Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  AG le Jeu 17 Déc 2009, 6:41 pm

bonsoir

On parle très souvent des alliés et de l'axe, mais qu'elle était la participation ou la position de certaine petite principauté au autre
> la principauté du Lichtenstein ? (± 34.000 habitants 160km2)
> la république de San Marino ? (61 km2)
> Andorre ? (qui a d'ailleurs la même device que la Belgique : L'union fait la force)

@+
avatar
AG
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 12
Age : 69
Localisation : ROCHEFORT
Date d'inscription : 14/12/2009

http://medaille-be.forumactif.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  elgor le Jeu 17 Déc 2009, 8:38 pm

andorre ? combien de divisions ?
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  Major cowburn le Jeu 17 Déc 2009, 9:43 pm

Neutres:100 000 réfugiés à San Marin en 1943

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  ghjattuvolpa* le Jeu 17 Déc 2009, 9:45 pm

Monaco : neutre et quasi occupé même si un semblant de respect de l'indépendance a été observé par l'axe. Notons que RMC a été créé comme radio allemande.

Andorre : neutralisé par sa covassalité espagnole.

San Marino : fascisé (voir les timbres émis)

Vatican : Encerclé mais jamais occupé. Je n'ai pas de précisions pour les églises romaines bénéficiant de l'extraterritorialité

Liechtenstein : considéré comme partie de la Suisse.

Luxembourg : occupé par les allemands et annexé.

_________________
http://ghjattuvolpa.skyrock.com/35.html
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  Zek le Ven 18 Déc 2009, 9:41 am

Concernant le Liechtenstein, il me semble qu'à la fin de la guerre, il y a des soldats de l'armée Vlassov qui s'y sont réfugiés, au grand dam des autorités soviétiques qui voulaient à tout prix les récupérer.

D'ailleurs, il existe un film sur le sujet qui s'appelle "Vent d'Est".
avatar
Zek
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 275
Age : 32
Localisation : Nomade
Date d'inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  Phil642 le Ven 18 Déc 2009, 10:15 am

Vatican:

Les accords du Latran sont signés au palais du Latran le 11 février 1929 entre l'État italien, représenté par Mussolini, et le Saint-Siège, représenté par le cardinal Gasparri, secrétaire d'État du pape Pie XI. Ils mettent fin à la « question romaine », pendante depuis 1870. Ils réduisent les prétentions de souveraineté du pape au seul État de la Cité du Vatican. En contrepartie, le catholicisme devient religion d'État en Italie.

La suite ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_du_Latran

San Marino

Suite à l’accession au pouvoir le 1er avril 1923 des deux premiers capitaines-régents d’idéologie fasciste, le parti fasciste saint-marinais (Partito Fascista Sammarinese) remporta la majorité absolue des sièges lors des élections du 4 avril. Par la suite, et malgré sa collaboration affichée avec le dictateur Benito Mussolini, la République ne fournit aucun soldat à l’armée italienne. Par ailleurs, la traditionnelle neutralité du petit État conduisit le gouvernement fasciste de Saint-Marin à ne pas s’engager officiellement dans la Seconde Guerre mondiale. Le 28 juillet 1943 vit finalement la dissolution du parti fasciste saint-marinais, trois jours après le renversement de Mussolini. Le petit État accueillit par la suite près de 100 000 réfugiés fuyant les combats plus au sud.

Après avoir chassé les troupes allemandes de la région, les États-Unis s’installèrent à Saint-Marin à titre provisoire jusqu’en novembre 1944, notamment pour aider au rapatriement des nombreux réfugiés qui s’y trouvaient.

Liechtenstein

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Liechtenstein resta neutre et les biens familiaux se situant dans les zones de combat furent rapatriés dans la principauté ou à Londres, pour être conservés en lieu sûr. À la fin du conflit, la Pologne annexa des territoires allemands et la Tchécoslovaquie expulsa ses habitants allemands (Allemands des Sudètes), ce qui eut pour conséquence d’exproprier les Liechtenstein de la totalité de leurs possessions héréditaires en Bohême, en Moravie (principalement à Lednice et Valtice dont les parcs et château sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO) et en Silésie (les princes de la famille ont vécu à Vienne jusqu’en 1938).

Les expropriations portaient sur mille six cents kilomètres carrés de terres forestières et agricoles, ainsi que sur plusieurs châteaux et palais familiaux, et font encore aujourd’hui l’objet de négociations à la Cour internationale de justice. La tension à ce sujet était telle au cours de la guerre froide que les autorités tchécoslovaques interdirent l’entrée du territoire aux citoyens du Liechtenstein.




Andorre

Le 25 septembre 1939, l’Andorre signa un traité de paix avec l’Allemagne, car sa non-ratification du Traité de Versailles l’avait laissé légalement en guerre avec ce pays. Ainsi, le petit pays resta neutre pendant la Seconde Guerre mondiale.


Source: Wiki
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  AG le Ven 18 Déc 2009, 11:39 am

Bonjour
Cher ELGOR

Ce n'est pas le nbre de division qui est important, même si Andorre devait en avoir plus de 10 en réserve ......(humour)

Mais ce qui est important pour l'histoire, c'est ce qu'a représenté Andorre pour les personnes fuyant le régime nazi, les militaires voulant quitter la France occupée, ou les réfugiés politiques et sans oublier les Juifs.

Et là pas besoin d'être des milliers pour aider ces gens.
UNE personne suffit si cette personne est a la bonne place et au bon moment.

avatar
AG
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 12
Age : 69
Localisation : ROCHEFORT
Date d'inscription : 14/12/2009

http://medaille-be.forumactif.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lichtenstein, San Marino et Andorre?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum