Le deal à ne pas rater :
Nouveaux clients AliExpress : oxymètre de pouls portable, écran ...
0.54 €
Voir le deal

Joachim Peiper

+16
H Rogister
Claire1981
MacGoy
sam44
Andreas1984
Charlemagne
Joachim
greg
Ivy mike
Baugnez44
Laurent "Pink panth
pegase001
stan_hudson
Invité
Renard
Norman-Cota
20 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Joachim 17/3/2007, 20:59

Baugnez44 a écrit:Traduction: "Il s'est avéré qu'il a pu s'enfuir de la maison en flammes, mais qu'il y est retourné pour sauver un exemplaire dédicacé de "Mein Kampf". C'est ainsi qu'il aurait perdu la vie au milieu des flammes."

Shocked C'est véridique ça ? Malgré son âge assez avancé à ce moment là, il n'était tjs pas guéri de son fanatisme ?


Et pourquoi donc il a choisit de s'expatrier en France ??
Joachim
Joachim
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 236
Age : 41
Localisation : Mons / Wallonie
Date d'inscription : 22/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Baugnez44 17/3/2007, 21:20

Joachim a écrit:
Baugnez44 a écrit:Traduction: "Il s'est avéré qu'il a pu s'enfuir de la maison en flammes, mais qu'il y est retourné pour sauver un exemplaire dédicacé de "Mein Kampf". C'est ainsi qu'il aurait perdu la vie au milieu des flammes."

Shocked C'est véridique ça ? Malgré son âge assez avancé à ce moment là, il n'était tjs pas guéri de son fanatisme ?


Et pourquoi donc il a choisit de s'expatrier en France ??

Non, je crois que l'anectode est inventée de toutes pièces. Mais je la trouve amusante.

Cela dit, comme le montre la citation ci-après, il est resté nazi jusqu'à la fin: ""I was a Nazi and I remain one...The Germany of today is no longer a great nation, it has become a province of Europe" d'une interview donnée en 1967 par Peiper à un écrivain français, cité dans "The Devil's Adjutant" par Michael Reynolds, page 260

Quant à savoir pourquoi il venu en France, mystère. Mais les Allemands aiment beaucoup la France. Ils ont essayé d'y venir en masse trois fois en un siècle.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
Baugnez44
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 64
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Invité 19/3/2007, 05:08

Baugnez44 a écrit:Quant à savoir pourquoi il venu en France, mystère. Mais les Allemands aiment beaucoup la France. Ils ont essayé d'y venir en masse trois fois en un siècle.
mort de rir gri mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  stan_hudson 20/3/2007, 16:01

Les Allemands disent souvent ou un truc comme ça : "Vivre comme dieu en France"
stan_hudson
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 45
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Baugnez44 20/3/2007, 17:27

stan_hudson a écrit:Les Allemands disent souvent ou un truc comme ça : "Vivre comme dieu en France"

Je crois que c'est "glücklich wie Gott in Frankreich" (heureux comme Dieu en France).

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
Baugnez44
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 64
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Charlemagne 20/3/2007, 19:49

Quant à savoir pourquoi il venu en France, mystère. Mais les Allemands aiment beaucoup la France. Ils ont essayé d'y venir en masse trois fois en un siècle.
et ça continue encore aujourd'hui, chaque été se déclenche une blitzkrieg a l'approche des beaux jours...Mais contrairement a 1940, c'est audessus de la Loire que se situe la France libre... mort de rir gri
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 33
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Andreas1984 14/4/2007, 16:37

stan_hudson a écrit: "Vivre comme dieu en France"

Leben wie Gott in Frankreich. C'est la traduction correcte.

@ thème:

J'ai les information suivantes au sujet des frères de Peiper:

Premièrement, Peiper avait deux frères: Hans-Hasso Peiper (né le 20/10/1910) mourut de la tuberculose dans un hôpital à Berlin le 11/05/1942. Il a été schizophrène et a vecu temporairement dans une maison d'aliénés. Mais il y eut des rumeurs selon lesquelles H-H Peiper a ete victime de la politique de santé et d'hygiène du national socialisme.

L'autre frère était Horst Peiper (né le 02/04/1912), entre à la SS le 17/06/1935. Il a ete eleve a la SS-Junkerschule Bad Tölz (Une anciènne école de la SS au Sud de l'Allemagne, environ 50km de Munich) et il passa SS-Untersturmführer (Sous-Lieutenant).

Le 11/09/1938 il devint SS-Obersturmführer (Lieutenant). Il servait au KZ Dachau. Durant la SG, il a combattu en Pologne en 1939. Comme un SS-Hauptsturmführer (Capitaine), Horst Peiper était aide de camp dans le 2e SS-regiment d'infanterie jusqu'à sa mort au 11/06/1941.

Il y avait des rumeurs que Horst Peiper était homosexuel et c'est pourquoi il a ete forcé au suicide par ses camarades.

Mes amitiés!

Andreas

Source: Jens Westemeier "Zwischen Totenkopf und Ritterkreuz - Lebensweg eines SS-Führers"


Dernière édition par le 14/8/2007, 14:58, édité 3 fois

Andreas1984
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 12/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  sam44 14/4/2007, 20:34

décidément tu m'impressionne par tes connaissances ..... bravo !!!
sam44
sam44
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 602
Age : 29
Localisation : Loire-Atlantique (44)
Date d'inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Andreas1984 14/8/2007, 15:03

Le 1e photo montre Peiper (à la gauche avec le cordon) comme l'aide de camp d'Himmler:

http://forum.balsi.de/index.php?topic=3973.0

Mes amitiés!

Andreas


Dernière édition par le 14/8/2007, 16:25, édité 1 fois

Andreas1984
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 12/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Invité 14/8/2007, 16:14

Bonsoir,
Andreas1984 a écrit:l'adjutant d'Himmler
Andreas, a quoi correspond le grade (Le Titre ?) d'adjutant ?
Aide de camp ?
Merci d'avance

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Andreas1984 14/8/2007, 16:27

Oui. Adjutant = l'aide de camp. Je pensais que le mot "Adjutant" existe en francais aussi.
Mes amitiés!

Andreas

Andreas1984
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 12/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  MacGoy 14/8/2007, 16:33

Hello,

Adjudant est effectivement une fonction et non pas un grade et peut se traduire par aide de camp.

Il existe dans l'armée allemande d'autres termes qui définissent une fonction et non pas un grade.

Par exemple "Hauptfeldwebel" plus communément appelé Spiess, qui est en général un Oberfeldwebel (voir un Unteroffizier) chargé d'administrer le QG de compagnie, de l'approvisionnement, de la discipline, ...

Voilou,

Mac
MacGoy
MacGoy
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 13/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Invité 14/8/2007, 17:18

Bonsoir,
Merci de la confirmation, ami ecossais a qui je n'ose pas demander ce qu'il porte sous son kilt, s'il porte quelque chose.
mort de rir gri
(Pardon, peux pas me retenir)
Andreas1984 a écrit:Oui. Adjutant = l'aide de camp. Je pensais que le mot "Adjutant" existe en francais aussi.
En francais, on a "adjudant", mais c'est un grade, pas une fonction. Le plus haut grade de sous-officier, "unteroffizer", en dessous c'est sergent-chef et au dessus c'est lieutenant, donc officier.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Andreas1984 15/8/2007, 10:57

La page avec très beaucoup de photos de Joachim Peiper:

http://ss-peiper.narod.ru/gallery/1915-1940/1915-1940.htm

Mes amitiés!

Andreas

Andreas1984
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 12/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  MacGoy 15/8/2007, 16:50

Hello Daniel,

Est-ce que cela répond à ta question :

Joachim Peiper - Page 2 Ttdiivim


Mac
MacGoy
MacGoy
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 13/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Invité 15/8/2007, 17:00

MacGoy a écrit:Hello Daniel,
Est-ce que cela répond à ta question :
Joachim Peiper - Page 2 Ttdiivim
mort de rir gri
J'en etais sur !
mort de rir gri
(Je m'abstiendrais des autres commentaires que j'ai en tete)
spamafote

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Claire1981 25/9/2007, 18:28

Bonjour à tous,

Je découvre avec intérêt ce site, et les extraits consacrés à Peiper, notamment ceux où il est question du livre de Jens Westemeier, que je cherche désespérément à me procurer (en allemand). Malheureusement, je suis un peu perdue sur ce forum que je découvre, et je n'ai pas réussi à retrouver les pages consacrées à ce livre.

J'ai lu le livre de Patrick Agte, qui m'a beaucoup choqué. J'ignorais, avant d'acheter fort cher ce livre, que je serais choquée à ce point. Agte fait tout simplement l'apologie du nazisme, et fait de Peiper un véritable héros.

Je voudrais vraiment lire le livre de Westemeier qui m'a l'air très sérieux, et, comme le dit quelqu'un sur ce forum, "parle franc". Je crois que Westemier a fait de grandes recherches dans les archives pour arriver à un résultat probant.

Qui a lu ce livre, quels en sont les points forts et les points faibles?

Merci,

Claire.

Claire1981
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Invité 25/9/2007, 18:36

Bonjour Claire,

En achetant le livre de Patrick Agte, ce que tu as paye fort cher, ce sont les photos inedites. Le texte est clair : Ce monsieur est un neo-nazi, tout simplement...

Tu es la bienvenue sur ce forum mais il serait sympa de ta part de venir te presenter :
https://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/Presentation-des-nouveaux-membres-f1/
Merci d'avance.
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Invité 25/9/2007, 18:39

Claire1981 a écrit:Bonjour à tous,

Je découvre avec intérêt ce site, et les extraits consacrés à Peiper, notamment ceux où il est question du livre de Jens Westemeier, que je cherche désespérément à me procurer (en allemand). Malheureusement, je suis un peu perdue sur ce forum que je découvre, et je n'ai pas réussi à retrouver les pages consacrées à ce livre.

C'est ici: https://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/La-guerre-et-la-litterature-f8/Joachim-Peiper-t3398.htm

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Claire1981 25/9/2007, 19:49

Tu es la bienvenue sur ce forum mais il serait sympa de ta part de venir te presenter :
https://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/Presentation-des-nouveaux-membres-f1
/

Voilà c'est fait!

Oui, j'ai payé le livre d'Agte 150 euros, beaucoup de photos inédites à la gloire de la SS et de Peiper, mais aussi du texte (tout de même!), et des énormités. Celle-là, par exemple :

- p. 54 (je traduis directement) : "le 11 janvier, la division (...) commence son transfert à l'Est. L'adieu aux Français fut un crève coeur pour de nombreux [soldats], car les hommes de la Leibstandarte ont maintenu des relations paisibles avec [la population] durant les mois précédents, et, des deux côtés, on a appris à respecter et apprécier l'autre. Beaucoup de mères française pleuraient quand les soldats quittèrent leurs maisons".

Cela me ferait plaisir d'entendre autre chose que cette mélopée néo-nazie.

Cordialement, et bravo pour le site!

Claire.

Claire1981
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  H Rogister 25/9/2007, 20:14

Claire1981 a écrit:Bonjour à tous,

Je découvre avec intérêt ce site, et les extraits consacrés à Peiper, notamment ceux où il est question du livre de Jens Westemeier, que je cherche désespérément à me procurer (en allemand).
Je voudrais vraiment lire le livre de Westemeier qui m'a l'air très sérieux, et, comme le dit quelqu'un sur ce forum, "parle franc". Je crois que Westemier a fait de grandes recherches dans les archives pour arriver à un résultat probant.

Qui a lu ce livre, quels en sont les points forts et les points faibles?

Merci,

Claire.

Je viens de terminer la lecture (version anglaise) de la partie consacrée au massacre de Baugnez. L'auteur y explique ce qu'il a trouvé aux archives américaines et donne une version tout à fait différente de la version de son livre en allemand.
Personnellement, je n'ai pas appris beaucoup plus que je ne savais sur le déroulement du procès, excepté sur le massacre de soldats américains à La Gleize.
En effet, j'avais un témoignage allemand qui expliquait ce qui s'était déroulé dans ce petit village des Ardennes mais je n'avais trouvé aucun témoignages américains ou civils pouvant affirmer que des soldats américains avaient été abattus près de l'église.

Jens Westemeier, parle de cela dans son livre et je viens d'avoir la confirmation de ce qu'il écrit sur ce sujet. J'ai obtenu le même document provenant du procès et je vais essayé de retrouver les noms de ces quatre témoins civils ont témoignés. De plus je suis en contact avec un vétéran américain qui lui aussi déclare qu'il n'y a pas eu de massacre à La Gleize.

Autre chose apprise: l'assassinat de deux Américains à Cheneux dont un en présence de Peiper. Je connais l'endroit de cet assassinat et je sais que je possède les noms de ces soldats mais il faut que je retrouve cela dans ma documentation.

Pour terminer, je ne sais pas si je dois vous conseiller ce livre.
Pourquoi?
1° (Trop cher) pouce ba gri
2° La carrière de Peiper ne m'a pas intéressé du tout.
3° J'ai encore un petit doute sur la sincérité de l'auteur sur ce qui n'est pas du massacre de Baugnez.

A+
H Rogister
H Rogister
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 300
Age : 74
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

http://www.battleofthebulgememories.be

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Claire1981 27/9/2007, 22:16

Bonsoir,

Merci pour vos commentaires. Quelques petites questions :

-quand vous dîtes que vous doutez de la sincérité de Jens Westemeier, sur quels faits vous basez-vous? Globalement, pensez-vous que, malgré tout, le livre de Westemeier est un des plus "objectifs" sur Peiper?

-pourriez-vous m'en dire plus sur les déclarations de cet Américains qui prétend que le massacre de la Gleize n'a pas eu lieu? Quelles sont les sources?

Quant à la carrière de Peiper, je serais comme vous, elle ne m'intéresse pas tant que cela, mais je voudrais lire autre chose que ce que j'ai lu jusqu'à présent...

Merci, bien cordialement!

Claire.

Claire1981
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  H Rogister 27/9/2007, 22:51

Claire1981 a écrit:

-quand vous dîtes que vous doutez de la sincérité de Jens Westemeier, sur quels faits vous basez-vous? Globalement, pensez-vous que, malgré tout, le livre de Westemeier est un des plus "objectifs" sur Peiper?

Claire.

Je pense qu'il a simplement changé le récit concernant les massacres de soldats et civils pendant la Bataille des Ardennes avec les documents fournit par Danny Parker. Comment pourrais-il changer d'autres choses sur Peiper puisqu'il utilse la documentation allemande.


Claire1981 a écrit::

-pourriez-vous m'en dire plus sur les déclarations de cet Américains qui prétend que le massacre de la Gleize n'a pas eu lieu? Quelles sont les sources?

Claire.

Cette source vient d'un Lieutenant Américain du 119e régiment qui déclare que lorsqu'il est arrivé à La Gleize avec ses hommes, il n'y avait pas de cadavres de soldats américains le long du mur d'enceinte de l'église.

D'après les témoins civils, parmi eux un prêtre,il n'y avait pas non plus de traces de balles sur le mur d'enceinte de l'église.

La rumeur à longtemps couru à La Gleize qu'on avait enterré les soldats américains dans le cimetière. Là aussi il n'y a jamais eu de confirmation de ce fait. Et sincèrement je pense que c'est une légende.

A+
H Rogister
H Rogister
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 300
Age : 74
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

http://www.battleofthebulgememories.be

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Baugnez44 28/9/2007, 09:26

H Rogister a écrit:
La rumeur à longtemps couru à La Gleize qu'on avait enterré les soldats américains dans le cimetière. Là aussi il n'y a jamais eu de confirmation de ce fait. Et sincèrement je pense que c'est une légende.

A+

Cependant, l'acte d'accusation du procès de Malmedy impute aux accusés la mort de 45 prisonniers de guerre américains à La Gleize.

Par ailleurs, ces 45 morts ont toujours été vivement contestés par les négationnistes, notamment parce que dans les années où les mois qui ont suivis les événements certains ont effectivement pu vérifier qu'il n'y avait pas de traces d'impact de balles dans le mur du cimetière (à l'heure actuelle je pourrais encore vous montrer des impacts datant de la même période sur un mur de la maison de mes parents).

En outre, dès le début le curé de la Gleize avait précisé que bien qu'étant sorti tous les jours de chez kui, il n'avait à aucun moment vu de casavre américain près du cimetière.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
Baugnez44
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 64
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  H Rogister 28/9/2007, 10:17

Ci-dessous, un extrait de mes recherches sur La Gleize effectuées en 1994.

Bonne lecture

Le lundi 18 décembre vers 13 heures, la pointe avancée de la colonne de Peiper arrive dans le village sans rencontrer de résistance aussi bien militaire que civile. Mademoiselle Madeleine Dumont sort imprudemment dans la cour de la ferme de Wérimont pour voir ce qui se passe. A peine est-elle sortie qu'elle est abattue par les Allemands. Au carrefour du village, un autre drame se joue. Mademoiselle Alice Collard, institutrice, ouvre la porte de la maison communale à Joseph Mathias, facteur des postes, qui vient chercher abri dans la cave. Ces deux personnes furent tuées au moment où elles s'engouffraient dans l'escalier de la cave.

Les faits suivants se sont passés aux environs de l'église et de l'école, cette dernière étant située de l'autre côté de la route. Le témoignage du Sturmann Jaekel a, de nouveau, servi de base à ce récit.

Dans la nuit du 20 au 21 décembre, peu avant minuit, les rescapés du 2ème Peloton de la 3ème Compagnie Panzer du Génie et du 1er Bataillon de la 1ère Division Panzer S.S. quittaient Stoumont et rejoignaient La Gleize. Certaines unités y étaient déjà installées et d'autres devaient encore arriver.

Plan dessiné d'après le témoignage de Siegfried Jaekel

Joachim Peiper - Page 2 Laglei11


C'est par la route principale Stoumont-La Gleize que le S.P.W. de Siegfried Jaekel, conduit par Hofmann, fit son entrée dans le village (voir plan de La Gleize). Se dirigeant vers l'église, le véhicule tourna deux fois à gauche et s'arrêta (#2). A gauche, dans le fossé, une équipe de mortier était en place (#1). L'émetteur radio était installé dans la cave de la maison à droite de la route (#3). Les autres S.P.W. (#8, #9, #10) de la compagnie étaient dispersés dans les environs du village. Après que Hoffman eut rangé son blindé, Jaekel trouva refuge dans la cave d'une maison (#4) près de laquelle stationnait un S.P.W. (#5) qui, d'ailleurs, sera détruit plus tard par un tir d'artillerie. Jaekel demeura dans la cave car ses pieds le faisaient beaucoup souffrir. Dans cette cave se trouvaient beaucoup de chauffeurs de sa compagnie et de la 9ème Compagnie Panzer du Génie. Etait également présent l'Unterscharführer Erich Maute, médecin de la 9ème Compagnie.

Si l'on en croit Jaekel, le commandant de la 9ème Compagnie se présenta dans la cave et parla à l'Unterscharführer Erich Maute. Il lui donna l'ordre de le suivre avec son pistolet mitrailleur parce que quelques prisonniers devaient être tués. Quinze minutes plus tard, Maute revint dans la cave et déclara qu'ils avaient abattu des Américains près de l'église. Après le départ de Maute et de son commandant, Jaekel avait appris des autres chauffeurs le nom de ce commandant. Il s'agissait de l'Obersturmführer Erich Rumpf. Jaekel reconnut cet officier qu'il avait vu le 17 décembre au carrefour de Baugnez debout dans un Panther. Il apprit aussi que les hommes de ce commandant portaient des uniformes américains lorsqu'ils tuèrent des Américains.

Jaekel ne quitta la cave que la nuit du 23 au 24 décembre lorsque les troupes de Peiper s'échappèrent à pied. Il ne peut donc apporter la preuve de ce qu'il affirme parce qu'il n'est jamais allé près de l'église ni de l'école.

Dans son témoignage du 6 mars 1946, Gustav Neve met en cause ce commandant de la 9ème Compagnie, l'Obersturmführer Erich Rumpf. Après avoir placé son S.P.W. dans un verger planté de pommiers, Gustav Neve se rendit à la cave où Jaekel se trouvait en compagnie d'autres S.S. Dans cette cave, il entendit, lui aussi, Rumpf donner l'ordre à ses hommes de le suivre. Neve ajoute que c'est le même officier qu'il avait vu auparavant à Honsfeld, ordonner à ses hommes de tuer les prisonniers américains qu'ils avaient capturés.

---------------------------------------------------------------------------------
H Rogister
H Rogister
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 300
Age : 74
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

http://www.battleofthebulgememories.be

Revenir en haut Aller en bas

Joachim Peiper - Page 2 Empty Re: Joachim Peiper

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum