Alea Jacta Est...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alea Jacta Est...

Message  ubik83 le Mer 31 Aoû 2016, 12:55 am

Bon, j'ai terminé mon roman. Ooufff.....

Huit ans de ma vie.

Je suis un perfectionniste maladif. Si je ne me calmais pas, j'aurais pu me retrouver encore sur cette folle entreprise dans dix ou douze ans. A un moment donné, il faut oser écrire le mot "fin". Sinon, on devient fou. J'estime avoir traité, globalement, le sujet. J'ai trouvé les réponses que je cherchais, j'ai réussi à amener mon personnage à bon port, j'ai donné à ce roman la conclusion que je souhaitais, etc. Je ne dis pas que je n'y reviendrai pas, mais il ne s'agit plus que de relectures, de modifications, perfectionnements. L'essentiel a été fait, j'ai honoré le contrat que j'avais passé avec moi-même.

Je vais d'ici quelques jours envoyer ça à mon éditeur. D'abord, je vais me relire, depuis le début. Le corpus en est arrivé à 478 pages, format A4, interligne 1. Je vais tout reprendre, depuis le prologue. Ainsi, quand j'arriverai aux sujets les plus difficiles, les plus complexes, notamment l'insurrection de Varsovie et la bataille de Berlin, ces parties auront eu le temps de reposer et je les lirai d'un œil neuf. Je verrai à ce moment-là si des ajustements s'imposent.

Si ce roman parait, je viendrai ici l'annoncer publiquement. Et je prendrai congé. Car je tiens absolument à me déplacer de façon anonyme sur le net. Et donc, là, je ne le serai plus. Je partirai, donc. Avec, éventuellement, quelques échos ensuite, si mon éditeur me demandait de modifier quelque chose et si j'avais besoin de clarifier certains points avec vous. Mais j'espère qu'il ne me demandera pas ça : j'ai tout pesé à la virgule près...

Je vous remercie INFINIMENT de m'avoir aidé et soutenu. J'ai une pensée pour Steven, qui s'est énormément investi dans mon entreprise et a plus d'une fois été mis en difficulté, face à mes demandes, mes questions, et n'a jamais renoncé à me porter assistance. Il me disait : tu laisses un message, tu dis de quoi tu as besoin, et je cherche. Vraiment, je regrette énormément de n'avoir jamais pu le rencontrer. J'avais prévu de lui offrir un exemplaire dédicacé, si mon roman se trouvait publié. Si tel est le cas, j'aimerais bien le remettre à son fils, car si j'ai bien compris, il a un fils qui lui aussi, s'intéresse à cette période de l'histoire ? Sauf erreur de ma part. Je ne sais même plus comment j'ai appris ça, et si je ne me mélange pas les pinceaux.

Merci encore à tous. Je vous souhaite la paix. De ce pas, j'y retourne. Je vous tiens au courant, si ça bouge.

Au plaisir,
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alea Jacta Est...

Message  Prosper Vandenbroucke le Mer 31 Aoû 2016, 3:29 pm

Grand merci à toi et au plaisir de te lire
Amicalement
Prosper pouce pouce pouce
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 751
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alea Jacta Est...

Message  Sergent Wilhelm le Ven 02 Sep 2016, 12:17 am

Prosper a tout dit, merci à toi et j'ai vraiment hâte de l'avoir entre les mains.

Guillaume
avatar
Sergent Wilhelm
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 56
Age : 21
Localisation : Landes (40)
Date d'inscription : 19/05/2016

https://www.facebook.com/histoiredanslHistoire/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alea Jacta Est...

Message  ubik83 le Ven 02 Sep 2016, 5:29 am

Merci à vous. Je relis, j'ajoute diverses choses, et c'est assez compliqué, car tout ce qu'on ajoute doit aller s'enraciner en arrière. C'est un peu comme les histoires de voyage dans le temps : toute modification peut entraîner des paradoxes temporels ! Là, tout ce qu'on ajoute au chapitre 24 est susceptible de devoir s'étayer sur d'autres bases, qu'il faut aller ajouter dans le 15, le 13, etc. C'est un sacré exercice de logique.

Disons qu'on peaufine, quoi. Ce qui n'empêche pas de lire encore, pour voir si on ne tomberait pas sur une info capitale, qu'on aurait négligée. C'est sans fin, car parfois, il s'en faut de très peu et ça peut jouer sur un détail quasi infime. C'est assez angoissant, comme domaine. Par exemple, on peut très bien faire utiliser au personnage un objet qui n'existait pas encore. Dans mon dernier chapitre, ils créent des panneaux qu'ils accrochent au cou de leurs victimes. Et j'ai failli leur faire écrire ça avec un feutre. J'ai vérifié à tout hasard, ça a été inventé au Japon dans les années 60. Heureusement que j'ai été pris d'un doute !

Et ainsi de suite...

Donc, on n'est jamais vraiment tranquille.

A suivre...


Dernière édition par ubik83 le Ven 02 Sep 2016, 5:36 am, édité 1 fois
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alea Jacta Est...

Message  ubik83 le Ven 02 Sep 2016, 5:30 am

... Quelqu'un sait-il, pour Steven ?
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alea Jacta Est...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum