Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

+8
tecumseh
Phil642
tietie007
Ming
Psychopompos
Kalendeer
Goliath
supertomate
12 participants

Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  supertomate 27/6/2010, 03:22

Bonsoir,

Sans connaitre grand chose, j'ai l'impression que les alliés ont largement gagné la guerre de l'ombre (décryptage enygma, intox fortitude,...)
Cette impression est-elle juste?
Si oui, connaissez-vous des explications?
supertomate
supertomate
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 264
Age : 53
Localisation : sous les oliviers
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty n

Message  Goliath 27/6/2010, 09:02

"excuzez-moi, pourriez-fous m'indiquer la base de la RAF la plus proche z'il fous plaît, danke" ...
Votre impression est "juste", en matière de renseignements, les services alliés semblent avoir agis de façon plus efficace durant la guerre (bien que parfois, ils aient cruellement sous-estimés les capacités ennemies, comme en décembre 1944).
Ils bénéficiaient surtout de milliers d'agents répartis en Europe occupée, de réseaux d'information, sans oublier l'appui "aérien", notamment pour la reconnaissance ...
Goliath
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 31
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Kalendeer 27/6/2010, 15:59

Peut être aussi qu'il y avait un vrai manque de motivation de la part de l'Abwehr, qui était un vrai refuge d'anti nazis (et n'hésitait pas à refiler des plans secrets aux Alliés, en plus) et qui n'aurait donc pas fait les efforts nécessaires pour traquer les espions alliés ou ramener des informations.
Kalendeer
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 34
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Psychopompos 27/6/2010, 19:06

Il faut savoir que les Britanniques n'ont pas profité à fond des renseignements acquis par leurs services d'espionnage, pour minimiser le risque d'attirer l'attention (de l'Axe ou des Soviétiques) sur leurs sources.
https://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/la-guerre-et-la-litterature-f8/ce-que-savaient-les-allies-christian-destremau-t8900.htm
Psychopompos
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 38
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Ming 28/6/2010, 19:36

Il y a plusieurs raisons à cela.

La première est au niveau des forces déployées : en 1940, après la défaite subie durant la Bataille de France, Churchill a compensé l'absence de matériel par la création de services spécialisés. Le SOE, mais aussi le PWE (Political Warfare Executive), ainsi que d'autres services au sein des administrations existantes (Triple X au sein du Mi-5 par exemple et pour ne citer que lui). Les Britanniques ont été assez clairvoyants -à la différence des Allemands- en ce qui concernait l'espionnage. En 1938, la majorité de leurs services ou réseaux extérieurs avaient été réduits à peau de chagrin du fait de l'absence de crédits, mais aussi à cause d'une lutte interne au sein du SIS -ou Mi-6 c'est-à-dire ce qui correspond en France à la DGSE-.

A cette époque, le grand chef du SIS, l'amiral Sinclair (raison pour laquelle James Bond est rattaché à la marine de guerre... Puisque Fleming l'était lui aussi) a prévu ce qui allait se passer et a fait le siège pour que son service bénéficie lui aussi d'une sorte de réarmement. Mais Sinclair n'avait pas l'aura de son prédécesseur Cumming (époque considérée comme l'âge d'or de l'espionnage britannique) et en 1939, ce fut son adjoint, Stuart Menzies, qui le remplaça en 1939 et son arrivée fut marquée par l'affaire de l'incident de Venlo ou deux agents du SIS furent enlevés par des SS se faisant passer pour des opposants politiques à Hitler.

Dès 1940, le SIS doit lutter pour survivre ou plutôt pour conserver son pré carré. Il y a d'abord la création du SOE ou plusieurs personnes du SIS y sont d'office rattachés -raison pour laquelle le SIS demande le rattachement du SOE au SIS, mais Churchill s'y refuse- sans parler des services annexes tels que le GC&CS (service de cryptographie de Bletchley Park). Mais cette initiative a été géniale d'un point de vue tactique aussi bien que stratégique.

Car au lieu de confier les taches de recherche et/ou d'organisation à des militaires provenant de services réguliers, ce sont très fréquemment des civils qui se sont retrouvés derrière des postes d'importance ou, dégagés de l'influence militaire et du cadre disciplinaire strict, ils ont conçu ou pensé ce que les militaires auraient peut-être ignoré ou sous-estimé. Charles Frazer-Smith par exemple fut le créateur des gagdets repris et exagérés ensuite dans les James Bond. Et quand les civils ne pouvaient pas être employés, on confiait le poste à responsabilité à un militaire d'expérience, de préférence jeune. Par exemple pour le Mi-9, un service d'aide à l'évasion des prisonniers détenus en Allemagne, tenu par le colonel Norman Crokatt, un ancien du London Stock Exchange, qui avait sous ses ordres Airey Neave et Evans, deux échappés de camps, sans parler de Clayton Hutton, pilote de la RAF et expert es relations publiques. Absolument tout, sauf des militaires de carrière donc.

De l'autre côté, les Allemands ont commis des bourdes phénoménales. Lorsqu'il a été question d'envoyer des espions en Grande-Bretagne, les cartes d'identité ont été réalisés avec une graphie typiquement allemande (7 avec une barre typiquement continental et lettres tracées à l'allemande) parfois en toute ignorance des spécificités du temps de guerre (pubs fermant à des horaires différents de ceux du temps de paix, etc.). Sans parler du réseau Triple X ou, une fois le code allemand percé, chaque espion allemand était localisé en un temps record et arrêté.

D'ailleurs Triple X a permis de mystifier maintes fois l'Abwher aussi bien que la gestapo, grace à des agents comme Zig-Zag ou encore Tricycle, se faisant passer pour des agents doubles alors qu'ils étaient pro alliés jusqu'au bout. Ce cas de figure n'est pas arrivé dans les renseignements alliés, ou pour franchir l'écran de recherches et de détection d'agents nazis, il fallait être surhumain.
Mais à ne pas en douter, c'est la multiplication de services alliés spécialisés, aux commandes desquels des gens très compétents se sont retrouvés, qui a fait que les alliés ont eu la mainmise. Par ailleurs, les méthodes allemandes ne se sont pas caractérisées par leur délicatesse ou leur intelligence...

Ensuite il est vrai qu'il y a eu beaucoup plus de possibilités et d'opportunités d'aide aux services secrets alliés en Europe, mais il faut corriger cette vue : dans le domaine du contre-espionnage et spécialement de la lutte anti-partisanne, les allemands se sont révélés redoutables, au moins à l'égal des Britanniques. L'opération Nordpol par exemple, qui se tint en Hollande dès 1943, fut un véritable échec cuisant pour les services alliés -c'est tout un réseau qui a été massacré au fur et à mesure des parachutages, avec pianistes retournés, armes saisies et ce qui s'en suit, tandis que le SOE ne se doutait de rien ou presque-.

D'autre part, nombre d'agents expédiés par le SOE en dépit de leur entraînement reçu dans une des différentes écoles (Beaulieu par exemple) se sont fait prendre à cause de leur absence de méfiance ou d'obstination à se répéter, quand le SOE n'a pas lui-même bourdé (envoi de Canadiens français en pensant qu'ils possédaient les mêmes tics de langage).

Mais d'une manière générale, il y a deux opérations majeures qui ont permis de tester et confondre, brouiller les allemands : d'abord le plan Starkey en 1943 -dont le but est de faire croire à un débarquement sur les côtes françaises en Septembre 1943, ce qui entraîne d'ailleurs la mort ou le sacrifice volontaire (par les Britanniques) de plusieurs réseaux français- ce qui permet de mettre au point Fortitude, un chef d'oeuvre de manipulation (c'est la sous-partie nommée Bodyguard) pour couvrir et garder secret la zone réelle du débarquement du 6 juin 1944. Tenter de décrire cette opération prendrait plusieurs tomes épais, étant donné qu'elle a eu recours à peu près à tous les corps d'armée d'une manière ou d'une autre, et que plusieurs sous-opérations se sont tenues au sein de chaque séquence de l'opération elle-même. Mais le but a été atteint : jusqu'au bout ou presque, Hitler a été persuadé qu'Overlord se tiendrait dans le Pas-de-Calais et non pas en Normandie et pour arriver à cette fin, tout a été mis en oeuvre.

A ce moment-là, c'est-à-dire la veille du 6 juin, Fortitude était devenu d'une complexité et d'un cloisonement tels entre chaque cellule ou groupe travaillant sur cette opération qu'il aurait fallu plusieurs milliers de personnes travaillant 24h/24 et des analystes doués pour tirer le vrai du faux et parvenir à un semblant de vérité...

_________________
Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Crestnew

Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Membre du service de protection de Sa Majesté Impériale, la bien touffue et heureuse nordique.
Ming
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5781
Age : 52
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  tietie007 28/6/2010, 20:14

A lire le bouquin d'Eddie Chapman, braqueur britannique, embastillé dans l'île de Jersey, qui fut recruté par les allemands lorsqu'ils débarquèrent dans l'île anglo-normande, et qui travailla, par la suite, pour les anglais. Ses mémoires donnèrent lieu à une adaptation cinématographique, Triple Cross.
J'ai acheté ses Mémoires chez un bouquiniste, et, franchement, on est assez frappé par l'amateurisme allemand au niveau des services de renseignements.
tietie007
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1997
Age : 58
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Ming 28/6/2010, 21:49

Oui, Eddie Chapman, de son nom d'emprunt Zig-Zag. Je recommande également fortement celles de Dusko Popov, dit Tricycle, aisément trouvable chez un bouquiniste et qui fut source d'inspiration de James Bond pour Fleming.

_________________
Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Crestnew

Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Membre du service de protection de Sa Majesté Impériale, la bien touffue et heureuse nordique.
Ming
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5781
Age : 52
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Phil642 28/6/2010, 22:03

J'ai appris lors d'un très bon docu concernant l'opé Fortitude, passé sur arte il y a quelques années que les espions allemands avaient pour habitude de se dévoiler aux services secrets dès leurs arrivées sur le territoire anglais, il appert que ceux-ci avaient compris le danger et l'invivabilité du nazisme.

Ces espions se sont donc retrouvés immédiatements retournés aux services secrets de Sa Majesté, sans autre forme de procès.

Quelqu'un a ouï dire de celà?
Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7820
Age : 58
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Ming 28/6/2010, 23:32

Phil642 a écrit:J'ai appris lors d'un très bon docu concernant l'opé Fortitude, passé sur arte il y a quelques années que les espions allemands avaient pour habitude de se dévoiler aux services secrets dès leurs arrivées sur le territoire anglais, il appert que ceux-ci avaient compris le danger et l'invivabilité du nazisme.

Ces espions se sont donc retrouvés immédiatements retournés aux services secrets de Sa Majesté, sans autre forme de procès.

Quelqu'un a ouï dire de celà?

Vrai et faux en même temps : au début les agents parachutés étaient retrouvés au bout de quelques jours, et en fonction de leurs conditions de capture et/ou reddition, de leurs connaissances des services allemands, on leur proposait d'intégrer le comité triple X du Mi-5 pour abreuver les allemands de fausses informations. Certains ont été capturés pour être pendus les jours suivants leur capture, d'autres ont pu négocier leurs services en échange de leur vie sauve.

D'autres encore, et c'est plus spécifiquement valable dans le cas d'agents non allemands et non acquis à l'idéologie nazie, firent le choix de se remettre immédiatement aux mains des forces britanniques : c'est le cas de Zig-Zag, qui une fois à terre se rua vers le premier poste de police pour informer les militaires et services britanniques de son rôle et pour monnayer ses services (c'est d'ailleurs grâce à cela qu'il est devenu millionnaire, c'est d'ailleurs tout l'intérêt de sa biographie !) et demander à ce que son casier judiciaire (c'était un expert dans le cambriolage de banques à la gélignite) soit blanchi.

Il n'est pas le seul dans son cas, puisque peu d'agents des allemands ou envoyés par les allemands firent preuve d'une combattivité exemplaire, à la différence de ceux qui étaient en poste fixe avant le démarrage des hostilités.

_________________
Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Crestnew

Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Membre du service de protection de Sa Majesté Impériale, la bien touffue et heureuse nordique.
Ming
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5781
Age : 52
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  supertomate 29/6/2010, 01:08

Merci pour vos réponses bien intéressantes.

Vous évoquez le fait que des agents profitaient d'être à l'étranger pour changer de camp; retrouve-t-on ce genre d'attitude chez d'autres gens ayant la possibilité de se déplacer? (diplomates, ...)


Si les services allemands n'étaient pas trés nazis, c'est qu'ils ne devaient pas être nazifié...

Sous-évaluation de l'importance de l'espionnage?
Oubli d'Hitler?
Erreur d'appréciation de sa part sur les "sentiments" des services (et sur leur compétence, Ming raconte des trucs qui font trés débutant)?
Impossibilité (ou difficulté) pour lui de changer ces services?
supertomate
supertomate
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 264
Age : 53
Localisation : sous les oliviers
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Ming 29/6/2010, 02:27

supertomate a écrit:Merci pour vos réponses bien intéressantes.

Vous évoquez le fait que des agents profitaient d'être à l'étranger pour changer de camp; retrouve-t-on ce genre d'attitude chez d'autres gens ayant la possibilité de se déplacer? (diplomates, ...)

Beaucoup plus rare. A ma connaissance, il n'y a eu que très peu de cas de diplomates, attachés d'ambassades etc. qui ont fui sur des territoires neutres tels que la Suède et/ou surtout le Portugal ou la Turquie. Au Portugal, c'eut été risquer une balle dans la boîte cranienne quelques heures après la désertion... Tandis qu'en Turquie, certains notables turcs étaient réputés pour leurs sentiments pro-nazis, d'autres pro-alliés.

supertomate a écrit:Si les services allemands n'étaient pas trés nazis, c'est qu'ils ne devaient pas être nazifié...

Pas tous. La gestapo l'était, mais en termes de fonctionnement, notamment au niveau du SD, elle n'a rien à voir avec l'Abhwer. Non seulement dans ses méthodes mais de plus au niveau du personnel et de sa compétence. C'est ici que joue la formation d'un agent ou d'un chef de réseau. Ses capacités intellectuelles et humaines doivent être beaucoup plus avancées que celles d'un fonctionnaire de police ou inspecteur, sans vouloir être réducteur. Or au sein de la gestapo nombreux sont ceux qui occupaient précédemment un poste dans la police.

supertomate a écrit:Sous-évaluation de l'importance de l'espionnage?

Il y a de cela. Disons que l'espionnage chez les Allemands a servi dans des buts trop longtemps tactiques.

supertomate a écrit:Oubli d'Hitler?

Non c'est surtout qu'il n'a pas su développer l'espionnage et l'élever au rang d'art comme l'ont fait par exemple les Soviétiques...

supertomate a écrit:Erreur d'appréciation de sa part sur les "sentiments" des services (et sur leur compétence, Ming raconte des trucs qui font trés débutant)?

Des erreurs énormes ont été commises par les Allemands, qui à l'inverse du SOE ne cherchait pas par exemple à modifier les étiquettes de costumes, chapeaux ou même les pointures de chaussures. La GB est restée hermétique à la pénétration d'agents de l'Abhwer et le Mi-5 a travaillé en étroite collaboration avec la police britannique mais aussi le special squad de Scotland Yard, pour ne citer qu'eux. On avait ainsi un ensemble de personnes hautement compétentes, sans même parler des systèmes de décodage des transmissions allemandes, ce qui est encore autre chose. Sans parler de l'aide apportée par la populace anglaise, qui au moindre soupçon n'hésitait pas à signaler au bobby le plus proche les questions étranges de cet individu récemment arrivé dans la région. Plus d'un agent allemand s'est ainsi fait coincer en quelques jours, voire même quelques heures.

supertomate a écrit:Impossibilité (ou difficulté) pour lui de changer ces services?

En pleine guerre c'eut été catastrophique. Il aurait du étendre le champ de compétences de ses services et créer des groupes spécialisés, les multiplier. La grosse différence par rapport aux Britanniques réside dans le fait que le SOE avait non seulement des sections spécialisées par pays d'Europe mais également des sections de formation et d'entraînement tenues par des officiers provenant de ces pays occupés. Les plus célèbres sont les sections F et RF (France, le RF étant sous la tutelle de l'administration des Français libres, donc de de Gaulle), la section polonaise, hollandaise, yougoslave, et vers la fin de la guerre de nouvelles sections ont été créées : la section roumaine et la section albanaise sont notamment deux exemples notables, sans parler de la section interalliée destinée à intervenir en extrème-orient.
Un tel niveau de spécialisation n'existait pas chez les Allemands qui ne réussirent pas -et pour cause- à recruter dans la populace locale des personnes suffisamment motivées pour se battre. Ici c'est une question d'idéologie à la base.

_________________
Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Crestnew

Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Membre du service de protection de Sa Majesté Impériale, la bien touffue et heureuse nordique.
Ming
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5781
Age : 52
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  tietie007 29/6/2010, 09:53

supertomate a écrit:Merci pour vos réponses bien intéressantes.

Vous évoquez le fait que des agents profitaient d'être à l'étranger pour changer de camp; retrouve-t-on ce genre d'attitude chez d'autres gens ayant la possibilité de se déplacer? (diplomates, ...)


Si les services allemands n'étaient pas trés nazis, c'est qu'ils ne devaient pas être nazifié...

Sous-évaluation de l'importance de l'espionnage?
Oubli d'Hitler?
Erreur d'appréciation de sa part sur les "sentiments" des services (et sur leur compétence, Ming raconte des trucs qui font trés débutant)?
Impossibilité (ou difficulté) pour lui de changer ces services?
Disons que l'idéologie nazie, exclusive et pas du tout universaliste, ne favorisait pas les recrutements d'agents à l'étranger puisque par nature, l'étranger était exclu de l'imaginaire nazi ! Donc il n'avait pas vraiment d'agents qui avait infiltré les institutions soviétiques et pas trop, non plus, qui pouvaient les renseigner sur les britanniques, excepté le célèbre Cicéron, valet de chambre de l'ambassadeur britannique à Ankara.
Tout le contraire chez les soviétiques qui eurent un nombre incalculable d'agents étrangers travaillant pour eux, au coeur même de la machine nazie comme l'a bien démontré Robert E.Murphy.
De plus, l'Abwehr de Canaris, n'étant pas spécialement pro-hiltérienne, on peut se douter que ce service, ne fut pas vraiment voué à la réussite des plans hitlériens. Quant au RSHA et ses différentes annexes, leur méthode était bien trop violente et peu sophistiqué pour passer inaperçu ! Je pense qu'un type de la SS, du SD ou de la Gestapo devaient se repérer à 10 km à la ronde !
tietie007
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1997
Age : 58
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  tecumseh 29/6/2010, 14:41

Je conseille de lire le bouquin que j'ai fini de lire il y'a une semaine: "LA GUERRE DES GRANDS ESPIONS". Je ne l'ai pas sous la main mais je vous envoie d'ici demain le nom de l'auteur et les autres références. Très documenté et détaillé, il éclaire les systèmes d'espionnage allemands sous un autre angle: ils n'étaient pas si inéfficaces que çà!
Amicalement,
Tec'
tecumseh
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 57
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  olo 1/7/2010, 22:34

L'inefficacité des services secrets allemands tient à plusieurs facteurs, dont le principal est surement sa structure
Hitler, fidéle à sa stratégie de "diviser pour mieux regner" a laissé se développer deux voire trois services rivaux

-Abwehr de Canaris dont vous avez déja abondamment parlé, refuge d'opposants comme Oster, Bonhöffer, Gisevius était un service dépendant de la Wermarcht.

- le SD-Ausland = service d'espionnage du RSHA (AMT VI) dirigé par le rusé Schellenberg. A ne pas confondre avec le AMT IV qui était la "Gestapo" (police politique) dirigée elle par le tristement célébre Muller

- les services du ministère des affaires étrangères de Ribbentrop

Les relations entre l'Abwehr et de manière générale le RSHA est ambigue. Certes Canaris, Heydrich, Best puis son successeur Schellenberg se rencontrent souvent, et les échanges sont nombreux particulièrement au début du conflit. Les agents travaillent ensemble, les reunions sont parfois communes. On est loin de l'image d'Epinal de la resistance. Dire que parce l'Abwehr abritait des opposants au régime ils ont joué le jeu des alliés est peut être un peu simpliste. C'est plus subtil
Au départ Canaris croit en Hitler, et il y a une bonne entente (peut être de surface) avec un des ses anciens subordonnés de la Marine, Heydrich. Mais rapidement celui ci essaye de profiter de la situation pour accroitre son pouvoir et faire du SD le seul service des renseignements du III Reich. Mais le malin Canaris défend son territoire et n'hesite pas à recourir à l'arbitrage de Hitler via la hiérarchie de la Heer qui voit bien la menace. Or en plus de diviser, Hitler admire Canaris et ne veut pas se mettre à dos l'armée en plein conflit. Heydrich est plusieurs fois renvoyé à ses études. Même lorsqu'il apparait de plus en plus évident que l'Abwehr est inefficace et surtout flirte constament avec la trahison (ce que Gestapo Muller met en évidence a de nombreuses reprises) c'est alors étonnament la main protectrice du propre chef de la SS, Himmler qui sauve la tête du vieil amiral. Plusieurs dossiers sont classés "sans suite"... La rivalité avec Ribbentrop a également été à l'origine de nombreux ratés. L'arrogant et incompétant ministre des affaires étrangères a tout fait pour faire capoter un certain nombre de missions de l'Abwehr car lui aussi espérait faire de l'espionnage un service dépend uniquement de son ministère.

Il est assez revelateur de constater que l'organisation nazie était tout sauf efficace. Nombreux sont les exemples dans différents domaines de l'Etat de services parrallèles, entre armée, gouvernement, parti, état SS et administrations diverses..., le tout sous des casquettes diverses et chefs nombreux.

De plus comme vous l'avez dit l'espionnage allemand souffrait d'un manque de formation ou d'expérience, particulièrement pour le RSHA. A cela l'idéologie politique pour le moins extrémiste de la SS n'a pas du arranger les choses. D'ailleurs au sein même du SD le débat a été vif dans les années 36-39 sur le profil de recrutement. Best préchant pour des intellectuels, la plupart issus du Droit ou de l'Economie, alors que d'autres mettaient plus en avant l'ancienneté nazi et les critères typiquement SS comme la pureté idéologique.
Il est d'ailleurs a noter que une fois Canaris écarté et l'Abwehr absorbée par Schellenberg, les problèmes de réorganisation furent tels que l'efficacité de cette "fusion" n'en fut nullement amélioré. Mais il est vrai que l'affaire était pliée !

Enfin il faut bien rendre hommage aux succès des services alliés, particulièrement Britanniques. La main mise sur Enigma se revela d'une importance exceptionnelle, peut être le tournant de la guerre.

olo
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 2
Age : 51
Localisation : Poche de Falaise
Date d'inscription : 01/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  tietie007 3/7/2010, 10:49

L'exemple même de la légèreté des nazis, au niveau du recrutement des agents, est confirmé par le démantèlement du réseau Duquesne, aux USA, en 1941, qui fit tomber 33 agents à la solde du IIIeme Reich. C'est par l'entremise d'un agent double, William Sebold, américain d'origine allemande, "recruté" par la Gestapo, en septembre 1939, et qui, presque immédiatement, contacta le consulat de Cologne en Germanie, pour se mettre au service du FBI !! Instruit par les allemands, et envoyé à New-York le 8 février 1940 sous le nom d'emprunt Harry Sawyer, il intoxiqua, avec le FBI, les services allemands en donnant de fausses informations, puis contribua à la chute du réseau Duquesne et de ses 33 agents.


http://en.wikipedia.org/wiki/Duquesne_Spy_Ring
Moins connu que le pittoresque Eddie Chapman, célèbre agent double au service de sa Majesté très britannique, Sebold ne pouvait que l'être, puisqu'après le procès, en 1942, qui jugea les espions allemands, il disparut corps et biens, entrant sous le programme de protection des témoins américains, et changea radicalement de vie sous un nom d'emprunt !
tietie007
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1997
Age : 58
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  thex 15/7/2010, 11:16

olo a écrit:


Au départ Canaris croit en Hitler, et il y a une bonne entente (peut être de surface) avec un des ses anciens subordonnés de la Marine, Heydrich. Mais rapidement celui ci essaye de profiter de la situation pour accroitre son pouvoir et faire du SD le seul service des renseignements du III Reich. Mais le malin Canaris défend son territoire et n'hesite pas à recourir à l'arbitrage de Hitler via la hiérarchie de la Heer qui voit bien la menace. Or en plus de diviser, Hitler admire Canaris et ne veut pas se mettre à dos l'armée en plein conflit. Heydrich est plusieurs fois renvoyé à ses études. Même lorsqu'il apparait de plus en plus évident que l'Abwehr est inefficace et surtout flirte constament avec la trahison (ce que Gestapo Muller met en évidence a de nombreuses reprises) c'est alors étonnament la main protectrice du propre chef de la SS, Himmler qui sauve la tête du vieil amiral. Plusieurs dossiers sont classés "sans suite"...

Je suppose facilement qu' Himmler veut contre carré la puissance de son second. Un second qui commence a devenir trop gros.

Ca me rappel le livre de François Kersaudy sur Goring. Parfois l'auteur évoque les relations entre les dirigeants nazis, c'est édifiants. Les alliances contre nature aussi.
thex
thex
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 150
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  supertomate 15/7/2010, 18:56

Si le nazisme avait du mal à recruter des gens à l'étranger, quid du pétainisme?

Concrètement, comment était accueuilli un français arrivant à Londres? Y'avait-il des suspicions? Et y'a-t-il eu des espions du gouvernement français (ou des tentatives)? On peut élargir la question aux ressortissants d'autres régimes alliés d'Hitler.
supertomate
supertomate
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 264
Age : 53
Localisation : sous les oliviers
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  navigant 16/7/2010, 14:06

supertomate a écrit:Si le nazisme avait du mal à recruter des gens à l'étranger, quid du pétainisme?

Concrètement, comment était accueuilli un français arrivant à Londres? Y'avait-il des suspicions? Et y'a-t-il eu des espions du gouvernement français (ou des tentatives)? On peut élargir la question aux ressortissants d'autres régimes alliés d'Hitler.
Pétain n'ayant pas déclaré la guerre à l'Angleterre il n'aurait pas pris le risque d'envoyer des agents, sans parler des capacités de l'Etat de Vichy sous tutelle allemande, d'organiser un service d'espionnage.
Les "services" de Pétain agissaient seulement en France contre les résistants et les juifs.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  panzerblitz 17/7/2010, 16:36

Euh, vous oubliez quelques affaires célèbres là dedans... Avec notamment l'affaire "Cicéron", qui amena les plans d'Overlord sur les tables de l'état major allemand. Celui-ci pensant alors à un bleuf.

Un bon bouquin d'Alain Decaux sur le sujet : "Les dossiers secrets de l'histoire".

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
panzerblitz
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 35
Localisation : Alsace - Ile de France
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi? Empty Re: Espionnage nazi = 00...0? Pourquoi?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum