvant grâce às es yeux (normal, il l'avantage en se servant de lui comme exemple du soldat "nouveau").

S'il est considéré par tout le monde comme le maréchal le plus "national-socialiste", dixit Hitler en juin 1942 (qui veut en faire son futur chef d'état-major après-guerre), il ne l'est pas. Il n'est "que" le Maréchal favori d'Hitler, courtisan et ambitieux. Je signale la réaction des conjurés de l'opération Walkyrie, qui est intéressante sur le décalage de perception entre ce qu'il est et ce que l'on montre de lui : lorsqu'Hofacker arrive à Berlin le 11 juillet 1944 en affirmant enthousiaste avoir rallié Rommel au projet d'assassinat d'Hitler (ce qui est faux), les conjurés militaires berlinois réagissent négativement, cet homme étant pour eux un pur "national-socialist", Beck s'interroge même sur l'absence total de "sens moral" de ce Maréchal parvenu qui peut seule expliquer un tel ralliement inattendu (attention, cela ne veut pas dire que les conjurés à l'Ouest et ceux plus "politiques" comme Goerdeler n'ont pas recherché le soutien de Rommel, du fait de sa popularité). Cette réaction éclaire le décalage entre fasciné/séduit par Hitler et adhérant au nazisme...

Juste pour info, mon "petit doigt" me dit qu'une autre biographie devrait sortir au cours du mois de juin 2011...

pouce

CM


Dernière édition par CM le Mar 08 Fév 2011, 1:33 pm, édité 1 fois (Raison : complément d'info)

CM
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  le lecteur le Ven 26 Juil 2013, 3:53 pm

J'allais faire un post dédié quand je suis tombé sur celui-ci.

Choisir une façon différente de lire l'histoire apporte des surprises. Tenez, j'ai récemment regardé les synthèses historiques des biographies de Rommel, dans un exercice de littérature comparée ou de mini-historiographie. C'est ici

le lecteur
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2011

http://www.mapiledelivres.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Piermanu le Ven 26 Juil 2013, 7:06 pm

joli travail, qui met en évidence un plagiat éhonté !

Piermanu
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 57
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Jules le Ven 26 Juil 2013, 8:36 pm

J'ai cru que c'était un nouveau message de Kalendeer... Mais que devient-elle ? idé gri 
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  CM le Mer 09 Avr 2014, 3:08 pm

CM a écrit:
Juste pour info,  mon "petit doigt" me dit qu'une autre biographie devrait sortir au cours du mois de juin 2011...

pouce

CM

Il est sorti avec quelques années de retard   



voir ici :

http://www.economica.fr/livre-rommel-mas-cedric,fr,4,9782717866483.cfm

Bonne lecture,

CM

CM
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une biographie de Rommel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum