De Gaulle et la mémoire de la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Charlemagne le Lun 11 Sep 2006, 4:59 pm

voila alors vue que sa partait en hors sujet, j'ai décidé de mettre ici les messages concernant la politique de mémoire française aprés la guerre

Avez vous vu la grande vadrouille ?

Attention la grande vadrouille est un filme de propagande gauliste... Je m'explique, dans ce film on a l'impression que tout les français sont de farouche résistants. En fait ce film s'inscrit dans une volonté politique de De Gaulle de mettre en avant la france combattante et de faire oublier "les autres"... et cela pour plusieurs raisons: mettre un terme à l'épuration et une volonté d"appaisement", de montrer sur un plan international l'unité de la france...
Cette politique à tellement bien marché qu'en 59, 53% des français ignoraient qui étaient chef de l'état français entre 40 et 44...

Il a fallu attendre les années 70 et le livre de Robert Paxton sur Vichy pour que les français commencent à prendre conscience...

A part ça, ce film est génial


Dernière édition par le Jeu 14 Sep 2006, 3:12 pm, édité 1 fois
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Invité le Lun 11 Sep 2006, 5:16 pm

Bonjour,
Ivy, j'ai le droit de me creper le chignon avec un autre Modo ?
Non....
Bon, tant pis.
J'y vas quand meme.
mort de rir gri
charlemagne47 a écrit:
Attention la grande vadrouille est un filme de propagande gauliste
D'abord, on dit Gaulliste.
Certes, Charles de Gaulle a cherche des mi-44 a reunifier le peuple francais et mettre rapidement un terme a la guerre civile. C'etait indispensable et il y a reussit, l'avenir du pays en dependait.

Mais la Grande Vadrouille, que je citais comme une plaisanterie plus qu'autre chose, est sorti en 1966... Il n'y avait plus d'urgence, et depuis longtemps !

Pour ce qui concerne les annees 1970 et Paxton, bien d'accord avec toi, avec une petite reserve : Les anciens des FFL et des FFI, eux, n'ont pas eu besoin de Paxton pour savoir.

Revenons-en au exagerations Hollywoodiennes de BOB, sujet de mon message plus haut.
clin doeil gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Charlemagne le Lun 11 Sep 2006, 5:33 pm

cher Daniel je constate que tu es trés suceptible... Ou? Ou? Ou as tu vu que j'ai critiqué cette politique de De Gaulle, elle était à mes yeux plus que nécessaire...

Quand à la date de sortie du film, il est vrais qu'il n'y avait plus d'urgence, mais De Gaulle lui était toujours la et il est difficilement concevable de voir un politicien changer radicalement de position (encore plus inconcevable quand il s'agit du grand Charles)

quand à mon chiffre de 59, je pense qu'il s'agit en grosse majorité de jeunes né pendant la guerre et aprés (ne pas oublier le Baby Boom)
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Invité le Jeu 14 Sep 2006, 1:43 pm

Bonjour,
charlemagne47 a écrit:cher Daniel je constate que tu es trés suceptible... Ou? Ou? Ou as tu vu que j'ai critiqué cette politique de De Gaulle, elle était à mes yeux plus que nécessaire...
Tu as ecris "film de propagande gaulliste", avec un petit g, sans nous dire ou la propagande se trouvait.

Donne-moi quelques details a ce sujet, qu'on en reparle dans la joie et la bonne humeur, promis.

Je ne suis pas (Plus) susceptible mais, je veux bien l'admettre, casse-pieds, pour rester poli, des qu'il s'agit de Charles de Gaulle.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Charlemagne le Jeu 14 Sep 2006, 2:26 pm

escuse moi je me suis trompé, il n'y a pas dans ce film de propagande de l'état mais néanoins, il montre bien la vision officiel de l'histoire à cette époque:
D'abord, tout les français dans le film sont montré comme résistant ou sympatisan de la cause
L'objectif de Bourvil et de De Funes est de faire passer les pilotes en zone libre et quand ils y arrivent, on à vraiment l'impression qu'ils sont en territoire allié or la zone libre, c'est Vichy...

mais bon attention, ce film reste pour moi un chef d'oeuvre de la comédie française
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Laurent "Pink panth le Jeu 14 Sep 2006, 2:36 pm

charlemagne47 a écrit:.............L'objectif de Bourvil et de De Funes est de faire passer les pilotes en zone libre et quand ils y arrivent, on à vraiment l'impression qu'ils sont en territoire allié or la zone libre, c'est Vichy...

.
...........

On pourrait également dire que c'est une vision maréchaliste de la zone libre, une zone libre neutre, préparant la revanche...
Faut arrêter avec une histoire officielle à la de Gaulle, celle de la France unanimement resistante.
C'est la version de toutes les élites francaises (mise à part les extrèmes de l'échiquier politique)
La droite non gaullistes, les ex-maréchalistes blanchies, les radicaux de tous bords, la SFIO, ils adhèraient à la légende d'une France résistante (style Glaive et bouclier) Ca arrangeait tout le monde (et puis on oubliait egalement en passant le PC de 40)

PS : il me semble que les lois amnistiant les collaborateurs au nom de la reconcilioation nationale, furent voté quand de Gaulle n'etait pas au pouvoir.
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Charlemagne le Jeu 14 Sep 2006, 2:52 pm

tu as raison, les lois sont daté de 1951 et 1953, donc pas De Gaulle. Cependant, c'est de lui que vient cette idée de france résitante...
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Invité le Jeu 14 Sep 2006, 2:58 pm

Bonjour,
Laurent "Pink panth a écrit:
il me semble que les lois amnistiants les collaborateurs au nom de la reconciliation nationale furent votées quand de Gaulle n'etait pas au pouvoir.
beret beret beret beret beret
Je n'en n'attendais pas moins de toi, Laurent....

Charles de Gaule a oeuvre de la mi-44 a "pacifier" la France, il fallait d'urgence arreter la guerre civile et se retrousser les manches pour reconstruire et survivre.

Mais le "pardon", ce ne fut pas lui. C'est, par exemple, Vincent Auriol qui en 1950 a amnistie tous les anciens de la Waffen-SS...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Laurent "Pink panth le Jeu 14 Sep 2006, 2:59 pm

charlemagne47 a écrit:tu as raison, les lois sont daté de 1951 et 1953, donc pas De Gaulle. Cependant, c'est de lui que vient cette idée de france résitante...

Avait-il le choix ?
On l'a tellement accuser d'être un diviseur, un sectaire, rancunier....

Ceci dit, ca m'aurait plu qu'il reste sectaire, le champion d'une minorité. Mais etait-ce ce profitable à la France. Je ne sais pas.
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Charlemagne le Jeu 14 Sep 2006, 3:03 pm

ne pas oublier que cette politique à un nom, le résistancialisme: assimilation de la Résistance à l'ensemble de la nation et minoration de l'importance du régime de Vichy et de la collaboration (manuel scolaire d'histoire)

PS: je vérouille le sujet, juste le temps de faire un véritable poste sur ça parce que bon ça à plus rien avoir avec BOB
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Invité le Ven 15 Sep 2006, 12:17 pm

Laurent "Pink panth a écrit:
Avait-il le choix ?
Non, il n'avait pas le choix.
En aout 1944, l'issue de la guerre etait claire.
Il convenait donc, et d'urgence, de remettre la France sur pied, afin de permettre de la remettre a sa place dans le concert des Nations Libres, bref, de poursuivre la mise en place d'une "certaine idee de la France" : Panser les plaies, stopper l'epuration sauvage, mettre un terme aux velleites revolutionnaires de certains courants issus des FTPF, arreter la guerre civile, re-unifier les Francais et se retrousser les manches pour reconstruire.

Charles de Gaulle l'a fait et cela a tres bien fonctionne. Grace a lui, c'est une France quasiment pacifiee et reunifiee, avec plus de 400 000 hommes en Allemagne, qui signe en mai 45 l'acte de reddition sans conditions du Reich.

Certains lui reprochent toujours cette "invention" du resistancialisme.
Ceux-la n'ont pas tout compris.

Ils ne voient en de Gaulle que le general a titre provisoire, le rebelle chef d'une bande de guerrilleros courageux et patriotes qui, au prix de leur sang, ont sauve ce qui pouvait l'etre de l'honneur de l'Armee Francaise.

Mais ils negligent l'autre facette, j'ai presque envie de dire l'essentiel : L'homme d'Etat grace a qui la France, la Republique, s'est assise en 1945 aux cotes des Vainqueurs.

Et detiens toujours un siege permanent avec droit de veto au conseil de securite de l'ONU.

Ceci dit, ca m'aurait plu qu'il reste sectaire, le champion d'une minorité. Mais etait-ce ce profitable à la France. Je ne sais pas.
Cela n'aurait pas ete profitable a la France, Laurent PP.
Pour Charles de Gaulle, l'interet superieur de la Nation passait avant tout, y compris avant ses camarades Compagnons de la Liberation.
La France d'abord.

Quand je pense aux abrutis qui, aujourd'hui, reprennent ce slogan, ce me file des boutons...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Gaulle et la mémoire de la guerre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum