Ah la gueule de l'honneur!

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  panzerblitz le Dim 15 Nov 2009, 6:26 pm

Hum ,je suis pessimiste maleureu gri ...

Les allemands rencontrent une baisse de leur consommation ,depuis quelques années déjà ... J'ai peur d'avoir besoin de revoir les taux d'intérêt curcurbitaciens sous peu ( et soupeux aussi ,na ! ) !

Une référence en la matière ;



http://www.frankort.nl/concombres.html

Bonne lecture clin doeil gri !

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  Thunderbolt le Dim 15 Nov 2009, 7:45 pm

Je sais j'arrive un peu tard dans ce débat (ces débats devrais je dire ) mais ayant beaucoup de travail, je m'accorde peu de temps de repos. Et oui, l'université n'est pas de repos comme on peut le croire. Pour commencer, je rentre parfaitement dans la catégorie "intello", étant porteur de lunette, travailleur et timide. On m'a plusieurs fois surnommé comme ça, mais à partir d'un moment (le lycée), les gens changent. Et pourtant, je n'ai jamais était exclu en rien par les autres ni frappé. Et pourtant j'étais dans une école publique de la banlieue strasbourgeoise, proche de ce que certains qualifieraient de "cité".

Je suis allé ensuite dans un collège et lycée d'une grande mixité sociale (des quartiers riches aux HLM), public bien entendu et jamais je n'ai observé ni entendu de personne frappée pour avoir été intelligente. Et pourtant, je peux te dire que les "caïds" ne manquaient pas, ni le trafic de certaines substances illicites... Les seuls coups donnés l'étaient le plus souvent pour des histoires de filles, et ça s'arrêtait là. Je peux vous dire que je garde un merveilleux souvenir de ces années "lycées".

Passons maintenant l'université, où le débat semble très engagé. Comme l'a dit Pierre, je suis étudiant en L2 de biologie cellulaire et physiologie à la faculté des sciences de la vie de Strasbourg (en passant, "modeste" est peut-être galvaudé ! Selon le classement de Shanghai, même s'il est sujet à débat, l'UDS se classe dans les 100 premières universités mondiales en science naturelles et mathématiques) et actuellement, j'ai 33h en semaine A et 23h en semaine B.

Cet apparent calme au niveau emploi du temps en semaine B cache le fait que cette semaine-là est consacrée à préparer TP,TD, rapports de TP et contrôles continus. Et encore, une estimation rapide de mon temps moyen de travail par semaine en dehors des cours doit se situer entre 28h et 30h (et parfois plus en période de révisions).

La plus grande majorité des gens viennent en cours, et un minimum de travail à la maison est exigé, sinon tu coules rapidement et tu ne piges plus rien (mauvais pour les examens). De plus, la plupart des personnes que je connais répugne à arriver en retard, ça fait très mauvaise impression devant tout le monde. J'ai connu des profs qui interdisaient l'accès à leurs cours en cas de retard. Comme le dit Pierre, je trouve également que comme l'université implique une plus grande liberté, il faut donc se "démerder" (excusez-moi du language), le prof n'est pas là pour te dire quoi faire. Tu va donc à la bibliothèque et fait des recherches comme le dit Ulrich. Petit avantage: Les profs sont très accessibles, donc on peut facilement leur poser des questions par mail ou à la fin du cours. Voilà pour mon témoignage personnel


PS: Pierre, pour demain ça va être compliqué, j'ai TD d'immunologie de 10h à 12h. Si ça te dit, mardi à midi, j'ai plus cours de Culture Scientifique donc j'ai le temps !
avatar
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 28
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  Major cowburn le Mar 17 Nov 2009, 12:01 am

Il y a longtemps déjà quand avec des profs de ma région nous rencontrions des profs d'Alsace dans des congrès et que l'un d'eux nous décrivait ses élèves du Lycée de jeunes filles de Colmar comme il disait,bien mises, coiffées et gantées,nous "Français de l'intérieur" en restions bouches bées........Les vestiges d'un monde perdu.........

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  le ronin le Mar 17 Nov 2009, 11:56 am

Bonjour, jurassique parc ????? (je suis déjà dehors)


mort de rir gri


Amicalement.


le ronin.


.....Dans la réalité, il n'y a pas de round d'observation.....


Semper fidelis.
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  Ming le Mar 17 Nov 2009, 12:50 pm

Nan mon ami, actuellement et considérant la crise ce serait plutôt Assedic parc...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  Invité le Dim 29 Nov 2009, 3:02 pm

LSR a écrit:En même temps, il n'est pas impossible que certaines pièces présentées par la Comédie française soient de gros étrons culturels subventionnés ou pistonnés ou tout simplement de gros étrons culturels tout court. Je pense à certaines pièces modernes.
Ça serait donc un acte de salubrité intellectuelle publique que de dénoncer leur médiocrité.
Il y a culture et culture, et parfois on a bien envie de sortir son révolver.
À une époque où les mots culture et art qualifient des choses aussi dissemblables que, par exemple, les œuvres de Bach, les textes commis par les groupes de rap français et les sculptures de la Vierge en caca
Pour les pièces de théatres ayant un peu baigner (à un niveau plus faible que la comédie française) dans ce monde la je peux te dire que si tu es pas pistonner tu as quasiment aucune chance de devenir comédien.
Mais je suis pas d'accord certains textes de raps sont très bien écrits (ok il y en a pas mais il y en a.) Pour moi c'est e l'art mais oui après certains trucs sont de la merdes. Mais on peut que rarement juger l'art.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  Invité le Dim 29 Nov 2009, 4:14 pm

Pasionaria a écrit:Mais on peut que rarement juger l'art.
C'est là que nos avis divergent, et dix verges, c'est énorme, comme disait Pierre D.
Il est vrai qu'il faudrait d'abord définir le concept art, chose malaisée, et je ne m'y risquerai pas ici. Mais s'il n'y a pas au moins une notion d'esthétique dans sa définition, alors tout est art et quand je pète, c'est une certaine forme d'art si j'arrive à reproduire la gamme musicale en contractant mon sphincter.
La vierge en caca, ce n'était pas une vue de l'esprit, ça a vraiment existé.
Je suis justement en train de relire Plateforme de Houellebecq: le héro du livre, Michel, travaille pour le Ministère de la Culture français et appuie (pour déconner) le "subventionnage" d'un certain Bertrand Bredane qui "s'obstinait dans une veine trash un peu datée" en réalisant lui aussi des œuvres inspirées par et basées sur, notamment, le caca. Houellebecq a dû lire le même article que moi sur la Vierge Marie en caca, c'est pas possible, ou bien, plus vraisemblable, il était beaucoup mieux renseigné que moi sur la situation de ce qu'on appelle art ajdh. Très bien vu en tout cas.

Et pour le rap, je me range derrière l'avis de Zemmour, qui n'a fait qu'exprimer ce que je pensais déjà du rap français. Je ne reproduis pas ici ses propos pour ne pas lancer de polémique. De toute façon, il n'existe à l'heure actuelle aucun groupe de rap français qui pourrait me faire changer d'avis. On dira que les goûts et les couleurs...
Seuls quelques groupes anglo-saxons peuvent prétendre échapper à la médiocrité; je pense à Lovage, mais en fait ce n'est pas vraiment du rap...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah la gueule de l'honneur!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum