Le procès de Staline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le procès de Staline

Message  Phil642 le Lun 12 Oct 2009, 8:30 pm

On entend ces choses en Russie, à l'école:

"Staline est un grand homme, la fin justifie les moyens."

"Il était un grand manager qui a su vaincre l'ennemi."

Question: "C'est quoi un Goulag?"
Réponse " ... ... ... ... ... un camps? "

Les descendants de Staline intentent un procès au journal Новая Газета Novaïa Gazett pour diffamation, il n'aurait jamais ordonné d'éliminer l'intelligensia polonaise, comme le massacre de Katyn par exemple.

Début du procès du petit-fils de Staline contre «Novaïa Gazeta»

"Le procès contre le journal Novaïa Gazetta débute ce jeudi. Une procédure lancée par le petit-fils de Joseph Staline. Il accuse le quotidien de diffamation contre son grand-père suite à un article publié en avril dernier. Le journal accusait Staline d'avoir fait massacrer 22 000 officiers polonais. Mais au-delà du problème juridique, c'est l'occasion de se pencher sur cet héritage encombrant du stalinisme, revendiqué par la population russe.

Staline encensé dans certains manuels d'histoire, Staline qui a retrouvé sa place sur les fresques d'une station de métro. Et Staline au cœur d'un procès, initié par son propre petit-fils...

Pour Evgéni Djougachvili, il s'agit d'honorer la mémoire de son grand-père, qui a été « salie » par l'article de Novaïa Gazeta. Mais au-delà de ce long procès qui commence, et des 10 millions de roubles - 225 000 euros - exigés par le petit-fils de Staline, c'est toute la question de la mémoire, du bilan du stalinisme qui est en cause dans un pays où Staline reste, pour plusieurs, un grand homme. Il a été récemment élu personnalité du siècle lors d'un concours télévisé.

Selon un sondage, 50% des Russes lui sont reconnaissants pour avoir permis à la Russie de devenir un Etat puissant.

Ce procès sur le stalinisme pourrait bien indirectement servir au journal d'opposition, qui compte ainsi stimuler un débat dans la société russe. Novaïa Gazeta veut faire appeler à la barre des personnalités pour sa défense, notamment l'ancien dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev."

Alexandre Billette

http://www.rfi.fr/actufr/articles/118/article_85432.asp



En effet, il a sans doute été assez malin pour que le zélé Béria puisse, post scriptum endosser toute la responsabilité de ses désirs ...

Le jour du décès de Joseph Vissarionovitch Djougachvili, personne de la haute Nomenklatura n'osa même s'approcher du cadavre de peur de quelque chose, seul Béria prit la parole, enfin libéré de sa propre peur, il déclara quelque chose comme quoi il fallait faire un procès au tyran mort ... c'est lui qui eut l'honneur de citer l'éloge funèbre du tyran sur la Place Rouge.

Les mois suivant, en digne dauphin il promulga des lois libérales afin de prouver au peuple qu'il était conscient de l'horreur imposée par Staline, lui n'étant qu'un misérable exécutant (au propre et au figuré). Il va libérer 1.000.000 de détenus de droits communs qui vont mettre la Russie à sac.

Béria eu droit à un assassina grandiose, public et mystérieux à la fois, assassina orchestré par cette même haute Nomenklatura peureuse et soucieuse de laver son propre passé dans une justice inévitablement injuste et sanguinaire mais néanmoins libératrice.

J'ai donc peur que la postérité ne reconnaisse Staline que comme victime et non commandant d'un chef de la police trops zélé, voire psychopate et lui reposé sur son piedestal, toute dignité retrouvée, définitivement "lavé de l'injustice de l'histoire trop longtemps subie".

Affaire à suivre ...




Phil


Dernière édition par Phil642 le Lun 12 Oct 2009, 9:46 pm, édité 1 fois
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Ivy mike le Lun 12 Oct 2009, 9:34 pm

We'll see. Ceci dit, venant des Russes, je ne m'attend pas à une issue acceptable...
J'espere etre mauvaise langue.

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Baugnez44 le Mar 13 Oct 2009, 11:39 am

Plusieurs facteurs vont à mon sens décider de l'issue de ce procès dont le résultat, quel qu'il soit, sera très révélateur de l'état de la société russe contemporaine:

Le premier et le plus important est sans aucun doute celui de l'indépendance des juges et de la justice. Les juges auront-ils la possibilité de prendre leurs distances par rapport aux tendtatives d'influence sinon de pressions qu'ils risquent de subir de divers milieux voire même de certaines parties de l'exécutif. Se laisseront-ils influencer par une opinion favorable à Staline qui semble émaner de diverses couches de la population en dépit de toutes les réalités historiques

Le second facteur est l'attitude du gouvernement russe. Si le gouvernement veut se démarquer du stalinisme, il est vraisemblable qu'il laisse les juges décider tout en fournissant des archives qui établissent sans aucun doute la culpabilité de Staline dans cette affaire. En revanche, on pourrait aussi avoir une gouvernement décidé, sinon à "blanchir" Staline, du moins à minimiser ses crimes et sa responsabilité pour des raisons idéologiques. Dans ce cas, il lui sera facile de bloquer l'accès à certaines archives. Sans compter que la tentation d'influencer les juges pourrait aussi exister. Les dernièrs tentatives de réécriture de certains pans de l'histoire, notamment des relations russo-polonaises, me rendraient plutôt pessismiste.

Troisièmement, l'opinion publique elle-même pourrait influencer les juges dans un sens ou dans un autre, même si je pense qu'en définitive son rôle risque d'être plutôt limité.

Enfin, quelle incidence pourront avor sur l'opinion que se fera la cour les travaux des historiens?

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Ivy mike le Mar 13 Oct 2009, 12:02 pm

Bien d'accord avec ton analyse de la situation Baugnez.
A-t-on une date precise pour le proces ?

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Ming le Mar 13 Oct 2009, 2:57 pm

Baugnez44 a écrit:Plusieurs facteurs vont à mon sens décider de l'issue de ce procès dont le résultat, quel qu'il soit, sera très révélateur de l'état de la société russe contemporaine:

Le premier et le plus important est sans aucun doute celui de l'indépendance des juges et de la justice. Les juges auront-ils la possibilité de prendre leurs distances par rapport aux tendtatives d'influence sinon de pressions qu'ils risquent de subir de divers milieux voire même de certaines parties de l'exécutif. Se laisseront-ils influencer par une opinion favorable à Staline qui semble émaner de diverses couches de la population en dépit de toutes les réalités historiques

Cela fait depuis très, trop longtemps que juges et justice sont affiliés au pouvoir en Russie. Il n'y a que peu de choses qui ont changé depuis la fin de l'empire soviétique. La relégation par exemple existe toujours, il est vrai sous une forme différente. Nombre de juges ont été envoyés dans des cours perdues au fin fond de l'Oural notamment lorsqu'ils se sont attardés sur des enquêtes relatives à la corruption de fonctionnaires de police, au versement de sommes à un procureur, etc. Pour en avoir une idée plus claire, je vous recommande la lecture de "Comrade criminal" de Stephen Handelman. Bien que basé sur la Mafiya russe, cet ouvrage donne une idée assez avancée de ce qu'est le système judiciaire russe au travers d'une douzaine d'exemples.

Baugnez44 a écrit:Le second facteur est l'attitude du gouvernement russe. Si le gouvernement veut se démarquer du stalinisme, il est vraisemblable qu'il laisse les juges décider tout en fournissant des archives qui établissent sans aucun doute la culpabilité de Staline dans cette affaire. En revanche, on pourrait aussi avoir une gouvernement décidé, sinon à "blanchir" Staline, du moins à minimiser ses crimes et sa responsabilité pour des raisons idéologiques. Dans ce cas, il lui sera facile de bloquer l'accès à certaines archives. Sans compter que la tentation d'influencer les juges pourrait aussi exister. Les dernièrs tentatives de réécriture de certains pans de l'histoire, notamment des relations russo-polonaises, me rendraient plutôt pessismiste.

L'accès aux archives avait été autorisé dans la période immédiate après l'effondrement de l'Urss. De grands reporters et historiens tels Arkadi Vaskberg avaient eu accès à certains documents, relatifs aussi bien au PCUS qu'aux services de sécurité politique et autres commissariats. Depuis, cette période est belle et bien terminée, puisque cet accès est verrouillé. Non seulement en ce qui concerne la période de Staline, mais également certains pans de celle de Lénine.
Non seulement les archives sont fermées mais de plus il y a une tentative claire et évidente de réécriture de l'histoire. J'avais déjà parlé de la disparition d'un protocole d'accord signé entre Beria et je ne sais plus quel haut dignitaire ss sur l'échange des juifs polonais, denrées et autres approvisionnements bien avant l'opération Barberousse. En ce qui concerne Katyn, le scénario est le même mais en deux mouvements. D'abord l'accès des polonais aux archives concernées a été et reste toujours refusé, puis les russes ont essayé aussi bien au travers de la presse que de certains représentants du gouvernement de faire courir le bruit et/ou de proprager une vieille théorie (nazie) stipulant que les polonais sont à l'origine de la 2GM.

Baugnez44 a écrit:Troisièmement, l'opinion publique elle-même pourrait influencer les juges dans un sens ou dans un autre, même si je pense qu'en définitive son rôle risque d'être plutôt limité.

Enfin, quelle incidence pourront avor sur l'opinion que se fera la cour les travaux des historiens?

Il faudrait déjà que la cour considère ces travaux comme recevables, ce qui est encore une autre histoire. Ensuite, le problème de fond repose sur l'opinion des russes quant à ce qu'est devenue la Russie elle-même (Tom, tu es probablement le mieux placé pour discuter de ce sujet).
Historiquement pour le russe moyen, Staline est assimilé -si l'on ne tient pas compte des purges, déportations, exécutions et autres assassinats- à Pierre le Grand et Ivan le Terrible. Parce que Staline représente au même titre que les deux précédents personnages historiques cités une période de rayonnement de la Russie au sens territorial : jamais l'Urss n'a été aussi grande en termes de conquêtes territoriales qu'elle fut sous Staline, en dehors du fait qu'il a repoussé un adversaire qui pour les russes vaut plus que la propre défaite de Napoléon. La question ne se pose pas pour les vétérans encore vivants puisqu'ils considèrent dans leur grande majorité que Staline a fait ce qu'il devait faire, elle se pose pour les "jeunes" générations... Ou du moins l'évolution de leur perception des évènements historiques.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  le ronin le Mar 13 Oct 2009, 4:49 pm

Bonjour, nostalgie quand tu nous tiens , décidément avec de la mauvaise foi, non seulement il sera réhabilité, mais aussi sur la liste d'attente pour être canonisé par le pape , je vois ça d'ici : cet homme était un saint , il a toujours oeuvré pour le bien être de l'homme . Plus sérieusement, comme dit plus haut, ce procès, si celui ci a lieu, permettra de voir le degré où se situe la Russie aujourd'hui, et d'apprécier son "ouverture" apparente , mais je suis sceptique face à la connerie .


Amicalement.


Le ronin.


.... La voie du guerrier, est une voie qui conduit à la solitude.....


Semper fidelis.
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Ivy mike le Mar 13 Oct 2009, 5:52 pm

Bien de ton avis Ronin ! Un tel proces n'aurait par exemple jamais lieu en Allemagne avec Adolf. C'est revelateur de l'esprit russe...

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  panzerblitz le Mar 13 Oct 2009, 7:20 pm

Je ne suis pas d'accord .
De tels propos ne peuvent être tenu d'une part dans un pays s'étant battu contre le racisme et d'autre part si l'on juge notre politique actuelle ...N'avons nous pas ,il n'y a pas si longtemps ,tenté nous aussi de réenjoliver un glorieux passé ? Je parle de l'héritage colonial !

Et ensuite mon père à quitté Tchéliabinsk en 89 ,où les info sur les soucis d'irradiations étaient largement connus de population civile ,informée qu'elle était par médiats locaux .Il est donc rentré en Alsace ,où le ministre de l'information affirmait que le nuage de Tcherno s'était arrêté pile à la frontière ,c'est à dire à 200m de chez lui ...Liberté d'info vous avez dit ,connais pas !
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Ming le Mar 13 Oct 2009, 9:57 pm

Panzy les russes ne sont pas battus contre le racisme, au contraire, dans le genre, ça a été plutôt l'inverse. A moins que je n'ai mal compris le sens de ta phrase.

Ensuite il est vrai que les médias ont été informés rapidement de l'incident dont tu fais part. Le problème c'est qu'il a fallut une semaine pour que les habitants de Tchernobyl soient informés de l'irradiation de la ville, et de la propagation du nuage radioactif, puisque la cité elle-même n'est qu'un fragment de la zone touchée. Dans le même genre d'idées, pendant un très long moment il n'y a jamais eu de statistiques relatives aux accidents marins tout simplement parce qu'il avait été décrété qu'il n'y en avait pas...

Beaucoup de russes savent ce qu'il en est exactement dans bien des domaines mais l'incurie du gouvernement fait que les choses en restent ou elles sont. C'est l'héritage du système communiste ou les questions écologiques, politiques pour ne citer qu'elles n'ont jamais été prises au sérieux ou plutôt dans un seul sens.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Ming le Mar 13 Oct 2009, 10:02 pm

http://russiatoday.com/Top_News/2009-10-13/court-rejects-stalin-grandsons.html

Dans le c... la balayette, si vous me passez l'expression.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Alexarp le Mar 13 Oct 2009, 10:10 pm

Et zut, tu es arrivé quatre minutes avant moi ô noble seigneur légumier Ming. Et bien il semble que ce soit l'hyptohèse que nous espérions tous qui a prévalu, heureusement. Mais un procès retentissant et largement médiatisé qui aurait abouti à une bonne conclusion définitive sur Staline aurait fait encore plus de bien
avatar
Alexarp
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 24
Localisation : Brive-la-gaillarde
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  panzerblitz le Mar 13 Oct 2009, 10:23 pm

Nan ,scusez moi de mes embrumations ,le sens de ma phrase était que l'on ne pouvait alléguer ,nous français ,que les Russes soient des barbares éloignés de toutes démocratie .

D'une part je m'opposais à cette ineptie réductrice ,puisque nous sommes bien placés sur ce fofo ,pour savoir ce qu'ont donnés les clichés d'untermenschen .Les Russes ne sont nullement voués a rester hors de la démocratie ou de l'état de droit ,le sens de l'histoire veut qu'ils le rejoindront !

Ensuite je voulais dire que nous aussi avons a balayer devant notre porte ,avant celle des Russes .C'est pas les Russes qui ce matin faisaient les gros titres du Times ,jugez en plutôt ici ...
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Baugnez44 le Mar 13 Oct 2009, 10:45 pm

Pour en revenir au sujet, il semblerait qu'il ne s'agisse que du premier round et que le petit-fils de Staline envisage de se pourvoir en appel. Wait and see.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Zek le Mer 14 Oct 2009, 3:35 pm

[quote]La justice russe déboute le petit-fils de Staline, qui attaquait le journal "Novaïa Gazeta" pour diffamation
La justice russe a donné raison mardi au journal "Novaïa Gazeta", qui s'était défendu devant un tribunal de Moscou des accusations selon lesquelles il aurait diffamé Staline en rapportant que le dictateur avait ordonné l'exécution de milliers de personnes dans les années 1930.
Le petit-fils du dirigeant, Ievgueni Djougachvili, a engagé des poursuites contre le journal pour avoir écrit que Joseph Staline avait personnellement signé les ordres d'exécution visant des milliers de Soviétiques et de ressortissants étrangers. L'article, publié le 22 avril, s'appuyait sur des documents soviétiques déclassifiés.
Un jugement contre le journal aurait été considéré comme une manière d'exonérer Staline, et aurait constitué un revers pour l'opposition libérale, qui estime que la Russie doit reconnaître son passé sanglant et accuse le Kremlin de réécrire l'histoire. Le petit-fils de Staline, qui n'était pas présent à l'audience, a cinq jours pour faire appel.
Il demandait une compensation financière au journal et à l'auteur de l'article incriminé, Anatoli Iablokov, pour laver l'honneur de son grand-père, mort en 1953.
La défense a présenté devant le tribunal des preuves des répressions menées par Staline, notamment des manuels scolaires russes, a affirmé Oleg Khlebnikov, un rédacteur en chef adjoint de "Novaïa Gazeta".
L'avocat de Ievgueni Djougachvili, Iouri Moukhine, a souligné pour sa part que le juge avait tort d'autoriser la présentation de telles preuves. "Comment un manuel peut-il prouver que Staline était un tyran?", a demandé Iouri Moukhine à des journalistes pendant une suspension de séance.
Ces dernières années, certains Russes ont tenté de réhabiliter le dictateur qui, selon l'organisation de défense des droits de l'Homme Memorial, a ordonné la mort d'au moins 724.000 Soviétiques lors des purges qui ont culminé à la fin des années 1930.
Une dizaine d'admirateurs de Staline s'étaient rassemblés mardi devant le tribunal, brandissant des photos du défunt dictateur. AP[/quote]
Source : ici
avatar
Zek
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 275
Age : 32
Localisation : Nomade
Date d'inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  panzerblitz le Mar 03 Nov 2009, 3:18 pm

Hum ,oui ,les infos ayant nourries ce post jusqu'à présent doivent dater un peu ,et ne correspondent en tout cas plus trop à la dynamique russe actuelle .

Ceci ne peut être que confirmé par la déclaration du président Medvedev ,au jour du 30 octobre 2009 ...Mais bon ,faut suivre l'actualité russe aussi !

05:3030/10/2009
MOSCOW, October 30 (RIA Novosti) - Russian President Dmitry Medvedev said on Thursday that attempts to justify repressions during the Stalinist regime under the pretext of ultimate state interests were unacceptable.

Speaking in his video blog ahead of the Day commemorating the victims of political repression, which Russia marks on October 30, Medvedev said:

"Millions of people [in the Soviet Union] have died as a result of terror and false accusations...But we are still hearing that these enormous sacrifices could be justified by certain ultimate interests of the state. I am convinced that neither the goals of the development of the country, nor its successes or ambitions should be achieved through human suffering and losses."

"Nothing is more sacred than a human life. And repressions cannot be justified," he said.

The president expressed concern over the fact that the Russian youth have poor knowledge about the tragic events in the country's past, which led to practical extermination of the whole layers of the Russian society.

"It is important to prevent any attempts to vindicate, under the pretext of restoring historical justice, those who destroyed their own people," Medvedev said.

The president believes that the Russian citizens should accept their country's past as it is, and fight the urge to forget its dark moments.

"I am convinced that the memory of our national tragedies is as sacred as the memory of our victories. And it is very important that our young people be able to have an emotional response to one of the most tragic events in the Russian history," Medvedev said.

"Without the knowledge of the complicated and controversial history of our country we often cannot comprehend the causes of problems and difficulties that Russia experiences today," the president said, adding that it is the task of the current generation to pass on the true historical knowledge to the future generations of Russian citizens.


sources : http://en.rian.ru/russia/20091030/156643863.html


Bon ,en clair pour ceux qui ne lisent pas l'anglais ,le président russe Dimitri Medvedev vient de déclarer qu'il n'excuserait jamais la répression stalinienne ,et que rien n'était plus sacré que la vie humaine .

Une telle déclaration ne m'étonne guère ,un tel prof de droit de l'université de Saint-petersourg -en gros plus diplômé que le plus diplômé des membres de notre gouvernement- est bien à même de saisir la différence qu'il y a entre patriotisme russe exacerbé et soutien d'une dictature sanguinaire .

Les déclarations précédentes de Poutine ,et certains de ses soutiens ,actes ,correspondaient à un besoin pour la Russie de retrouver quelques valeurs patriotiques ,même discutables .Aujourd'hui ,les Russes sont bien repartis ,la transparence sur le régime honni peut désormais se faire ,d'autant plus que ...Staline était géorgien !

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Vassili le Ven 23 Avr 2010, 7:50 pm

La Russie est le second pays (après l'Irak) où le métier de journaliste est le plus dangereux.
Je crains toujours pour la vie de Kasparov, le champion d'échecs, qui est solidement ancré dans l'opposition, pour combien de temps encore ?
Quant à Staline, les Russes ne devraient pas oublier, dans la mesure où ils seraient au courant, que ce dictateur a provoqué la mort de millions de Soviétiques durant sa dictature et c'est un des points où on peut l'opposer à Hitler qui a fait périr peu d'Allemands (hors guerre bien entendu).
Cordialement.
Vassili

Vassili
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 15
Age : 66
Localisation : Cambrai
Date d'inscription : 15/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Vassili le Ven 23 Avr 2010, 7:55 pm

Anna Politovskaïa, ce nom vous dit quelque chose ?
Journaliste assassinée en 2006.
Poutine est un ancien du KGB, ne l'oublions pas. Durant 16 ans il a oeuvré pour cette police politique. Cela doit laisser des traces...
A bientôt.
Vassili

Vassili
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 15
Age : 66
Localisation : Cambrai
Date d'inscription : 15/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Phil642 le Ven 23 Avr 2010, 9:58 pm

Merci Vassili, nous sommes bien au courant de l'actualité contemporaine, mais c'est un sujet que le réglement du forum interdit d'aborder afin de garder l'esprit convivial qui nous anime depuis la nuit des temps où celui-ci fut créé.

Sauf pour les histoires belges, par exception, et seulement parce que c'est un peuple surréel.



spamafote
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Vassili le Ven 23 Avr 2010, 10:20 pm

Désolé.
Quant à ce peuple "surrél" si je n'en fais pas partie c'est uniquement par rapport à un tracé de frontière réalisé de façon aléatoire.
Je me sens beaucoup plus proche d'un Belge (Wallon) que d'un Normand...
Cordialement.
Vassili

.

Vassili
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 15
Age : 66
Localisation : Cambrai
Date d'inscription : 15/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le procès de Staline

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum