Les Franc-Maçons

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Franc-Maçons

Message  Phil642 le Lun 15 Oct 2007, 10:06 pm

Parmi les minorités persécutées par les nazis, il fut également question des Franc-Maçons, dont la présence dans nos sociétés a toujours effrayé les tyrans.

Fraternelle progressiste aux activités (pour certains ateliers) parfois fantaisistes, la Franc-Maçonnerie a toujours fait peur aux microcéphales autoritaires farouches anihilateurs de la Libre Pensées (d'autres tendances l'ont fait aussi par ailleurs mais elles sont également microcéphales).

Les nazis (qu'ils brûlent dans l'enfer de l'histoire) avaient (et ont toujours) peur de ce qui exprime l'intelligence traduite par le fait de penser et plus encore de penser librement ... car cette activité dégénérative contrarie les plans de toute pensée unique.

Donc, il a fallut supprimer les Franc-Maçons du paysage hitlérien car ils représentaient le trouble de l'esprit, le terrorisme des consciences, bref, le Libre Examen ... la pensée par soi et non par les autres.

Tout comme les Juifs, les Tziganes, les Associaux, les Jéhovah, les Malades Mentaux... les Libres Penseurs ont été persécutés et envoyés dans les camps pour y mourir de mort lente ou rapide, c'est selon.

Un exemple de la présence dans les camps fut la reconstruction d'une loge "Liberté Chérie" dont voici l'histoire succinte:

Liberté chérie est la seule loge maçonnique connue pour avoir fonctionné à l'intérieur d'un camp de concentration nazi pendant la Seconde Guerre mondiale

Le 15 novembre 1943, sept francs-maçons belges déportés pour faits de résistance fondèrent la loge maçonnique Liberté Chérie dans le baraquement n°6 du Camp de concentration Emslandlager VII d'Esterwegen. Le nom de la loge fut choisi d'après les paroles du chant La Marseillaise.

Ces sept fondateurs étaient:

Paul Hanson,
Luc Somerhausen,
Jean De Schrijver,
Jean Sugg,
Henry Story,
Amédée Miclotte,
Franz Rochat,

Par la suite, ils initièrent, puis élevèrent jusqu'au troisième degré le Frère Fernand Erauw, un autre belge.

Paul Hanson fut élu Vénérable Maître. Les Frères réunissaient la loge dans le baraquement n°6 autour d'une table qui était habituellement utilisée pour le tri des cartouches. Un prêtre catholique déporté avait accepté de faire le guet afin de protéger leurs réunions.

Le baraquement n°6 était occupé par des prisonniers Nacht und Nebel ("nuit et brouillard") étrangers. Les camps d'Emslandlager étaient un ensemble de camps dont l'histoire est présentée dans l'exposition permanente du centre de documentation et d'information de Papenburg. Cet ensemble de quinze camps était établi près de la frontière avec les Pays-Bas et étaient administrés depuis Papenburg.

Luc Somerhausen décrivit l'initiation d'Erauw et les autres cérémonies comme étant des plus simples. Ces cérémonies eurent lieu à l'une des tables au moyen d'un rituel extrêmement simplifié dont toutes les composantes furent expliquées au candidat afin que, par la suite, il puisse participer au travail de la loge. Elles furent protégées des regards des autres prisonniers et des surveillants par la communauté de prêtres catholiques qui était déportée dans le même baraquement.

Il y avait plus d'une centaine de prisonniers dans le baraquement n°6, où ils étaient enfermés pratiquement 24 heures sur 24, n'ayant le droit de sortir qu'une demi-heure par jour, sous surveillance. Pendant toute la journée la moitié des prisonniers triait des cartouches et des pièces de radios. L'autre moitié était contrainte de travailler dans des conditions effroyables dans les carrières de tourbe des environs. L'alimentation était si pauvre que les prisonniers perdaient en moyenne 4 kg chaque mois.

Après la première tenue et l'admission du nouveau Frère, d'autres réunions thématiques furent organisées. L'une d'entre-elles fut dédiée au symbole du Grand Architecte de l'Univers, une autre à l'avenir de la Belgique et une autre à la place des femmes dans la franc-maçonnerie. Seuls Somerhausen et Erauw survécurent à la détention et la loge cessa ses travaux en 1944.


Les membres de la loge

Le Vénérable Maître de la loge, Paul Hanson fut transféré et mourut dans les ruines de sa prison, détruite par un raid allié sur Essen le 26 mars 1944.

Jean Sugg et Franz Rochat appartenaient à la loge des "Amis Philanthropes":

Le docteur Franz Rochat, un professeur d'université, pharmacien et directeur d'un important laboratoire pharmaceutique était né le 10 mars 1908 à Saint-Gilles. Il travaillait clandestinement pour le journal de la résistance "la voix des belges". Il fut arrêté le 28 février 1942, fut transféré à Untermansfeld en avril 1944 et y mourut le 6 avril 1945.

Jean Sugg était né le 8 septembre 1897 à Gand et était d'origine suisse-allemande. Il travaillait avec Franz Rochat dans la presse de la résistance, traduisant des textes allemands et suisses, et participa à différent journaux clandestins, dont "La Libre Belgique", "La Légion Noire", "Le Petit Belge" et "L'Anti Boche". Il mourut dans les camps le 8 février 1945.

Le Dr. Amédée Miclotte était un professeur. Il était né le 20 décembre 1902 à Lahamaide et appartenait à la loge "Union et Progrès". Il fut aperçu pour la dernière fois en détention, le 8 février 1945.

Jean De Schrijver était un colonel de l'armée belge. Il était né le 23 août 1893 à Alost. Il était membre de la loge "La Liberté" de Gand. Le 2 septembre 1943, il fut arrêté pour espionnage et possession d'armes. Il mourut en février 1945.

Henry Story était né le 27 novembre 1897 à Gand. Il était membre de la loge "Le Septentrion" à Gand. Il mourut le 5 décembre 1944.

Luc Somerhausen, un journaliste, était né le 26 août 1903, à Hoeilaart. Il fut arrêté le 28 Mai 1943 à [Bruxelles]]. Il appartenait à la loge "Action et Solidarité n°3" et fut Grand Secrétaire-adjoint du Grand Orient de Belgique.

Fernand Erauw, {Assessor at the Audit Office??} et officier de réserve dans l'infanterie, était né le 29 janvier 1914 à Wemmel. Il fut arrêté le 4 août 1942 pour appartenance à l'Armée secrète. Il s'évada et fut repris en 1943.

Les survivants Erauw and Somerhausen se retrouvèrent en 1944 dans le camp de concentration d'Oranienburg Sachsenhausen et restèrent à jamais inséparables par la suite. Au printemps 1945, ils participèrent à la "marche de la mort". Alors qu'Erauw mesurait 1,84m, il ne pesait plus que 32 kg, le 21 mai 1945 à l'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles.

En août 1945, Luc Somerhausen envoya un rapport détaillé au Grand Maître du Grand Orient de Belgique dans lequel il relatait l'histoire de la loge "Liberté chérie". Il mourut en 1982, à l'âge de 79 ans. Le dernier témoin, Fernand Erauw, mourut à l'âge de 83 ans, en 1997.


Le monument

Un monument, créé par l'architecte Jean De Salle, fut élevé par les francs-maçons belges et allemands le 13 novembre 2004. Il fait désormais partie de l'ensemble du mémorial d'Esterwegen. Wim Rütten, Grand Maître de la Fédération belge du Droit Humain déclara dans son discours:

« Nous sommes assemblés ici aujourd'hui, dans ce cimetière d'Esterwegen, non pas pour prendre le deuil, mais pour exprimer publiquement une pensée libre: A la mémoire de nos Frères, les droits de l'Homme ne seront jamais oubliés! »

Source: Wiki





Note pour les "autres": c'est en tant que Franc-Maçon-Judeo-Bolchévique que l'idée de cet article m'est venue ... et je vous emmerde royalement.


Dernière édition par le Lun 15 Oct 2007, 10:18 pm, édité 1 fois
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Narduccio le Lun 15 Oct 2007, 10:12 pm

C'est une histoire très touchante.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Phil642 le Lun 15 Oct 2007, 10:59 pm

Oui Narduccio et il est assez notoire de constater que ce sont des curés qui faisaient le guêt pour que ces Maçons puissent exercer leur activités anti dogmatiques ...

C'est là que l'on reconnaît la fraternité simple, celle d'être un humain ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Invité le Mar 16 Oct 2007, 7:41 am

salut à tous,

Si vous voulez un roman (attention, c'est une fiction), lisez le moine et le vénérable de Chritian Jacq. Cela raconte l'histoire d'un groupe de Franc-maçon et d'un moine qui se rencontrent dans une geôle nazi (un peu comme le chateau d'Harteim).

J'en ferai un résumé dans la rubrique adéquate si cela intéresse quelqu'un. Il faut aussi que je remette la main sur le livre, mais sinon, cela ne devrait pas poser de problème.

Bien à vous

Mara


Dernière édition par Mara Jade le Mer 02 Avr 2008, 11:47 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Savinien le Mar 16 Oct 2007, 7:50 am

Si vous voulez un roman (attention, c'est une fiction), lisez le moine et le vénérable de Chritian Jacq. Cela raconte l'histoire d'un groupe de Franc-maçon et d'un moine qui se rencontrent dans une geôle nazi (un peu comme le chateau d'Harteim).
Un très beau livre construit sous la forme d'un dialogue entre le vénérable et le moine. Un livre qui (chose rare pour le sujet) ne cherche pas à montrer la supériorité de l'un sur l'autre mais seulement ce qui les rassemble.

A lire impérativement !

PS & HS : la Franc-Maçonnerie eut de nombreux membres écclésiastiques et même un prince évêque de Liège ! Mais c'était il y a longtemps.


Merci Phil pour nous avoir relater ce pan de l'histoire que j'ignorais.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  mcouioui le Mar 16 Oct 2007, 7:58 am

Merce Phil, j'ai adoré aussi p24
Et puis pour le guêt, c'est comme pour la relation homme PC/ Homme d'église, il y a un homme sous soutane comme sous la robe (quoi que je les imagine mal avec ce type de chose en camp).
avatar
mcouioui
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1381
Age : 49
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 08/01/2007

http://www.louisianarebels.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Baugnez44 le Mar 16 Oct 2007, 8:36 am

Histoire extraordinaire!

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Invité le Mar 16 Oct 2007, 8:54 am

Bonjour,
Merci Phil, histoire interessante et touchante.
Phil642 a écrit:Note pour les "autres": c'est en tant que Franc-Maçon-Judeo-Bolchévique que l'idée de cet article m'est venue ... et je vous emmerde royalement.
Tu as oublie "ploutocrate"
mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Ivy mike le Mar 16 Oct 2007, 9:05 am

Phil642 a écrit:Le nom de la loge fut choisi d'après les paroles du chant La Marseillaise.
Mince, Yves Leterme était avec eux ???








Merde, j'ai honte...
Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Savinien le Mar 16 Oct 2007, 9:06 am

c'est comme pour la relation homme PC/ Homme d'église,

Homme PC, tu veux dire du PCF ?

Là je vais mettre un bémol car si l'on en croit Hélie Denoix de Saint Marc (Mémoire d'outre-tombe) et d'autres, les communistes n'avaient pas véritablement une attitude d'ouverture envers les autres. C'était même plutôt l'inverse !
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Invité le Mar 16 Oct 2007, 9:21 am

Savinien a écrit:
c'est comme pour la relation homme PC/ Homme d'église,

Homme PC, tu veux dire du PCF ?

Là je vais mettre un bémol car si l'on en croit Hélie Denoix de Saint Marc (Mémoire d'outre-tombe) et d'autres, les communistes n'avaient pas véritablement une attitude d'ouverture envers les autres. C'était même plutôt l'inverse !

Il parle de relations homme a homme, Savinien, pas Parti a Eglise.
Les FTPF du coin ou vivait mon grand-pere stockaient leurs explosifs bien au sec... dans la cave du cure du village. L'entree etait dans l'Eglise, il fallait passer devant l'hotel et le cure leur demandait une petite genuflexion avant d'ouvrir la trappe d'acces. Ca se passait tres bien.
mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Baugnez44 le Mar 16 Oct 2007, 9:44 am

Daniel Laurent a écrit:
Savinien a écrit:
c'est comme pour la relation homme PC/ Homme d'église,

Homme PC, tu veux dire du PCF ?

Là je vais mettre un bémol car si l'on en croit Hélie Denoix de Saint Marc (Mémoire d'outre-tombe) et d'autres, les communistes n'avaient pas véritablement une attitude d'ouverture envers les autres. C'était même plutôt l'inverse !

Il parle de relations homme a homme, Savinien, pas Parti a Eglise.
Les FTPF du coin ou vivait mon grand-pere stockaient leurs explosifs bien au sec... dans la cave du cure du village. L'entree etait dans l'Eglise, il fallait passer devant l'hotel et le cure leur demandait une petite genuflexion avant d'ouvrir la trappe d'acces. Ca se passait tres bien.
mort de rir gri

Tu es certain de ne pas confondre les souvenirs de ton grand-père avec un film de Don Camillo? mort de rir gri

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Savinien le Mar 16 Oct 2007, 10:26 am

Daniel Laurent a écrit:
Savinien a écrit:
c'est comme pour la relation homme PC/ Homme d'église,

Homme PC, tu veux dire du PCF ?

Là je vais mettre un bémol car si l'on en croit Hélie Denoix de Saint Marc (Mémoire d'outre-tombe) et d'autres, les communistes n'avaient pas véritablement une attitude d'ouverture envers les autres. C'était même plutôt l'inverse !

Il parle de relations homme a homme, Savinien, pas Parti a Eglise.
Les FTPF du coin ou vivait mon grand-pere stockaient leurs explosifs bien au sec... dans la cave du cure du village. L'entree etait dans l'Eglise, il fallait passer devant l'hotel et le cure leur demandait une petite genuflexion avant d'ouvrir la trappe d'acces. Ca se passait tres bien.
mort de rir gri
J'adore ce genre d'anecdotes !!!
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Invité le Mar 16 Oct 2007, 11:18 am

Baugnez44 a écrit:Tu es certain de ne pas confondre les souvenirs de ton grand-père avec un film de Don Camillo? mort de rir gri
Figures-toi que j'avais vu l'un des Don Camillo quand ce pretre, a qui mon grand-pere l'avait demande, m'a raconte cette histoire. J'ai eu le culot de lui dire et, avec un grand sourire, il m'a dit un truc genre "Tous les cures sont des Don Camillo, mais nous manquons souvent de Peponne".
beret
Je vous parles souvent de mon grand-pere, mais lui, ses histoires, son desir de me faire visiter les lieux et sa facon de faire m'ont enormement marque. C'est tres probablement grace a lui que je suis aujourd'hui avec vous ici.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Savinien le Mar 16 Oct 2007, 12:56 pm

C'est tres probablement grace a lui que je suis aujourd'hui avec vous ici.
Hum il vaut mieux p24 (houuuuu l'esprit mal tourné) mort de rir gri

Rahhh pourquoi avez vous lancer les sujet des Don Camillo : ily a tellement à dire sur ces films et tellement à en retirer.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  stan_hudson le Mar 16 Oct 2007, 6:21 pm

Merci d'avoir parler des franc maçons. oui gri
Toutefois connaitra t on reellement le nombre de franc maçons arretés et déportés ?
Je rappelle que par mesure de précaution un franc maçon ne dira pas si un tel est franc maçon ou pas.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Phil642 le Mar 16 Oct 2007, 6:22 pm

Le problème c'est que les nazis se sont emparés de listes des membres des loges ...

" La franc-maçonnerie est la principale responsable de nos malheurs, c'est elle qui a menti aux Français et qui leur a donné l'habitude du mensonge. »
« Un Juif n'est pas responsable de ses origines, un franc-maçon l'est toujours par son choix. »
Maréchal Philippe PÉTAIN

L'arrivée au pouvoir du maréchal Pétain en juillet 1940 s'est accompagnée de la promulgation rapide de lois antimaçonniques.

Le 13 août 1940, toutes les sociétés secrètes sont dissoutes. Et au premier chef toutes les obédiences maçonniques. Une exposition antimaçonnique est organisée à Paris en octobre 1940, au Petit Palais, par le directeur du journal l'Illustration.

Un an plus tard, le 11 août 1941, une autre loi interdit la fonction publique aux maçons à partir du grade de maître, ce qui vise les trois quarts des effectifs français. Ces maçons perdent leurs moyens de subsistance en temps de guerre mais ils sont en plus dénoncés dans le Journal officiel à partir du 12 août.


Les journaux collaborationnistes publient des listes de noms. Le 2 décembre 1941, création de la Commission spéciale des sociétés secrètes avec pour objectif de renforcer la lutte contre les maçons dans tout le pays. 64 350 maçons ont ainsi été fichés par le service français des sociétés secrètes; Un peu plus d'un millier d'entre eux ont été déportés dans les camps de concentration. A la différence des Juifs, le fait d'être maçon ne voulait pas dire qu'ils étaient obligatoirement déportés. Les frères arrêtés et envoyés dans les camps de la mort l'ont été, pour une grande partie, pour leur appartenance à des réseaux de résistance dont Patriam Recuperare, Liberté.

Le comité clandestin d'Action maçonnique coordonnait les réunions. Pierre Brossolette, initié à la loge Emile Zola, et Jean Moulin, font partie des grands martyrs de la Résistance, mais il y eut aussi nombre d'anonymes membres des différentes obédiences dont les noms ont été retrouvés après-guerre. L'ouvrage La Franc-Maçonnerie française durant la guerre et la Résistance de Maurice Vieux (Grande Loge de France) égrène ces noms. Gallice Gabriel de la loge Arago, Jacques Arama de la loge les Inséparables d'Osiris, Joseph Marchepoil de l'Etoile écossaise... Une tenue funèbre a eu lieu le 17 septembre 1945 au Grand Orient pour prononcer l'éloge des disparus: Bascan des Amis philanthropes, Fourneyron des Démophiles, Gilloty de l'Aurore sociale.

Comme à l'image de la France de l'époque, tous les maçons n'ont pas été résistants et il y en eut même qui ont collaboré. A la Libération, les obédiences ont chassé les brebis galeuses avec fermeté, comme le F:. Li ... entré dans la magistrature de Pétain et qui a assuré sa fortune dans les Affaires juives (Lettres maçonniques confidentielles, janvier 1958).

Si la répression antimaçonnique a été encouragée par les Allemands, elle est surtout l' oeuvre de Pétain et de son entourage, issus de la droite nationaliste se réclamant de Charles Maurras, en particulier Raphaël Alibert, ministre de la Justice de l'époque. Le maréchal n'avait jamais caché son mépris de la maçonnerie.
L'arrivée de Pierre Laval en 1942, qui n'était pas hostile aux maçons, mettra un frein au zèle antimaçonnique.

Quelques ouvrages sur cette période sombre :

Le très complet ouvrage La Franc-Maçonnerie sous l'Occupation, persécutions et résistance. (Editions du Rocher).
Vichy et les Francs-Maçons, Dominique Rossignol, (J.C. Lattès);
Histoire de la F-M sous l'Occupation, Lucien Botrel (Editions Détrad).
Les Francs-Maçons sous la Francisque (Publications H.C. 1999).
Propagande anti-maçonnique du gouvernement de vichy "33 "Documents Maçonniques" [Collectif]
Et aussi celui écrit par Henry Coston, de l'autre côté de la barrière sous l'Occupation; partisan de la collaboration, il travaillait dans les locaux occupés de la Grande Loge de France

http://polar-franc-macon.com/vichy.html

Site à Visiter:

http://www.fm-fr.org/fr/spip.php?rubrique55
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Phil642 le Mar 16 Oct 2007, 6:58 pm

1940-10-7 : 98 maçons sur 569 députés votent les pleins pouvoirs à Pétain.

1940-13-8 une loi de Vichy dissout les loges et interdit les sociétés secrètes ; les archives des loges sont saisies ; une exposition antimaçonnique est organisée au Petit Palais à Paris.

1941-11-8 loi ordonnant la publication des noms des dignitaires et l'expulsion des maçons de la fonction publique. Pierre Brossolette et Félix Éboué étaient maçons. 540 maçons furent fusillés, 989 furent déportés
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Narduccio le Mer 17 Oct 2007, 4:52 am

Phil642 a écrit:Un an plus tard, le 11 août 1941, une autre loi interdit la fonction publique aux maçons à partir du grade de maître, ce qui vise les trois quarts des effectifs français. Ces maçons perdent leurs moyens de subsistance en temps de guerre mais ils sont en plus dénoncés dans le Journal officiel à partir du 12 août.

J'ai vu il y a quelques années un documentaire sur la Franc-maçonnerie. Un des intervenants disait que mine de rien la dénonciation au JO fut une bonne chose pour la maçonnerie. Pourquoi ? Tout simplement parce que les gens qui fantasmaient sur les francs-maçons se sont rendus compte que c'était souvent des gens qu'ils trouvaient honorables comme leur médecin, l'instituteur, le pharmacien, ... bref des gens dans lesquels ils avaient confiance. Alors qu'avant, ils imaginaient la franc-maçonnerie comme un ramassis de profiteurs sans foi ni loi qui ne cherchent qu'à comploter.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  stan_hudson le Mer 17 Oct 2007, 5:43 pm

Narduccio a écrit:Alors qu'avant, ils imaginaient la franc-maçonnerie comme un ramassis de profiteurs sans foi ni loi qui ne cherchent qu'à comploter.
Purée, faut être malade pour penser cela des franc maçons.
Bien sur, comme dans la police il y aura toujours des brebis galeuses...
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Invité le Mer 17 Oct 2007, 6:08 pm

stan_hudson a écrit:
Narduccio a écrit:Alors qu'avant, ils imaginaient la franc-maçonnerie comme un ramassis de profiteurs sans foi ni loi qui ne cherchent qu'à comploter.
Purée, faut être malade pour penser cela des franc maçons.
Bien sur, comme dans la police il y aura toujours des brebis galeuses...
C'est bien le problème de la franc-maçonnerie, comme celui de toutes les sociétés secrètes: leur secret donne prise à tous les fantasmes.
Et les trois points ne font pas grand chose pour lever le mystère... Mais le secret est indissociable de la FM.
La prochaine fois qu'à table quelqu'un vous demande de lui passer le "ciment fort", faites-lui comprendre que vous voudriez en savoir plus... Il vous répondra alors qu'il s'est trompé et qu'il voudrait du ketchup en fait...

Outre la franc-maçonnerie, toutes les sociétés secrètes allemandes furent persécutées par les nazis (Société Thulée entre autres). C'est assez révélateur de l'état d'esprit des nazis lorsqu'on sait que certains haut-dignitaires nazis en faisaient partie. Au moins un en tout cas.
Le parti nazi et rien d'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Savinien le Mer 17 Oct 2007, 7:51 pm

Faut dire que pour le coup, Pétain ne devait pas porter la FM dans son coeur après l'affaire des fiches !
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  stan_hudson le Mer 17 Oct 2007, 8:32 pm

Les fantasmes sur la FM sont idiotes et imbéciles quant on sait ce que c'est finalement.
Le reproche que les nazis ont pu faire sur la FM c'est qu'en France, par exemple, ils sont à l'origine des valeurs républicaines.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  mcouioui le Mer 17 Oct 2007, 8:47 pm

C'est clair, heureusement que les loges sont là pour désamorcer des crises, discuter de choses importantes pour le pays loin des clivages politiques, des frontières, etc.
Comme le dit Stan, elles ne peuvent que porter les valeurs de la république, de par leur profond décalage avec l'idée même de la centralisation et les possibilités de consensus qu'elles ouvrent au delà des clivages traditionnel, avec un regard toujours bien veillant sur la collectivité...
avatar
mcouioui
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1381
Age : 49
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 08/01/2007

http://www.louisianarebels.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Phil642 le Mer 17 Oct 2007, 9:05 pm

Le secret de la FM est motivé par les persécutions subies durant des siècles à cause de la liberté d'expression et de pensée.

La tradition du secret venait aussi de de la construction des cathédrales où les corps de métiers se transmettaient les trucs et astuces dans "des loges", le savoir était ainsi communiqué aux plus jeunes.

Il est certain que la persécution récente de la part des nazis et autres collabos a ajouté de la méfiance et augmenté la difficulté de pénétrer le milieu de la FM, même si celle-ci s'ouvre de temps en temsp lors de journées du patrimoine et autres évènements.

La FM est composée de gens de toutes orientations religieuses ou non, il s'agit de personnes qui se rencontrent pour essayer de penser à un monde meilleur sans dogmatisme et usent de leur influence pour améliorer la société par leurs avis souvent réfléchis et pertinents.

Hélas, comme dans toutes les sociétés humaines, il y a des brebis galleuses, des gens qui essayent de profiter de l'organisation pour satisfaire la soif de pouvoir.

Heureusement, ces derniers existent mais sont rares et écartés si nécessaire.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Franc-Maçons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum