Coup d'état en thailande

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Ivy mike le Lun 25 Sep 2006, 11:41 am

Oh non tu ne perd pas ton temps !! C'est très interessant !

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Invité le Lun 25 Sep 2006, 1:58 pm

Bonsoir,
Les dernieres nouvelles :

Une bonne :
Les chars dont je vous ai poste les photos samedi ont quitte le "Royal Plaza". Ouf, j'y suis alle a temps.
Le CRD, cherchant a detendre l'atmosphere et estimant avoir maintenant la situation bien en main, les a remises dans des casernes en ville.
Apparemment, il ne reste plus que des vehicules legers a certains points sensibles et a la peripherie de Bangkok.

Et une mauvaise :
Selon des "fuites" de chez Thai Airways (Compagnie aerienne nationale), citees par l'Associated Press, il semblerait que Taksin, quand il s'est envole pour New York le 9 septembre, avait egalement affrete 2 autres avions, chacun contenant plus de 50 malles metalliques.
L'un de ses avions serait reste une semaine en Finlande !

La famille de Taksin Shinawatra a recemment vendu sa societe Shin Corp pour presque 1.6 milliards d'Euros (Oui, vous etes paumes dans les zeros, moi aussi). 1.6 milliards d'Euros cash dans 100 malles metalliques ?

Les rumeurs vont bon train...

Si cela se confirme, cela demontrerait 2 choses :
1 - Qu'il est bien conscient que les risques de poursuites et de confiscations sont grands, ce qui est un aveu.

2 - Qu'il savait que c'etait en train de mal tourner. Comment le savait-il ? Nous ne le saurons probablement jamais.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  pegase001 le Lun 25 Sep 2006, 2:50 pm

salut,

courage, fuyons mort de rir gri

@+, pegase001
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Phil642 le Lun 25 Sep 2006, 3:35 pm

Il a senti le vent tourner.

Dans ce genre de situation, il y a probablement une pression qui se fait sentir et quelques fuites qui préviennent.

Il lui sera difficile de placer ses malles discrêtement dans une banque car si il s'avère qu'il y a eu magouille ses avoirs vont être bloqués.

Je présume que tout ce blé attire les convoitises légitimes des services Thaï ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Invité le Lun 25 Sep 2006, 4:25 pm

Bonsoir,
Je ne sais pas Phil, voyonms ce que cela va donner.
Un message poste ailleurs mais je me suis tellement dechaine que j'ai envie de vous le mettre ici....

"Bonsoir X,
Merci de me donner l'occasion de la ramener encore un peu.

X a écrit:
Effectivement, ici les médias mettent en exergue l'opposition entre les régions urbaines, qui appuient l'armée, et les régions rurales, selon leurs dires partisanes convaincues du premier ministre déchu. Ces mêmes médias dénoncent la censure exercée contre les médias ruraux ainsi que "les mesures de répressions" à l'encontre des libertés civiles dans les campagnes comme le droit de "se regrouper".
Bon, en avant. Et sabre au clair.
beret

Les regions rurales ETAIENT partisanes de Taksin.
Il conviendrait que nos preux journalistes, avant de "denoncer", sortent du lobby climatise du Hilton ou du Sofitel de Bangkok et aillent voir sur place comment cela se passe. Je sais, il fait chaud en ce moment ici. Mais quand meme.

Quiconque a passe plus de 6 mois en Thailande sait parfaitement COMMENT Taksin a manipule les masses semi-illettrees du Nord de la Thailande.

Les "journalistes" qui parlent du muselage des medias "ruraux" oublient, o surprise, que les paysans du Sud et, pour une bonne partie, du Centre, avaient commence a se detacher du populisme Taksinien avant le coup d'Etat. Ca va bien 5 minutes d'acheter des votes a coup de billets de 500 Bahts (10 Euros), de permettre au paysans pauvres de s'endetter davantage et donc de s'enterrer davantage et de corrompre les autorites locales dans des magouilles qui, au train ou cela y va, vont bientot ressortir.

Mais meme illettre, miserable et inculte, un paysan n'est pas completement stupide. Et un paysan Thai ecoute, d'abord, son Roi.

Les "censures" et les "mesures de répressions" dont nos courageux reporters democrachiques vous parlent depuis le bar du Sheraton de Bangkok ne sont destinees qu'a empecher les reseaux Taksiniens du Nord de nous refaire le coup et de reprendre en main cette masse.

J'ai 3 amis francais qui sont maries avec des femmes du Nord et vivent a Bangkok avec leurs epouses. Evidemment, le telephone va bon train, les familles donnent des nouvelles.

Pour certains, c'est le soulagement (Enfin, il est vire, ouf). Pour d'autres, c'est la deception amere (Bon sang, c'etait vraiment une ordure ? Je me suis fait avoir). Les nostalgiques sont peu nombreux et impuissants, grace aux sages mesures prise par le Conseil pour les Reformes Democratiques que nos valeureux correspondants en fauteuil qualifient de "repression".

Ils feraient mieux, les touristes de la presse democrachiques, de vous annoncer que, ca y est, le Conseil vient d'approuver ce soir, il y a une heure, une constitution interimaire et qu'un gouvernement civil compose de hauts fonctionnaires integres vas etre mis en place dans les jours qui viennent.

Le meme Conseil vient d'indiquer qu'il faudra environ 8 mois pour qu'une Assemblee de specialistes civils finalise la nouvelle Constitution qui permettra la tenue d'elections generales et le retour d'un gouvernement elu.

Ils ne vous l'ont pas encore annonce, les heroiques correspondants de guerre ? Allez, ne les en blamons pas trop, elles sont tellement charmantes, les hotesses du bar du Shangri-La de Bangkok.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  naga le Mar 26 Sep 2006, 7:43 am

Hello,
J ai entendu qu il y avait un redeploiement des tanks hier.En clair on a pas toutes les infos.Il va y avoir de la resistance dans l air.Les pro-Taksin n ont apparement pas abdiques.
Je ne serais pas surpris que ca bouge la semaine prochaine et que l armee reste en place dans les rues.

naga
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 80
Age : 52
Localisation : Bangkok/Thailand
Date d'inscription : 06/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Invité le Mar 26 Sep 2006, 8:33 am

Bonjour,
Marrant, mes "rumeurs" en parlent aussi mais plutot dans le Nord.
Tant que la junte suis son programme de remise en place des institutions et de la democratie, les Bangkokiens suivront, ce n'est probablement pas de la que les eventuels problemes viendront, mais pluoto des fiefs du Nord de Taksin.

Mais je ne suis pas devin....

Il semblerait que le futur 1er ministre par interim aie ete choisi : Dr. Supachai Panitchpakdi. Si cela se confirme, le signe sera clair : Rassurer la communaute internationale et la communaute d'affaire locale.

Dr Supachai a ete Directeur de l'Organisation Mondiale du Commerce et est actuellement Secretaire General de la Conference pour le Commerce et le Developement des Nations Unies. Un beau parcours et un beau carnet d'adresses !

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  fix le Lun 09 Oct 2006, 10:38 pm

t'en penses quoi daniel?
La junte thaïlandaise dévoile son gouvernement composé en majorité de civils

Le nouveau premier ministre thaïlandais, Surayud Chulanont, a révélé, lundi 9 octobre, la composition de son cabinet, a-t-on annoncé de source officielle. "Le roi a avalisé la liste des ministres du cabinet peu avant minuit", a annoncé le porte-parole en chef Yongyuth Mayalarp, en précisant qu'une cérémonie de prestation de serment aurait lieu lundi à midi au palais.

M. Surayud a nommé le gouverneur de la Banque de Thaïlande, Pridiyathorn Devakula, au poste de ministre des finances et vice-premier ministre, et l'ancien ambassadeur thaïlandais auprès des Etats-Unis Nitya Pibulsonggram à la tête du ministère des affaires étrangères, a ajouté le porte-parole. M. Nitya a également servi en tant que négociateur en chef lors de discussions à propos d'accords de libre-échange entre la Thaïlande et les Etats-Unis, le plus important partenaire commercial du royaume.

NORMALISER LA SITUATION

Sur les vingt-six noms annoncés lundi, seuls deux sont ceux de militaires de carrière, en plus du général Surayud, ce qui semble confirmer la volonté du nouveau régime de normaliser la situation. Le général Boonrawd Somtas, ancien chef d'état-major et camarade de classe du général Surayud, a été nommé ministre de la défense. Diplômé de l'école militaire de Saint-Cyr en France, il a également commandé différentes unités des forces spéciales. Le nouveau gouvernement compte seulement deux femmes.

La loi martiale est toujours en vigueur alors qu'une Constitution temporaire, dévoilée au début du mois par la junte, accorde de larges pouvoirs aux militaires, dont le droit de limoger le premier ministre. "La question de la loi martiale sera discutée par le cabinet qui déterminera le moment approprié" pour la lever, a déclaré lundi le porte-parole gouvernemental. Surayud Chulanont sera en principe premier ministre jusqu'à des élections annoncées pour le mois d'octobre 2007.
avatar
fix
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 28/07/2006

http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Invité le Mar 10 Oct 2006, 5:48 am

Bonjour,
fix a écrit:t'en penses quoi daniel?
A priori, que du bien.

Les membres de ce gouvernement provisoire sont quasiment tous des techniciens specialises et eprouves. Certains ont bien eu quelques liens avec l'ancien gouvernement ou l'opposition mais rien de veritablement engage. Leurs noms n'a jamais ete lie a des affaires de corruptions.

Il y a quelques excellentes "trouvailles", comme l'ex-gouverneur de la Banque Centrale dont l'arrivee enchante les industriels thais et etrangers, ou le Ministre de l'Interieur, un musulman que les autorites religieuses musulmanes du Sud acceuillent a bras ouverts comme quelqu'un de capable de faire avancer les choses dans la bonne direction.

Le Roi a recu la prestation de serment de ce gouvernement hier apres-midi et son discours a ete retransmis en direct sur toutes les chaines de radios et televisions.

Comme souvent en ce moment, son discours est alle bien au dela des platitudes d'usage. Ses conseils, ses suggestions sont autant d'encouragements pour eux et de coup de pompes a l'ancien gouvernement.

Sa Majeste a longuement parle des inondations qui affectent certaines parties du pays en ce moment, faisant remarquer que c'etait les plus pauvres qui en souffraient le plus et attribuant ces inondations a des erreurs de gestion car, selon lui, les pluies cette annees ne sont pas plus fortes que d'habitude et que donc si les inondations sont plus graves que d'habitude, la cause n'est pas naturelle mais humaine. Pan dans les dents...

Le gouvernement parle deja de reflechir a la levee de la loi martiale. Mais, a mon niveau, je n'en ai jamais ressenti les consequences...
Je vais ou je veux quand je veux y compris tard le soir. Aucun controle d'identite, seulement une augmentation des precautions anti-terroristes a l'entree de certains batiments publics.

A part la fermeture d'un site d'agites, la censure sur le Net est la meme qu'avant (Pornographie et 2 sites d'activistes anti-royalistes en exil).

Il y a meme eu quelques manifestations d'etudiants anti-coup d'etat et, avant hier, une manifestation des ouvriers d'une usine en liquidation qui craignent de ne pas etre payes, le tout sans intervention des autorites, juste quelques policiers venus en observateurs, c'est tout.

Mon journal du jour rapporte les opinions de quelques intellectuels qui critiquent tel ou tel Ministre, les polemiques pour ou contre le coup d'etat vont bon train dans le courrier des lecteurs.

La junte a meme modifie la reglementation concernant les ecoutes telephoniques en ..... durcissant les conditions d'application, avec plus de restreintes et de controles !

Seules quelques stations radios du Nord, ex-fief de Taksin, ont ete "prises en main" pour eviter les appels a la revolte.

J'ai presque envie de dire : Quelle loi martiale ?
En fait elle n'a servi qu'a empecher les tentatives des partisans de l'ex-Premier Ministre. Et, vu l'ambiance, elles ont ete sans doute tres maigres.

Donc, a ce jour, pour moi c'est "Pourvu que ca dure".

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  fix le Mar 07 Nov 2006, 11:00 am

et ça daniel, t'en penses quoi?
mauvaise info? mal présenté? ou début de contestation réelle?
Des centaines de journalistes thaïlandais défient la loi martiale

Quelque 500 employés d'un organe d'information thaïlandais chapeautant une chaîne de télévision, des radios et une agence de presse ont défié mardi la loi martiale et ont manifesté contre la nomination d'un Conseil d'administration par le pouvoir issu du putsch du 19 septembre.

Les protestataires, pour la plupart journalistes travaillant pour la Mass Communications Organization of Thailand (MCOT, entreprise semi-privée), avaient revêtu des tee-shirts noirs.



Ils ont défilé dans le centre de Bangkok et ont fait parvenir une lettre au Premier ministre Surayud Chulanont à propos de la nomination controversée d'un nouveau Conseil d'administration à la MCOT.

"La nomination a manqué de transparence et d'équité", indique la missive en déplorant que certains des dix nouveaux membres du Conseil siègent déjà dans d'autres organes de presse.

La loi martiale, décrétée par les auteurs du putsch militaire ayant renversé le Premier ministre Thaksin Shinawatra, interdit tout rassemblement de plus de cinq personnes, mais la police n'est pas intervenue mardi pour disperser les manifestants.

Le président de la MCOT, Mingkwan Sangsuwan, et tous les membres de son Conseil d'administration avaient démissionné fin septembre. La chaîne nationale de télévision avait diffusé la dernière déclaration de M. Thaksin qui avait été interrompue par l'entrée de soldats dans le bâtiment.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-28734811@7-37,0.html
avatar
fix
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 28/07/2006

http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Invité le Mar 07 Nov 2006, 12:55 pm

Bonjour,

Je peux constater, tous les jours, que la Loi Martiale n'est en fait pas appliquee en Thailande.

Les etudiants manifestent, les ouvriers protestent, les intellectuels critiquent, les paysans reclament a grand cris des aides, les journalistes ouvrent leurs colonnes a tout ce petit monde et, a ce jour, personne n'a ete fusille ou emprisonne.

Cette manifestation de journalistes ne me surprends pas : Leur chaine s'est fait pieger le soir du coup d'etat et a diffuse les appels de Thaksin. Ils ont donc ete classe "pro-Thaksin" et en subissent les consequences.

Mais le simple fait qu'ils aient pu manifester sans se faire tirer dessus est un message clair : "OK, on a compris, vous n'etes pas une bande de pro-Thaksin. Patientez un peu, on va voir ce que l'on peut faire pour vous".

Ce n'est donc pas un debut de contestation reelle, toutes les protestations a ce jour sont soit purement corporatistes, commes ces journalistes, soit de simple rappel a la junte qu'ils sont observes et doivent tenir leurs engagements : Election generale et retour d'un gouvernement elu dans moins d'un an.

Les protestations politiques ne critiquent pas franchement les actions du gouvernment civil, qui a d'ailleurs commence a prendre d'excellentes initiatives, notamment dans le Sud de la Thailande, (Et ca, le Monde n'en parles pas apparemment...) mais sont plutot des "aide-memoire" pour dire, encore et encore, que ce coup d'etat se doit de continuer a ne pas etre comme les autres et rendre aussi vite que possible le pouvoir a des elus.

Pendant ce temps la, les affaire reprennent. Tous les chantiers gouvernementaux qui avait ete suspendu ont redemarre et le gouvernement viens de donner le feu vert au demarrage des chantiers d'extension du metro de Bangkok.

Ca repart aussi dans le secteur prive : Un chantier de construction d'une usine pharmaceutique dans lequel je suis implique, dont le demarrage avait ete suspendu, a repris ce matin, par exemple.

La Loi Martiale, en fait, n'a qu'un seul et unique objectif : Permettre de faire taire, par tous les moyens, les eventuels partisans de Thaksin et les empecher de monter des reseaux d'achat (Et je pese mes mots) de paysans du Nord pour les emmener manifester a Bangkok, c'est tout.

Les autres peuvent descendre dans la rue et crier ce qu'ils veulent, tant que ce n'est pas "Vive Thaksin" ou "A bas le Roi", pas de probleme.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  fix le Mar 07 Nov 2006, 1:32 pm

Daniel Laurent a écrit:Les protestations politiques ne critiquent pas franchement les actions du gouvernment civil, qui a d'ailleurs commence a prendre d'excellentes initiatives, notamment dans le Sud de la Thailande, (Et ca, le Monde n'en parles pas apparemment...)

mauvaise langue :D
Les militaires de Bangkok nouent le dialogue avec le Sud musulman insurgé
Les militaires au pouvoir à Bangkok depuis le 19 septembre ont inversé la politique thaïlandaise envers le sud musulman suivie par le premier ministre déposé Thaksin Shinawatra. Celle-ci n'avait abouti qu'à une détérioration de la situation avec une spirale d'attentats à connotation islamiste faisant craindre que la situation échappe au royaume bouddhiste.



Mais les attaques quotidiennes à l'arme à feu contre des individus isolés, à la bombe contre des bars, ou la récente mise à feu d'écoles, montrent que c'est une stratégie de longue haleine que le gouvernement thaïlandais va devoir mettre en place pour calmer le jeu. Il est rare que vingt-quatre heures s'écoulent sans qu'on dénombre un mort, un blessé ou plus dans cet ensemble de trois petites provinces à population de souche malaise (Pattani, Narathiwat et Yala), voire à Haddyai, le gros centre économique et touristique voisin. Dimanche 5 novembre, les attentats ont fait six morts, dont deux soldats, et neuf blessés

Le premier ministre installé par la junte, le général à la retraite Surayud Chulanont, s'est rendu, début novembre, à Pattani, l'ancienne capitale du sultanat malais annexé graduellement entre le XVIIIe et le début du XXe siècle par la Thaïlande, à la frontière de la Malaisie. Il y a présenté des excuses nationales pour la rude politique de son prédécesseur. "Toutes les erreurs commises dans le passé l'ont été principalement sous la responsabilité de l'Etat", a-t-il dit, faisant allusion à la violence exponentielle qui a fait plus de 1 500 morts depuis janvier 2004.

La guérilla anonyme passe pour être d'abord de nature indépendantiste, mais on s'inquiétait, ces derniers temps à Bangkok, et dans les capitales voisines, d'une possible dérive à caractère islamiste plus international. Les excuses du chef du gouvernement étaient notamment destinées aux familles des 85 musulmans tués par les forces de sécurité, la plupart par étouffement lors d'un transport en camion, dans le district de Tak Bai en octobre 2004. Dans le même esprit de "réconciliation nationale", le procureur général a annoncé, vendredi 3 novembre, l'abandon de toutes poursuites judiciaires à l'encontre des 114 musulmans emprisonnés après la tuerie de Tak Bai.


INSTANCE DE MÉDIATION


Par ailleurs, l'enquête sur une autre affaire liée à la situation dans le Sud - la disparition, probablement suivie du meurtre, en mars 2004 à Bangkok, de l'avocat musulman Somchai Neelaphaijit, qui avait entrepris de défendre des militants islamistes accusant les autorités de torture en détention - a redémarré, après avoir été mise sous le boisseau sous Thaksin Shinawatra.

Les services du procureur général ont annoncé le lancement imminent de mandats d'arrêt contre des agents de la sécurité. La veuve de l'avocat, Angkhana Neelaphaijit, a exhorté les enquêteurs à ne pas se précipiter de crainte que les preuves "ne puissent être rassemblées", ce qui conduirait à leur remise en liberté.

Sur place, le gouvernement a rouvert une instance de médiation entre communautés religieuses et ethniques, le Centre administratif des provinces frontalières médirionales, dont les experts s'accordent à penser qu'il avait autrefois contribué à un assagissement du Sud, traditionnellement agité. Il en a confié la direction à des musulmans. Leur tâche prioritaire est de renouer un dialogue au nom de Bangkok avec des communautés villageoises qui s'étaient refermées sur elles-mêmes. Et de comprendre où le pouvoir central a dérapé. "Les troubles dans le Sud ont été provoqués par le traitement injuste de la population locale", a reconnu le chef du putsch, le général Sonthi Booyaratglin, lui-même un Thaï musulman né au nord de Bangkok.

Francis Deron


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3216,36-831193@51-804284,0.html
avatar
fix
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 28/07/2006

http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Invité le Mar 07 Nov 2006, 1:55 pm

fix a écrit:
Daniel Laurent a écrit:Les protestations politiques ne critiquent pas franchement les actions du gouvernment civil, qui a d'ailleurs commence a prendre d'excellentes initiatives, notamment dans le Sud de la Thailande, (Et ca, le Monde n'en parles pas apparemment...)
mauvaise langue :D
Mea Culpa
mort de rir gri
Le Monde a juste rate une importante etape, que je medise un peu quand meme : La remise en place du Southern Border Provinces Peace Building Command qui avait ete dissout par le gouvernement de Thaksin.

Le Centre Administratif dont le Monde parle est partie prenante de cette agence, mais pas seul.

En assurant une meilleure liaison entre les aurorites militaires et les autorites civiles dans le Sud, le SBPPBC avait commence a faire du bon travail et les gens du Sud n'avaient pas compris pourquoi Thaksin les avait stoppe.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Charlemagne le Mar 07 Nov 2006, 3:15 pm

Mais le simple fait qu'ils aient pu manifester sans se faire tirer dessus est un message clair : "OK, on a compris, vous n'etes pas une bande de pro-Thaksin. Patientez un peu, on va voir ce que l'on peut faire pour vous".

Patientez juste le temps que l'on face le plein de nos M47 et on s'occupe de vous... mort de rir gri
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Ivy mike le Mar 07 Nov 2006, 9:45 pm

...pendant cette petite pause musicale...
BRATATATATATA, BRAOUF, PAF......
mort de rir gri

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup d'état en thailande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum