prisonniers allemands en Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prisonniers allemands en Russie

Message  Marcello2007 le Mar 02 Fév 2010, 2:36 pm

Bonjour à tous !

Comment retrouver la trace d'un soldat allemand "peut être" fait prisonnier par les russes ?
Je m'explique d'après le service Allemand pour la notificationaux apparentés des morts de l'ancienne Wehrmacht mon oncle de nationalité Allemande qui se trouvait en Lituanie en 1944 a été porté "disparu" reste l'espoir qu'il ai été fait prisonnier ce que je doute mais pourquoi ne pas essayer.
Qui sait ou je peux m'adresser je crois savoir que les Russes sont moins réticents à donner la liste des prisonniers Allemands mort en déportation et lieu de sépulture ou pourquoi pas libéré mais resté en URSS
Merci d'avance et à bientôt
avatar
Marcello2007
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 45
Age : 66
Date d'inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Invité le Mar 02 Fév 2010, 3:41 pm

Bonjour,

Je pense que cet organisme pourrait vous renseigner:

http://dd-wast.javabase.de/

Notez qu'ils ne donnent des renseignements qu'aux ayants droits directs.

Bonnes recherches.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Marcello2007 le Mar 02 Fév 2010, 4:31 pm

LSR a écrit:Bonjour,

Je pense que cet organisme pourrait vous renseigner:

http://dd-wast.javabase.de/

Notez qu'ils ne donnent des renseignements qu'aux ayants droits directs.

Bonnes recherches.

merci pour la réponse...rapide
avatar
Marcello2007
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 45
Age : 66
Date d'inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Marcello2007 le Mar 02 Fév 2010, 4:40 pm

LSR a écrit:Bonjour,

Je pense que cet organisme pourrait vous renseigner:

http://dd-wast.javabase.de/

Notez qu'ils ne donnent des renseignements qu'aux ayants droits directs.

Bonnes recherches.

Merci mais j'ai déjà eu affaire à ce service.
le service Allemand pour la notificationaux apparentés des morts de l'ancienne Wehrmacht
C'est eux qui m'ont fournis les infos que je posséde " porté disparu"
avatar
Marcello2007
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 45
Age : 66
Date d'inscription : 10/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Invité le Mar 02 Fév 2010, 6:44 pm

Dans ce cas, les choses se compliquent, en effet.
Le Wast vous a-t-il dit que vous pourriez peut-être trouver des informations supplémentaires en ex-URSS? La réponse m'intéresse, même s'il serait étonnant, mais seulement à moitié, que les Soviétiques aient gardé par devers eux et jusqu'à aujourd'hui des listes de soldats allemands morts. En fait, il serait étonnant qu'ils aient pris la peine de faire des listes...
Je ne pourrai pas vous aider plus, mais il y a peut-être quelqu'un ici qui pourra.
Si votre oncle fait partie du million de soldats portés vermisst en ex-URSS, les chances de retrouver sa trace sont assez maigres, comme vous le savez, surtout au vu des pratiques scandaleuses des "chercheurs de trésors" russes.
Bonne chance. Tenez-nous au courant de vos recherches si vous voulez bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

avoir

Message  Ming le Mar 02 Fév 2010, 7:05 pm

Porté disparu en Lituanie... Sachant que la Lituanie est dans l'Europe, il se peut que vous trouviez des renseignements sur votre aïeul auprès de ce pays -parfois les archives ne sont pas immédiatement rapatriées et il se peut que, puisque la France en a récupéré une partie qui est stockée à Paris en attente de dépouillement, notamment-. Le mieux serait de s'adresser à l'ambassade concernée pour savoir ou se diriger.

Ensuite en ce qui concerne les Russes... C'est loin d'être évident. Il faut mettre la main sur les archives d'état de la Fédération de Russie, ce que l'on appelle le GARF. En pratique, les listes de prisonniers sont issues du NKVD-MVD, c'est-à-dire de la sécurité intérieure et du GUPVI, autrement dit de l'administration centrale des prisonniers de guerre et internés (267 camps, 2 millions de détenus à la fin de la guerre-début 1946 grosso modo) -qui dépendait du NKVD à l'époque et qui n'est pas lié au Goulag puisque certains prisonniers ont été envoyés dans les mines de sel, de plomb ou encore à proximité de l'arc polaire comme Kolyma par exemple-.
Le mémorial de Caen a collaboré avec les archives Russes, notamment pour l'histoire relative aux malgré-nous. S'il y a une porte à ouvrir, ce serait en conséquence de ce côté-là, au moins pour avoir un fil à remonter. Je vous suggère donc de les contacter, d'expliquer votre cas et de leur demander s'il y a moyen d'obtenir les coordonnées des archives russes pour éclaircir le sort de votre parent.

En pratique, si votre aïeul est mort dans un camp, cela devrait être inscrit quelque part, puisque le NKVD et consorts étaient des bureaucrates sanguinaires, mais bureaucrates avant tout. A moins qu'il ne soit mort dans un camp de transit, ce qui est également probable. Enfin, il faut savoir que les disparus au combat/MIA (Missing In Action) comme on les appelle ont toujours existé et pour certains la découverte de leur mort est parfois une tâche ardue, une véritable enquête. Souvent l'aide d'anciens camarades de régiment et/ou de leur famille permet d'avoir des éclaircissements sur les faits.

Quoi qu'il en soit, armez-vous de courage et de patience...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Narduccio le Mar 02 Fév 2010, 7:33 pm

LSR a écrit:La réponse m'intéresse, même s'il serait étonnant, mais seulement à moitié, que les Soviétiques aient gardé par devers eux et jusqu'à aujourd'hui des listes de soldats allemands morts. En fait, il serait étonnant qu'ils aient pris la peine de faire des listes...

Tellement étonnant qu'en Alsace, après en avoir récupéré des copies on est en train de faire un mémorial à tous les Malgré-nous.

Il y avait dernièrement un article sur un chercheur qui avait travaillé sur ses listes dans la journal L'Alsace.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4687
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Invité le Mar 02 Fév 2010, 8:23 pm

Narduccio a écrit:
LSR a écrit:La réponse m'intéresse, même s'il serait étonnant, mais seulement à moitié, que les Soviétiques aient gardé par devers eux et jusqu'à aujourd'hui des listes de soldats allemands morts. En fait, il serait étonnant qu'ils aient pris la peine de faire des listes...
Tellement étonnant qu'en Alsace, après en avoir récupéré des copies on est en train de faire un mémorial à tous les Malgré-nous.
Je ne prends pas la peine de préciser ma pensée Narduccio, l'ironie te va si bien.

Il est vrai que j'ai parlé trop vite.
Une autre piste ici:
http://www.cicr.org/web/fre/sitefre0.nsf/html/5FZGSQ

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Narduccio le Mar 02 Fév 2010, 8:38 pm

Ce que j'ai appris en lisant cet article, c'est que tous les prisonniers ont un dossier avec les comptes-rendus d'interrogatoires de ces prisonniers. Mais ... les nombreuses informations recueillies n'ont jamais été fournies aux militaires ... Pourtant, il parait que les Malgré-Nous ont été très volubiles et pas seulement eux.

De plus, de nombreux Malgré-Nous se sont portés volontaires pour poursuivre les combats du coté de l'Armée Rouge ou du coté des Alliés. On a préféré les laisser mourrir de faim dans un camp. Mais, il faut savoir que c'était l'administration qui s'occupait des goulags qui avaient en charge la gestion des camps de prisonniers.

Bref, un immense gâchis.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4687
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Kojédoub le Mer 03 Fév 2010, 9:02 am

Marcello2007 a écrit:Bonjour à tous !

Comment retrouver la trace d'un soldat allemand "peut être" fait prisonnier par les russes ?
Je m'explique d'après le service Allemand pour la notificationaux apparentés des morts de l'ancienne Wehrmacht mon oncle de nationalité Allemande qui se trouvait en Lituanie en 1944 a été porté "disparu" reste l'espoir qu'il ai été fait prisonnier ce que je doute mais pourquoi ne pas essayer.


J'ignore ce que ça vaut, mais essayez à cette adresse:
http://www.sporuss.mosaics-mandjos.ru/deutsch-4.htm

Par ailleurs, le GQG soviétique à compté du 1er janvier au 9 mai 1945 1.94 millions de prisonniers allemands plus 1.284 millions rendus après cette date. Leur survivabilité fut assez élevée, la moitié ayant déjà été relachée avant 1946 faute de moyens de les nourrir, et les listes exhaustives. 1944 laisse également les plus grandes chances de s'en tirer à condition d'avoir été capturé sain et sauf, ou avec une blessure légère.
En 1984, ratifié en 1993 un accord (mutuel) fut signé pour la conservation des 2 330 000 tombes de militaires allemands identifiées reposant dans les pays de l'ex-CEI sur les 2.880 000 situées dans les pays de l'est. Le bureau fédéral doit avoir le listing.

Ce total ne comprend pas les fosses communes et les soldats non identifiables, fort nombreux. Les associations de chercheurs en ont découvert 800 mille autres, mais on ignore dans quelle mesure il ya redondance ou non, avec les chiffres officiels.

Enfin, une grosse part de la wechmacht a été littéralement pulvérisée par l'artillerie (ou l'aviation) russe préparant les offensives, qui se mesurent en kilotonnes et mégatonnes d'obus. Plusieurs fois la quantité d'énérgie d'Hiroshima et Nagasaki réunies, mais réparties il est vrai, dans le temps et l'espace. Des pans entiers du territoire biélorusse et polonais on été ainsi rasés, on voit encore les trous et les forêts "nouvelles" plantées en rangs d'oignons monotones un peu partout.

C'est l'explication "naturelle" pour les disparus allemands ne se retrouvant pas dans les archives d'en face. Naturelle mais convaincante quand on voit l'effet d'un seul obus de 152 tombant au milieu de la troupe, y compris retranchée dans un rayon de 900 mètres. Epargnez moi les détails, mais il en est tombé parfois, 2 ou 3 au m²...

Il y a donc une sérieuse polémique à ce sujet entre les historiens russes et allemands (récents et sérieux) portant sur le statut 0.9* millons (quand-même!) de soldats du reich de nationalité allemande disparus.

*
- 3.1 millions de soldats allemands selon une estimation de Rüdiger Oevermans internés dans les camps soviétiques.
- 2 388 443 selon l'administration du goulag

Bon courage dans vos recherches.

Cordialement
avatar
Kojédoub
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 191
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

recherche en lituanie

Message  amolivier le Jeu 01 Avr 2010, 2:03 pm

Bonjour,
Je me permet de me "glisser" dans cette conversation que je viens de lire.
J'ai un oncle "malgré-nous" qui a été tué en Lituanie et dont je sais peu de chose, j'ai fait une demande à l'ONAC du H-Rhin qui vient de me répondre ceci:
votre oncle est bien décédé sous l'uniforme allemand le 25.07.1944 à Skapisis (Lituanie)( ce que je savais).Il est mort au combat.
Sa dépouille repose dans la nécropole militaire allemande de Kaunas (Lituanie),plus exactement dans la tombe n°70 de la 3ème rangée du bloc n°9.
Il me semble donc possible de pouvoir retrouver une "trace".
Ce que souhaiterais aujourd'hui à défaut d'en savoir plus sur lui ,ce serais d'avoir des photos de l'endroit où il repose, pourriez vous me conseiller des sites ?
Cordialement
Amolivier

amolivier
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 20/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Laurent "Pink panth le Jeu 01 Avr 2010, 2:53 pm

avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  amolivier le Jeu 01 Avr 2010, 5:21 pm

re Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse ,je vais prendre le temps d'aller voir ces pages,dur le net en tapant necr.mil. allemande kaunas lituanie je ne trouvais rien en dehorsdes renseignements concernant la ville et son histoire.
Cordialement
Amolivier

amolivier
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 20/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  transalpin le Sam 03 Avr 2010, 1:53 pm

Bonjour, dans le même ordre d'idée, comment connaître le sort d'un cousin germain de mon grand-père, porté disparu en Courlande en septembre 1944 sous l'uniforme allemand ? Je ne sais même pas dans quelle troupe il était. Il est répertorié sur le site Volksbund.de. Est-ce que j'ai le droit de donner son nom sur le forum ? Prof d'université à Strasbourg annexée à l'Allemagne après 1940, il est présumé s'être engagée dans la waffen ss à son retour de captivité dans un Oflag. Il avait épousé une allemande et germanisé son nom en rajoutant un umlaut sur un "u". Le fait de figurer sur le site Volksbund signifie-t-il qu'il est considéré comme allemand et qu'il aurit donc pu s'engager ailleurs qu' à la LVF ou la division Charlemagne ? Existe-t-il une liste des anciens combattants de ces formations ?
Je suis perdu.
Merci d'avance

transalpin
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 1
Age : 48
Localisation : Caen
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Ming le Sam 03 Avr 2010, 2:38 pm

Etant donné que l'Alsace et la Lorraine étaient considérées comme allemandes à cette époque, la logique administrative germanique aidant il a certainement été considéré comme Allemand, de surcroît en épousant une Allemande et en germanisant son nom de famille. Quant au Volksbund, cela ne signifie pas à proprement parler qu'il est considéré comme Allemand, puisque cet organisme est entre autres un service d'entretien des sépultures de soldats allemands. Cela veut simplement dire qu'il a servi dans les rangs de l'armée allemande. Pour éclaircir le sujet, je pense que vous devriez demander un état civil à la mairie allemande ou il s'est marié, en pratique sa nationalité devrait y figurer, c'est-à-dire qu'il devrait y avoir une mention qui indique Français ou Allemand voire Allemand naturalisé, considérant le souci de détail relatif aux origines à cette époque.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: prisonniers allemands en Russie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum