La Russie menacée par le nazisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Russie menacée par le nazisme?

Message  Reine le Lun 16 Juin 2008, 2:03 pm

"Trois semaines avant la Fête de la Victoire sur le fascisme, les
"nazis" russes s'apprêtent comme tous les ans à célébrer une fête déjà
devenue pour eux traditionnelle, à savoir l'anniversaire de la
naissance d'Adolf Hitler, le 20 avril 1889. L'année dernière, la
mémoire du Führer allemand avait été honorée de façon quasi officielle:
les autorités moscovites avaient permis l'organisation d'une
manifestation en son honneur.


Les "blés bruns" poussent: à l'heure actuelle, la Russie compte, selon
certaines estimations, plus de trois cents groupements radicaux
d'extrême droite. Les bandes de "crânes rasés" comptent dans leurs
rangs entre 60.000 et 70.000 membres. Ceux-ci deviennent de plus en
plus agressifs et cruels, le nombre de leurs victimes (tuées, blessées,
mutilées) s'accroît d'année en année.

Ainsi, selon le monitorage effectué par le Bureau moscovite pour les
droits de l'homme, 86 agressions xénophobes ont été enregistrées rien
qu'au premier trimestre de l'année en cours. 49 personnes ont été tuées
et plus de 80 blessées. L'année dernière, selon le centre de défense
des droits de l'homme SOVA, plus de 630 citoyens russes et étrangers
ont été victimes de la xénophobie. Comme auparavant, ces incidents
surviennent surtout à Moscou et à Saint-Pétersbourg, où les skinheads
ont engagé une véritable guerre contre les étrangers.

Tout ceci se déroule sur fond de persécutions anti-caucasiennes dans
les marchés et d'une véritable lutte contre les immigrés, de
manifestations racistes de la part des parlementaires et sénateurs
radicaux, de parution et de libre diffusion de journaux à tendance
nationaliste et d'une littérature ouvertement fasciste. Tout récemment,
j'ai vu toute une collection de livres "bruns" de bas étage à
Loubianka, à deux pas du quartier général du Service fédéral de
sécurité (FSB)."

http://fr.rian.ru/analysis/20080422/105639554.html


Je suis tombé sur un reportage, où les journalistes se plongeaient dans cet "univers".
L'entrée dans ses groupes sont strictement encadrés,il y a des épreuves à passer ( vous vous doutez bien de la nature), et il y a un rite d'initiation symbolique.
Bien sur , une fois rentré, impossible d'en sortir.

Le plus effrayant, c'est que les habitants sont satisfaits ( " ce que la police ne fait pas" )
D'ailleurs, même certains policiers sont en accord avec l'action de ce groupe...Ils déclarent que ce groupe fait des choses qu'ils n'ont pas le droit de faire...

La plupart des personnes qui intégrent ce groupe sont très jeunes. ( 15 ans environ )

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Baugnez44 le Lun 16 Juin 2008, 2:25 pm

Il s'agit des fruits pourris de septante ans de dictature communiste (et, pour être honnête et réaliste, il faut y ajouter les siècles d'obscurantisme tsariste qui ont précédé) au cours desquels l'histoire et les valeurs qui permettent de bâtir une société ont été pervertis au degré le plus extrême.

Si nous pouvons nous réjouir à juste titre de la disparition de l'URSS (et de la menace qu'elle a fait planer sur nous pendant 40 ans), le fait est que le système de non-valeurs qui existait lors de la période communiste a été remplacé par le capitalisme sauvage dont les "valeurs" - si elles existent - ne me paraissent pas préférables à ce qui existait précédemment.

La transition vers un régime démocratique au sens où nous l'entendons va être longue (ils viennent de nulle part pour aller dieu sait où) et pénible. Le fait qu'il n'y ait aucune tradition démocratique établie, que l'enseignement de l'histoire a été faslfié pendant des années rend ce genre de situation possible. Les jeunes n'ont pas de point de référence stable. Pour certains, le Stalinisme était le mal absolu et les nazis - assez curieusement - sont perçus comme des "libérateurs" et l'histoire de la SGM telle qu'elle tét longtemps enseignée en Russie (je ne sait pas ce qu'il en est à l'heure actuelle) est perçue comme de la propagande rouge. Par ailleurs, les populations turkmènes et assimilées sont perçues depuis toujorus comme des fauteurs de troubles. Bref un cocktail garant d'une instabilité chronique.

Et comme par ailleurs, certains politiques semblent s'accomoder de cette situaiton, l'ensemble est assez explosif. En effet, des groupements de ce genre (qui allient nationalisme extrémistes et aspiration à l'ordre - à savoir chef charismatique et messianiques - ça ne vous rappelle rien?) sont des cibles de choix pour les leaders politques qui voudraient les récupérer soit pour faire la basse besogne ou simplement pour les voix qu'ils pourraient apporter. Si je me souviens bien, les dernières élections en Russie ont déjà vu ce genre de groupes être utilisés contre certains partis d'opposition.

Et le fait que la police semble approuver les actions de ces groupes démontrent la confusion des esprits qui existe en Russie et le risque existant de dérive.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Phil642 le Lun 16 Juin 2008, 2:41 pm

Reine a écrit:

L'entrée dans ces groupes est strictement encadrée il y a des épreuves à passer ( vous vous doutez bien de la nature), et il y a un rite d'initiation symbolique ...


avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Invité le Lun 16 Juin 2008, 3:45 pm

La Russie est un bien étrange "pays" ! Elle n'a jamais connu la démocratie, même actuellement. Cet état est trop grand pour qu'elle aie la moindre chance de s'imposer. Trouvez moi un point commun entre un russe et un kalmouk ou un bouriate ?
C'est la terre de tous les extrémismes, et la résignation, la soumission au pouvoir est tellement ancrée dans les moeurs, colportées par le christianisme orthodoxe, que je ne vois pas de solutions. maleureu gri
Les nazillons russes n'ont rien d'autres à proposer que la haine de tout ce qui est non russe, et bien sur, accuse les "étrangers" d'être responsables de tous les maux de la Russie, recette trop connue. Dans ce pays ou la vie humaine ne vaut quasiment rien, tout est possible !
La collusion de la politique et du crime organisé font parties de notions normales pour les russes des moyennes et basses classes sociales. Personnellement, j'ai dans l'idée que le processus de désintégrations de l'urss n'est pas encore terminé !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  panzer-model le Lun 16 Juin 2008, 7:01 pm

Je me souviens avoir un reportage télé sur ce sujet, il y à quelques mois.
Des jeunes russes néo-nazis (!) en adoration du fürher, photo du moustachu et lecture (malsaine) de mein kampf et le blabla habituel de la race aryenne etc etc..

Si je me souviens bien : les russes n'étaient-ils pas considérés commes des sous-hommes par les nazis en 39/45 ? A moins d'avoir révé cet état de fait dans ce cas comment ces jeunes néo-nazis peuvent-ils aimer Hitler et ses monstruosités fait aux russes de 1941 à 1945 ?

Je suis dérouté de voir une telle bétise, sauf s'ils sont ignares des faits pérpétrés par les nazis sur la population civil russe.

Ceci dit il serait nécessaire d'éradiquer cette forme de gangrène de l'humanité avant qu'un furieux apparaisse avec la moustache carrée et le brassard nazi au bras et ne déclare la guerre aux impures ou infidèles ou dieu sait quel prétextes pour zigouiller à tour de bras des innoccents....

Triste vie où on n'oublies le passé et la parole des anciens et le respect qui leur ai dû.
avatar
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 47
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Baugnez44 le Lun 16 Juin 2008, 7:12 pm

panzer-model a écrit: Ceci dit il serait nécessaire d'éradiquer cette forme de gangrène de l'humanité avant qu'un furieux apparaisse avec la moustache carrée et le brassard nazi au bras et ne déclare la guerre aux impures ou infidèles ou dieu sait quel prétextes pour zigouiller à tour de bras des innoccents....


Les éradiquer en les gazant?

Désolé pour le ton. Je voulais simplement souligner que le language que tu emploies est équivoque, même si je partage ton dégoût pour ce genre d'énergumènes.

Mais en définitive si nous leur appliquions des solutions aussi radicales, nous nous rabaisserions au même niveau qu'eux.

Je pense qu'il faut être vigilant, encore et toujours. Il faut aussi bien se rendre compte qu'ils ne preprésentent qu'un infime frange de la population. Et que la plupart de ceux qui professent ces idées le font par ignorance. D'où la nécessité d'informer. L'instruction est le plus sûr garant de la démocratie. Ce n'est pas un hasard si les régimes dictatoriaux essaient de limiter l'accès à l'instruction ou s'efforcent d'en détourner à leur profit ceraines matière comme - tiens! tiens! - l'histoire.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  eddy marz le Lun 16 Juin 2008, 7:25 pm

Bien dit, Baugnez.

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Phil642 le Lun 16 Juin 2008, 7:41 pm

J'en avais déjà parlé dans un autre sujet.

Il se fait que, à cause du système communiste et le passé historique, il était impensable d'être nazi ou en tout cas l'affirmer.

La chute du système a laissé un vide juridique et éthique qui a ouvert la porte aux différentes tendances nationalistes latentes, avec le résultat quye l'on connait.

Il semblerait que la Douma essaye de légiférer dans le bon sens, mais avec 15 ans de retard.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  panzer-model le Lun 16 Juin 2008, 7:58 pm

Vau mieux tard que jamais, dit-on.

C'est vrai que je me suis allé en disant qu'il fallait les éradiqués ses vilains pas beau, mais il m'est parfois difficile de rester diplomate ou zen quand j'entends dire qu'il y à des néo-nazis dans un pays qui à souffert des actes monstrueux des nazis pendant la dernière guerre.

En effet l'instruction scolaire et civique et historique sont un des instruments à employé au quotidien pour chasser cette maladie qu'est le nazisme.

Il est à crainde qu'un jour il ne faille faire comme en médecine, amputer le membre gangréné si les autresremèdes ont échoué. Dures paroles non !

Je souhaite seulement qu'un jour nous ne soyons pas à nouveau obligé de prendre les armes et guerroyer contre un fou nazi et sa clique
Il faut de tout pour faire un monde, certe mais faut il supporter ce genre d'individus indéfiniment ?
avatar
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 47
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Invité le Mar 17 Juin 2008, 10:54 am

Aller, je fait encore mon trouble fête ! Mr.Red

En France, je ne sait pas, mais en Belgique, les cours d'Histoire ont une forte tendance à passer à la trappe ! Déja dans les années 1980, quand j'étais en humanité, nous n'avions que deux heures par semaines, réduit à 1 heure à pertir de la 5ème année (la seconde pour les français). Et les matières.......formidables : La République Romaine, la Révolution Industrielle,un léger abord de la 1ère Guerre Mondiale, Sur la SGM ? RIEN !!!!
Actuellement, 20 ans plus tard, le cour d'histoire est souvent donné en 1 heure toute les deux semaines...... Et les options techniques et proffessionelle n'en n'ont même plus !
Ce n'est pas l'apanage des dictatures ou des régimes autoritaires d'escamoter l'enseignement de l'Histoire ! Et quand il y en a un(de cour d'histoire), il est "arrangé" à la sauce du régime, selon le contexte politique du moment. Un manuel d'hidstoire allemand doit être assez différent d'un manuel français ou belge.....on comprend pourquoi ! Le pire, c'est au Japon, qui persiste à nier les exactions commises par leurs troupes durant la SGM : Massacre de Nankin, exécution des prisonniers de guerre, prostitution forcée des coréenne.....Pas de traces !
Quand à la Russie, j'aimerais avoir la collection complète des manuels d'histoires sortis sous le régime communiste ! Il doit y en avoir des dizaines de versions différentes, qui se contredisent toutes ! Mr.Red

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Baugnez44 le Mar 17 Juin 2008, 11:31 am

Dans mes bras Jean-Louis!

Personnellement, je trouve scandaleuse la façon dont l'histoire est enseignée Belgique. J'ai eu la chance de faire (dans les années 70) des humanités gréco-latines, ce qui fait que peut-être par al force des choses fait un peu plus d'histoire que d'autres (difficile de traduire la Guerre des Gaules ou l'Anabase sans faire un peu d'historie en plus du latin ou du grec. J'ai par ailleurs eu la chance d'avoir qulques profs qui étaient de vrais humanistes et n'hésitaient pas à disgresser de leur programme de cours pour discuter de toutes sortes de questions, dont l'histoire.

Mais comme tu le fais remarquer, les programmes d'histoire en soi étaient plutôt "discrets" (et je pèse mes mots" sur certains épisodes de l'histoire de Belgique par exemple. On nous expliquait bien la lutte menée fin du 19ème siècle contre l'esclavagisme arabe au Congo (ah les pauvres Lippens et De Bruyne), mais on omettait soigneusement de nous expliquer pour quelles raisons exactes (en fait les polémiques intenraitonales sur la façon dont Léopold II "gouvernait" le Congo) la Belgique a fini par hériter d'une colonie dont elle ne voulait pas.

De même, le développement de la question linguistique était traité de façon très superficielle. Et mon cours d'histoire s'arrêtait invariablement le 8 mai 1945. La question royale connaît pas (p'têt bien parce que j'étais dans l'enseignement catho). Pas plus que la guerre froide, le blocus de Berlin, la création d'Israël ou la révolution "populaire" chinoise. Bref la majeure partie de ce qui explique le monde d'aujourd'hui.

Et pour avoir eu l'occasion de jeter de temps en temps un oeil sur les "manuels" d'histoire (en fait des pages polycopiées pour la nème fois par des profs qui n'ont d'enseignant que le nom) de mes fils, je suis bien forcé de conclure de la qualité des cours d'histoire dispensés en Belgique francophone s'est encore dégradée. Et je n'évoquerai que pour mémoire (si j'ose dire - je ne suis pas convaincu qu'il faille encore de la mémoire pour retenir un aussi pauvre contenu) la maigreur du contenu.

Quand aux divergences entre manuels d'histoire, je me demande s'il est encore nécessaire d'aller en Russie pour la constater. Je serais curieux de comparer les manuels d'histoire utilisés dans l'enseignement flamand avec ceux utilisés dans l'enseignement francophone. Je suis persuadé que le lecteur non averti aura l'impression de lire des livres d'histoire de deux pays différents. Ceci explique sans doute une bonne partie du b....l actuel en Belgique.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Ulrich von Hassel le Mar 24 Juin 2008, 7:32 pm

Pour la Russie, tout a déja été dit.....je ne prône absolument pas de régime autoritaire hein! mais j'ai quand même du mal a imaginer une démocratie dans un état aussi grand et divers ethniquement.....éclatement probable?
Quant aux nazillons (qui seraient qualifiés d'Untermensch slave, pas de grands commentaires à dire, je suis pas sociologue (est-ce le besoin de mener un combat? De faire partie d'un groupe?La haine de jeunes chômeurs issus d'un pays pauvre?
Vu que ca dérive sur l'éducation nationnale, je dirai qu'un tas de choses sont a réformer, tout est fait pour rendre les cours ennuyeux! Particulièrement les périodes médiévales (apprendre par coeur la date du courronnement de Charlemagne ou du baptême de Clovis me paraissent plutôt ennuyeuse et sans grande utilité...) mais évitons le HS sur ce sujet et faisons un autre la dessus (c'est le topic a ma Reine quand même p24 )
avatar
Ulrich von Hassel
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Streletz le Lun 22 Juin 2009, 6:55 pm

J'aimerias nuancer un peu ce qui est dit:

-Premiérement les médias occidentaux sautent sur n'importe quel skinhead qu'on voit en Russie, je dis pas qu'il n'éxiste pas un fort mouvement Neo-Nazi, cépendant sa puissance et sa taille est a nuancer, surtout que les médias sont trés rapides pour faire un amalgame Crane rasé=Skinhead=Neo Nazi, ce qui n'est pas toujours vrai.

-Deuxiémement concérnant la taille et la population de la Russie, j'ai l'impréssion de lire des avis du 19éme sciécle comme quoi la Russie ne peut pas être dirigée par un gouvernement démocratique. Quel point commun entre unslave, un kalmouk, et un Bouriate? Et quel point commun il y a entre un Lillois, un Martiniquais et un Marséillais? Peut être le fait d'avoir habité plusieurs sciécles dans un même pays, de partager une identité commune et des valeurs communes? Quand a la démocratique le gouvernement russe actuel n'est peut être pas parfait mais 15 ans seulement aprés la fin de l'URSS c'est déja un net progrés, on ne reforme pas un pays qui a subi 70 ans de communisme en quelques années.

-Troisiémement, concérnant la swastika en Russie: il s'agit pas seulement du symbole neo-nazi mais aussi du symbole du dieu paien Peroune, qui est utilisé notamment par les groupes panslavistes. je dis pas que leurs idées sont beaucoup meilleures que celles des neo-nazis, mais ca pérmet de relativiser encore une fois le nombre de neo-nazis en Russie. Le journaliste standart qui voit un mec avec une croix gammée n'a aucune vergogne a méttre la photo avec le slogan "neo-nazi" en dessous sans aller chércher plus loin.

-Enfin le rapport entre Hitler et les slaves ne sont pas évidents, officiellement la doctrine racialiste nazie place le groupe balto-slave en troisiéme position, donc parmis les "races supérieures". Cependant Hitler lui même était slavophobe ce qui est probablement du a sa jeunésse en Autriche qui a été un térrain de lutte entre les tendances pangérmanistes et les tendances panslavistes. Ajouté a sa haine du communisme et au front est ou il éspérait une victoire rapide, la propagande a rapidement changée. on peut encore voir dans le musée de Moscou des affiches Allemandes du début de la guerre avec des slogans comme "Peuple russe le soldat allemand est ton allié" et une image de soldats allemands pourfendant des pérsonnage symbolisant le complot judéo-communiste.

Streletz
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 29
Localisation : Paris/Moscou
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Baugnez44 le Lun 22 Juin 2009, 7:04 pm

Message très intéerssant qui permettra sans doute de relancer cette discussion. Attention toutefois à éviter l'écueil de la politique contemporaine dont la discussion est proscrite sur ce forum consacré à la SGM.

Par ailleurs puis-je te demander de sacrifier à une tradition bien établie et d'aller te présenter à l'endroit ad hoc pour que nous puissions faire connaissance. beret

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Russie menacée par le nazisme?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum