réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  laurentlemiltonien le Mar 01 Avr 2008, 7:14 pm

Lors de l'exode de 1940, des réfugiés affirment que l'aviation italienne a mitraillé des routes pleines de réfugiés. Cependant, il est impossible de savoir où cela s'est passé, on peut donc penser que cela n'a pas eu lieu. Auriez vous des informations qui vont dans le sens des réfugiés ?
avatar
laurentlemiltonien
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 101
Age : 37
Localisation : J'y suis !
Date d'inscription : 30/03/2008

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Goliath le Mar 01 Avr 2008, 7:19 pm

J'ai entendu dire sur le beige que certains saquadrons de la RAF auraient également tirés sur les civils fuyants l'avancée allemande, pour "puni ces laches". Jamis trouvé une info là-dessu, surement des salades, mais ton histoire me l'a rappelée ...
Même chose, j'avais entendu dire que l'aviation italienne avait fait pareil, mais sans que personne puisse confirmer ou dépentir cette info ... spamafote
Si quelqu'un sait kk'chose ... p24


goliath
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Narduccio le Mar 01 Avr 2008, 7:29 pm

Je suis à la bourre et j'ai donc pas le temps de chercher. Mais on en a déjà parlé et on a la preuve que c'est une légende urbaine.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4663
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Ming le Mar 01 Avr 2008, 7:43 pm

Goliath a écrit:J'ai entendu dire sur le beige que certains saquadrons de la RAF auraient également tirés sur les civils fuyants l'avancée allemande, pour "puni ces laches". Jamis trouvé une info là-dessu, surement des salades, mais ton histoire me l'a rappelée ...goliath

Vu l'état de l'AASF (Advanced Air Striking Force) à la fin de la campagne de 1940, et vu (surtout) l'hécatombe parmi les Squadrons de Fairey Battle qui se sont fait décimer comme c'est difficilement imaginable, c'est carrément improblable... En dehors du fait que la RAF, qui déjà à cette époque ne voulait pas bombarder des objectifs civils allemands pour ne pas provoquer la bête brune. Donc tirer sur des civils en radada, c'est strictement impossible.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Major cowburn le Mar 01 Avr 2008, 9:53 pm

Jadis,j'avais lu des temoignages dans une revue historique mais si ma mémoire est exacte,les mitraillés disaient l'avoir été par des avions à cocardes vert blanc rouge or ce n'étaient plus les marquages italiens depuis déjà quelques années.....alors ??????

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Invité le Mer 02 Avr 2008, 10:22 am

Major cowburn a écrit:Jadis,j'avais lu des temoignages dans une revue historique mais si ma mémoire est exacte,les mitraillés disaient l'avoir été par des avions à cocardes vert blanc rouge or ce n'étaient plus les marquages italiens depuis déjà quelques années.....alors ??????

Exact ! Depuis quelques années, les avons italiens portaient l'emblème fasciste : Faisceau noir et licteur.
La cocarde vert-banc-rouge n'est réapparue qu'en 1943, à la chute de Mussolini et dans les armées italiennes ralliées au gouvernement de Badogglio et du Roi, cobelligérantes des Alliés occidentaux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  adriano76 le Jeu 03 Avr 2008, 2:07 pm

sa me rappelle aussi les histoires des stukas qui tiraient sur les colonnes de réfugiés ... Malheureux maleureu gri
avatar
adriano76
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 408
Age : 23
Localisation : Seine-Maritime
Date d'inscription : 31/03/2007

http://militaria-allemand-ww2.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Invité le Ven 04 Avr 2008, 12:44 pm

adriano76 a écrit:sa me rappelle aussi les histoires des stukas qui tiraient sur les colonnes de réfugiés ... Malheureux maleureu gri

Dans les guerres, depuis la guerre franco-prussienne de 1870 au moins, la notion de "Civils", ne veux plus rien dire !
D'ailleurs, il suffit de regarder froidement la situation des militaires en Afghanistan ou en Irak ! Ils se battent contre des civils, terroristes, comme on les appellent toujours, mais civils quand même !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Phil642 le Ven 04 Avr 2008, 1:00 pm

Le bombardement des colonnes de réfugiés par les Stukas faisaient partie de la stratégie afin d'ajouter du chaos et ainsi immobiliser les troupes Alliées.

Et par ailleurs, afin de provoquer le départ des premiers réfugiés, des petites localités, sans aucune importance stratégique ou militaire, furent bombarées en Belgique en mai 1940.

Je vais retrouver le film à ce sujet.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Invité le Ven 04 Avr 2008, 1:26 pm

Phil642 a écrit:Le bombardement des colonnes de réfugiés par les Stukas faisaient partie de la stratégie afin d'ajouter du chaos et ainsi immobiliser les troupes Alliées.

Et par ailleurs, afin de provoquer le départ des premiers réfugiés, des petites localités, sans aucune importance stratégique ou militaire, furent bombarées en Belgique en mai 1940.

Je vais retrouver le film à ce sujet.

Parfaitement ! Pousser des milliers de gens sur les routes entravait les mouvements de troupes allant au front !
Les allemands comptaient bien sur le fait des souvenirs de 14-18 et des massacres commis au début de l'invation pour pousser les civils à fuir ! Ces gens étaient en majorité originaires des régions occupées en 14-18 : Beaucoup de belges et de français originaire des département du nord du pays. Mes grands-parents se sont retrouvés en Bourgogne ! Le petit village de Villeferry, dans le nord de la Côte d'Or possède une population de 34 habitants, en 1940, il y avait 3.000 belges qui y avait trouvé refuge ! Pas un n'a eu faimou n'a trouvé une grange et une litière fraîche pour dormir ! Cela fait 3 ans de suite que j'y vais en vacance dans ce petit village, et quand vous parlez avec les habitants de l'endroit, vous comprenez que ce que les anciens ont fait en accueillant tous ces gens à l'époque, ils le referaient encore aujourd'hui ! J'ai une admiration sincère pour ces Paysans Bourguignons ! Quand j'y retourne, je m'y sent comme chez moi......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  mick le Ven 04 Avr 2008, 2:41 pm

Phil642 a écrit:Le bombardement des colonnes de réfugiés par les Stukas faisaient partie de la stratégie afin d'ajouter du chaos et ainsi immobiliser les troupes Alliées.

Et par ailleurs, afin de provoquer le départ des premiers réfugiés, des petites localités, sans aucune importance stratégique ou militaire, furent bombarées en Belgique en mai 1940.

Je vais retrouver le film à ce sujet.

http://www.dailymotion.com/ABBL1914-1940/video/xn3dm_ebenemael-10-mai-1940_shortfilms

On se voit demain à Wavre? p24
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Phil642 le Ven 04 Avr 2008, 3:03 pm

mick a écrit:
Phil642 a écrit:Le bombardement des colonnes de réfugiés par les Stukas faisaient partie de la stratégie afin d'ajouter du chaos et ainsi immobiliser les troupes Alliées.

Et par ailleurs, afin de provoquer le départ des premiers réfugiés, des petites localités, sans aucune importance stratégique ou militaire, furent bombarées en Belgique en mai 1940.

Je vais retrouver le film à ce sujet.

http://www.dailymotion.com/ABBL1914-1940/video/xn3dm_ebenemael-10-mai-1940_shortfilms

On se voit demain à Wavre? p24

Salut Mick!

Merci pour le suivit pouce

Je vois que ça a été très rapide.

Oui, demain à Wavre.

Amicalement,


Phil
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Narduccio le Ven 04 Avr 2008, 4:32 pm

MkII-A1 a écrit:Parfaitement ! Pousser des milliers de gens sur les routes entravait les mouvements de troupes allant au front !

Faux. Quand c'était possible et ça l'a été souvent au début de l'exode, les routes utilisées par l'Armée et les officiels étaient réquisitionnées par la Gendarmerie => interdiction totale aux civils de circuler sur ces routes, sauf pour les riverains.

Donc, cela gênait un peu les mouvements de troupes, mais seulement à certains carrefours ou les routes réquisitionnées croissaient les routes qui ne l'étaient pas. Il s'agit donc de attaques de terreurs qui n'avaient pas le but de ralentir les mouvements des militaires, mais bien de terrifier la population civile.

De plus, le fait de réquisitionner les routes a eu un effet pervers. Les seuls militaires qu'ont vu les civils sur ces routes c'étaient des militaires débandés ou en retraite qui devaient rejoindre par leurs moyens un centre de regroupement. Donc, cela à renforcer la vision d'une armée se débandant et fuyant devant l'ennemi. Les unités constituées qui allaient au front ou qui se réorganisaient n'étaient pas vues; dans l'inconscient des témoins de l'exode, elles n'ont pas existé.

Mais, j'aimerais avoir un renseignement : depuis que j'ai découvert l'existence de ces routes réquisitionnées, je me demande si l'armée de l'air avait ou pas l'ordre de se concentrer sur la défense des routes réquisitionnées ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4663
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Major cowburn le Ven 04 Avr 2008, 5:25 pm

Oui la Luftwaffe avait pour mission entre autres de paralyser les mouvements de troupes alliées sauf dans les premiers jours de les empécher de monter en Belgique : il fallait que le piége fonctionne - à moins que le nombre d'appareils disponibles n'était insuffisant car elle s'occupe alors surtout de la Hollande. Ensuite tous les carrefours sont bombardés pour bloquer par l'effondrement des immeubles de coin si possible. Certaines villes du Nord portent encore les traces, toutes les maisons des coins de rue ont du être reconstruites aprés guerre....... De nombreuses routes couvertes de réfugiés sont bombardées ou mitraillées par les stukas équipés de sirénes pour semer la terreur, Dorniers et Heinkels volant à basse altitude ne se gênent pas pour bombarder et mitrailler également cependant si c'était éprouvant, aux dires de mon pére,sur les convois militaires disciplinés et respectant les distances le carnage se limitait souvent à la perte d'un ou deux véhicules, mais il en allait tout autrement quand c'était des civils ou des militaires indisciplinés ou des convois hippomobiles, ça pouvait être l'hécatombe, sur des photos dans des revues on voit trés bien ce qui a été détruit : les vehicules agglutinés...... On perçoit trés bien l'incidence que cela pouvait avoir sur les mouvements des troupes......

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: réfugiés mitrallés par l'aviation italienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum