L'affaire Seznec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'affaire Seznec

Message  Reine le Ven 11 Mai 2007, 12:19 pm

Comme on parle de tout ici , je me lance..
Apparement il n'y a pas de sujets la dessus via le mode recherche ..

Histoire :

Le 25 mai 1923, Guillaume Seznec, maître de scierie à Morlaix, et Pierre Quemeneur, Conseiller Général du Finistère, quittent Rennes au petit matin pour se rendre à Paris en Cadillac.

Associés depuis plusieurs mois, les deux hommes roulent vers la capitale pour y négocier un contrat de vente d'automobiles américaines qui promet d'être juteux. C'est l'époque des grands trafics de l'après-guerre et Quemeneur se propose de racheter ces voitures un peu partout en Bretagne pour les revendre à prix d'or aux Soviétiques - on disait alors les Soviets - qui en manquent cruellement. La France regorge de Cadillac. Une conséquence de la guerre. Elle s'est engagée à racheter tout le matériel que l'U.S. Army n'aurait pas rembarqué à l'issue du conflit. C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée avec un stock impressionnant de belles américaines.

Le voyage vers Paris vire au cauchemar. Connaissant pannes sur pannes, la voiture est à l'agonie. A Houdan, Quemeneur décide de prendre le train pour ne pas manquer son rendez-vous Parisien. C'est devant la gare de cette ville que les deux hommes seront vu ensemble pour la dernière fois. Officiellement, on ne reverra jamais Quemeneur. Ni vivant, ni mort.

Guillaume Seznec rentre donc seul à Morlaix. Une enquête concernant la disparition du Conseiller Général du Finistère est ouverte. On la confie au commissaire Vidal et à son adjoint Bonny. Il faut trouver un coupable et vite ! Immédiatement suspecté, Seznec ne tarde pas à représenter l'assassin idéal. Malgré l'absence de cadavre, de preuves, de mobile et d'aveu, il sera inculpé pour assassinat et faux en écritures. Condamné aux travaux forcés à perpétuité, on l'enverra au bagne en Guyane. Refusant la grâce qu'on lui propose, il déclarera :

« Il n'y a que les coupables qui puissent demander pardon, moi je n'ai commis aucun mal, je ne dois et je ne peux que demander la justice. »

Gracié par décret du Général de Gaulle, il rentrera en France en juillet 1947, après plus de vingt ans de détention. Le visage émacié, il n'est plus que l'ombre de lui même. Toujours digne mais brisé, il ne cessera de clamer son innocence. Il décédera en 1954 des suites d'un accident de la circulation.

Cette histoire extraordinaire reste une des grandes erreurs judiciaires du siècle. Aujourd'hui, l'association France Justice soutient son petit-fils - Denis Seznec - dans son combat contre l'injustice. Son but est d'obtenir la révision du procès de son grand-père et défendre ainsi la mémoire d'un martyr innocent.

Source France Justice http://www.france-justice.org/html/affaire_seznec.htm

Vous avez certainement entendu parler de cette affaire..

14 décembre 2006 : Contre toute attente et contre l'avis de la Chancellerie, la cour de révision rejette la demande de révision de Guillaume Seznec.
Denis Seznec décide de saisir la Cour Européenne des Droits de l'Homme.



Cette affaire me tient à coeur, car c'est l'exemple même que les juges n'aiment pas du tout revenir sur la chose jugée..
Alors qu'en l'espèce, il a été prouvé que la police, du moins celui chargé de l'enquete avait fabriqué les preuves..etc

J'ai pu rencontré Denis Seznec son petit fils, lors d'une conférence à ma fac.. C'est un homme qui a un franc parler extraordinaire et qui n'a pas peur de dire ceux qu 'il pense..Il souhaitait certes la reabilitation de son grand pere mais aussi pour faire bouger la justice.Il nous a decris son combat , ce fut passionant et je n'exagere rien.


Il nous a egalement parler du bagne longuement.. j'ai halluciné ( si ca interesse j en parlerais ..)

Sites complets : http://monsite.wanadoo.fr/affaire_Seznec_bis/
http://www.france-justice.org/html/videos.htm
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Reine le Jeu 17 Avr 2008, 9:45 pm

personne d'interessé par cette affaire?

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Ming le Jeu 17 Avr 2008, 10:31 pm

Sisi Majesté, moi entre autre rapport à Bonny, qui fut ensuite un des protagonistes de la carlingue, rue Lauriston à Paris, avec Lafont. Bonny était alors adjoint à l'époque et Houdan c'est pas loin de chez moi (en fait il a emprunté le train que je prends pour aller à Paris étoné gri et qui était le même que Landru prenait pour s'arrêter lui à Houdan : comme quoi on sait recevoir par chez nous... spamafote).

Sur base de quoi le rejet de la cour de révision s'est étayé exactement, puisqu'il n'y a jamais eu de cadavre et que ça se résume à une disparition (d'autre part ils avaient de l'espérance, vendre des voitures aux soviets je ne sais même pas s'ils auraient été payés...) ?

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Invité le Jeu 17 Avr 2008, 10:40 pm

Reine a écrit:personne d'interessé par cette affaire?

Il y a des similitudes avec l'Affaire Dreyfuss, mais le côté politico-militaire en moins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Invité le Jeu 17 Avr 2008, 10:42 pm

Mais rassurez vous(hum....) En belgique aussi, les magistrats du Siège détestent se déjuger ! Esprit de caste sans doute ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Reine le Jeu 17 Avr 2008, 10:59 pm

Ming a écrit:

Sur base de quoi le rejet de la cour de révision s'est étayé exactement, puisqu'il n'y a jamais eu de cadavre et que ça se résume à une disparition (d'autre part ils avaient de l'espérance, vendre des voitures aux soviets je ne sais même pas s'ils auraient été payés...) ?

la révision du procés de Seznec a été refusée par la Cour de révision qui a estimé qu'il n'y avait aucun élément nouveau susceptible de faire naître le doute sur la culpabilité de Guillaume Seznec.

Or,
"

Oublié l’existence du personnage Gerdy ! Minimisé le rôle de Bonny, malgré ses aveux ! Déformé le témoignage de la résistante Colette Noll. Ignorées les expertises de l’Institut scientifique de criminologie de la Gendarmerie nationale accusant la Sûreté d’avoir fabriqué des faux. Etc, etc.


La loi sur la révision — loi dite Seznec — ne sera donc jamais appliquée !




Ainsi la Cour aura balayé — à une courte majorité — tous les témoignages, prétextant leur caractère « indirect », « tardif » ou encore leur « fragilité » ! Et lorsque les faits nouveaux étaient trop gênants, ils ont été tout simplement escamotés! "



tirée d'une circulaire de Seznec..

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Reine le Jeu 17 Avr 2008, 11:03 pm

Concernant la plainte , elle a été retirée :

Une plainte était déposée auprès de la Cour européenne des droits de l’homme contre la justice française. Les 27 pays se devaient de condamner la France.

Mais plusieurs éléments décidèrent les avocats en accord avec Denis Seznec, de retirer cette plainte . aucun précédent n’indiquait qu’une condamnation à un tel niveau était assurée, mais les délais risquaient d'être longs et il fallait mobiliser plusieurs juristes internationaux.

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Ming le Jeu 17 Avr 2008, 11:52 pm

Oublié l’existence du personnage Gerdy !
Minimisé le rôle de Bonny, malgré ses aveux ! Déformé le témoignage de
la résistante Colette Noll. Ignorées les expertises de l’Institut
scientifique de criminologie de la Gendarmerie nationale accusant la
Sûreté d’avoir fabriqué des faux. Etc, etc.

Eh bah dis donc... La justice semble être comme la nature, on dirait qu'elle a horreur du vide. Elle a toujours besoin de trouver un criminel même quand ce n'est pas le bon. La Sûreté qui aurait fabriqué des faux... Le pauvre gars s'est mangé 20 ans de bagne alors qu'il était innocent.
Tu parles du rôle de Bonny, tu penses à de la corruption ou est-ce qu'il est directement impliqué dans la fabrication de fausses preuves ? Parce que de mémoire il me semble que sa célébrité avant guerre a été obtenue grâce à cette affaire justement... et qu'il a été mis au semi placard à cause de l'affaire Stavisky ("... qui s'est suicidé d'un coup de revolver qui lui a été tiré à bout portant" comme le titrait le canard enchainé à l'époque) avant de se faire limoger.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Reine le Jeu 17 Avr 2008, 11:56 pm

selon mes vieux souvenirs de conférence avec Denis Seznec, il semblerait que Bonny soit directement impliqué dans la fabrication de faux.

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  SetH le Ven 18 Avr 2008, 12:47 am

Et qu'en est-il de Quemeneur ?? Aucune piste quant a sa disparition ??
avatar
SetH
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 17/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Reine le Ven 18 Avr 2008, 12:58 am

L'ironie du sort, c'est qu'on l'aurait apercu vivant, mais aucunes investigations poussées n'a été faites suite à cette "constatation".

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Invité le Ven 18 Avr 2008, 12:10 pm

Tant qu'on est dans le juridique, existe il un post bien développé sur la "Section Spéciale" qui a fait condamner illégalement à mort et exécutés plusieurs personnes en 40 ou 41, et en vertu de "Lois" à effets rétroactifs, donc illégales ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Seznec

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum