Le canard Donald, mascotte de la DCA de Hambourg.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le canard Donald, mascotte de la DCA de Hambourg.

Message  roger15 le Mar 13 Mai 2008, 1:46 pm

Le canard Donald, mascotte de la DCA de Hambourg.

Bonjour à toutes, et bonjour à tous, Smile

Je voudrais vous évoquer le début du terrible et monstrueusement cataclysmique bombardement de Hambourg par les Alliés : sept raids entre le 25 juillet et le 3 août 1943, avec des bombes au phosphore. Le bilan de ces sept raids fut effrayant : 40 000 morts, 80 000 blessés, et 350 000 habitations détruites. Curieusement ce bombardement reste hélas trop méconnu aujourd'hui encore par rapport à celui, avec des bombes classiques, de Dresde, et bien sûr les deux, avec des bombes atomiques, d'Hiroshima et de Nagasaki.

Voir pour plus de détails sur l'opération "Gomorrhe" ce qu'en dit Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Gomorrah

Je voudrais indiquer une anecdote peu connue sur le début du premier raid, la nuit du 24 au 25 juillet 1943 (la Lune en était à son dernier quartier).

Comme vous pouvez le lire sur Wikipédia : « L'opération proprement dite démarra le 24 juillet 1943, après le brouillage préalable des radars qui empêcha la Luftwaffe puis la Flak, la DCA allemande, d'intervenir efficacement ».

Justement une unité de la DCA allemande, située à l'Ouest d'Hambourg, avait pris pour mascotte un canard, que par dérision envers les Anglo-Saxons ils avaient baptisé "Donald". Très vite, les soldats allemands ont constaté avec étonnement d'abord, puis avec émerveillement ensuite, que le canard Donald se mettait à caqueter et à battre des ailes peu de temps avant que ne parvienne à l'unité de DCA l'annonce qu'un radar venait ce capter sur son écran un vol d'appareils ennemis vers Hambourg. Et invariablement les servants du régiment de la Flak allemande constatèrent que Donald captait des "ondes imperceptibles pour les Humains" annonçant un danger imminent proche…

Le soir du samedi 24 juillet 1943 les aviateurs anglais ont envoyé des contre-mesures électroniques pour brouiller tous les radars allemands autour de Hambourg. Comme cela la première vague de bombardiers anglais pourrait surprendre les soldats allemands des stations de réception radar, des batteries de Flak, et des terrains d'aviation. Ce brouillage réussi explique pourquoi les six autres raids les jours suivants ont pu être menés sans grande résistance des soldats de l'Axe.

Donc ce samedi soir la première vague de bombardiers de la Royal Air Force se dirigeait tranquillement vers Hambourg, certaine de ne pas pouvoir être repérée..

Et pourtant, brusquement le canard Donald, se réveilla et lança ses cris habituels annonçant un raid aérien imminent. Surpris de n'avoir pas été prévenu par la station radar, les soldats de permanence téléphonèrent à cette station qui les rassura : aucun écho radar n'est en vue sur leurs écrans. Mais Donald hurlait de plus en plus fort !… On prévint alors le commandant de l'unité de DCA qui vint vérifier sur place et fut très ému par les cris de plus en plus insistant de leur mascotte Donald. Il prit alors de lui-même la décision de lancer les sirènes dans le quartier de Hambourg sous sa protection. Bien lui en prit : cinq minutes plus tard les premières bombes tombaient sur le grand port allemand sur le fleuve Elbe...

Comme quoi, nous autres pauvres êtres humains, sommes bien inférieurs aux animaux pour sentir les dangers qui nous menacent…

Roger le Cantalien. Rolling Eyes


PS : j'avais lu cette anecdote dans une revue historique en 1973 lors du 30ème anniversaire de ce terrible bombardement de Hambourg. A t-elle été évoquée dans des ouvrages ? Si oui, lesquels ?
avatar
roger15
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 289
Age : 67
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le canard Donald, mascotte de la DCA de Hambourg.

Message  Invité le Mar 13 Mai 2008, 2:42 pm

Personellement, c'est la première fois que j'entend cette histoire ! Mais je ne suis guère étonnés : Lors du Tsunami du 26 décembre 2004,avant que la vague n'arrive, les éléphant domestiqués de l'ile thaïlandaise de Phuket ont brisés leurs entraves , leurs enclos et ont fuit, suivit de leurs "maitres" humains vers les hauteurs de l'ile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le canard Donald, mascotte de la DCA de Hambourg.

Message  Narduccio le Mar 13 Mai 2008, 3:22 pm

Jean-Louis a écrit:Personellement, c'est la première fois que j'entend cette histoire ! Mais je ne suis guère étonnés : Lors du Tsunami du 26 décembre 2004,avant que la vague n'arrive, les éléphant domestiqués de l'ile thaïlandaise de Phuket ont brisés leurs entraves , leurs enclos et ont fuit, suivit de leurs "maitres" humains vers les hauteurs de l'ile.

J'ai peur que cela tienne plus de la légende urbaine que de la réalité. J'ai lu un article sur Hoaxbuster ou ils montraient que la réalité était bien différente que cette rumeur. Malheureusement, je ne le retrouve plus.

PS : j'ai retrouvé une partie de mes sources sur cette affaire :


Ainsi, de nombreux médias québécois et français, notamment Radio-Canada, CBC, La Presse, et Libération (30 décembre), ont rapporté qu'aucun animal mort n'avait été retrouvé dans le parc national de Yala au Sri Lanka, zone la plus éprouvée par le tsunami, où vivent des centaines d'éléphants, des léopards et des mammifères. L'explication?
Le sixième sens des animaux, avançait-on dans les reportages.

Dans son édition du 5 janvier, Le Monde allait encore plus loin en affirmant que les éléphants "se sont mis à pleurer quelques minutes avant l'arrivée sur les côtes de la vague meurtrière" et que d'autres "ont brisé leurs grosses chaînes pour fuir vers les collines". Les éléphants "ont traversé la jungle puis se sont brusquement immobilisés.
Les vagues géantes ont pénétré jusqu'à un kilomètre dans les terres, mais elles se sont arrêtées peu avant l'endroit où les éléphants avaient choisi de s'établir." Pour expliquer cette prodigieuse anticipation, le journaliste évoquait la mémoire immémoriale et antédiluvienne de l'espèce.




Ces articles faisaient suite à une dépèche de l'agence Reuters:



Le premier communiqué émana de l’agence de presse britannique Reuters.
Le directeur adjoint du Ministère de la faune du Sri Lanka, le D. Ratnayake, y était cité : « Ce qui est étrange, c’est que nous n’avons trouvé aucun animal mort. Aucun éléphant n’est mort, on n’a même pas trouvé un cadavre de lièvre ou de lapin. Je pense que les animaux peuvent anticiper ce type de catastrophe. Ils ont un sixième sens, ils le savent à l’avance. »




Or, cela a été très vite infirmé:






Le 4 janvier, une dépêche de l’Associated Press rapportait qu’en Inde «des milliers d’animaux morts ont été retrouvés sur les plages et que la totalité des animaux du parc naturel de Point Calimere ont probablement péri ».




Mais peut-être que les animaux du parc de Point Calimere, tout naturel qu'il soient ne sont plus sauvages ?
Voici un début d'explication :






Là d’où part la rumeur des animaux ayant «su» éviter le tsunami, soit au Sri Lanka, la vague est arrivée une heure et demie après la secousse!




Mais en y regardant de plus près, la première déclaration est fausse :






Cette rumeur n’est pas attribuable à des témoins qui auraient vu des éléphants s’enfuir, mais prend sa source dans la déclaration d’un directeur du service de conservation de la nature qui, moins de 72 heures après la catastrophe, disait n’avoir vu aucun animal mort dans le parc de Yala. Ce parc, apprend-on dans un bilan récent faisant état d’une hécatombe chez les petits animaux (le Daily News du Sri Lanka, 3 mars), est protégé par des dunes et la vague n’avait à cet endroit que cinq mètres de haut. Le parc a été inondé mais pas dévasté.




Ainsi, il y a bien eu des animaux morts dans le parc de Yala, cela malgré le fait qu'il est protégé par des dunes et qu'il ne fut pas balayé par des vagues, mais envahi par de l'eau.
Je dit qu'il s'agit d'une arnaque parce que je n'ai pas vu un seul journal faire un mea-culpa sur cette information (ou même simplement signaler qu'elle était fausse). Il s'agit d'une arnaque puisque les démentis provenants de témoins et de scientifiques des gens continuent à véhiculer cette légende et a y donner corps. Si le fondement de cette histoire était vrai, pour quoi avoir besoin de s'appuyer sur un mensonge. Autant, on pouvait accorder foi à cette information le 30 décembre 2004, autant continuer de colporter cette fable après le 4 janvier relève d'une certaine malhonèteté intellectuelle. Pourtant, il suffit de faire une recherche sur Google pour trouver qu'environ 95% des sites donnent corps à la légende et qu'environ 5% disent la vérité.
Certains s'appuyant en plus sur des interviews d'éthologues ou de spécialistes du comportement animal (et certains de ces spécialistes ne s'embarrassent pas pour dire que c'est une sacrée connerie).
Alors, ce n'est pas un caillou qu'il faut jeter dans la marre des certitudes, mais une grosse pierre dans ce ramassis de bêtises. Les animaux sauvages ont souffert du tsunami un peu moins que les animaux domestiques (une bonne part des animaux domestiques étant bloqués sur place, ils n'ont pas pu s'échapper quand ils ont ressenti la secousse). Mais il y a eu de nombreux cadavres d'animaux, sauvages ou domestiques retrouvés après le tsunami. De nombreux témoins sont là pour le confirmer.
Pour ceux qui n'ont pas lu mon premier messages, je vous invite à lire les articles suivants et de réfléchir avant d'éssayer de jeter des cailloux dans la marre. parce qu'il risque qu'il n'y ai qu'eux d'éclaboussés !
http://www.scom.ulaval.ca/Au.fil.des...3/tsunami.html
http://www.sceptiques.qc.ca/SM/Compt.../20050413.html
http://www.iforum.umontreal.ca/Forum...rticle4591.htm
http://www.urd.org/geogra/asiesudest...mpact/agri.htm
http://tatoufaux.com/article.php3?id_article=217


PS: je n'ai pas dit que les animaux ne ressentent pas le danger, nous aussi savons ressentir un danger grace à nos sens et cherchons autant que possible à le fuir. Je dis que prétendre que les animaux possèdent un sixième sens qui échappe à notre compréhension et quand je vois la qualité des scientifiques qui disent la même chose, je me trouve en très bonne compagnie.

http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?s=ad75ee50dc3fcd78933b4b57cd7ad018&t=51427
http://forums.futura-sciences.com/thread51379.html

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4665
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le canard Donald, mascotte de la DCA de Hambourg.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum