La conference de Yalta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La conference de Yalta

Message  Invité le Dim 28 Jan 2007, 10:26 am

La conference de Yalta


Du 4 au 11 février 1945, il y aura donc exactement 62 ans le mois prochain, se tient la conférence de Yalta.

Pendant une semaine, au bord de la mer Noire, Churchill, Staline et Roosevelt se concertent sur le sort futur de l'Allemagne et du Japon dont la défaite ne fait plus de doute.



Quel avenir pour l'Allemagne ?

Quand commence la conférence, l'Armée rouge de Staline a déjà atteint l'Allemagne orientale. Les Anglo-Saxons, quant à eux, n'ont pas encore franchi le Rhin. D'où l'assurance dont fait preuve Staline face à ses alliés occidentaux. Assurance d'autant plus grande que Roosevelt est malade (il mourra trois mois plus tard) et Churchill physiquement usé.

Les trois chefs alliés projettent de démilitariser l'Allemagne et de la découper en trois zones d'occupation (Churchill obtiendra après coup qu'une zone soit accordée à la France).

Ils se proposent aussi de réunir une conférence internationale en vue de remplacer la défunte Société des Nations (SDN). Ce sera l'ONU.

Churchill plaide pour qu'en plus des Trois Grands (États-Unis, Royaume-Uni, URSS), la France et la Chine disposent aussi d'un siège permanent à la tête de la future institution.

Bien entendu, il n'est pas question de contester à l'URSS les territoires qu'elle a déjà annexés ou s'apprête à le faire. C'est ainsi qu'elle conserve les États baltes, la Moldavie, la Carélie, la Pologne orientale et même la Prusse orientale. Mais, en theorie, rien d'autre.

En ce qui concerne les pays européens libérés de la tutelle nazie, les «Trois Grands» s'engagent à les laisser libres de choisir leur destin.

Contrairement à une légende postérieure, il n'a pas été question d'un «partage» de l'Europe au cours de la conférence de Yalta.

Mais Roosevelt se laisse abuser par la bonhomie de Staline. Il ne lui faudra que quelques semaines pour constater en Pologne et ailleurs le peu de crédit de ses promesses.

En quelque sorte, Staline, qui a beaucoup appris d'Hitler, roule les democraties occidentales dans la farine comme il avait vu les Nazis le faire avant 1939, a grand coup de promesses solennelles, puis s'approprie tranquilement la Pologne, la Tchecoslovaquie, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie, la Yougoslavie, l'Albanie (Ces 2 derniers pays feront "secession" plus tard).

Meme l'Autriche et la Grece ont eu "chaud aux fesses".

Mais peut-etre que Churchill et Roosevelt ont ete egalement "desarmes" par l'excellent acceuil que les Sovietiques avaient organises ?


mort de rir gri



Sources : Wiki et Herodote.net

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  Dan*. le Dim 28 Jan 2007, 3:27 pm

Oui, épisode qui marque le début d'une nouvelle ère.
A mon avis, ce sujet aurait plus sa place dans "causes et conséquences".

Comme tu le dis, Roosevelt s'est totalement laissé berner par Staline. Tout ce que voulait Roosevelt c'était que l'URSS attaque le Japon, car il ne savait pas encore si la bombe A fonctionnerait ou pas.
Il a donc énormément accordé à Staline.
Seul Churchill à essayer de s'opposer à Staline, mais sans grand succès malheureusement.
Churchill voulait surtout une Pologne libre, pays qui avait le plus souffert en pourcentage. Staline lui promit cette liberté et indépendance, mais pendant ce même les troupes russes étaient en train sur le territoire de la Pologne actuelle et ils n'accordaient rien au Polonais.

D'ailleurs cette discorde entre américains et anglais se voyait aussi sur le terrain. Ainsi pendant que les américains voulaient aller vers le nord et dans les Alpes, les anglais voulaient foncer directement sur Berlin pour le prendre avant les soviétiques.
Mais finalement Eisenhower eut raison de Montgomery qui fut obligé d'aller vers le nord (au moins il aura évité que le Danemark tombe aux mains des russes).
Eisenhower refusa toujours de risquer des vies américaines, pour soi-disant "que de la politique".
Il le regrettera surement plus tard lorsqu'il sera élu président.

Ainsi les américains n'avaient pas du tout compris que les allemands ne voulaient que se rendre aux anglo-américains,la fin de la guerre s'approchant, alors qu'ils combattaient aussi dur qu'ils pouvaient contre les russes.

dan
avatar
Dan*.
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  Carl le Dim 28 Jan 2007, 5:03 pm

Pas mal la dernière photo ! :lol:

Carl ;)

Carl
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 09/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  Invité le Lun 29 Jan 2007, 4:55 am

Dan*. a écrit:A mon avis, ce sujet aurait plus sa place dans "causes et conséquences".
Il suffit de demander, a vot'service, m'sieur
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  petitsuisse le Sam 21 Juin 2014, 5:47 pm

j ai une question : il parait que le compte rendu de la conference de yalta ( qui etai secret (enfin je crois)), a ete decouvert par les services de secrets allemands et que adolf hitler a eu tous le compte rendu de cette conference une semaine plus tard.est ce vrai?

petitsuisse
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 22
Localisation : suisse
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  abatjour le Mer 09 Juil 2014, 7:31 am

je ne sais pas si c'est vrai mais ça n'a pas du lui remonter le moral.

abatjour
Major
Major

Nombre de messages : 122
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 04/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  tietie007 le Mar 29 Juil 2014, 6:42 am

Ce qui est assez intéressant, c'est le changement d'ambiance entre Yalta et Postdam, en 6 mois,  qui épouse le caractère des deux présidents des USA, le russophile Roosevelt au futur leader du containment, Harry Truman.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  Dom le Mar 29 Juil 2014, 3:01 pm

Yalta et Postdam sont des enjeux différents avec des interlocuteurs différents ( du coté Américain ) , Staline a vite pris la mesure car lui
qui n'avait jamais quitté son pays fait le déplacement en Allemagne .

Dom
Major
Major

Nombre de messages : 135
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La conference de Yalta

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum