Le salaire du résistant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le salaire du résistant

Message  Invité le Dim 29 Nov 2009, 2:10 pm

Voila j'ai vu que plusieurs personnes ont profiter de l'occupation en France pour faire des braquage de banques de la reventes d'armes sous couvert de "résistance" j'ai entendu dire aussi que de nombreuse personnes d'extractions modestes vivaient comme des pachas après la guerre je sais par exemple que c'est le cas pour Mendès-France mais est ce que vous avez plus d'infos la dessus?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Ming le Dim 29 Nov 2009, 2:31 pm

Pasionaria a écrit:Voila j'ai vu que plusieurs personnes ont profiter de l'occupation en France pour faire des braquage de banques de la reventes d'armes sous couvert de "résistance"

Braquages de banques et extorsion de fonds oui. Mais pas seulement la résistance : la gestapo française a excellé dans ce genre d'opérations, ou pendant un certain temps elle n'a pas hésité à piller des banques. Côté résistance un certain Pierre Loutrel (mieux connu sous le nom de Pierrot le fou) a pu faire de la sorte ses premières armes. D'abord membre de la carlingue, il a ensuite rejoint le réseau Morhange de la résistance, après avoir liquidé ses adversaires au sein de la gestapo française.
Le fait d'avoir opéré pour Morhange lui a permis de stocker des armes pour les braquages qu'il entreprit après guerre : PM Sten, pistolets automatiques et j'en passe.

Pasionaria a écrit:j'ai entendu dire aussi que de nombreuse personnes d'extractions modestes vivaient comme des pachas après la guerre je sais par exemple que c'est le cas pour Mendès-France mais est ce que vous avez plus d'infos la dessus?

Rien à voir, Mendès-France faisait partie des FAFL durant la 2GM, après avoir été incarcéré par Vichy et s'être évadé. Il a été ensuite nommé ministre de l'économie du gouvernement provisoire si ma mémoire est bonne, mais il s'est fâché avec Pleven et a remis sa démission à de Gaulle à la suite d'une divergence d'opinion relative aux mesures à prendre pour juguler le marché noir et l'économie souterraine -parallèle devrais-je dire-.
Il fut ensuite nommé au FMI.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Major cowburn le Dim 29 Nov 2009, 4:47 pm

Les marchés noirs de tous acabits,avec les Allemands ou les Américains, la prostitution alimentaient une économie parallèle telle qu'il fut nécessaire de changer les billets pour tenter d'assainir, mais il y eut toujours beaucoup de pots de vin et trafics en tous genres d'autant plus que dans bien des domaines il fallait des autorisations administratives et que les fonctionnaires n'étaient pas à l'abri de toute corruption.....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1134
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Ming le Dim 29 Nov 2009, 7:18 pm

D'autre part, pour enchérir sur ce que dit le major, les trafics d'armes se sont déroulés partout aussi bien dans les pays occupés que dans les pays libres. En GB, même avant l'arrivée des américains, il y avait déjà des armes militaires qui furent vendues à la pègre locale avec les résultats désastreux que cela suggère.
Quand les américains sont arrivés, les trafics ont été étendus à l'essence, les denrées diverses et variées, etc. Il y a même eu des cas de trafic/vol/crime au sein des forces libres (polonais notamment) et très certainement au sein des FFL.

A la libération de Paris, c'est ainsi qu'un groupe de jeunes adultes s'est fait piéger par un prétendu capitaine Antoine qui disait détenir un lot d'armes en provenance de Londres. Ils ont été capturés et ont été fusillés au Mont Valérien. Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, évidemment.

De Gaulle n'était par ailleurs absolument pas pour la livraison d'armes à la résistance en raison de la prolifération entre de plus ou moins bonnes mains que cela suggérait une fois le conflit terminé. En cela, il n'a pas eu tort : notamment les Sten équipèrent pendant un certain moment bon nombre de malfrats et autres criminels quand elles ne servirent pas pour le milieu marseillais. Le cas le plus explicite est celui de l'affaire Dominici (meurtre d'un couple de britanniques venus dans la région à la recherche de la tombe de leur fils mort au combat) ou l'assassinat s'effectua à l'aide d'une carbine M1. Sans compter les innombrables Colt 45 -qu'il s'agisse de M 1911 ou autres- qui servirent aux règlements de compte -c'est l'arme anonyme par excellence tant elle a été produite en grand nombre-.

Il n'y a pas eu d'enrichissement à proprement parler durant la guerre sur base de trafic d'armes. Les réels nouveaux riches furent ceux qui profitèrent du marché noir -le cas est illustré dans le roman "Au bon beurre", c'est le règne des crémiers, épiciers et autres commerces alimentaires- ou qui comme Joseph Joanovici vendirent des métaux ou tout autres matériels au IIIe Reich nécessaire à l'économie de guerre, qu'il payait à prix d'or.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  panzerblitz le Dim 29 Nov 2009, 7:51 pm

Rien à voir, Mendès-France faisait partie des FAFL durant la 2GM, après avoir été incarcéré par Vichy et s'être évadé. Il a été ensuite nommé ministre de l'économie du gouvernement provisoire si ma mémoire est bonne, mais il s'est fâché avec Pleven et a remis sa démission à de Gaulle à la suite d'une divergence d'opinion relative aux mesures à prendre pour juguler le marché noir et l'économie souterraine -parallèle devrais-je dire-.
Il fut ensuite nommé au FMI.

Une très belle carrière d'ailleurs ,qu'il a fait chez les FAFL .

Pilote de Boston au GB 2 "Lorraine" ,il participa aux fameux bombardements des transformateurs de la région parisienne ,au printemps 1943 ...2 bombardiers français dessoudés sur 12 !

C'était pas vraiment un planqué ,non ...

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Phil642 le Dim 29 Nov 2009, 8:40 pm

Il y a plusieurs choses à dire.

Dans certaines régions, des gangs se faisant passer pour des résistants rakettaient les fermes et commerces.

En général, les braquages officiels de la résistance entraînaient pas mal de complicités. Il y avait des gendarmes, banquiers, postiers, employés communaux, . . . qui participaient en informant, en oubliant de fermer les portes, en patrouillant ailleurs, etc ...

Lors d'un braquage officiel, le butin était soigneusement noté et communiqué à Londres pour remboursement ultérieur.

Enfin, du côté résistance, j'ai pas mal de témoignages de braves gens qui se sont ruinés en hébergeant des réfractaires, pilotes, etc . . .
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7672
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  hermine le Mar 01 Déc 2009, 8:04 pm

Mendes fut navigateur au groupe lorraine 1 tour d'operation . si ma memoire est bonne une etude faite pour le magazine historia estime a un peut plus du tiers les armes recuperees apres la guerre en bretagne et cela ne concernerait que celle larguees au maquis.meme si les pertes au combat furent nombreuses meme en ajoutant celles recuperees par l'ennemi (certaines unitees de la franc garde de la milice etaient entierement equipees aves des armes de prise) cela laisse un paquet d'armes dans la nature.je ne me souvient plus du nombre avance helas l'etude datant des annees soiantes dix. j'ai eu encore enfant l'occation de tenir un pistolet lance fusee allemand et un po8 souvenir de guerre de la personne visite.plus proche chez un ancient policier aujourd'hui deceder un ruby en parfait etat de marche et mousqueton lebel de meme.je pense que sa compagne les a remit aux services competants pour suite a donner...
avatar
hermine
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 61
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Collabo résistant

Message  piot1968 le Mar 16 Fév 2010, 4:58 pm

Bonjour à tous!
Dans ma commune, une plaque commémorative souligne le passé résistant d'une personne. Hors, cette personne n'était pas résistante mais collaboratrice. Cela n'est pas la première. Une école primaire porte le nom d'une dame dansune commune voisine, ceendant cette femme avait es relations avec l'occupant.
Pourquoi cette conversion? Y a t il ailleurs des similitudes?
Merci
avatar
piot1968
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 190
Age : 48
Localisation : Bully Les Mines
Date d'inscription : 19/12/2009

http://www.aikidolievin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Invité le Mer 17 Fév 2010, 1:29 pm

piot1968 a écrit:Bonjour à tous!
Dans ma commune, une plaque commémorative souligne le passé résistant d'une personne. Hors, cette personne n'était pas résistante mais collaboratrice. Cela n'est pas la première. Une école primaire porte le nom d'une dame dansune commune voisine, ceendant cette femme avait es relations avec l'occupant.
Pourquoi cette conversion? Y a t il ailleurs des similitudes?
Merci
Bah ouais Mitterand qui a travaillé dans un cabinet minestérielle sous vichy et qui a rejoins la résistance peu de temps après le débarquement. Les fameux policiers de Paris qui ont été dans les premiers à se soulever contre les allemands en 1944 ont été ceux qui ont eu les "meilleurs résultats" niveau déportation. Les collabos n'étaient pas des nazis ou vichystes convaincu justes des opportunistes qui voulais faire du fric donc quand ils ont vu que les allemands tournaient mal ils ont changé de camps se faisant passé pour des résistans ect...
d'ailleurs on appelle ça "les résistans de la 25 heures" qui sont beaucoup plus nombreux que les autres d'ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  sukhoi le Mer 17 Fév 2010, 3:17 pm

LP2 a écrit:
Bah ouais Mitterand qui a travaillé dans un cabinet minestérielle sous vichy et qui a rejoins la résistance peu de temps après le débarquement.

Alors comment se fait il qu'il était à Londres en novembre 1943?

@Piot1968: Il ne faut ps oublier que pour les besoins de la résistance il y avait nécessité d'avoir des agents occupant des postes important auprès des Allemand et de Vichy. Aussi peut etre est il possible que les personnes auquel tu fait référence faisait réellement partit d'un réseau de résistance mais qu'elles furent chargés par ceux-ci d'entretenir des relations avec l'occupant afin de fournir divers renseignement mais en acquérant en contre partie d'une image auprès de la population locale de collabo. Sait tu si il existe des documents d'origines attestant de leur appartenance a un réseau de résistant? Cela devrait être intéressant comme recherche.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  tecumseh le Ven 19 Fév 2010, 1:00 pm

N'oublions pas que, côté enrichissement illicite et pimmage de toutes natures, les Gouvernements n'étaient pas très saints. Exemple, cet extrait " En France, en 1916, une contribution sur le bénéfice supplémentaire procuré par la Guerre est établie. Pour en limiter les effets, des industriels comme Marcel Boussac recourent evec succès à des cabinets d'experts juristes et comptables. Pendant ,'occupation entre 1940 et 1944, les réquisitions, les séquestrations et les spoliations deviennent pratiques courantes. Les anciennes organisations professionnelles de teneurs de comptes sont supprimées lors de la création de l'ordre des experts comptables et des comptables agréés en 1942..."
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=EH_049_0023</SPAN>
avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Major cowburn le Ven 19 Fév 2010, 6:58 pm

En 1932,vu les difficultés financières,la crise, un rappel d'impôt sur les bénéfices de guerre est prélevé ,ce qui indispose des industriels qui ne veulent plus faire de recherches ni investir pour des matériels qui intéresseraient les militaires.J'ai retrouvé le détail dans le carnet personnel d'un brasseur qui avait indiqué en face:ne plus vendre à l'armée,neplus produire pour elle .....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1134
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salaire du résistant

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum