Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Briselance le Sam 14 Nov 2009, 9:19 am

Bien le bonjour à tout le forum.

Quelqu'un(e) sait s'il y a un fil concernant les traitements réservés aux soldats de l'Axe en général et Allemands en particuliers
quand ils étaient capturés par leurs collègues Soviétiques ?
Genre combien d'exécutions sommaires, chiffres, etc.


Dernière édition par Briselance le Ven 18 Déc 2009, 4:53 pm, édité 1 fois
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  eddy marz le Sam 14 Nov 2009, 10:43 am

Salut Briselance;

Je ne crois pas qu'il y ait un thread spécifique sur le traitement des prisonniers de l'Axe en URSS. Sujet dense et intéressant; ce ne serait pas une mauvaise idée d'en lancer un. En attendant, voici une liste (partielle) de plusieurs individus jugés par les russes, avec leur condamnations et motifs de jugement (en anglais; désolé mais je n'avais pas le courage de traduire - c'est assez simple à comprendre, mais si tu as un problème de langue, n'hésites pas à poser tes questions) :

Prozess vom 15. bis zum 29. Januar 1946 in Minsk


1.Generalmajor Gottfried Heinrich von Erdmannsdorff, 25-Apr-1893 - executed 30.01.1946 in Minsk Kommandant der Festung. Mogilev.

2.Generalleutnant Johann Georg Richert, 14. April 1890, Liebau - executed 30.01.1946 in Minsk Kommandeur der 286. Sicherungsdivision und 35. Infanterie-Division

3.Hauptmann der Polizei Ernst August Falk, geb. 1917- executed 30.01.1946 in Minsk Kommandeur des 2. Battailons im Polizeiregiment 26

4.Oberstleutnant der Polizei Georg Robert Weißig, geb. 1896- executed 30.01.1946 in Minsk Kommandeur des 26. Polizeiregiments

5.Major Reinhard Georg Moll, geb. 1891- executed 30.01.1946 in Minsk 1942-1944 Ortskommandant von Bobrujsk und Palici

6.SS-Obersturmführer und Gestapo-Kommissar Hans Hermann Koch, geb.1914 - executed 30.01.1946 in Minsk Offizier in einem Sonderkommando der Einsatzgruppe B und Sicherheitspolizeichef von Orsa,Borisov und Slonim

7.Generalmajor der Polizei und SS-Brigadeführer Eberhard Herf, geb. 1887- executed 30.01.1946 in Minsk Kommandeur der Schutzpolizei Minsk

8.Wachtmeister der Gendarmerie Bruno Franz Mittmann, geb. 1901- executed 30.01.1946 in Minsk

9.Paul Karl Eick, geb. 1897- executed 30.01.1946 in Minsk Stellv. Kommandant. (?)

10.Heinz Johann Fischer, geb. 1923- executed 30.01.1946 in Minsk

11.Bruno Max Götze, geb. 1898 died 1951 Stellv. Kommandant von Bobrujsk, in Minsk zu 20 Jahren Arbeitslager verurteilt verstarb in Vorkuta

12.Sonderführer August Josef Bittner, geb. 1894- executed 30.01.1946 in Minsk Chef der landwirtschaftlichen Kommandantur Bobrujsk

13.Sonderführer Rolf Oskar Buchard, geb. 1907- executed 30.01.1946 in Minsk

14.Gefreiter Albert Johann Rodenbusch, geb. 1915 Soldat im Feldausbildungsregiment 635 15 Jahre Arbeitslager

15. Franz Karl Hess, geb. 1909- executed 30.01.1946 in Minsk SS-Unterscharführer des 32. Sonderkommandos bei Polizei,SS und SD in Minsk oder Unteroffizier der SS,SD Sonderkommando 8

16.Hauptmann Carl Max Languth, born in Leipzig - executed 30.01.1946 in Minsk commandant, Bobriusk POW sub-camp

17. Hans Josef Höchtl, geb. 1924, Gefreiter im Feldausbildungsregiment 718 20 Jahre Arbeitslager

18. Alois Kilian Hetterich, geb. 1924 nahe Schweinfurt died 1995 Gefreiter in der 12.Kompanie des III.Bataillons des Infanterieregiments 595 15 Jahre Arbeitslager

General Kurt HERZOG (* 27. März 1889, Quedlinburg / Harz- †8. Mai 1948,Workuta) General of Artillery, tried by a Russian court at Novgorod in December, 1947, and sentenced to 25 years’ imprisonment.

Lieutenant-General Werner Schartow (*1890-†25.06.1977 in Berlin), Commander of the 602nd Infantry Division, was promoted to lieutenant general on March 1, 1943, in soviet captivity in May 1945 near Tabor (Czechoslovakia),tried by a Russian court at Poltava, 25.11.1947 and sentenced to 25 years labour-camp; repatriation: 09.10.1955

Major-General Josef RUPPRECHT(*1897-†1953), commandant of the fortified area of the city of Sabile, tried by a Russian court at Novgorod in December, 1947, and sentenced to 25 years labour-camp.

Colonel general Erwin Enecke (*??.??.????-†??.??.1947) ,prosecuted for war crimes in the Crimea in 1947.tried by a Russian court at Sevastopol, and sentenced to death for killing of 584 civilians in Crimea,executed by the Soviets in 1947

Charkow trial

Oberst Rudolf Kerpert death sentence 10.10.1944
Oberleutnant Otto Meder death sentence 10.10.1944
Oberstleutnant Werner von Kunowski death sentence 15.01.1947
Werner Langheld death sentence

Burckhardt, Karl (1889-29.1.1946) [Generalleutnant] -- Reichswehr service; commander, 6th Signal Detachment; signal commander, VI Army Corps 1 Oct 1935; signal commander, 9th Army 25 Oct 1939; signal commander, Army Group D 25 Oct 1940-31 Jul 1942; commander, 593rd Army Rear Area (Korueck 593) [6th Army] 27 Feb 1943-summer 1944 {taken prisoner by Soviet troops summer 1944 (ABR-Croisier-H); put on trial for war crimes -- killing 75,000 civilians and deporting 25,000 women for slave labor -- by a Russian court at Kiev; sentenced to death by hanging 29 Jan 1946 (NYT 20 Jan 1946:25:3; NYT 22 Jan 1946:3:4; NYT 29 Jan 1946:4:4; LT 29 Jan 1946:4f); executed 29 Jan 1946 at Kiev (LT 30 Jan 1946:3d; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 525, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948) or 30 Jan 1946 (ABR-Croisier-H) or 30 Dec 1945.

Galdins, Nikolajs (1902-1945) [SS Waffen-Obersturmbannführer] -- commander, SS 42nd Waffen Grenadier Regiment "Voldemars Veiss" of the SS 19th Waffen Grenadier Division "Latvian No. 2" (Kdr. Waffen-Gren.Rgt. 42 der SS "Voldemars Veiss" (lettisches Nr. 1) / 19.Waffen-Gren.Div.d.SS (lettische Nr. 2)) [Knights Cross 1945] {shot by Soviet authorities at Leningrad 1945 (ABR-Knights Cross).}

Herf, Eberhard (20.3.1887-6.2.1946) [SS-Brigadeführer und Generalmajor der Polizei] -- NSDAP: 1322780; SS: 411970; commander of German Order Police (Kdr ORPO) at Minsk Dec 1941-28 Feb 1942 and 2 Aug 1943-1 Feb 1944; commander of German Order Police (Kdr ORPO) at Charkow (Kharkov) 28 Feb 1942-28 Aug 1943; chief of staff of the German Anti-Partisan command (Chef des Stabes Bandenkampfverbande) 23 Jul-1 Aug 1943 and 1 Feb-1 Apr 1944; staff, SS Region (SS-Oberabschnitt) "Bohemia and Moravia" (SS-Oberabschnitt "Boehmen und Maehren") (on 9 Nov 1944) {sentenced by a Soviet court at Minsk to death by hanging; executed at Minsk 6 Feb 1946 ; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 531, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948; Stroop Report n31; Reitlinger p. 5.

Remlinger, Heinrich (?-5.1.1946) [Generalmajor] -- military commander, Pleskau (Pskov) {put on trial 29 Dec 1945 by a Soviet military tribunal at Leningrad for war crimes in the Leningrad area (NYT 30 Dec 1945:6:4); convicted and sentenced to death by hanging 4 Jan 1946; executed at Leningrad 5 Jan 1946 (NYT 6 Jan 1946:20:2; LT 7 Jan 1946:3c; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 528, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948) or at Pleskau (ABR-Croisier-H).}

Scheer, Paul (4.4.1889-29.1.1946) [SS-Gruppenführer und Generalleutnant der Polizei] -- NSDAP: 3144248; SS: 337771; commander of Order Police (Befehlshaber der Ordnungspolizei - BdO) at Saarbrücken in Military District XII (Wehrkreis XII) 1940-15 May 1941; commander of Order Police (Befehlshaber der Ordnungspolizei - BdO) at Wiesbaden in Military District XII (Wehrkreis XII) 15 May 1941-1 Mar 1942; commander of Order Police at Kiev (Kommandeur der Ordnungspolizei - KdO "Kiew") (on 30 Jan 1942); commander of Order Police (Befehlshaber der Ordnungspolizei - BdO) at Paris May 1943-1944; staff, SS Region "Southeast" (SS-Oberabschnitt "Südost") (on 9 Nov 1944); staff, Reichsf_hrer-SS (as of 9 Nov 1944) {put on trial by a Soviet court at Kiev on charges of killing 75,000 civilians and deporting 25,000 Russian women for slave labor; convicted and sentenced to death by hanging 29 Jan 1946 (NYT 20 Jan 1946:25:3; NYT 22 Jan 1946:3:4; NYT 29 Jan 1946:4:4; LT 29 Jan 1946:4f); executed at Kiev 29 Jan 1946 (LT 30 Jan 1946:3d). (ABR-SS; Nazi Crimes in Ukraine 1941-1944 pps. 193, 203; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 532, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948.

von Ditfurth, Wolfgang (1879-3.2.1946) [Generalleutnant] -- Reichswehr service; commander, Berlin Guards Regiment (Kdr. Wach R. Berlin) 1 Feb 1931; retired with rank of Colonel (Oberst) 1 Apr 1932; recalled for service, OKH 1 Oct 1934; retired as Generalmajor 31 Mar 1939; bei der kriegsgeschichtl. Forschungsanstalt 1 Sept 1939; commander, 403rd Security Division 5 Oct 1939-14 May 1942 (ABR-H) or 15 Mar 1941-15 May 1942; discharged from active duty serrvice (Mob. Best. Aufgehoben) 31 Jul 1942 {taken prisoner by Soviet troops; put on trial by a Soviet tribunal at Riga for war crimes committed while commander of the 403rd Security Division; convicted and sentenced to death by hanging 3 Feb 1946; executed at Riga 3 Feb 1946 (ABR-Croisier-H; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 525, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948; see also NYT 4 Feb 1946:2:4).}

Ehrlinger, Dr. jur. Erich (14.10.1910-?) [SS-Oberführer und Oberst der Schutzpolizei] – NSDAP-Nr.: 541195 (joined 1 Jun 1931); SS-Nr.: 107493 (joined 22 Jun 1935); service, Action Command Prague (Einsatzkommando Prag) Mar-Sept 1939; commander, Special Command 1b of Action Group A (Sonderkommando 1b / Einsatzgruppe A) at Riga May-Dec 1941; service, German Security Police and Security Service (Sicherheitspolizei und Sicherheitsdienst – Sipo/SD) Kiev Dec 1941-Aug 1943; commander, Action Group B (Einsatzgruppe B) Sept 1943-Apr 1944; commander, Security Police and Security Service "White Ruthenia" (Befehlshaber der Sicherheitspolizei und des Sicherheitsdienstes - BdS "Weissruthenien") at Minsk Sept 1943-Apr 1944; SS and Police Commander "White Ruthenia" (SSPF "Weissruthenien") at Minsk 6 Sept 1943-1 Apr 1944; commander, Sipo/SD schools Apr 1944-May 1945; commander, Reich Security Main Office Department I (Reichssicherheitshauptamt - RSHA Amt I) (on 9 Nov 1944); service, 1st SS Division "Liebstandarte Adolf Hitler" {arrested Nov 1958 by West German police on war crimes charges; indicted by a West German court at Karlsruhe 11 Jan 1961 for mass executions of Jews by shooting at Kovno, Daugavpilis and Kiev (NYT 12 Jan 1961:4:6); sentenced 20 Dec 1961 to a term of 12 years in prison by a West German court in Karlsruhe for war crimes (NYT 21 Dec 1961:10:3); prosecution appealed due to lightness of sentence; verdict set aside by the West German Federal Supreme Court and retrial ordered 28 May 1963 (NYT 29 May 1963:3:6); released Dec 1964; retrial attempts ended in 1969 due to continuous incapacity to stand trial (Rueckerl p. 129; Field Men p. 53; Allgemeine-SS p. 60; Nazi Crimes in Ukraine 1941-1944 pps. 193, 203; Dienstaltersliste der Schutzstaffel der NSDAP [9 Nov 1944]).}

von Heimberg, Erik (6.10.1892-?) – Commander of Order Police (Ordnungspolizei) at Minsk in Apr 1942.

Heinisch, Georg [SS-Obersturmbannführer] -- commander, civil administration, Melitopol area of Ukraine {placed on trial by a Soviet war crimes court at Kiev 18 Jan 1946 (NYT 20 Jan 1946:25:3; NYT 22 Jan 1946:3:4; NYT 27 Jan 1946:29:2); subsequent disposition unknown.}

Kuepper, Hans (?-3.2.1946) [Generalmajor] -- military commander, Saldas; military commander, Frauenburg (Kurland) {put on trial by a Soviet tribunal at Riga on war crimes charges; convicted and sentenced to death by hanging 3 Feb 1946; executed by Soviet authorities at Riga 3 Feb 1946 (ABR-Croisier; see also NYT 4 Feb 1946:2:4; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 526, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948).}

Richert, Johann-Georg (14.4.1890-30.1.1946) [Generalleutnant] – b. at Liebau; commander, 286th Security Division 15 Jun 1942-1 Nov 1943; commander, 35th Infantry Division 5 Nov 1943-9 Apr 1944 and 11 May-Aug 1944; commander, 35th Volksgrenadier Division Aug 1944-May 1945 {taken prisoner by Soviet forces; put on trial by a Russian court at Minsk for war crimes 15 Jan 1946 (NYT 16 Jan 1946:7:1); convicted and sentenced to death by hanging; executed 30 Jan 1946 at the Minsk racetrack (LT 31 Jan 1946:3e) or on 6 Feb 1946 (History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 528, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948).

Truckennbrot or Ruckennbrot, Georg [Lieutenant General (NYT 24 Jan 1946:10:4) or Lieutenant Colonel (NYT 20 Jan 1946:25:3)] -- military commander, Perbomaisk 1941 {placed on trial by a Soviet war crimes court at Kiev 18 Jan 1946; subsequent fate unknown (NYT 20 Jan 1946:25:3; NYT 24 Jan 1946:10:4).}

von Tschammer und Osten, Eckhardt (?-29.1.1946) [Generalmajor] -- commander, 531st Field Command (Feldkommandantur – FK 531) {arrested and put on trial by a Soviet court at Kiev for killing 75,000 civilians and deporting 25,000 Russian women for slave labor; convicted and sentenced to death by hanging 29 Jan 1946 (NYT 20 Jan 1946:25:3; NYT 29 Jan 1946:4:4; LT 29 Jan 1946:4f); executed at Kiev 29 Jan 1946 (LT 30 Jan 1946:3d; History of the United Nations War Crimes Commission and the Development of the Laws of War p. 529, United Nations War Crimes Commission, London: HMSO, 1948) or subsequently executed at Minsk (ABR-Croisier-H).}

C'est un début...
clin doeil gri

Eddy
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Phil642 le Sam 14 Nov 2009, 10:54 am

eddy marz a écrit:
C'est un début...
clin doeil gri

Eddy


Ouf! Tu me rassures . . . clin doeil gri
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Baugnez44 le Sam 14 Nov 2009, 12:21 pm

Il n'existe effectivement pas de fil spécifique à ce sujet. Pour alimenter le débat, je me permets de rappeler ces chiffres qui sont bien connus: 30 à 35% des Allemands faits prisonniers par les soviétiques ne survécurent pas à la captitivité contre 60 à 65% des Russes capturés par les Allemands.

En ce qui concerne les chiffres des Allemands décédés en captivité, il serait intéressant de comparer ce taux de décès au taux enregistrés pour les autres prisonniers en URSS, notamment ceux qui ont été emprisonnés au goulag au cours de la guerre pour voir si les Allemands auraient éventuellement fait l'objet d'un traitement spécial.

Question qui ne se pose pas en ce qui concerne les prisonniers russes de la Wehrmacht, le taux de mortalité des britanniques et américains aux mains de la Wehrmacht n'est que de 3 et 4% respectivement.

Signalons aussi que les membres de la Waffen-SS tombés aux mains de Soviétiques avaient plus de "chances" d'être exécutés sur le champ ou de ne pas survivre à la captivités que les soldats de la Wehrmacht.

Enfin, mais Narduccio me corrigera sur ce point si nécessaire, je crois me souvenir que pour les "malgré nous", il valait parfois mieux ne pas être fait prisonniers par les Russes, ces derniers ayant beaucoup de mal à opérer la distinction entre les engagés volontaires (et donc traîtres à leur patrie) et les recrutés de force.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  GREG ACE le Sam 14 Nov 2009, 1:56 pm

Je sais que pour pilotes de la Luftwaffe fait prisonnier, certains on étaient éxécuter immédiatement (faut que je cherche les noms) surtout en 1941. D'autre fait prisonnier, certains sont morts pendant leur captivité. D'autres toujours vivant en 1946 ou 1947 ne sont jamais rentrés, portés disparus.
GREG.
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Briselance le Dim 15 Nov 2009, 11:14 am

À tous, merci beaucoup pour vos réactions et contributions à ce sujet non encore traité sur le forum.

Il n'existe effectivement pas de fil spécifique à ce sujet. Pour
alimenter le débat, je me permets de rappeler ces chiffres qui sont
bien connus: 30 à 35% des Allemands faits prisonniers par les
soviétiques ne survécurent pas à la captitivité contre 60 à 65% des
Russes capturés par les Allemands.

Pourrais-tu me citer tes sources ?
Je voudrais me documenter sur le sujet.
Ne prends pas cela comme une marque de doute, mais comme une marque d'intéressement pour ce sujet.


Autre question :
Y-a-t'il sur ce forum un sujet dédié à cette manière qu'ont eu les officiers politiques Soviétiques de tirer sur leurs troupes qui battaient en retraite ou même hésitaient à avancer ?
Personnellement, je suis convaincu que cette pratique a été très répandue, voire même habituelle, dans l'Armée Rouge de la 2ème G.M., mais je manque de sources et références sérieuses pour étayer cette conviction.
Quelqu'un a-t-il des lectures à me conseiller sur le sujet ?
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Baugnez44 le Dim 15 Nov 2009, 1:51 pm

Mes stats viennent d'ici. En relisant ces chiffres, que j'avais cité de mémoire, je me rends compte que j'ai un peu forcé le taux de décès des Russes faits prisonniers par les Allemands, qui reste néanmoins à plus de 57%.

Le pire chiffre de ces statistiques est celui qui concerne les Chinois faits prisonniers par les Japonais: plus de 99%. En fait, selons ce texte, seuls 56 prisonniers chinois auraient survécu à la guerre.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  sukhoi le Dim 15 Nov 2009, 2:01 pm

Briselance a écrit:
Autre question :
Y-a-t'il sur ce forum un sujet dédié à cette manière qu'ont eu les officiers politiques Soviétiques de tirer sur leurs troupes qui battaient en retraite ou même hésitaient à avancer ?
Personnellement, je suis convaincu que cette pratique a été très répandue, voire même habituelle, dans l'Armée Rouge de la 2ème G.M., mais je manque de sources et références sérieuses pour étayer cette conviction.
Quelqu'un a-t-il des lectures à me conseiller sur le sujet ?

Ensuite je te rappelle qu'en 1941 l'armée rouge a quand même battu en retraite sur plusieurs milliers de kilomètre, et tout ceux qui ont participé a cette retraite n'ont pas été exécutées, sinon il y aurait eu quelque petit problème d'effectif par la suite. mort de rir gri

Plus sérieusement il ne faut pas oublier que les soviétiques n'était pas les seuls a appliquer ce genre de méthode: les gendarmes en France, les feldpolizei en Allemagne...
Il faut dire que les commissaire politique n'avait aucun intérêt a ce que la troupe dans laquelle il se trouvait ne se laisse faire prisonniers puisqu'ils étaient immédiatement exécutées par les allemands si ils se faisaient prendre.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Briselance le Dim 15 Nov 2009, 3:01 pm

Ensuite je te rappelle qu'en 1941 l'armée rouge
a quand même battu en retraite sur plusieurs milliers de kilomètre, et
tout ceux qui ont participé a cette retraite n'ont pas été exécutées,
sinon il y aurait eu quelque petit problème d'effectif par la suite. mort de rir gri

Je ne voulais évidemment pas parler de cette période, mais de ce qui a eu lieu plus tard.

Plus sérieusement il ne faut pas oublier que les
soviétiques n'était pas les seuls a appliquer ce genre de méthode: les
gendarmes en France, les feldpolizei en Allemagne...

Pour les Feldpo, je savais plus ou moins, j'ai lu leur article sur le Wiki anglophone - même si cette ressource n'est peut-être pas des plus recommandables.

Par contre, concernant nos pandores, je méconnaissait totalement le fait qu'ils ont pu tirer sur nos troupes en retraite.
Peut-être est-ce par aveuglement, mais j'ai quelques doutes sur la réalité de cette pratique du "défouraillage sur troupes en retraite" dans notre armée.
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  sukhoi le Dim 15 Nov 2009, 3:47 pm

Briselance a écrit:

Par contre, concernant nos pandores, je méconnaissait totalement le fait qu'ils ont pu tirer sur nos troupes en retraite.
Peut-être est-ce par aveuglement, mais j'ai quelques doutes sur la réalité de cette pratique du "défouraillage sur troupes en retraite" dans notre armée.

Pour etre tout a fait franc je me base surtout sur quelques livres qui tiennent plus du roman que du livre historique mais qui ont été écrit par des soldat ayant participé au conflit.
En fait il semblerait que ce fut surtout dans les premiers temps de l'offensive allemande, ou l'on pensait qu'il serait encore possible d'arrêter les allemands. Mais dés que la retraite générale fut mise en route, les premiers a fuirent furent justement les gendarmes... Cela dit il est possible que ce soit un héritage de la réputation qu'ils acquérirent lors de la première guerre, et que certains soldats continuaient d'entretenir cette psychose. Mais ceci est un autre débat.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Briselance le Dim 15 Nov 2009, 3:54 pm

sukhoi a écrit:
Briselance a écrit:

Par contre, concernant nos pandores, je méconnaissait totalement le fait qu'ils ont pu tirer sur nos troupes en retraite.
Peut-être est-ce par aveuglement, mais j'ai quelques doutes sur la réalité de cette pratique du "défouraillage sur troupes en retraite" dans notre armée.

Pour etre tout a fait franc je me base surtout sur quelques livres qui tiennent plus du roman que du livre historique mais qui ont été écrit par des soldat ayant participé au conflit.
En fait il semblerait que ce fut surtout dans les premiers temps de l'offensive allemande, ou l'on pensait qu'il serait encore possible d'arrêter les allemands. Mais dés que la retraite générale fut mise en route, les premiers a fuirent furent justement les gendarmes... Cela dit il est possible que ce soit un héritage de la réputation qu'ils acquérirent lors de la première guerre, et que certains soldats continuaient d'entretenir cette psychose. Mais ceci est un autre débat.

J'apprécie l'honnêteté de ton témoignage .
Quels sont ces livres dont tu parles ?
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  sukhoi le Dim 15 Nov 2009, 4:13 pm

J'ai un problème, je ne me m'intéresse que très peu au titre des livres, je fonce directement les lires. mort de rir gri
Non plus sérieusement a priori je ne me souvient juste que de "un week-end a zuydcotte" (le nom est peut être approximatif, tout comme le nom de l'auteur) dans lesquels il en est fait mention. Mais sitôt que je retourne chez moi je te donnes les autres titres (c'est a dire pour noël!).
Un vieil articles de historia aussi avait été consacrées a ce sujet, je tacherait de te le retrouver.

PS: Baugnez, étant petit fils de "malgré-nous" je m'intéresse au condition de détentions que connurent les alsacien en URSS. As tu un ouvrage a me conseiller, ou quelque information supplémentaire sur ce sujet? De mémoire je crois que mon grand-père ne fut libéré qu'en 1947 (panzy, je me trompe?) c'est a dire qu'il fit a peu prés autant que le reste des prisonniers allemand.

De plus il y'a une question que je me suit toujours posée: est ce que les prisonniers allemand eurent une quelconque forme de "rééducation politique" comme cela put se faire plus tard avec les différents conflits asiatique où des communiste firent des prisonniers? Je n'en ait jamais entendu parler et c'est justement cette absence d'informations qui m'étonne. Merci d'avance.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  panzerblitz le Lun 16 Nov 2009, 6:20 pm

De mémoire je crois que mon grand-père ne fut libéré qu'en 1947 (panzy, je me trompe?)

Nan tu te trompes pas du tout .Il a même été l'un des derniers de Tambow à pouvoir partir .Ceci dit ,c'est pas la première fois que j'entame des recherches de mon côté ,tant qu'on aura pas le nom de son unité ,ça risque d'être galère pour trouver quoi que ce soit .Et vu que tu connais la situation familiale je doute que l'on en sache jamais d'avantage .



De plus il y'a une question que je me suit toujours posée: est ce que les prisonniers allemand eurent une quelconque forme de "rééducation politique" comme cela put se faire plus tard avec les différents conflits asiatique où des communiste firent des prisonniers? Je n'en ait jamais entendu parler et c'est justement cette absence d'informations qui m'étonne. Merci d'avance.

Oui ,il y eu de ces "cours de réeducation politique" ,comme en '17 pour les prisonniers hongrois ou allemands restés en ligne russe (à l'instar de Bela Kun ) .

Une organisation nommée Nationalkomitee Freies Deutschland ,composée d'anciens soldats et officiers allemands désormais prisonniers ,était chargée d'organiser la résistance anti-Hitler au sein de la WH .Pas facile de savoir l'impact réel .
Une chose est sûre ,"l'appel des 50 généraux" (généraux capturés bien sur ,avec en tête Paulus ) ,en date du 6 décembre 1944 ,a du être relativement mal perçu par un Hitler déjà bien en rogne envers la Heer .


Dernière édition par panzerblitz le Lun 16 Nov 2009, 8:37 pm, édité 1 fois
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Baugnez44 le Lun 16 Nov 2009, 8:31 pm

sukhoi a écrit: PS: Baugnez, étant petit fils de "malgré-nous" je m'intéresse au condition de détentions que connurent les alsacien en URSS. As tu un ouvrage a me conseiller, ou quelque information supplémentaire sur ce sujet? De mémoire je crois que mon grand-père ne fut libéré qu'en 1947 (panzy, je me trompe?) c'est a dire qu'il fit a peu prés autant que le reste des prisonniers allemand.


Non, je ne connais pas d'ouvrage spécifique sur la question. Et la remarque que j'avais faite sur le traitement subi par certains malgré-nous qui essayaient de se rendre a été glânée au cours d'une lecture. Je ne me souviens toutefois plus du titre de l'ouvrage (ou de l'article) en question et je me garderais bien de prétendre que c'est historiquement entièrement exact.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Narduccio le Mar 17 Nov 2009, 7:19 pm


Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  sukhoi le Mar 17 Nov 2009, 8:41 pm

Merci beaucoup Narduccio, je suit en train d'explorer tes sites et ils sont vraiment passionant, surtout le premier.
Dommage que j'ai des examens demains car sinon j'aurais bien passer toute la soirée a lire tout les témoignages en particulier!

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  hermine le Lun 14 Déc 2009, 7:33 pm

DeGAULLE aurait demande q'un traitement special fut reserve aux malgre nous en vain semble-t -il.de meme fut rejete son idee de les regrouper en une unite france libre. en fait l'urss se contenta de rassembler tous les francais ensemble prisonniers de1940 rafles en pomeranie volontaires front 'est' malgres nous. Mais reconnaissons que il ne devaient pas etre facile aux soldats russe de faire le tri...
avatar
hermine
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Narduccio le Lun 14 Déc 2009, 10:21 pm

Il y eut un convoi de 1500 malgré-nous qui partira d'URSS via Bagdad, Le Caire, l'Afrique du Sud et puis l'Angleterre. Il mettrons 1 an pour faire le voyage. Surtout qu'il vont rester un moment à Bagdad pour qu'ils se refassent une santé. Un de ces malgré-nous a écrit le récit de son aventure dans un livre nommé : "Ma guerre sous 5 uniformes". Le premier uniforme étant l'uniforme français qu'il a eu en 39-40. Puis l'uniforme allemand en tant que malgré-nous en 1942. 1 uniforme russe pour le voyage jusqu'à Bagdad. Puis un uniforme anglais et pour finir, l'uniforme US porté par les combattants français avec lequel il est revenu en Alsace alors que tout le monde croyait qu'il était mort sur le front de l'Est.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  sukhoi le Lun 14 Déc 2009, 11:33 pm

Narduccio a écrit: Un de ces malgré-nous a écrit le récit de son aventure dans un livre nommé : "Ma guerre sous 5 uniformes" . Le premier uniforme étant l'uniforme français qu'il a
eu en 39-40. Puis l'uniforme allemand en tant que malgré-nous en
1942. 1 uniforme russe pour le voyage jusqu'à Bagdad. Puis un
uniforme anglais et pour finir, l'uniforme US porté par les
combattants français avec lequel il est revenu en Alsace alors
que tout le monde croyait qu'il était mort sur le front de l'Est.

Il est tout as fait possible que nous ne parlions pas du meme livre, mais le titre ne serait'il pas plutot "5 uniformes pour gagner une guerre"? J'ai en effet ce livre qui raconte le parcours d'un malgré nous en tout point similaire a celui que tu décrit.
Ensuite il se peut qu'il s'agisse d'une réédition, ou tout simplement peut être furent ils nombreux dans ce convois a être marqués par ce fait peu commun dans une guerre et a avoir mis par écrit leur épopée.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Narduccio le Mar 15 Déc 2009, 12:00 am

sukhoi a écrit:
Narduccio a écrit: Un de ces malgré-nous a écrit le récit de son aventure dans un livre nommé : "Ma guerre sous 5 uniformes" . Le premier uniforme étant l'uniforme français qu'il a
eu en 39-40. Puis l'uniforme allemand en tant que malgré-nous en 1942. 1 uniforme russe pour le voyage jusqu'à Bagdad. Puis un uniforme anglais et pour finir, l'uniforme US porté par les combattants français avec lequel il est revenu en Alsace alors que tout le monde croyait qu'il était mort sur le front de l'Est.

Il est tout as fait possible que nous ne parlions pas du même livre, mais le titre ne serait'il pas plutot "5 uniformes pour gagner une guerre"? J'ai en effet ce livre qui raconte le parcours d'un malgré nous en tout point similaire a celui que tu décrit.
Ensuite il se peut qu'il s'agisse d'une réédition, ou tout simplement peut être furent ils nombreux dans ce convois a être marqués par ce fait peu commun dans une guerre et a avoir mis par écrit leur épopée.

J'ai hésité à vérifier sur le net. J'aurais du.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  kris le Mar 15 Déc 2009, 8:06 pm

Je suis tombé sur un reportage une fois , un groupe de malgré nous décident de passer du côté Russe.Ces derniers les prennent pour des déserteurs et malgré toutes les explications etc etc, ces soldats français ont été envoyés dans un Goulag jusqu'à la fin de la guerre...
Et pour en revenir à l'origine du post j'avais également vu dans un reportage sur arté traitant des allemands prisonnier dans les goulags, dans ce reportage pour la petite histoire c'était pendant l'hiver et les gardiens jouaient au foot avec la tête d'un malheureux décapité...
avatar
kris
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 80
Age : 40
Localisation : ain
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Briselance le Mar 15 Déc 2009, 9:37 pm

C'était quand, ce reportage ?
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  kris le Mar 15 Déc 2009, 9:58 pm

Y'a un bon bout de temps...désolé!
avatar
kris
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 80
Age : 40
Localisation : ain
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Briselance le Mar 15 Déc 2009, 10:37 pm

Pas grave Tu ne te souviens pas d'une référence ou d'une autre, genre dans quel camp, où était situé ce camp, comment cette histoire est-elle arrivée sur le reportage (témoignage de vétéran, récit d'un historien, etc.) ?
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  kris le Mer 16 Déc 2009, 6:53 am

Je ferais des recherches et je te tiens au jus
avatar
kris
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 80
Age : 40
Localisation : ain
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement des soldats de l'Axe prisonniers en U.R.S.S

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum