Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Message  Gloire le Sam 20 Nov 2010, 1:10 am

Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur votre forum! Passionné d'histoire je pense trouver sur ce cite de nombreux sujets d'intérêt!
Je m'intéresse particulièrement au croiseur La Gloire de la classe "La Galissonnière" série de six bâtiments mis en service à la fin des années trente!
Dans l'entre deux guerres la flotte française et vieillissante! Georges Leygues plusieurs fois ministre fait voter les crédits nécessaires pour contruire des navires légers, rapides équipés des dernières technologies, le radar, l'asdic (défance anti-soumarine).
Deux serons fabriqués dans les arsenaux, les autres par l'industrie (chantiers privés du havre, La Seyne sur Mer, Bordeaux....)
Ils seront mis en service en deux séries:

LA GALISSONNIERE, LA MARSEILLAISE, LE JEAN DE VIENNE
LE GEORGES LEYGUES, LE MONTCALM, LA GLOIRE

Si le Jean de Vienne, La Galissonnière et La Marseillaise se sabordèrent à Toulon le 27 Novembre 1942, les tros autresprirent une part active à la seconde guerre mondiale.
Le sabordage de la flotte à Toulon est le pire des événements de la marine française et l'événement le plus douloureux de la dernière guerre mondiale! Il intervient après l'invasion de la zône Libre décidée par Hitler et effective le 11 Septembre 1942.Dailleurs des joutes verbales ont toujours lieux pour savoir à qui en revient la responsabilité:
Soit à l'Amiral Darlan suivant ses directives de juin 1940, soit à l'Amiral De Laborde qui n'exécuta pas les ordres de rejoindre les Forces Alliés.....Nous aurons l'occasion d'en reparler certainement?

Gloire
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 68
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Message  SALIOU Pierre le Dim 21 Nov 2010, 9:30 am

Bonjour,
Mon père a fait quelques ronds dans l'eau sur la Gloire après la guerre.

Mais ce qui m'intrigue c'est la dernière partie de votre message:

Je cite et je saussiconne:

"Si le Jean de Vienne, La Galissonnière et La Marseillaise se sabordèrent à Toulon le 27 Novembre 1942, les tros autresprirent une part active à la seconde guerre mondiale..."

Ne pas omettre de préciser: par toujours du bon coté de la barrière: Dakar.

"Le sabordage de la flotte à Toulon est le pire des événements de la marine française et l'événement le plus douloureux de la dernière guerre mondiale!."

Si l'on s'en tient à notre marine: Toulon ne fût pas très meurtrier...ce n'est que de la ferraille coulées, certes coûteuse, mais de la ferraille. Je pense que Dunkerque, Mers el Kébir, Dakar, Diégo- Suarez, Casablanca...furent bien plus dramatiques. Evènement honteux me parait plus adapter pour décrire Toulon.
Si l'on a une vision plus large du conflit, je pense, bien sûr, aux millions de morts qu'il a provoqué.

"Il intervient après l'invasion de la zône Libre décidée par Hitler et effective le 11 Septembre 1942": petite erreur de date, je crois qu'il faut lire 11/11/42

"Dailleurs des joutes verbales ont toujours lieux pour savoir à qui en revient la responsabilité:
Soit à l'Amiral Darlan suivant ses directives de juin 1940, soit à l'Amiral De Laborde qui n'exécuta pas les ordres de rejoindre les Forces Alliés" :

Quels ordres ( hors l'ordre permanent de Darlan de juin 40) et de qui pouvaient-ils venir?

Bonne journée,

Pierre




SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Message  Gloire le Dim 21 Nov 2010, 4:36 pm

SALIOU Pierre a écrit:Bonjour,


Ne pas omettre de préciser: par toujours du bon coté de la barrière: Dakar.

Dakar est une conséquence de l'Armistice, qui lui même est la rupture de l'Alliance franco-britannique contre l'Allemagne!

Si l'on s'en tient à notre marine: Toulon ne fût pas très meurtrier...ce n'est que de la ferraille coulées, certes coûteuse, mais de la ferraille. Je pense que Dunkerque, Mers el Kébir, Dakar, Diégo- Suarez, Casablanca...furent bien plus dramatiques. Evènement honteux me parait plus adapter pour décrire Toulon.
Si l'on a une vision plus large du conflit, je pense, bien sûr, aux millions de morts qu'il a provoqué.

Je pense que effectivement c'est une décision incompréhensible, qui a eu des conséquences, sur le moral des marins, les moyens de lutte en ralentissant peut-être la victoire finale?


"Dailleurs des joutes verbales ont toujours lieux pour savoir à qui en revient la responsabilité:
Soit à l'Amiral Darlan suivant ses directives de juin 1940, soit à l'Amiral De Laborde qui n'exécuta pas les ordres de rejoindre les Forces Alliés" :

Quels ordres ( hors l'ordre permanent de Darlan de juin 40) et de qui pouvaient-ils venir?
Darlan a changé d'avis, le contexte n'est pas le même, les alliés font pression sur lui, les italiens reluquent ces navires!....

Ci dessous une adresse derrière laquelle on peut lire une lettre étonnante pour un officier supérieur!
Lecler décrit l'ambiance particulière des hommes partagés entre deux options: Collaborer ou Résister!

Bonne journée,

Gloire

http://www.francaislibres.net/pages/sujet.php?id=docfl&su=87&np=265


Gloire
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 68
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Message  SALIOU Pierre le Dim 21 Nov 2010, 5:32 pm

Bonsoir,

"Quels ordres ( hors l'ordre permanent de Darlan de juin 40) et de qui pouvaient-ils venir? "

"Darlan a changé d'avis, le contexte n'est pas le même, les alliés font pression sur lui, les italiens reluquent ces navires!...."

Soit, mais qui donne l'ordre: Darlan n'est plus le patron, seul Laval, investi des pleins pouvoirs, peut donner cette ordre et ça n'est pas dans son programme.

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Message  Gloire le Dim 21 Nov 2010, 8:16 pm

SALIOU Pierre a écrit:Bonsoir,

"Quels ordres ( hors l'ordre permanent de Darlan de juin 40) et de qui pouvaient-ils venir? "

"Darlan a changé d'avis, le contexte n'est pas le même, les alliés font pression sur lui, les italiens reluquent ces navires!...."

Soit, mais qui donne l'ordre: Darlan n'est plus le patron, seul Laval, investi des pleins pouvoirs, peut donner cette ordre et ça n'est pas dans son programme.

Bonsoir Pierre,

J'ai lu je pense sur Wikipédia concernant cet épisode que Laval lui même aurait été favorable à l'évacuation de la flotte!
Les marins eux même sont "frustrés" de ne pouvoir combattre loyalement......Voir l'ordre du jour de l'Amiral Gensoul commandant du Stasbourg après l'annonce du Ct Collinet après l'ordre de cesser les combats!

http://forummarine.forumactif.com/histoire-moderne-de-1860-a-nos-jours-f36/sabordage-de-la-flotte-francaise-a-toulon-t1901-120.htm

Cette adresse du Forum marine parle sur 13 page du sabordage de la flotte, le sujet est sensible chez les marins!

Dans l'absolu c'est bien Laborde qui a donné l'ordre sur place du sabordage, pourquoi l'a t-il fait alors que le temps matériel de s'enfuir était possible pour la majorité des navires à quai dans la rade!
La réponse n'est pas si simple!

Dailleurs il n'est pas pour moi l'intention d'avoir raison! Il y a assez d'historiens qui se chamaillent pour ça!
L'inssurection n'est pas ds la tradition de la marine, les ordres s'exécutent....Les mutins sont punis....Si Pétain avait choisi d'organiser la Résistance cette PUISSANTE flotte aurait combattu avec ardeur contre un innemi identifié.....
Combattre français contre français, devait être douloureux pour les soldats!

Rentrer ds la Résistance c'était affirmer être Gaulliste ou Communiste donc hostile à Pétain, ce n'était pas facile de se singulariser.....
La paix est respectable, mais quand la guerre est déclarée.....Il faut la faire!

Bonne lecture Pierre, à bientôt
Gloire

Gloire
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 68
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Croiseurs de seconde classe type "La Galissonnière"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum